Crash Bandicoot

La tornade Crash Bandicoot

Le Playstation Experience s’est terminé il y a peu et l’on a eu droit à des annonces et trailers des plus alléchants. Le tant attendu The Last Of Us 2, la surprise du spin-off d’Uncharted ou bien le remaster de titres tels que Wipeout sont certains des grandes surprises que l’on a pu apercevoir. Cependant, c’est un autre grand retour qui nous intéresse aujourd’hui. La compilation des trois premiers Crash Bandicoot sur PS4 est l’occasion idéale de retourner sur l’histoire d’une mascotte mythique !

La naissance du bandicoot

boite-Crash Bandicoot

Le début d’une légende

C’est en 1996 que le studio Naughty Dog créée le tout premier opus de Crash Bandicoot. Il allait sans le savoir poser les bases d’une saga culte. L’histoire du premier opus nous entraîne dans la naissance de Crash par les deux antagonistes du jeu. Les docteurs Neo Cortex et Nitrus Brio mènent des expériences sur des animaux afin de les transformer en machines de guerre. Cortex, souhaitant faire de Crash le chef de guerre de sa troupe de soldats, se sert de sa nouvelle machine pour le transformer mais c’est un véritable échec.

Suite à cela, notre héros est jeté par ses créateurs du fait de son inutilité et décide de se concentrer sur Tawna, une femelle bandicoot pour qui Crash à des sentiments. C’est donc pour déjouer les plans de nos deux savants fous et sauver sa bien-aimée que Crash va entamer son périple. Les péripéties de notre animal préféré continueront de nombreux épisodes durant mais les trois premiers opus resteront les plus mémorables.

On entre alors dans un monde coloré et totalement déjanté qui marquera à jamais les esprits de tous les joueurs, jouant parfaitement la carte de l’humour et de la dérision. C’est une aventure inédite qui décrochera des fous rires à chaque pas.

Un univers cartoonesque

Prenant place sur un archipel d’îles imaginaires proche de l’Australie, les décors parcourus sont tous plus atypiques les uns que les autres. Même si le premier épisode se concentre sur des jungles luxuriantes à la faune agressive, au fil des épisodes les niveaux se diversifient afin de proposer des mondes plus étranges. Tombeau égyptien, ville futuriste et banquise sont autant de décors à parcourir. Il est clair que chaque niveau se démarque des autres par le level design ou les ennemis qu’il abrite.

Au fil des épisodes son entourage s’agrandit avec sa sœur Coco ou le masque tribal Aku Aku qui ne seront pas de trop contre la flopée d’ennemis. Concernant les antagonistes, en plus de Neo Cortex et Nitrus Brio, les développeurs se sont fait plaisir en imaginant des animaux déjantés. Dites bonjour à Koala Kong, le croisement entre un gorille et un koala, Ripper Roo un kangourou accro à la TNT et à la Nitro et bien d’autres phénomènes.

Cependant ce n’est pas que grâce à son univers qu’il a autant marqué les esprits mais aussi par l’évolution de son gameplay. Sachant se renouveler afin de proposer de nouvelles expériences, les opus arrivèrent à se démarquer encore plus du titre original.

Un gameplay qui évolue

La base de Crash Bandicoot était d’avancer dans des niveaux en forme de couloir avec la caméra juste derrière le héros. A travers certaines zones secrètes on passait à des niveaux sur vu de côté comme un hommage aux anciens jeux de plates-formes. La première évolution fut l’apparition de niveaux où notre héros, chevauchant un cochon, fonçait tête baissée jusqu’à la fin du level. Ce gameplay évolua avec l’apparition de Polar, l’ourson polaire, qui proposait le même style de niveau mais cette fois la caméra se tenait devant Crash. Il fallait donc avancer à l’aveugle en se fiant grandement à son instinct de joueur pour éviter les ennemis et caisses de nitro.

Ce ne fut pas la seule évolution, le marsupial faisant appel à de nombreux appareils au fil de ses aventures. Balade en jet pack, en scooter des mers, motos et autres aéronefs sont de multiples outils à la réussite de votre avancée. Sans compter l’aide que Coco, la sœur de Crash, lui apporte, prenant sa place de temps en temps pour mener le joueur à la victoire. De plus, le panel de mouvements du marsupial s’est étoffé au cours des épisodes, passant de sa célèbre tornade à son bazooka à Wumpa.

gameplay-Crash Bandicoot

Notre marsupial en plein exploit aérien

Grâce à tous ces éléments, le soft arrive à briser la répétition que l’on pouvait avoir dans le premier opus. La répétition des décors et les boss souvent trop faciles comparés à la difficulté de certains niveaux ne sont au final que des détails comparés à la réussite globale de la série.

L’égérie de la Playstation

Crash Bandicoot ne serait pas ce qu’il est sans son héros. Le bandicoot est devenu au fil des titres l’un des personnages les plus mythiques et appréciés par la communauté. Même s’il est muet, ses expressions du visage complètement hilarantes, sa gestuelle loufoque et son côté attachant ont servi sa renommée. La plupart des joueurs se rappellent de sa danse improbable à la fin de chaque niveau ainsi que de sa montée au ciel lors de ses morts.

Il n’était pas l’unique prétendant au titre de symbole de la première console de Sony. Il a dû faire face à la concurrence de Spyro ainsi que Rayman qui était de sérieux prétendant au trône. Malgré tout ce fut le protagoniste de Naughty Dog qui remporta le cœur des joueurs. Il est le représentant de toute une génération de gamers qui rêve impatiemment de voir le mangeur de Wumpa tournoyer de nouveau sur consoles.

Un héros intemporel qui attend son bon moment pour pouvoir refaire surface. Il reste et restera l’une des mascottes les plus appréciées et les plus marquantes du monde vidéoludique.

Le futur de Crash Bandicoot

La compilation Crash Bandicoot N. Sane Trilogy sera la chance de se replonger dans ces classiques du jeu de plate-forme. Qu’il s’agisse des plus nostalgiques d’entre nous que les plus jeunes joueurs, chacun pourra incarner de nouveau le fameux bandicoot roux. Malgré le temps qui passe, Crash offre des aventures toujours aussi fun et hilarante et son univers coloré est toujours un plaisir à parcourir.

On se pose tous la même question qui nous brûle les lèvres : à quand un nouvel épisode de la franchise ? Cela fait maintenant des années que l’on attend le retour de notre marsupial qui a totalement disparu des écrans. Même s’il a fait récemment son apparition dans le dernier Skylanders aux côtés de Cortex, il n’est pas encore l’heure pour que notre héros fasse son grand retour sur scène.

N’hésitez pas à partager vos meilleurs souvenirs et anecdotes autour de l’un des héros les plus populaires du monde vidéoludique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *