Dragon Ball Fusions

Dragon Ball Fusions : attrapez les tous !

Ah Dragon Ball, cela évoque de nombreux souvenirs pour chacun d’entre nous. Cette oeuvre mythique a su captiver de nombreux fans à travers le monde. Son succès a bien évidemment permis la création de nombreux jeux qui la plupart étaient excellents. Depuis quelque temps la série a refait une entrée en fanfare sur la scène des animes. Tout cela est grâce à sa nouvelle suite baptisée Dragon Ball Super. Ce nouvel engouement a offert de nouvelles idées de jeux pour notre plus grand plaisir. Dragon Ball Fusions est le dernier-né de la famille de jeux vidéo basé sur l’univers de la saga. Mérite-t-il de trouver sa place parmi ses confrères ou bien n’est-ce qu’une tentative de profiter de la hype actuel autour de l’anime ? Il est temps de s’aventurer à la recherche des Dragon Balls !

Le plus grand tournoi d’arts martiaux

Le jeu commence en nous proposant de créer notre avatar pour la suite de l’histoire. Il est donc possible de s’amuser à donner vie à notre guerrier suprême. Pour cela le joueur a le choix entre cinq races bien connues du monde de Dragon Ball. Rien ne vous empêche de recréer un Buu, un saiyen, un namek ou même un membre de la race de Freezer. Une fois la création terminée, on se retrouve plongé dans l’histoire. On suit donc notre héros et son meilleur ami Pinich. Réunissant les dragons ball, les deux rivaux font appel à Shenron pour exaucer leur souhait. Afin de décider qui est le meilleur d’entre eux, ils font le vœu que le plus grand tournoi d’arts martiaux soit organisé. C’est alors qu’un portail s’ouvre et aspire nos deux amis dans une autre dimension.

Ce nouveau monde est composé de plusieurs niveau constitués chacun de lieux emblématiques de la saga. Comprenant que leur souhait a été réalisé, notre héros et Pinich décident d’explorer ces nouvelles zones. Ils rencontrent finalement Bulma qui va leur expliquer le principe de ce tournoi qui se dispute par équipe de cinq. Souhaitant ardemment s’affronter, Pinich décide de suivre son propre chemin. C’est alors que commence notre périple à la recherche des membres constituant notre futur team. Les quatre guerriers restants rejoindront rapidement votre équipe mais il sera possible d’en changer rapidement. Le scénario qui nous est offert est avant tout une excuse pour créer un monde réunissant l’ensemble des personnages du monde de Dragon Ball. Tout le monde est de la partie et est prêt à en découdre !

Dragon Ball Fusions-équipe

Notre équipe de base

Cet opus permet d’offrir un nouvel aspect dans l’univers des jeux tirés du manga d’Akira Toriyama. Le soft arrive à englober un large éventail de compétences pour en faire un titre unique et très rafraîchissant.

Une nouvelle vision de Dragon Ball

En effet, Dragon Ball Fusions possède sa propre façon d’interpréter ce monde aux possibilités illimitées. Fini les jeux de bastons classiques et direction le monde du rpg. Même si les combats sont toujours au centre du titre, l’aspect gestion de son équipe est beaucoup plus important. Il sera nécessaire de bien organiser les membres de sa team pour espérer venir à bout des obstacles. Tout d’abord, il faut savoir que chaque combattant possède un type particulier entre vitesse, technique et puissance. Chacun de ses éléments possède un avantage et une faiblesse sur un autre. On est donc face à un triangle de forces et faiblesses comme on peut le voir dans d’autres types du genre. La vitesse bat la puissance qui bat la technique et cette dernière est efficace contre ceux de type vitesse. Il faut donc organiser une équipe équilibrée pouvant facilement s’adapter à toutes les situations.

Ensuite, chaque personnage monte de niveau et gagne en puissance. Cela s’exprime par une montée de ses statistiques mais aussi par l’agrandissement de son panel de techniques. Au départ, vos coéquipiers ne pourront apprendre que quelques attaques mais plus leur puissance augmente et plus ils pourront apprendre de compétences dévastatrices. Ces dernières peuvent en effet changer le cours d’un combat et rendent les affrontements encore plus palpitants. A cela s’ajoute le nombre impressionnant de personnages qui permet aisément de constituer l’équipe de ses rêves pour devenir le numéro un du tournoi. Tous les protagonistes de la série y passent. Allant de Dragon ball à Dragon ball Super en passant par GT et les différents oav et jeux.

Il ne faut pas se le cacher, le titre saura envoûter aisément les fans de la série. S’adressant à eux en premier, il permet de réaliser le rêve de nombreux passionnés de l’univers Dragon Ball car comme le dit son nom, le titre joue à fond la carte de la fusion.

Le rêve de beaucoup de fans

On se rappelle tous ce moment dans l’arc de Majin Buu lorsque Goten et Trunks font la fusion. A cet instant, nous autres fans étions stupéfaits et captivés. En voyant le résultat de cette nouvelle technique, on s’imaginait déjà les mélanges fantastiques qu’il pourrait y avoir. Dragon Ball Fusions réalise notre rêve en nous permettant de fusionner les personnages emblématiques de la série entre eux. On peut aussi compter sur les nombreux guerriers créés pour le soft et qui sont très bien réussis. Au final, ce sont des centaines de possibilités de fusions qui s’offre à nous et nous permettent de satisfaire nos fantasmes les plus fous. Vous avez rêvé de voir le guerrier venant de Yamcha et Tenshinhan ? C’est possible. Vous rêviez du combattant qu’offrirait la fusion entre Krillin et Piccolo ? C’est chose faite à présent.

Le jeu édité par Bandai Namco tient toutes ses promesses de ce côté. Cependant, il ne faut pas croire qu’il est possible de fusionner à tout va. En effet, il faut tout d’abord que les deux combattants soient compatibles. Ensuite, il sera nécessaire pour certains de remplir certaines conditions pour espérer obtenir la fusion. Cela peut consister en un seuil de niveau à atteindre pour les deux combattants du processus. Il peut s’agir aussi de certaines techniques à apprendre ou de sous quêtes réalisées au préalable. Il faudra donc venir à bout de toutes ces conditions dans l’espoir de créer le guerrier de nos rêves. De plus, fini la fusion qui ne dure que quelques instants. Grâce à un système inventé par Bulma, il est possible de garder notre nouveau combattant tout au long des combats.

Dragon Ball Fusions-rêve

La fusion que l’on attendait tous

Il est donc possible de lâcher toute la nouvelle puissance lors des affrontements qui vous attendent. Ces derniers s’avèrent particulièrement bien réalisés et requièrent toute votre stratégie pour en venir à bout.

Des combats stratégiques et grisants

On arrive donc au cœur de ce qui fait chaque jeu Dragon Ball, les combats. Dans cet opus, ces confrontations se font par équipe de cinq contre cinq. On se retrouve face à un système au tour par tour très connu des fans de rpg. Une barre en bas de l’écran montre quand votre personnage s’apprête à jouer. Une fois que c’est votre tour, il est possible de demander à son guerrier d’utiliser une attaque au corps-à-corps, des kikohas ou une technique. C’est là qu’on entre au vif du sujet. Tout d’abord, chaque attaque joue plus ou moins sur le tour des ennemis et de vos alliés. Un adversaire est sur le point de jouer alors il vaut mieux s’acharner sur lui pour retarder son tour. De plus, il est possible de faire valdinguer vos adversaires aux quatre coins de l’arène. Cela a des effets dévastateurs sur leur équipe car si dans leur trajectoire il touche l’un de vos équipiers, il prendra des dégâts supplémentaires tout en virevoltant ailleurs.

Si par chance vous les faites toucher le bord de l’arène, l’ennemi peut se retrouver propulsé hors de l’arène. En plus d’infliger des dégâts supplémentaires, cette méthode fera retarder le tour de l’adversaire au début de la timeline. Il est donc nécessaire de bien placer son équipe afin de provoquer le maximum de dommage. Malheureusement, l’inverse est aussi possible et vos adversaires ne manqueront pas de jouer cette carte à fond. Il est donc nécessaire de mettre en place une stratégie permettant non seulement de vaincre l’équipe adverse, mais aussi de ne pas trop s’exposer. De plus, une barre se remplit au fur et à mesure des dégâts infligés et pris. Une fois rempli, il est possible de réaliser une attaque zenkai qui, si elle bat l’adversaire, peut permettre de le recruter. Sinon pour venir à bout d’une équipe retors, la fusion ultra fera des merveilles. Cette fusion des cinq membres de l’équipe permet la création d’un guerrier dévastateur. Il sera ainsi possible d’affaiblir grandement l’adversaire voir de l’éliminer du premier coup.

Tous ces éléments viennent compléter une durée de vie plus que correcte. Il y a de nombreuses choses à faire dans le monde de Dragon Ball Fusions.

Une durée de vie correcte

Concernant le temps qu’il faudra pour terminer le soft, cela dépend grandement de votre envie de découvrir le titre. Si vous souhaitez en effet partir à la recherche de chaque guerrier et créer toutes les fusions possibles, il faudra compter sur des dizaines d’heures bien remplies. L’attrait du titre en lui-même ne vient pas de l’accomplissement de l’intrigue principale. Cette dernière peut se finir assez vite tant que l’on a une équipe assez puissante. Cependant, les plus grands dangers nécessiteront de nombreuses heures d’entraînement pour en venir à bout. De plus, l’accomplissement des succès permet aussi de renforcer vos personnages par des bonus de stats. Si vous souhaitez remplir votre pokédex Dragon Ball il sera nécessaire de s’investir un minimum en terme de temps.

Bien sûr il existe certains aspects du titre cherchant avant tout à booster la durée de vie. On peut citer par exemple les barrières empêchant de rejoindre un autre niveau. Pour détruire ces murs il sera nécessaire d’accumuler de l’énergie au cours des combats. Cette méthode sert avant tout à augmenter la longévité du jeu mais au final cela n’est pas si dérangeant. A cela s’ajoute les nombreuses sous quêtes, la recherche des Dragon Balls, les quizz et bien d’autres secrets. Et si cela ne vous suffit pas, il est toujours possible de vous confronter à vos amis. Le mode multijoueur est un atout indéniable car il permet de mettre en avant vos stratégies les plus poussés envers d’autres joueurs humains. Et puis rien n’est plus plaisant que de voir les guerriers de son rival être propulsé dans tous les sens comme une boule de flipper.

Pour finir, Dragon Ball Fusions offre un renouveau de la série dans le monde vidéoludique. On prend grand plaisir à explorer ce monde à la recherche des meilleurs éléments pour se hisser au sommet du tournoi !

La magie opère aisément

Pour conclure, cet épisode ne cache nullement son intention de toucher avant tout les fans du manga. Il est évident qu’un passionné de Dragon Ball sera comblé de revoir ses personnages favoris s’afficher devant lui. Cerise sur le gâteau, les fusions sont là pour satisfaire encore plus le fan aguerri et lui donner envie de tout découvrir. Cependant, il est tout à fait possible pour un joueur néophyte de s’attarder sur ce titre. Même si la magie n’opère pas autant, le  jeu propose des mécanismes de gameplay pouvant attirer l’attention de nombreux joueurs variés.

En tout cas, en tant que fan de la série mais aussi en tant que joueur, Esprit Otaku est totalement conquis par ce titre. Même s’il ne réinvente pas le genre, il procure suffisamment de plaisir pour passer de merveilleux moments. La licence Dragon Ball vient de voir naître un jeu plus que prometteur qui mérite le coup d’oeil.

Et vous quel est votre avis sur Dragon Ball Fusions ? N’hésitez pas non plus à partager votre fusion préférée ou celle que vous rêveriez de voir ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *