La musique dans le jeu vidéo : une ode à l’aventure

A l’occasion du concert symphonique de Kingdom Hearts ce week-end, il est temps de s’attarder sur un sujet particulièrement vaste. La musique au sein de nos oeuvres vidéoludiques est un élément vital de notre immersion. De nombreuses aventures n’auraient pas été les mêmes sans leur accompagnement musical. C’est un élément bien souvent oublié et qui, pourtant, joue un rôle crucial dans la réussite d’un titre. Il est donc temps de revenir sur cet aspect du jeu vidéo qui enchante nos oreilles !

Les origines de cet art

Il faut savoir que la composition de morceaux spécialement édités pour les jeux vidéo ne date pas d’aujourd’hui. Les musiques sont apparues en même temps que les jeux et ceci malgré les limitations que comportaient les consoles de l’époque. Durant l’ère des machines 8-bits, il était en effet difficile de diffuser de véritables morceaux de musique dans le jeu vidéo. L’espace de la console était principalement occupé par le jeu en lui-même. Au final, il ne restait aux musiciens et compositeurs que très peu de marge pour pouvoir exprimer leurs talents. Cela n’a nullement empêché certains d’écrire des morceaux qui sont aujourd’hui toujours aussi cultes. On pense notamment aux grandes œuvres qui ont fait les temps forts de la NES. On peut citer Mario bros, le premier Castlevania ou bien évidemment the Legend of Zelda.

la musique-zelda

Le début d’une saga mémorable

Autant de jeux qui ont su se démarquer avec des gameplay et des histoires inédites, mais également avec les différentes compositions que l’on peut savourer au fil des niveaux. Les limitations technologiques de l’époque ont agi comme un frein pour beaucoup d’artistes, mais elles ont également représenté un réel défi. Une musique ne pouvant accompagner une scène précise, à l’inverse du cinéma, il était nécessaire d’avoir une vision différente de la conception d’une musique d’ambiance. De plus, pour une question de réalisme, il était nécessaire de penser à toutes les sonorités qui pouvaient entourer le joueur. Tous ces bruitages ne faisaient que renforcer notre immersion au sein d’un univers plus vrai que nature.

Après tout, que serait le jeu vidéo sans sa bande-son ? Il est évident que la musique a su s’offrir un rôle de plus en plus grand jusqu’à devenir l’une des bases primordiales de chaque oeuvre.

La musique : un fondement du jeu vidéo

Avec le temps et l’arrivée à chaque génération de nouvelles consoles performantes, le rôle des compositions musicales dans le monde vidéoludique a pris plus d’importance. Les morceaux s’étoffaient et devenaient de plus en plus perceptibles jusqu’à devenir des odes aux voyages. Accompagnant le joueur à chacun de ses pas dans cette infinité de mondes qui s’offraient à lui, ces sonorités et compositions musicales ont rendu des voyages absolument mémorables. Ces morceaux de musique restent gravés dans notre mémoire. On les chantonne et les fredonne comme s’il était impossible d’oublier ces mélodies enivrantes. Si le gameplay, le scénario et le design sont des éléments importants de chaque périple, la musique, quant à elle, est la cerise sur le gâteau. Elle apporte cette touche d’émotions nécessaire à chaque scène d’un jeu.

La musique dans chaque titre est plus qu’un simple accompagnement, c’est l’une des bases principales sur laquelle repose chaque partie. Elle accentue l’immersion au fil de ses notes pour créer une atmosphère unique et qui donne corps à l’ensemble du jeu. Même les gens n’ayant que peu joué, reconnaissent certains des plus grands classiques rien qu’en entendant les premiers accords. De plus, l’identité d’un jeu et son atmosphère réussissent à s’inventer une réelle dimension grâce à leurs compositions, capable d’instiller de véritables sentiments aux joueurs. Ils arrivent même que l’on se rappelle avant tout de la mélodie qui se jouait en arrière-plan plutôt que de l’aventure en elle-même. Après tout, le son est une composante essentielle, que ce soit dans n’importe quel milieu. Le jeu vidéo ne fait pas exception et a même besoin de cela pour s’épanouir pleinement.

Mais que serait la musique sans les hommes et femmes se trouvant derrière. De grands noms sont ainsi apparus au fil des années, donnant un visage à ceux qui avaient su enchanter nos oreilles de par leurs créations.

Des compositeurs de légendes

la musique-nobuo-uematsu

Nobuo Uematsu, un compositeur inoubliable

Derrière la majorité des bandes-sons d’anthologie se dissimule un compositeur ou bien un groupe ayant su exprimer son talent. Parmi eux, de grands noms ont su s’élever au rang d’artistes de légende, dépassant largement le cadre des joueurs pour atteindre un succès planétaire. On peut facilement citer le cas de Kōji Kondō, créateur des mélodies pour les sagas de Mario et de Zelda, ou de Nobuo Uematsu qui a réalisé une grande partie des ambiances de la célèbre série Final Fantasy avec ses compositions. On n’oublie pas aussi Yoko Shimomura, créatrice de la majorité des musiques de la série Kingdom Hearts. Tous ces compositeurs ont réussi à transmettre tout leur talent dans leurs symphonies. Mais surtout, ils ont su offrir certains des plus beaux moments que le monde vidéoludique ait connus. Le jeu vidéo est un art autant visuel que musical.

Il existe bien d’autres compositeurs que l’on pourrait qualifier de génies musicaux et qui proviennent de tous les horizons. On pense par exemple à Jeremy Soule, compositeur et musicien américain, auteur de nombreux morceaux de la série des Elder Scrolls, dont les nombreuses bandes originales furent récompensées. Tous ces artistes ont réussi l’exploit de transcender leur style d’écriture afin qu’elle devienne une partie à part entière d’une œuvre plus grande. Certaines des grandes licences du jeu vidéo n’auraient pas rencontré le succès escompté si leurs partitions avaient été différentes. Beaucoup de voyages n’auraient pas été les mêmes sans ces mélodies pour nous emmener au-delà du simple amusement. On est pris aux tripes autant visuellement que musicalement, tombant dans un tourbillon d’émotions que l’on n’aurait jamais cru possible.

De plus, la musique, comme dit précédemment, est un élément essentiel du monde vidéoludique. C’est encore plus vrai pour certains types de jeux vidéo. La plupart ont besoin d’une ambiance sonore pour donner sens aux thématiques qu’ils abordent.

Le sens d’un jeu dans sa bande-son

Il est donc temps de voir en quoi la musique donne vie à un jeu en fonction de son genre. Il existe de nombreux exemples de titres qui n’auraient pas le même impact sans une bande-son adéquate. On peut citer les survival-horror qui mise énormément sur l’immersion du joueur. Afin de réussir cela, il est nécessaire de pouvoir créer une atmosphère pesante et terrifiante. Quoi de mieux pour répondre à ces critères qu’une flopée de son et de musique angoissante. Un plancher qui craque, une porte qui grince et quelques notes en arrière-plan insufflent tout de suite une certaine terreur aux joueurs. Sans ces éléments, certaines aventures horrifiques n’auraient pas connu autant le succès. Que ce soit Resident Evil ou plus récemment Outlast, tous ces titres ont besoin d’afficher un monde sonore aussi prenant que l’aventure qu’ils proposent.

On peut dire cela de bons nombre de genres dans le monde vidéoludique. Les rpg ont besoin de compositions magistrales collant parfaitement avec le récit. A cela s’ajoutent tous les petits détails sonores qui ont peut-être l’air anecdotique. Pourtant, lorsque l’on entend le bruit du vent, les clapotis de l’eau ainsi que les cris de certains animaux au loin, on se retrouve totalement immergé dans cette expérience. C’est le cas de titres comme The Witcher 3 qui, en plus d’offrir un open-world fantastique, arrive à le rendre totalement vivant. Il est presque impossible de visiter une contrée sans être assailli par cette ambiance sonore qui nous captive. Il ne suffit pas non plus de mettre des musiques épiques à certains moments pour rendre le tout plus intéressant. Le but de la musique dans le jeu vidéo est de réussir à transmettre une émotion particulière en fonction de la scène.

Aujourd’hui, la musique vidéoludique s’exporte dans le monde entier à travers de nombreux concerts. Ces derniers sont l’occasion parfaite, autant pour les fans que les néophytes, de découvrir une des raisons pour laquelle le jeu vidéo est un art à part entière.

Des concerts qui jouent sur la nostalgie

De nos jours, les événements qui tournent autour du gaming deviennent légions et parmi eux les regroupements musicaux. Ces derniers tournent autour des plus grands morceaux vidéoludiques. Ils servent à transmettre toute l’émotion que l’on peut ressentir à travers ces oeuvres mythiques. On retrouve des concerts aussi bien autour d’un thème en particulier, tel que « Distant World » ou bien “The Legend of Zelda – Symphony of the Goddesses”, ou d’un ensemble d’œuvres telle que le concert “Press Start” qui s’attarde sur une multitude de jeux vidéo cultes. Au fur et à mesure des années, ces concerts n’ont fait que se multiplier. Ils permettent de partager et de faire perdurer ces titres qui ont su charmer de nombreux joueurs au fil du temps.

la musique-concert symphonique

Distant World, le concert symphonique autour de Final Fantasy

L’émotion première ressentie lors de ces spectacles est avant tout la nostalgie. Nous revivons chaque partie jouée avec nos héros préférés comme si on avait la manette en main. Que ce soit du grand show ou bien des concerts plus sobres, nous y allons pour découvrir ou redécouvrir ces classiques comme on peut aller admirer un chanteur ou un groupe qui nous tient à cœur. C’est l’émotion que l’on ressent au cours de ces différentes occasions qui nous fait comprendre à quel point la musique a pu avoir une influence sur nos expériences de gamer. Alors même qu’on ne fait pas toujours attention à elle lors de nos sessions, elle participe à notre immersion dans le jeu. Ces évènements permettent de rendre hommage à des compositions qui ont bercé notre expérience de joueur et de leur offrir la reconnaissance qu’elles méritent.

Malgré tout, il a fallu attendre un moment avant que la musique dans le jeu vidéo soit reconnu à sa juste valeur.

Une reconnaissance grandissante

Il y a encore peu, la musique dans le jeu vidéo était considérée comme un sous-genre. On ne donnait que peu de crédit à des oeuvres qui arrivaient pourtant à fédérer de nombreuses personnes. Avec l’arrivée des concerts et autres évènements musicaux autour du jeu vidéo, la donne a changé. Cette facette du monde vidéoludique s’est ouverte au monde qui a pu ainsi écouter avec délectation des morceaux d’anthologie. Peu importe que l’on soit joueur ou non, il est facile de se laisser envoûter par tous les titres que l’on entend qui sont un régal pour nos oreilles. C’est un retour aux sources pour les fans et une découverte pour les nouveaux venus. Peu importe l’âge, les goûts ou les expériences différentes de chacun. On peut tous profité de ces instants musicaux qui nous font voyager au sein d’univers majestueux.

Les concerts symphoniques ne cessent de se diversifier et de proposer, le temps de quelques heures, un dépaysement total. Que ce soit pour la série Kingdom Hearts ou même pour les différentes licences de Bandai Namco, le monde musical vidéoludique ne cesse de s’étendre. On est heureux de voir les compositions qui ont bercé nos vies de joueurs prendre une place plus importante sur la scène mondiale. Il existe bien d’autres oeuvres qui mériteraient de voir leur bande-son être exposée au grand jour. Cependant, c’est un vrai plaisir que de pouvoir partager, le temps d’un concert, des musiques qui ne vieillissent jamais. Une façon de rendre hommage à l’ensemble de l’univers gaming à travers ses mélodies qui unifient les joueurs.

la musique-jeux vidéo-bandai

un concert aux multiples symphonies

Au final, la musique s’intègre parfaitement à cette multitude de mondes que nous offre le jeu vidéo. Certains morceaux continueront à bercer notre voyage dans le monde vidéoludique. On a hâte de voir ce que le futur nous propose en matière d’ambiance musicale dans nos prochaines parties !

Un périple inoubliable

En conclusion, le jeu vidéo ne serait pas le même aujourd’hui sans la musique. Cette dernière accompagne notre errance à travers toutes ces histoires. On rit, on pleure et on est émerveillé par tous ces moments que nous offre le jeu vidéo. La bande-son d’un titre fait partie intégrante de son identité. Elle permet de faire perdurer son existence à travers les années. Tous ces souvenirs qui ponctuent notre existence de gamers montrent encore la force que peut avoir le jeu vidéo. Ces oeuvres nous marquent et leurs musiques nous accompagnent tout au long de nos péripéties. La sphère vidéoludique est un art constitué de nombreux autres arts. C’est la cohabitation de tous ce savoir-faire qui permet d’offrir des expériences inoubliables à n’importe quel joueur.

Il est nécessaire de comprendre que le monde de la composition musicale pour le jeu vidéo n’a rien à envier aux autres styles musicaux. Cependant, l’importance que prend de plus en plus le gaming au niveau mondial permet d’envisager l’avenir de ces compositions avec le sourire. La musique et le son dans les jeux vidéo sont des hymnes capables d’unifier et de faire voguer nos sens et nos esprits à travers d’innombrables scènes. La musique est une ode au voyage qui nous fait découvrir des paysages magiques et inoubliables. On sait que notre existence de joueur sera encore ponctuée de nombreuses découvertes musicales. Celles-ci continueront de nous enchanter et de nous donner envie d’en découvrir toujours plus sur les histoires qui nous attendent.

Pour vous quel a été votre meilleur souvenir musical vidéoludique ? N’hésitez pas à partager votre avis sur la musique et le jeu vidéo dans les commentaires 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *