SD-Gundam-Genesis

SD Gundam G Generation Genesis : les débuts d’une saga mythique

On avait débuté notre voyage dans l’univers Gundam à travers Tekketsu no Orphans. Notre première expérience dans cette saga avait été des plus plaisantes et on a décidé de tenter un nouveau périple. Cette fois-ci pas d’anime ou de manga mais bien un jeu Gundam. Ne pouvant être trouvé qu’en version import, ce SD Gundam G Generation Genesis a su attirer notre attention. Ce titre vaut-il le coup d’oeil et aurait-il mérité de débarquer dans nos contrées officiellement ? Il est donc temps de débuter notre voyage, manette en main, dans les épisodes formant la base de cette licence mythique.

Le début de la légende des mechas

Pour ceux qui ne connaissent pas, SD Gundam est avant tout une série de jeux vidéo nous plongeant dans le monde des fameux mechas du même nom. Prenant la forme de tactical-rpg, ces jeux sont le parfait moyen de parcourir l’ensemble des oeuvres constituant l’univers Gundam. Dans cette série de jeux, on se retrouve aux commandes d’une flotte que l’on peut organiser comme on souhaite et on parcourt différents niveaux. Ces derniers retracent les oeuvres Gundams et permettent donc de revivre les moments marquants de la licence. L’opus dont on va parler, édité par Bandai Namco, porte bien son nom de Genesis. En effet, celui-ci se concentre sur les arcs mettant la confrontation entre la Terre et Zeon au premier plan.

Gundam Genesis-nostalgie

Le réveil de la légende

Cela va donc du premier Gundam jusqu’à Unicorn en passant par Zeta. On se retrouve donc plongé en plein coeur des origines des Mobiles Suits et de l’apparition du premier Gundam. On se retrouve donc durant la première année de guerre se passant en U.C 78 jusqu’aux dernières luttes se passant en U.C 93. Le titre se veut très stratégique et nous met aux commandes d’une unité qui intervient durant les grands moments lors de ces conflits galactiques. Il faut donc organiser ses troupes, constitués de seulement quelques pilotes à la base, pour mener à bien les objectifs donnés et espérer décrocher la victoire. Un peu comme si on s’assurait que le cours de l’histoire garde le bon chemin et ne dévie pas en faveur du mauvais camp.

Possédant de nombreux points forts, ce titre est avant tout un hommage aux sagas ayant fondé l’univers Gundam. C’est avec une certaine nostalgie ou une totale surprise que l’on découvre ou redécouvre ses oeuvres mythiques ayant posé les bases pour la majorité des gundam-like.

Une ode aux premières séries

Comme dit précédemment, ici on retrouve tous les épisodes ayant constitué les fondements des Gundam. La genèse de cette licence magistrale est au cœur même de ce soft. Ne vous attendez donc pas à voir débarquer les héros des séries plus récentes comme Gundam Seed ou bien Gundam 00. Cette volonté de se concentrer sur les épisodes fondateurs peut en rebuter certains ne connaissant pas ces titres. Cependant, c’est aussi l’occasion parfaite de se plonger dans les bases de cet univers étendu afin d’en comprendre toutes les subtilités. Même s’il ne retrace pas tous les évènements se passant dans chaque série, tout est assez détaillé et bien maîtrisé pour que l’on comprenne la globalité de chacune de ses histoires. Qu’est-ce qui a provoqué le début des hostilités ? Qu’est-ce qui s’est passé durant la “One Year War” (la guerre d’un an) ? Ces questions et bien d’autres trouvent enfin une réponse.

En effet, pour ne pas perdre le joueur, l’ensemble des niveaux est organisé de manière chronologique afin de pouvoir suivre le fil conducteur. Surtout qu’après votre session plus rien ne vous échappera de cette période de la saga Gundam. Les développeurs ont intégré l’ensemble des oeuvres décrivant le récit original. Qu’il s’agisse des séries, d’OAV ou bien de jeux vidéo, tout est présent pour permettre au joueur de connaître le moindre détail des origines du monde Gundam. Ce point est très important car, au lieu de se concentrer sur l’histoire d’un camp, on se retrouve plongé dans les aventures de chaque force. Les premiers niveaux nous font combattre aux côtés d’Amuro, héros du premier Gundam. Suite à cela il est tout à fait possible de voir le conflit du côté de Zeon. Ce n’est donc pas le récit d’une seule force mais la vision et l’histoire de tous ces soldats ayant combattu vaillamment pour leur patrie.

Pour en venir au système de jeu en lui-même, celui-ci prend la forme d’un tactical-rpg classique. En tout cas c’est ce que l’on pourrait croire au premier coup d’oeil. La stratégie est au coeur même du titre.

Un tactical-rpg prenant

Le principe de ce style de jeu, pour ceux qui ne le connaîtraient pas, nous met aux commandes d’une troupe de soldats que l’on dirige au tour par tour sur le champ de bataille. L’un des exemples les plus connus est la série des Fire Emblem qui a donné ses lettres de noblesse au genre ainsi que d’autres licences. Il faut donc, dans un premier temps, choisir où son vaisseau mère va être placé. Il est possible d’en sortir plusieurs mais il faudra commencer avec un seul au début. C’est ensuite que le combat commence. Il faut donc réussir l’objectif qui nous est confié, cela peut être d’éliminer l’adversaire ou bien d’atteindre une case spécifique. A cela s’ajoutent des conditions bonus permettant d’engranger de l’argent, des pilotes et des points d’expérience supplémentaires.

Gundam Genesis-combat

Les attaques donnent lieu à de sublimes scènes d’actions

Chacun de vos énormes vaisseaux peut contenir plusieurs Mobiles Suits qu’il vous faudra sortir pour attaquer les troupes adverses. Il faut cependant faire attention à ne pas risquer inutilement la vie de vos robots. En effet, si l’un d’eux se trouve être détruit au cours d’une mission, il disparaît pour toujours. Il vous faudra donc produire un nouveau Mobile suit pour votre pilote. La prudence est donc de rigueur et il faut savoir tirer pleinement des avantages de ses troupes pour espérer l’emporter. D’ailleurs vos pilotes ainsi que vos gundams gagnent des niveaux et peuvent ensuite gagner des statistiques supplémentaires. Cela ne sera pas de trop face aux difficultés les plus accrues. Chaque Gundam a ses propres attaques et ses points faibles. Il est donc nécessaire de réaliser une team pouvant parfaitement répondre aux critères de la mission actuelle.

Afin d’espérer l’emporter, il sera nécessaire de développer et évoluer ses gundams afin d’acquérir les meilleures unités possibles. Sur ce point, le soft fait très plaisir avec un contenu massif nécessitant des dizaines d’heures pour espérer en voir le bout.

Un contenu gargantuesque

Il est très difficile de décrire tout ce qu’offre ce titre tant il y a d’éléments à débloquer. On perd facilement la notion du temps à force de vouloir obtenir tout ce que le jeu a à offrir. Le premier point vient bien sûr des Gundams. Au début, ces derniers ne sont que de simples robots pas très performants. Afin d’acquérir de nouveaux mechas, il sera nécessaire de les développer en les faisant monter de niveau. Ainsi ce dernier pourra évoluer en une machine bien plus puissante. Si le développement ne donne rien de probant il est alors possible de l’échanger contre l’un des quatre autres robots qui changent en fonction de son type et de son niveau. Avec environ 450 unités à obtenir, il est aisé de s’y perdre mais aussi de se faire plaisir en matière de customisation.

Gundam Genesis-contenu

C’est une foule de mobiles suits qui nous attend

C’est la même chose pour ce qui est des pilotes. Si, au départ, vous ne pourrez compter que sur les officiers créés pour le jeu, cela change très vite. Pour débloquer les autres pilotes, il sera nécessaire de réaliser différentes quêtes pour pouvoir ensuite les acheter dans la liste de recrutement. Ces derniers possèdent chacun leurs spécificités et vous permettront de créer l’équipe de vos rêves. Vous souhaitez qu’Amuro lutte aux côtés de Char, son ennemi juré ? C’est tout à fait possible et vos rêves les plus fous seront réalisables. De plus, chaque ennemi tué permet à vos pilotes de récolter des points leur permettant d’améliorer leurs stats ainsi que leurs talents. C’est donc une customisation mais aussi une personnalisation très poussée de votre équipage qui vous est offert dans ce SD Gundam Genesis.

Les possibilités sont quasi infinies et votre flotte de vaisseaux, au départ constitué d’un seul vaisseau, deviendra très vite une terrible puissance. C’est vous qui décidez entièrement de quoi seront faites vos troupes.

Votre propre flotte

Dès les premières minutes de jeu on se rend compte que notre premier vaisseau ne suffira pas pour espérer conquérir les futurs affrontements. Il est donc nécessaire d’investir dans un deuxième vaisseau pouvant être déployé en parallèle du premier. Cependant, ce nouveau QG aura besoin d’un équipage pouvant le diriger mais aussi de pilotes en son sein. C’est donc là que les choses sérieuses commencent. On recherche donc les meilleurs talents pour mettre en place la flotte de nos rêves. Malgré tout, il faudra faire attention à pouvoir répondre aux critères de chaque mission. Une bataille se passe dans l’espace ? Il faudra donc organiser ses troupes avec des vaisseaux mais aussi des mobiles suits pouvant s’aventurer sur ce terrain. Les conditions de terrain sont donc un facteur important dans la gestion de votre flotte de vaisseaux.

De plus, pour espérer obtenir une force écrasante, les vaisseaux les plus imposants seront de rigueurs. Ces derniers peuvent en effet contenir jusqu’à deux teams différentes de pilotes. A cela s’ajoute le master et il sera possible de posséder jusqu’à neuf unités par transport. Vous pourrez littéralement inonder le champ de bataille avec vos troupes qui ne seront jamais de trop pour venir à bout des innombrables ennemis. Il est donc possible de personnaliser son groupe de vaisseaux pour qu’il réponde à tous vos besoins. On ne perd jamais cette sensation d’être le chef d’orchestre et c’est avec un grand plaisir qu’on prend le temps de créer la force la plus puissante qui soit. De plus, si cela ne suffit pas pour effrayer l’adversaire, il est alors possible de sortir l’artillerie lourde avec des mobiles suits si imposants qu’ils prennent la place de toute une team.

SD Gundam Genesis-flotte

Une flotte destructrice

Malgré quelques petits soucis tels que la redondance du genre ainsi que le manque d’explications pouvant perdre les joueurs en début de partie, le titre a de quoi attirer. On oublie vite ses défauts tant on est aspiré dans l’immensité de ce jeu.

Une immersion parfaite dans le monde des Gundam

En conclusion, SD Gundam Genesis est un opus particulièrement réussi qui aurait mérité de s’offrir une place dans nos contrées. Il est possible de le trouver en version anglaise en import permettant à ceux ne comprenant pas le japonais de s’y essayer. Bien sûr, il faut être assez à l’aise avec la langue de Shakespeare pour profiter pleinement du soft. Il serait dommage de ne pas se laisser tenter par cette oeuvre permettant de faire découvrir les origines d’une saga culte. Ce jeu pourra autant plaire aux fans de stratégie que de rpg, aux nostalgiques des premières séries Gundam ou de ceux souhaitant découvrir ce riche univers.

C’est un plaisir que de pouvoir créer et diriger sa propre troupe de Mobiles Suits. L’immense contenu, les histoires que retrace le titre ainsi que la customisation de sa flotte sont autant de point pouvant donner envie de se lancer dans l’aventure.On espère que cette saga saura trouver un avenir radieux chez les joueurs occidentaux et que les prochains opus sauront nous charmer autant que celui-ci. En attendant on vous conseille fortement de tenter cette aventure au sein d’une lutte galactique mémorable.

N’hésitez pas à partager vos impressions sur ce titre ainsi que vos meilleurs souvenirs de l’univers Gundam 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *