darwin's game

Darwin’s Game tome 13 : la fin du Hunting Game

Après avoir parlé de Real Account il y a deux jours, on va s’attarder sur un autre survival-game. On avait déjà parlé de celui-ci lors d’un article reprenant tout ce qui avait été fait au cours des premiers volumes. Je parle bien sûr de Darwin’s Game, édité chez Ki-oon, qui revient à travers un tome 13 qui ne déçoit aucunement. Cette série n’a jamais cessé de se développer pour transcender le genre et proposer un univers aussi grandiose que complexe. Ce nouveau volume est particulièrement intéressant à étudier, car il présente bon nombre de points forts. Alors qu’on pouvait penser que le titre n’arriverait plus à nous surprendre, il arrive à tout chambouler une fois de plus. Kaname et ses amis n’ont jamais été aussi proches du maître du jeu et cela se ressent tout au long de la lecture. Il est donc temps de retourner observer cette partie qui est encore loin d’avoir dévoilé tout ses secrets.

La partie de chasse se termine

Darwin's Game-Hunting Game

Un tir pour mettre fin au combat

Pour rappel, Darwin’s Game est imaginé par le duo FLIPFLOPs. Le Hunting Game atteint son paroxysme tandis que l’affrontement entre Kaname et l’assureur arrive à sa conclusion. Cet évènement avait propulsé notre héros et d’autres participants sur une île perdue. Il leur fallait donc mener une immense chasse afin d’engranger des points pour atteindre le haut du classement. Kaname va découvrir très vite que ce lieu n’est pas aussi désertique qu’il pouvait le penser. En effet, notre héros va tout d’abord faire la rencontre de terribles monstres. Ceux-ci détruisent tous les joueurs se trouvant sur leur passage. Difficiles à éliminer, ces créatures font parties des cibles rapportant le plus de point. C’est face à eux que notre protagoniste va faire une autre découverte intéressante. En effet, l’île est peuplé d’indigènes qui semblent vivre ici depuis fort longtemps. Ces gens souhaitant juste vivre en paix sont aussi l’une des cibles prioritaires de cette chasse.

Avec l’aide de nouveaux alliés, Kaname est bien décidé à protéger ces innocents du groupe de l’assureur. Les deux camps se préparent à une confrontation musclée. Cependant, c’est une surprise de taille qui attend Kanehira et ses hommes en arrivant au sein du village. Au lieu de trouver les autochtones, ce sont Kaname et ses camarades qui se dressent devant lui. L’affrontement entre les deux camps bat alors son plein tandis que les habitants de l’île s’éloignent de leur foyer. Malgré tout, le sigil de l’assureur met en danger le chef des Sunset Ravens qui tente de découvrir la faille derrière ce pouvoir. Utilisant diverses stratégies, notre héros finit par trouver le moyen de se débarrasser de son adversaire. Ayant sa cible dans son viseur, il appuie sur la gâchette dans l’espoir de mettre fin à ce combat. Le Hunting Game touche à sa fin tandis que la lumière est faite sur de nombreux mystères. C’est un tout nouvel acte qui est sur le point de commencer et qui mettra en scène l’ensemble du monde.

Voilà on y est, l’arc narratif se termine et on s’apprête déjà à rentrer dans quelque chose d’encore plus grand. Pour caractériser cela, il suffit de voir l’importance que revêt maintenant le clan.

L’importance des Sunset Ravens

Si au départ de la série, le Darwin’s Game consistait en des affrontements entre joueurs, cela a vite changé. En effet, on a basculé dans un tout autre niveau de combat à partir du moment où Kaname a mis en place son clan. Les batailles furent de plus grandes échelles, car c’étaient des regroupements de personnes qui s’affrontaient. Tout au long des tomes, on a pu voir l’ascension des Sunset Ravens dans le classement. Cela a permis à nos protagonistes d’influencer le cours de la partie au Japon. À présent, leur nom évoque autant de la crainte que de l’admiration permettant à notre héros d’assurer une certaine paix sur les différents territoires. Cet aspect offrait l’occasion au manga d’apporter une touche presque géopolitique au récit. Le lecteur assistait ainsi à des rencontres entre les différents clans où l’arme principale utilisé était la parole. La violence passait de ce fait presque au second plan et ajoutait une dimension encore plus profonde à l’intrigue.

Cependant, ce treizième volume a réussi, une fois de plus, à mettre la barre encore plus haut. Suite au Hunting Game, les Sunset Ravens ont encore gagné en renommée mais aussi en membres. Le clan qui ne comptait que quelques individus est devenus une force implacable se hissant au sommet du Darwin’s Game. On en vient même à penser qu’il serait suicidaire de se frotter à eux et que les tueries disparaîtraient presque totalement. Pourtant, le duo d’auteur parvient à construire une réelle menace envers ces personnages à travers l’étendue insoupçonnée du jeu. Kaname et ses amis ont beau avoir traversé moult épreuves, ils ne sont au final qu’une petite partie d’un tout gigantesque. Que ce soit à l’étranger ou au sein même du pays, il y a encore beaucoup de joueurs qui souhaitent voir la chute des Sunset Ravens. Maintenant qu’ils contrôlent quasiment la totalité de la partie au cœur du Japon, il va leur falloir réussir à préserver ce statut. C’est donc encore un tout nouveau virage qu’entreprend la série au niveau de ce groupe qui a du soucis à se faire.

Suite à cela, il est temps d’attaque le second point fort du tome. Il s’agit de l’ouverture que prend l’intrigue en s’attardant sur le Darwin’s Game à l’international.

Le jeu sur la scène mondiale

Darwin's Game-Etats-Unis

De nouveaux acteurs entre en jeu !

Les derniers tomes de Darwin’s Game avaient su laisser échapper quelques indices quant à la portée du jeu. Il est vrai que depuis le début de la série, l’action s’est cantonné sur l’archipel nippone. Cependant, ce nouveau volume permet de voir l’implication des autres pays dans la partie. Les États-Unis font leur entrée ainsi que la Chine et démontrent leur intérêt pour ce jeu de survie qu’ils semblent bien connaître. Ce retournement de situation ouvre les yeux du lecteur sur l’échelle que prend ce qui avait commencé comme une simple application sur mobile. On est à la fois perdu et surpris face à cette explosion de l’intrigue qui nous fait comprendre que l’on était encore loin de la vérité. Les deux mangakas parviennent encore à faire grandir et évoluer leur récit avec une habileté déconcertante. En effet, cette énorme surprise permet d’étendre encore davantage l’univers du manga et de suggérer de nouvelles pistes pour la suite.

Comme dit un peu plus haut, cela permet d’envisager de tout nouveaux ennemis pour Kaname. La confrontation du Darwin’s Game regrouperait à présent des joueurs du monde entier. Cela relance ainsi l’intérêt du récit en proposant de toutes nouvelles menaces pour nos Sunset Ravens. De plus, suite à certaines révélations que l’on ne révélera pas, on comprend que les autres pays sont aussi fortement impliqués dans la recherche du maître du jeu. C’est d’ailleurs la première fois que l’on a des indices concernant le but de toute cette partie. Quels sont les secrets se cachant derrière le Darwin’s Game ? Que peuvent bien savoir les autres forces mondiales ? Les questions fusent dans notre esprit comme si chaque révélation apportait encore plus d’interrogations. Alors que l’on tente de trouver des réponses, on ne peut détacher le regard de ce voyage dont l’impact sur le lecteur grandit à chaque page.

Au final, on se retrouve comme toujours à la merci de ce seinen haletant et extrêmement bien construit. Comme à son habitude, l’histoire se développe d’une manière inattendue pour notre plus grand plaisir.

Le Darwin’s Game prend une autre dimension

À travers ce treizième tome, Darwin’s Game parvient à surprendre son lectorat. On découvre ainsi des rebondissements concernant le jeu que l’on n’aurait jamais soupçonnés. Au premier abord, on pourrait croire que ces multiples retournements de situation pourraient effriter la cohérence du récit et perdre le lecteur. Cependant, cela est fait avec une telle minutie que tout s’imbrique parfaitement dans l’histoire. On est totalement emporté par cette aventure qui ne cesse de prendre de l’ampleur. Notre duo d’auteur arrive parfaitement à exploiter tout le potentiel de leur série afin d’en tirer le meilleur. S’il y a toujours l’aspect survival, Darwin’s Game a longtemps dépassé ce simple cadre pour proposer un voyage aux multiples facettes. Ce volume témoigne une fois de plus du talent des créateurs de ce manga pour repousser sans cesse les frontières de leur propre univers.

Esprit Otaku continue de vous recommander ce véritable coup de cœur. Si vous êtes déjà un amoureux de la série alors vous ne serez pas déçu de la richesse qui se dégage de cette lecture. Au contraire, si vous n’avez jamais eu l’occasion de vous pencher sur Darwin’s Game alors je vous conseille d’essayer ce manga. Porté par des personnages charismatiques et un renouvellement constant de son intrigue, ce seinen a tout pour séduire. Notre esprit carbure à cent à l’heure afin d’imaginer ce qui pourrait bien se passer par la suite. Ce sont maintenant les plus grandes puissances du monde qui entrent en scène pour interférer dans la partie. Quelle est donc l’étendue de ce jeu ayant déjà coûté la vie à de nombreuses personnes ? En tout cas, je n’ai maintenant plus qu’une envie, c’est de reprendre ce voyage inoubliable et unique.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre avis sur Darwin’s Game. À votre avis, quel chemin va prendre la série à partir de maintenant ? 🙂

© FLIPFLOPs / Akita Shoten

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *