Yuru Camp

Yuru Camp : la vie en plein air

L’hiver est bien présent et avec lui les fameux animes de la saison. Après avoir laissé à ces derniers le temps de s’installer, l’heure est venue de voir ce que nous réserve le début de ces séries. On commence d’ailleurs avec un titre dont je n’attendais pas grand chose, mais qui fut une excellente surprise. Il s’agit de Yuru Camp qui est disponible en simulcast sur Crunchyroll. Véritable bouffée d’air frais dans le monde otaku, le voyage que l’on nous propose est vraiment inoubliable. De plus, on aborde un sujet atypique du fait que l’œuvre traite du camping, et cela, de manière à nous ouvrir les yeux sur d’autres thématiques. Pourtant, on a vraiment la sensation qu’il ne se passe rien de grandiose. On a donc décidé de voir comment ce début parvient à capter notre attention. J’espère que vous avez ramené tout ce qu’il faut, car aujourd’hui on monte la tente et on s’installe devant un bon feu !

La beauté du camping

Yuru Camp-Rin-Nadeshiko

Deux personnages bien différents

Yuru Camp, réalisé par le studio C-Station, nous fait suivre le quotidien de Rin Shima et de Nadeshiko Kagamihara. La première est une grande adepte du camping, occupant la majorité de son hiver à cette activité. Dès qu’elle n’a pas cours, cette demoiselle très solitaire part s’installer près du Mont Fuji. Pour elle, le fait de camper est avant tout un moyen de profiter d’un moment de calme et de détente loin de la cacophonie de la ville. Concernant notre seconde protagoniste, Nadeshiko est une adolescente ayant tout juste emménagé dans la région. Grosse dormeuse et véritable ventre sur patte, elle va faire la connaissance de Rin tandis que celle-ci profite de son activité favorite. Voyant la détresse de la jeune femme, notre amatrice de camping va l’inviter à manger à son campement. Heureuse de pouvoir profiter d’un repas chaud, Nadeshiko va commencer à s’intéresser au hobby de sa sauveuse.

C’est alors qu’elle voit la beauté du paysage qui s’offre à elle que son amour pour ce loisir va s’éveiller en elle. Le camping devient alors la seule chose occupant son esprit. Alors que leurs chemins se séparent, le destin fait que ces deux étudiantes soient dans la même école. La solitude de Rin va se confronter au désir de Nadeshiko de partager à nouveau leur passion commune. Cela sera aussi l’occasion de suivre les péripéties du club de camping qui connaît quelques difficultés. Tout ce beau monde va donc tout donner afin de vivre pleinement cette expérience vivifiante. Un quotidien qui semble banal, mais qui laisse des souvenirs mémorables. Nadeshiko parviendra-t-elle à convaincre Rin que le camping est encore meilleur lorsqu’on le pratique entouré d’amis ? Ce qui est sûr, c’est que cela ne sera pas chose facile !

La première chose qui nous émerveille dans Yuru Camp, c’est son aspect contemplatif. On découvre avant tout la beauté des paysages et des tableaux inoubliables que l’on peut découvrir à travers le camping.

Une série contemplative

Il ne faut pas longtemps pour que le premier épisode marque le coup. L’ambiance très posée de la série se fait ressentir immédiatement. On a alors le droit à des plans magnifiques où le mont Fuji se dresse fièrement. Il n’y a que peu de paroles tout au long de ce visionnage, car notre regard observe avant tout les paysages. On admire chaque recoin et lieu que Rin visite comme si on se trouvait à ses côtés. Dès cet instant, la magie de Yuru Camp fait alors son effet. Peu importe qu’il y ait des moments très silencieux où rien ne se passe. Le spectateur se retrouve totalement absorbé par toute la beauté de la nature qui est retranscrit. Le spectacle s’avère incroyable et on ne voit quasiment pas le temps passé. Derrière tout le côté technique du camping se cache une activité nous plongeant au cœur des tableaux que le monde peut offrir.

Pourtant, ce n’est pas le seul point qui marche dans cet anime. L’autre grand sujet traité dans ces épisodes est l’importance de vivre ses moments avec des gens qui nous sont chers. Le personnage de Rin a beau profité de son loisir au calme, elle n’en reste pas moins seule. Si l’arrivée de Nadeshiko va venir trouver son petit havre de paix, cela va aussi lui ouvrir les yeux sur sa manière de profiter de son loisir. Elle ne peut s’empêcher d’afficher des petits sourires face au comportement et aux gaffes de sa camarade. La relation qui se tisse entre ces deux jeunes filles est aussi un élément primordial de la réussite de ce titre. Le spectateur contemple ces deux protagonistes avec une profonde tendresse. On s’attache à ces deux élèves qui tentent juste de profiter pleinement de ces instants de joie. Un récit qui captive notre regard de par ses décors, mais qui conquiert notre cœur de par la chaleur humaine qu’il dégage.

Au final, Yuru Camp est vraiment un anime à part. Loin de tout ce qui peut se faire habituellement, cette œuvre est là avant tout pour nous dépayser et offrir une histoire relaxante. Un voyage qui expose la beauté de la nature tout en mettant en avant les liens qui unissent un groupe.

Yuru Camp-paysage

On a le droit à de magnifiques plans

Yuru Camp émerveille notre regard

En conclusion, Yuru Camp propose une expérience tout à fait unique. Ici pas de prise de tête dans un scénario complexe ou de monstres à exterminer. On observe juste le quotidien de ces personnages et la passion qu’ils ont pour le camping. En tant que spectateur, on ne peut contenir un sourire tout au long de ce visionnage. Les réactions hilarantes de Nadeshiko et la relation qu’elle tisse avec Rin font que l’on s’attache profondément à leur personnage. On s’amuse, on admire et sans que l’on s’en rende compte l’épisode est déjà fini. Un récit qui respire la joie et le bonheur et qui parvient à nous transmettre sa bonne humeur. Vous l’aurez donc compris, j’ai été totalement séduit par cette paisible excursion. De plus, on a le droit à quelques petites séances de cours afin de connaître certains rudiments de cette activité de plein air.

Esprit Otaku vous recommande donc chaudement ce titre relaxant. Bien sûr, du fait de son sujet si particulier et de son manque d’actions, cet anime ne plaira pas forcément à certains spectateurs. Cependant, le but de Yuru Camp est avant tout d’offrir un pur moment de détente où notre esprit s’évade. Il serait donc dommage de passer à côté de cet anime qui recèle une magie ensorcelante. De plus, la série n’en est encore qu’à ses balbutiements et je suis très curieux de voir ce que nous réserve la suite. Qu’est-ce qui se cachera derrière la prochaine expédition de Rin ? Va-t-elle enfin s’ouvrir aux autres et partager sa passion avec le reste du club ? Le camping est encore loin d’avoir révélé tous ses secrets ! Un titre qui arrive à faire oublier les petits soucis de la vie et à nous redonner le sourire. Que dire de plus si ce n’est qu’il est vraiment intéressant de tester ce voyage qui change de ce que l’on a l’habitude de voir.

Et vous, qu’avez-vous pensé de ce début pour la série Yuru Camp ? Avez-vous été touché par la beauté du camping ? 🙂

 

© C-Station / Crunchyroll

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *