To the Abandoned Sacred Beasts

To the Abandoned Sacred Beasts tome 7 : l’heure de vérité

Il y a des titres qui arrivent à nous captiver à chaque nouveau tome. C’est le cas du manga que l’on va traiter ici et dont on a souvent eu l’occasion de parler. Ce titre n’est autre que To the Abandoned Sacred Beasts, édité chez Pika, qui en est à son septième volume. On a toujours apprécié cet univers sombre où les créatures mythologiques et folkloriques prennent vie. De plus, le message qui était traité derrière ce récit était à la fois maîtrisé et puissant. À présent, cette nouvelle excursion revêt une importance capitale pour ce qui est du scénario. Une lecture qui vient autant apporter des réponses que des questions inédites. On voyage dans le temps pour découvrir le secret qui se cache derrière la création des divins. Une plongée qui vient donner toujours plus de profondeur à cet univers déjà très riche. Il est donc grand temps de faire la lumière sur toute cette histoire !

Là où tout a commencé

To the Abandoned Sacred Beasts-école

Là où tout a débuté.

To the Abandoned Sacred Beasts, imaginé par Maybe, nous avait laissé alors que Patria Libre, la nouvelle terre des divins, avait réussi à obtenir un accord avec le gouvernement du nord. Kane avait donc réussi à faire plier une si grande puissance et à créer l’état qu’il souhaitait pour lui et ses compatriotes. De ce fait, la guerre n’est plus et tout le monde fait comme si de rien n’était. C’est à ce moment que Hank, Charlotte et Lisa décident de partir à la recherche d’informations. Il devait y avoir autre chose derrière les agissements du nouveau dirigeant vampire. Afin de lever le voile sur tout cela, ils décidèrent d’aller là où tout avait commencé. Ils prirent donc la route en direction des ruines de “l’école”. Ce lieu, perdu dans la nature et à l’abandon, fut en réalité l’endroit où naquirent ceux que l’on appelle les divins mimétiques. Un labo secret qui mena des expériences sur des individus aux prédispositions particulières. C’est là que l’homme laissa place à la bête afin d’avoir une puissance suffisante pour lutter contre ses ennemis.

Malgré l’aspect lugubre de cet ancien établissement, nos trois compagnons sont bien disposés à avancer. Après tout, c’est le seul moyen pour eux de comprendre tout ce qui fut à l’origine de ces expérimentations. Alors qu’ils s’engouffrent un peu plus dans les profondeurs de cette bâtisse, d’étranges hallucinations les assaillent. Ces illusions semblent leur raconter ce qui s’est passé ici auparavant. Tout cela est-il un cauchemar ou une terrible vérité ? Il va falloir que nos trois amis continuent leur chemin pour espérer obtenir des indices sur les évènements qui se sont passés ici. Malheureusement, il se pourrait bien que toutes leurs recherches les conduisent à une réalité bien plus terrible. Qui a vraiment donné l’ordre de créer ces bêtes légendaires ? Loin de leurs inquiétudes, les têtes pensantes du nord sont en train d’envisager un plan pour se débarrasser de celui qui les tient en laisse. La guerre est loin d’être finie et tout se joue à présent dans l’ombre pour décider ce qu’il adviendra de ces terres.

S’il y a bien une chose qui caractérise ce tome de To the Abandoned Sacred Beasts, c’est son lot de révélations. Cependant, ce dernier point ne s’arrête pas là car il apporte en plus de toutes nouvelles interrogations. De quoi renouveler notre intérêt pour ce récit qui continue de nous surprendre. L’origine des divins pourrait bien être bientôt révélée.

Un volume riche en mystères et révélations

Jusqu’à présent, on s’était souvent cantonné aux affrontements entre Hank et ses anciens compagnons. Cela permettait de voir tout ce qu’avait subi chacun de ces anciens soldats qui étaient considérés à présent comme des pestiférés. De ce fait, chaque combat revêtait une symbolique profonde et pertinente qui nourrissait le message de la série. Pourtant, l’arrivée de cette soi-disant paix oblige le récit à ralentir le rythme. Cela n’est nullement un défaut, car on est à un moment très important du scénario. En effet, on oublie un temps les face-à-face gigantesques pour se tourner vers un côté plus enquête. Cela permet de calmer un peu le jeu et surtout d’approfondir nos connaissances concernant les divins. Ainsi, toute la première partie de cette excursion se concentre sur la visite de “l’école” qui ravive certains souvenirs à notre ancien militaire. D’ailleurs, les hallucinations qui s’emparent d’eux apportent aussi une dose de vérité et permettent de faire le point sur certains secrets bien enfouis.

On assiste donc à la naissance de ces hommes dotés de capacités surhumaines. De plus, ce passage est aussi l’occasion d’en apprendre plus sur le personnage d’Elaine. Elle semble étroitement liée à la mise en place de ces expériences. Bien évidemment, on n’évoquera pas dans ces lignes les réponses qui furent données au sein de ces pages. Après tout, il s’agit de l’élément le plus important de cette lecture. Par contre, il y a un autre point très marquant lorsque l’on arrive à la dernière page. Il s’agit de la faculté de cet ouvrage à résoudre nos interrogations tout en les remplaçant par de nouveaux mystères. Il est presque évident que l’on fait face à l’un des passages les plus intrigants de la licence et qui commence à nous faire réfléchir quant à la réalité qui se cache derrière le projet des divins. À cela s’ajoute aussi des énigmes inédites concernant certains protagonistes et qui pourraient bien changer totalement notre vision concernant tout ce qui s’est passé jusqu’à présent. Un renouveau qui permet d’éveiller une seconde fois notre intérêt pour cette oeuvre qui nous réserve encore de belles surprises.

Pour une fois, l’action n’est pas au coeur de ce récit. On est sur un rythme bien plus calme qui colle parfaitement à l’investigation que l’on suit. En tant que lecteur, on sent qu’il y a de nombreux spectres qui hantent ces lieux tant chargés en secrets. L’histoire s’apprête à entrer dans un tournant majeur de son intrigue où les cartes pourraient bien être redistribuées.

To the Abandoned Sacred Beasts continue de nous tenir en haleine

To the Abandoned Sacred Beasts-hallucination

Le passé sera révélé.

Ce tome de To the Abandoned Sacred Beasts a beau ralentir son rythme, il n’en reste pas moins très important pour le développement de l’histoire. Un passage qui reste à la fois très intéressant au niveau du scénario que divertissant de par la tournure que prennent les évènements. On est clairement sur le point de franchir un nouveau cap dans cette série avec notamment le mystère qui s’épaissit concernant l’ordre de créer les divins mimétiques. De plus, Maybe n’oublie pas de traiter de la scène politique à travers les accords qui ont été passés entre Kane et le gouvernement du nord. On reste accroché à toutes ces révélations et qui annonce clairement que la suite sera explosive. Sans oublier qu’en simplement quelques pages, on ressent toute la souffrance que pouvait subir ces cobayes qui avaient toutes les chances de disparaître. Les souvenirs s’apprêtent à être ravivé alors que la mort et la souffrance s’étendent dans une bonne partie du pays.

On continue donc de vous recommander grandement ce manga qui a su mettre en place un univers aussi sombre qu’incroyable. Chaque créature, chaque protagoniste et chaque détail sont soignés afin de peaufiner et de faire grandir cet environnement et ce récit grandiose. À présent que l’on a trouvé certains indices, notre esprit est encore plus embrumé. Qui est le commanditaire de toutes ces expérimentations ? Quelle est cette voix qui hante Charlotte ? Quelle fut la relation entre Hank et Elaine ? Au vu de toutes ces énigmes, on va avoir largement de quoi s’occuper à l’avenir au sein de cette saga. On espère aussi avoir l’occasion de faire la connaissance de nouveaux divins qui ont toujours su nous émouvoir de par leurs motivations ainsi que leur vision de la vie. Quoi qu’il en soit, ce seinen continue son petit bout de chemin en conservant tout ce qui fait sa force et son intérêt.

Et vous, avez-vous été convaincu et séduit par ce septième volume de To the Abandoned Sacred Beasts ? Pour vous, quelle est la réponse qui se trouve derrière le mystère de la création de ces êtres mythiques ? Quel est le véritable but de Kane ? Partager dans les commentaires vos avis concernant cette série. 🙂

© Maybe / Kodansha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *