My Hero Academia T17

My Hero Academia tome 17 : un véritable héros

Il n’y a pas à dire, My Hero Academia continue de grimper les échelons tout au long de cet arc narratif. La série phénomène de Ki-oon revient dans un tome 17 particulièrement épique et symbolique. En effet, cette lecture a su nous offrir des sensations et des moments incroyables digne du dernier combat d’All Might. On a déjà pu parler du volume précédent et celui-ci parvient à conserver tout ce qui faisait la force de ce dernier et à le multiplier. Encore une fois, c’est chez nos étudiants que la surprise va venir. De simples enfants qui démontrent à travers leurs actes ce que c’est que d’être un vrai héros. Le combat contre Overhaul atteint son paroxysme alors que la détermination et le courage seront les meilleures armes de nos amis de Yuei. Voilà un passage qui risque fort de chambouler le destin de nombreux protagonistes. On espère donc que vous êtes prêts à vous lancer dans cette lutte dantesque !

Au tour de Lemillion

My Hero Academia-Lemillion

Lemillion dans toute sa gloire.

My Hero Academia, imaginé par Kohei Horikoshi, nous avait laissés alors que l’affrontement entre nos amis et les Huit Préceptes faisait rage. Alors que plusieurs combats éclatent un peu partout, Deku et ceux qui l’accompagnent doivent faire face à un renfort ennemi de taille. En effet, L’Alliance des super-vilains est là pour donner un coup de main à cette autre organisation. La mission était déjà difficile, mais la fenêtre pour sauver Eri rétréci de plus en plus à chaque minute de perdu. Afin de retenir Overhaul et préserver la jeune fille, c’est Mirio qui décide de se lancer seul à leur poursuite. Grâce à son alter, il n’a aucun mal à échapper aux soldats qui bloquent la voie. L’ancien repaire n’est plus qu’un énorme champ de bataille où l’on ne compte plus le nombre de blessés graves. Eijiro, Fat Gum et Sun Eater ont tout donné de leur côté pour s’occuper des ennemis qui se dressaient devant eux. Leurs combats furent une véritable démonstration de force et de courage pour tous ceux désirant devenir des super-héros. C’est un nouvel acte qui débute alors pour cette mission de sauvetage qui pourrait avoir de terribles conséquences en cas d’échec.

Cependant, plusieurs éléments s’apprêtent à jouer en faveur de nos justiciers. Tout d’abord, les agissements des alliés des yakuzas semblent particulièrement étranges. On dirait presque que Tomura avait un plan derrière la tête en envoyant ses deux comparses rejoindre leurs rangs. De plus, la volonté de celui qu’on surnomme Lemillion de ne pas abandonner cette petite fille va lui permettre de se dresser fièrement face au boss de toute cette organisation. Le duel entre Overhaul et Togata s’apprête à faire trembler les murs de cet endroit. Même en infériorité numérique, l’élève de Yuei continue de progresser jusqu’à sa cible. Malgré cela, ce jeune homme est-il de taille face à un criminel aussi puissant ? Pourra-t-il tenir assez longtemps pour que les renforts le rejoignent ? C’est maintenant une question d’endurance et de ténacité qui va primer dans ce face-à-face où la moindre erreur peut être fatale. Le rideau se lève sur le dernier chapitre de cette pièce dont la conclusion est encore loin d’être certaine.

Il y a un point qui nous a profondément marqué dans ce tome de My Hero Academia. Il s’agit du traitement apporté au personnage de Mirio qui va être projeté sur le devant de la scène. On assiste à une confrontation mémorable entre le jeune garçon et le chef Yakuza qui va autant nous en mettre plein les yeux que nous bouleverser profondément.

Un étudiant qui donne une sacrée leçon

Tout d’abord, on tient à souligner quelque chose à propos de ce tome de My Hero Academia. Celui-ci contient de multiples détails fascinants et rendant sa lecture aussi palpitante que symbolique. On a décidé ici de se concentrer sur un point en particulier qui nous a fait vibrer pendant une grande partie de notre plongée. Il s’agit du rôle que joue Mirio au sein de ces chapitres qui va autant être la source d’une grande excitation qu’une profonde tristesse. On avait déjà pu sympathiser et découvrir le passé de cet étudiant qui a su maîtriser un alter loin d’être puissant à la base. Il représentait donc le parfait exemple du garçon qui n’avait rien pour lui et qui, à force d’entraînement, a su se remettre en question et se dépasser constamment. A cela s’ajoute aussi le destin qui semblait tracé pour lui car il était celui qui aurait du devenir l’héritier d’All Might. Ce choix ne s’expliquait pas uniquement par sa très grande force et la maîtrise de ses compétences. L’important venait de ses valeurs morales et de son désir de sauver tous ceux qui seraient dans le besoin.

Si on avait surtout été témoin de son côté persévérant, on était encore loin d’avoir vu toute l’étendue de ses principes. C’est finalement dans son duel face à ce tueur sans pitié que tout va être révélé. En premier, Mirio ne se démonte à aucun moment malgré le danger qui pèse sur lui. Bien évidemment, il connaît ses propres faiblesses et c’est ce qui lui permet de continuer d’avancer. Pourtant, c’est sa décision de protéger Eri à tout prix qui va illuminer notre regard. Peu importe les assauts qui arrivent de toute part, il ne lâche aucunement la main de cette fillette. Malgré le fait que cette dernière est prête à retrouver son geôlier pour éviter qu’il ne meure, Lemillion continue de mettre tout son coeur dans la bataille. Il n’est plus Togata l’élève à nos yeux. On le voit comme le flamboyant et charismatique héros qu’il a toujours souhaité être. Cela va même encore plus loin suite à un évènement particulier. Se retrouvant alors totalement démuni et devenant une proie facile pour Overhaul, il va pourtant ne rien lâcher. Malgré les blessures et la force écrasante de son adversaire, il ne cesse de se relever et de se dresser entre lui et Eri. En seulement quelques cases, cet adolescent démontre ce que c’est que d’être un vrai héros.

C’est un véritable florilège de coups, d’instants badass et d’émotions que nous offre ici My Hero Academia. Même si Deku revient un peu en tête d’affiche, l’auteur a parfaitement su donner de l’importance aux autres acteurs de son récit. Un moment qui s’inscrira dans notre esprit pendant un très long moment au vu de l’intensité que l’on a pu ressentir dans chaque case de ce volume.

My Hero Academia frappe un grand coup

My Hero Academia-combat overhaul

Un combat dantesque.

My Hero Academia parvient, une fois de plus, à dégager une puissance incroyable à travers des personnages forts et attachants. On est clairement dans l’un des arcs les plus réussis de la licence qui parvient à allier une multitude de qualités afin que le lecteur ressente un grand nombre d’émotions. En vérité, le mangaka arrive même à nous faire oublier pendant tout ce temps qu’il ne s’agit, pour la plupart, que de simples élèves. Les cours, l’école et l’apprentissage s’effacent peu à peu pour laisser place à la dure réalité du terrain et aux choix que doivent faire nos apprentis héros. Le combat qui règne dans ces sous-sols permet à de nombreux protagonistes de montrer qu’ils sont largement dignes du statut pour lequel il lutte bec et ongles. Il n’y a qu’à voir Mirio pour que cela saute aux yeux. On peut ressentir alors tout le talent de l’auteur concernant le développement de son univers, de ses acteurs ainsi que le traitement apporté au terme même de héros. De plus, on est loin d’avoir tout dit sur ces pages qui proposent de nombreuses autres surprises.

C’est donc une claque monumentale que l’on reçoit lorsque l’on se lance dans cette nouvelle excursion. Un voyage épique et émouvant qui représente parfaitement ce que signifie le Plus Ultra. Tout ce qui a été appris précédemment concernant les devoirs d’un super-héros font pâle figure alors que l’on assiste à la naissance d’un véritable parangon de justice. Sans doute l’un des moments qui nous fait comprendre ce que c’est qu’être un sauveur. Cela ne passe pas par de la simple théorie ou des mots. Tout est dans les agissements et le comportement de ces hommes et femmes face à l’adversité. Fuir pour survivre n’est nullement une option à leurs yeux, et même si cela implique de graves blessures, cela vaut le coup si c’est pour préserver une vie. A présent, Deku sera-t-il capable de mettre à terre cet adversaire redoutable ? La pauvre Eri pourra-t-elle enfin exister sans être constamment rongée par la peur ? On est impatient de connaître la conclusion de toute cette histoire et de voir ce qu’il adviendra par la suite.

Les commentaires sont là si vous souhaitez partager votre avis ainsi que votre analyse de ce tome 17 de My Hero Academia. Qu’est-ce qui vous a le plus marqué durant cette lecture ? Quelle tournure prendra, selon vous, la suite des évènements ? Pensez-vous que l’on est à un moment important de la licence ? On est très curieux de connaître vos réponses. 🙂

© Horikoshi Kohei / Shueisha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *