The Price of Smiles

The Price of Smiles : un sourire qui en dit long

Notre semaine spéciale review est encore loin d’être finie. Cette fois, on a décidé de diriger notre exploration en direction des titres provenant de chez Crunchyroll. C’est souvent dans leur catalogue que l’on a pu découvrir par le passé de nombreux animes qui furent d’excellentes surprises. On peut citer par exemple Comic Girls, Angels of Death ou bien Hinamatsuri. C’est donc avec une certaine curiosité que l’on s’est penché sur une partie des nouvelles licences. Finalement, le titre qui a le plus retenu notre attention fut The Price of Smiles. Alors, le résultat de ces deux premiers épisodes est-il probant ? Cette série a-t-elle de quoi se démarquer ? On ne va pas faire durer le suspens plus longtemps en vous disant que l’on est devant une oeuvre qui a tout pour devenir l’un de nos coups de coeur de cet hiver. On enfile son uniforme et on s’apprête à débarquer sur le champ de bataille.

Un monde soi-disant en paix

The Price of Smiles, réalisé par le studio Tatsunoko Production, nous propulse sur une planète lointaine. On y découvre l’existence du Royaume du Soleil, un endroit où il fait bon vivre et qui semble tout à fait paisible. C’est là que vit la princesse Yûki, âgée de douze ans, qui entre tout juste dans l’adolescence. Elle est la représentation parfaite de ce qui symbolise son pays à savoir la bonté, le rire et la joie. Chaque jour est l’occasion pour elle de vivre des moments de bonheur en compagnie de son entourage. Même si elle a pas mal de devoirs royaux, elle fait toujours tout avec un immense sourire. Elle peut notamment compter sur sa tutrice Layla et surtout sur Joshua, son ami d’enfance. Rien ne semble pouvoir entamer cette existence paradisiaque et agréable de cette demoiselle qui profite simplement de ce que la vie peut lui offrir. Malheureusement, les apparences peuvent être trompeuses.

Notre royaume ensoleillé est loin d’être la seule société qui existe sur ce monde. Au-delà de ses frontières s’élève le territoire de Grandiga. Il y a toujours eu des tensions entre ces deux forces qui cherchent à gagner toujours plus de ressources pour survivre. C’est là-bas que vit une femme soldat du nom de Stella Shining. Cette dernière ne connaît quasiment que la guerre et malgré les souffrances qui l’entourent, elle continue de garder le sourire. L’hostilité qui unit les pays respectifs de ces deux jeunes filles est sur le point d’atteindre un tout nouveau niveau. La nuit qui se profile à l’horizon risque de durer un moment alors qu’elle s’abat peu à peu sur cette planète. La joie, les sourires et la tendresse peuvent-ils avoir encore leur place dans ce futur incertain ? Au centre de toute cette attention se trouvent ces deux personnages qui vont devoir lutter et résister pour espérer payer le prix de leur sourire.

Dès le départ, on a été choqué par la tournure que prennent les évènements. Alors que l’on se dit que tout semble tout beau, on se rend compte qu’il ne s’agit que d’un écran de fumé. Tout ceci n’est que cachotteries pour préserver un bonheur éphémère. La vérité est bien plus terrifiante et captive notre regard en voyant ce que cela pourrait engendrer pour l’avenir de cette planète.

The Price of smiles-princesse

Un sourire qui donne de l’espoir.


L’enfer de la guerre

Pour bien expliquer la force qu’a cette série de nous plonger dans ce qu’elle raconte, il faut tout d’abord décortiquer l’épisode par lequel tout a commencé. On nous présente un royaume baigné de lumière et dirigé par une enfant au visage rayonnant. Le quotidien de cette dirigeante oscille entre devoirs royaux, moments de rigolades avec son ami d’enfance et paisibles balades dans son domaine. C’est donc un monde en paix que l’on nous dépeint et plus les minutes défilent et plus cette impression s’ancre dans notre esprit. On se laisse conquérir par le sourire de cette demoiselle qui aime son pays et qui savoure pleinement ce que la vie peut offrir comme bonheur. Au moment d’apprendre l’existence de l’autre force qui partage ces terres, on se dit qu’il n’y a rien de très grave dans cela. On va même jusqu’à croire aux pourparlers qu’il doit y avoir entre les deux camps et que l’on promet à la princesse. C’est alors qu’arrive le moment fatidique et qui va totalement bouleverser notre vision des choses.

En seulement une phrase et quelques visuels, le spectateur comprend que tout ce qu’il a vu jusqu’à présent n’est que mensonge. Au-delà de ce paradis idyllique se déroule une guerre effroyable où de nombreux soldats tombent au champ d’honneur. Il y a donc un gros décalage qui s’effectue entre la mascarade que vit l’héritière du trône et ce qu’il se passe au niveau des frontières. Une violence qui choque et qui va très vite rattraper la capitale. Même s’il s’agit d’un énorme mensonge, on arrive à accepter les raisons de son existence. Après tout, il serait difficile de parler de cela à une jeune fille dont le sourire peut illuminer une pièce et qui est peut-être la seule source de lumière et d’innocence sur ces terres. Il y a donc une volonté de préserver cet espoir et qui parvient à nous émouvoir lorsque l’on observe les sacrifices qui sont faits pour cela. The Price of Smiles se sert de cette toile de fond pour nous offrir un raz-de-marée d’émotions et de sentiments qui vient s’abattre sur nous. On est littéralement emporté par tout ce qui est misé dans cette guerre et qui révèle la vraie nature de chacun.

The Price of Smiles a le potentiel pour devenir non seulement un bon anime de mecha, mais surtout un fabuleux récit géopolitique et humain. Les messages qu’il tente de véhiculer à travers l’affrontement de ces deux nations sont très bien traités et peuvent déboucher sur une histoire particulièrement profonde. Un combat qui a énormément de potentiel.

The Price of Smiles surprend le spectateur

Voilà ce que l’on adore lorsque l’on se lance dans un anime dont on ne sait quasiment rien. On a beau avoir lu le synopsis, celui-ci ne dévoile que peu d’éléments quant à l’intrigue globale de l’œuvre. Il n’y a qu’à voir le premier épisode pour se rendre compte de l’excellent travail qui fut fait en matière d’écriture et de narration. Il y a un parfait équilibre qui se joue entre la vie calme et paisible des gens qui habitent la capitale et ce qui se passe réellement au front. Au moment de comprendre tout ce qui est en train de se jouer, on a la sensation que tout ce qui nous a été présenté finit par s’effondrer et cela rend notre immersion encore plus forte. De plus, la présentation et surtout le développement de certains personnages peuvent être intéressants à voir sur le long terme par rapport au contexte dans lequel ils évoluent. Une série qui essaye de transformer un sourire factice en une véritable expression de joie. Un pari aussi difficile que fascinant à observer et qui pourrait bien marquer les esprits.

On est donc très satisfait de ce premier contact avec The Price of Smiles. On est autant excité qu’apeuré de savoir ce que ce conflit peut bien réserver à ces protagonistes qui s’engagent dans celui-ci pour diverses raisons. Si vous aimez les titres militaires, politiques ou de mechas et que vous souhaitiez vous lancer dans une aventure porté sur l’émotion alors cet anime vous conviendra totalement. Plus que les affrontements épiques entre des centaines de robots, c’est avant tout pour les humains qui les pilotent que l’on observe ces affrontements. Une introduction qui montre des visages bien différents et qui ont pourtant tous eu un contact, de près ou de loin, avec l’horreur de ce combat. Ce dernier peut influencer la vie de milliers de gens en seulement quelques instants. La question est maintenant de savoir jusqu’où l’homme est-il capable d’aller pour permettre aux siens de sourire. Quoi qu’il en soit, on sera là pour suivre, analyser et commenter le futur de ce face-à-face qui pourrait bien chambouler les fondements de ces deux royaumes.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre avis ainsi que votre opinion concernant le début de The Price of Smiles. Quel sera le gagnant de cette guerre ? Est-il encore possible de trouver un compromis entre les deux camps ? Les sourires s’effaceront-ils pour toujours ? On a hâte de connaître vos suggestions pour l’avenir de la série.

© Tatsunoko Production / Crunchyroll

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *