Kanade

La détermination de Kanade : la danse pour toujours

On enchaîne notre semaine thématique avec un autre article consacré à la détermination en allant cette fois à la rencontre d’une jeune demoiselle. Ses prestations nous émerveillent au même titre que le courage qu’elle affiche tout au long de son parcours pour concrétiser son rêve. Si l’on a pu voir précédemment deux ténacités bien vivaces et puissantes, on va ici s’attarder sur une volonté bien plus singulière. Pour cela, on va analyser et tenter d’exprimer au mieux ce qui se cache derrière la personnalité de Kanade, l’héroïne du manga En Scène qui fait partie du catalogue de Kurokawa. Si l’on apprécie déjà énormément la licence, on a un véritable coup de cœur pour ce personnage qui partage l’affiche avec ses rivales et amies. A travers cet univers souvent impitoyable, on découvre une adolescente joyeuse et entêtée qui parvient à transformer la plus toxique des compétitions en un show où l’émotion et l’amusement sont la priorité. Une protagoniste qui, de par son simple sourire, parvient à changer tout un milieu et à nous faire rêver. L’heure est donc venue de prendre place dans l’assistance et de revoir ses plus belles représentations.

Le parcours d’une jeune fille

Kanade-sourire

Un sourire inoubliable.

Comme à chaque fois, on va remettre le contexte en place afin de bien comprendre toute l’histoire qui se cache derrière notre danseuse en herbe. Tout d’abord, En Scène a été imaginé par Cuvie. On y fait la connaissance de Kanade qui va voir sa vie basculée le jour où elle va assister au spectacle de danse de sa voisine. Complètement subjugué par la grâce et l’élégance de la jeune fille, cet enfant va alors n’avoir plus qu’une obsession. Son rêve est à présent de devenir ballerine et d’égaler voir surpasser le talent qu’elle a pu voir ce jour-là. Elle insiste alors auprès de ses parents pour pratiquer cet art. Malheureusement, elle va très vite découvrir que le plaisir est loin d’être au rendez-vous. En plus d’offrir un environnement particulièrement rude, la danse ne laisse que peu de place aux élèves qui n’ont pas de prédispositions particulières. Cela s’avère être le cas de Kanade qui va devoir faire face à de nombreux obstacles pour espérer sortir du lot. Malgré cela, notre apprenti ballerine est bien décidé à s’accrocher et à redoubler d’efforts pour faire partie des premières élèves de la classe. Une volonté qui va lui permettre de côtoyer l’élite de ce groupe.

C’est à leurs côtés que la demoiselle va comprendre que les problèmes ne sont pas que le privilège des moins talentueux. Pourtant, tous ces soucis ne vont pas empêcher notre héroïne de s’épanouir et d’avancer dans ce choix de carrière qui va lui procurer autant de moments de doutes que de joie. La compétition devient alors un jeu pour elle où ses pas lui permettent d’exprimer toute une galerie d’émotions et de partager sa passion à l’ensemble des spectateurs. Peu importe les épreuves qu’elle devra relever, elle n’abandonnera jamais son souhait de monter sur les planches et de jouer autant de rôles que possible. Danser est devenu bien plus qu’un simple passe-temps à ses yeux. Elle souhaite que le bonheur qu’elle ressent à chacune de ses chorégraphies puisse se propager à tous le public. L’histoire d’une petite fille qui a eu des étoiles pleins les yeux en voyant une ballerine en action et qui souhaite maintenant éblouir à son tour et si possible éveiller certaines vocations à ceux qui pourraient bien être la prochaine génération de danseurs. Voici donc la détermination d’une adolescente qui parvient à sublimer cet art qu’elle aime tant.

Ce qui est incroyable avec Kanade et qui rend la lecture d’En Scène absolument savoureuse est la chaleur qui se dégage à chaque fois que l’on croise son visage. On a beau assister à des moments compliqués où certaines élèves auraient déjà abandonné, elle continue de se tenir fièrement. Sa joie de vivre et son courage rendent cette lecture toujours plus agréable et joue grandement sur l’intérêt que l’on peut avoir de suivre ses progrès.

Toujours avec le sourire

Il n’y a pas à dire, notre jeune ballerine est une véritable lumière. C’est en tout cas ce que l’on peut ressentir en la voyant évolué au fil des pages. Pour parler de sa détermination, il faut d’abord savoir que comme tout personnage principal de ce genre de récit, elle doit faire face à de nombreuses complications. Cela fait partie intégrante du récit et permet au protagoniste de grandir au fil de ces expériences. Cependant, ce qui fait ici la différence avec les autres héros est la manière dont la jeune fille va aborder ces défis. Si elle affiche un entêtement fort utile, c’est avant tout le bonheur qui irradie de par son visage qui nous montre à quel point elle apprécie ces difficultés. Bien évidemment, il lui est arrivé de s’inquiéter, et même de se remettre en question au départ. Malgré tout, elle a continué d’avancer à chaque tome et a appris à apprécier de relever ces objectifs souvent compliqués. Ainsi, elle ne voit pas ces obstacles comme des problèmes, mais comme un moyen de s’améliorer et de peaufiner ses compétences. Une vision qui permet de rendre ce dur labeur toujours plus savoureux et à y apporter une touche d’amusement.

Un combat de tous les jours qui nous est décrit de manière à le rendre plaisant à suivre. Les cours, la douleur des entraînements et les sessions interminables deviennent presque une partie de plaisir au contact de Kanade. Sa détermination s’exprime tout simplement par le sourire qui se dessine constamment sur son visage et qui n’affecte pas uniquement le lecteur. Même ses camarades et adversaires finissent par être touché par cette bienveillance, cette ténacité et cette chaleur qui caractérise cette étudiante. La mangaka réussit son pari en donnant naissance à une héroïne qui arrive à sublimer cette œuvre et à rendre chaque compétition toujours plus mémorable. Alors qu’elle a commencé à partir de rien et sans la moindre base, on suit son avancée et on ne peut que rester ébahi devant le spectacle qu’elle peut nous proposer à présent. Le fait de l’avoir suivi depuis ses débuts et de l’avoir observé tout au long de ce chemin rend chacune de ses réussites toujours plus belles. Elle prouve qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un talent particulier pour pouvoir concrétiser ses rêves. Tout peut être une question de mental et il suffit souvent de regarder un problème sous un autre angle pour facilement y trouver une solution qui soit autant efficace qu’amusante.

Si la détermination est un facteur très commun dans la majorité des œuvres, il est pertinent de voir qu’elle peut aussi devenir un élément clé au plaisir que l’on peut ressentir tout au long de ces aventures. En Scène en est le parfait exemple à travers Kanade qui réussit à nous tenir en haleine tout du long en se demandant si elle succombera à la pression ou si elle continuera son envol sur scène. Un courage qui nous donne envie de l’encourager de toutes nos forces.

Kanade illumine la scène

En scène-Kanade

Kanade respire la joie de vivre.

Si le ballet est un univers qui peut sembler ne parler qu’à certaines personnes, le fait de voir ce milieu à travers les yeux de cette adolescente suffit à nous régaler. Même en étant un ignorant en la matière, on ne peut qu’être fasciné par ces rôles qui sont joués devant nous. On est encore plus convaincu par ce spectacle en voyant tous les efforts qu’a dû faire celle qui il y a peu n’était encore qu’une gamine ayant du mal à suivre la chorégraphie. Même si elle est encore loin de pouvoir rejoindre les pros, on ne peut s’empêcher de l’observer heureux, car on sait qu’elle y parviendra. Sa lutte pour montrer qu’elle est digne d’être sur scène est une formidable leçon pour chacun et qui ne cesse de nous émouvoir. Le parfait exemple d’une œuvre qui vit avant tout par la carrure de son personnage central qui parvient à sublimer et à retranscrire parfaitement l’émerveillement que l’on peut avoir en pratiquant n’importe quelle forme d’art. En jouant le récit de ces différentes figures fictives, Kanade réussit le pari de raconter sa propre histoire. Une danse qu’elle a elle-même créé à force d’entraînements, de sueurs et d’entêtement.

C’est pour toutes ces raisons que l’on apprécie tout particulièrement de suivre et de soutenir cette demoiselle qui rend un milieu parfois trop stricte en un environnement où le travail rime avec la joie. Une philosophie de vie qu’elle partage maintenant avec ses amies et concurrentes. La méchanceté et la jalousie n’a pas besoin d’être là pour que chacune puisse briller. Chacune de ces filles à sa propre façon de s’exprimer à travers ces gestes qu’elles pratiquent depuis des années, mais qu’elles sont les seules à pouvoir leur insuffler une âme personnelle. Plus qu’un simple plaisir, ces représentations que l’on observe calmement et silencieusement sont aussi un fabuleux moyen de transmettre un message d’espoir et d’encouragement à tous ceux qui combattent pour vivre de leur passion. Encore une fois, Kanade représente une façon de penser qui permet de surmonter la plupart des obstacles. Sa volonté de ne jamais abandonner illumine cette aventure qu’elle n’aurait jamais pu accomplir sans l’aide de tous ceux qui l’ont soutenu concernant ce choix de vie.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre avis ainsi que vos ressentis concernant la détermination de Kanade. Que pensez-vous de ce personnage ? Êtes-vous captivé par ce qu’elle parvient à accomplir sur scène ? Avez-vous envie de l’encourager de toutes vos forces et de voir jusqu’où elle sera capable d’aller ? Laquelle de ses prestations vous a le plus touchée ? On a hâte de connaître votre opinion et de discuter avec vous concernant cette thématique. 🙂

© Cuvie / Akita Shoten

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *