My Home Hero T2

My Home Hero tome 3 : une situation de crise

Qui dit nouvelle journée dit nouvel article et on vous a réservé un titre d’exception pour aujourd’hui. En effet, on va parler d’un manga qui a déjà su nous combler tout au long de ces deux premiers tomes et qui revient dans un troisième volume incroyable. Provenant tout droit du catalogue de Kurokawa, ce seinen est parvenu à nous faire vibrer et trembler à chacune de ses pages alors que le désarroi et la fatalité s’emparent peu à peu de son héros. On parle bien évidemment de My Home Hero qui revient pour notre plus grand plaisir. Avec son atmosphère unique et la façon qu’il a de jouer avec nous, on ne pouvait qu’être impatient de découvrir cette suite. Nous ne sommes clairement pas déçus de ce que l’on a pu lire, car les choses bougent énormément à travers une succession d’évènements et de rencontres qui enfonce notre père de famille toujours plus profondément dans les ténèbres. Son unique désir de protéger les siens semble avoir eu l’effet inverse de ce qu’il espérait et sa vie est devenue alors un combat de chaque instant pour dissimuler son crime. Une excursion qui affiche un nombre hallucinant de qualités et que l’on va aborder tout de suite. L’heure est donc venue de se triturer les méninges une fois de plus !

Une chute interminable

My Home Hero-soutien

Un soutien inébranlable.

My Home Hero, scénarisé par Yamakawa Naoki et dessiné par Asaki Masashi nous avait laissé alors que notre père de famille s’était retrouvé dans de beaux draps. Obligé de travailler avec celui qui n’a eu de cesse de l’espionner, il se retrouve mêler à un échange qui tourne mal. Devant dérober un objet entre deux bandes rivales, lui et son nouveau compagnon de route se retrouvent très vite en pleine fusillade. Alors qu’ils tentent de fuir, ils rencontrent un membre d’un des gangs qui s’apprête à les éliminer. Alors qu’il pensait sa dernière heure arriver, un coup de feu retentit. La balle qui partit ne fut pas pour lui, mais pour celui qui les tenait en joue. Celui derrière tout ça n’est autre que le patron de son camarade qui n’hésite aucunement à abattre cet homme de sang-froid. Pensant qu’ils sont enfin sauvés, Tetsuo va vite se rendre compte qu’il est en réalité en train de perdre le contrôle. A présent qu’il est en contact direct avec ceux qui avaient des doutes quant à son innocence, il ne peut plus reculer. Il ne peut refuser d’obéir sous peine de finir comme celui qui a tenté de se débarrasser d’eux. De plus, l’organisation criminelle va aussi trouver le moyen pour qu’il ne puisse se défaire de son emprise à travers un stratagème effroyable.

Désormais obligé de les côtoyer chaque jour, Tetsuo va devoir redoubler de vigilance pour que personne n’apprenne ce qu’il a pu faire à Nobuto. Malheureusement, ses mouvements sont encore plus réduits qu’auparavant et il doit faire toujours plus attention à chacun de ses gestes. Sans l’aide de sa femme, cela ferait longtemps qu’il aurait trouvé la mort dans d’atroces souffrances. Acculé et pressé par le temps, notre père de famille doit absolument trouver un plan pour lever une fois pour toutes les soupçons qui pèse sur lui. C’est alors que lui vient une idée qui pourrait bien lui permettre d’échapper à ses bourreaux, mais elle n’est pas sans risques. Une fois de plus, il va devoir faire preuve de minutie, d’attention et surtout de ruse pour passer outre la surveillance de ses nouveaux amis pour mettre à exécution son plan. Malgré tout, il sait pertinemment que le moindre faux pas le conduira directement en enfer et c’est une possibilité qui ne peut s’empêcher de hanter son esprit. Il se rend compte que depuis ce fameux jour, son quotidien ne pourra plus être comme avant. Son seul combat maintenant est de pouvoir sauvegarder l’existence des gens auxquels il tient.

S’il y a bien une chose que l’on ne peut pas retirer à My Home Hero, c’est son aptitude à nous tenir en haleine tout au long de ces chapitres. C’est encore plus vrai ici avec ce troisième volume qui permet à l’intrigue d’atteindre un nouveau cap. On est tout simplement bluffé par la facilité avec laquelle ce récit parvient à nous accrocher et à nous faire angoisser quant au destin qui pourrait attendre toute cette famille. Un thriller qui a tout compris et nous offre un spectacle qui se grave dans notre esprit.

La tension à son paroxysme

Il n’y a pas à dire, la lecture de ce troisième ouvrage sera parvenue à nous faire trembler à de multiples reprises. Tout est là pour nous faire prendre conscience du danger qui rôde tout autour de Tetsuo. Le fait qu’il en soit aussi conscient rend cette situation encore plus anxiogène, car on l’accompagne dans ses réflexions pour essayer d’en sortir. Lui qui semblait si convaincu précédemment fait toujours preuve d’une grande vivacité d’esprit. Cependant, c’est bien la première fois qu’on le sent aussi acculé et qu’il admet qu’il n’a que peu de chances pour que tout se passe bien. Malgré tout, il ne perd pas espoir et redouble d’efforts pour que toute cette histoire puisse se terminer. Ainsi, sa détermination nous permet de garder cette petite lueur à laquelle nous raccrocher alors que l’ombre et la mort continuent de se rapprocher inexorablement. Malgré tout, on ressent pleinement ce fardeau qui pèse sur ses épaules. Un poids qui se transmet aussi chez le lecteur qui tourne alors fébrilement les pages en espérant ne pas découvrir que notre héros soit démasqué. Ce sentiment ne va pas nous lâcher une seule seconde au cours de cette expédition où le monde du crime n’a jamais été aussi imposant. C’est d’ailleurs un point très intéressant à souligner et qui montre l’évolution du récit en seulement trois tomes.

Au départ, l’organisation criminelle se contentait de rester en retrait. Leur objectif était de ne pas se faire repérer par leur cible. Finalement, Tetsuo a été entraîné de force dans ce milieu et maintenant on le voit essayer de s’extirper de celui-ci. Un changement d’univers qui se fait totalement ressentir et qui ne fait qu’accroître la menace que représentent ces individus qui l’entourent. Une autre manière de susciter de l’angoisse chez notre personnage principal ainsi que chez le lecteur qui se retrouve presque démuni face à l’ampleur qu’a pris cette affaire. Alors que tout semblait bien se passer, les évènements se sont emballés et c’est ce qui rend cette aventure aussi grisante et prenante. Malgré les plans ingénieux de ce père, il peut toujours y avoir un imprévu. Une simple erreur ou même un élément extérieur peut venir détruire le plus minutieux des stratagèmes et cela joue autant sur notre peur que sur le plaisir que l’on éprouve. En effet, si tout ne se passe pas comme convenu, il est intéressant de voir comment le protagoniste est capable de rebondir pour esquiver l’attaque de son adversaire. Un formidable travail d’écriture et de rythme qui ne laisse aucune pause aux personnages ainsi qu’aux spectateurs de ce duel.

Outre cette montée en puissance de la tension, ce troisième voyage au sein de My Home Hero est aussi l’occasion d’assister à une scène particulièrement forte. Plus qu’un simple passage, ce moment permet de mettre en place un face-à-face indirect qui pourrait bien avoir d’importantes répercussions. De plus, cela permet aussi d’opposer deux individus qui ont connu des parcours bien opposés et qui ont pourtant la même façon de penser.

L’affrontement de deux pères

My Home Hero-père

Une rencontre fatidique.

Même si l’on va essayer d’en révéler le moins possible, il est nécessaire de parler de certains détails afin de bien comprendre ce qu’il se passe dans cette scène qui, plus qu’une simple avancée scénaristique, sublime l’intégralité de cette histoire. Alors qu’il cherche un moyen de s’extirper des griffes de ses observateurs, Tetsuo va partir à la recherche d’informations. C’est là qu’il va se retrouver nez à nez avec l’homme qui a engendré l’être qu’il a éliminé. Bien sûr, ils ne savent nullement qui est vraiment l’autre et cela joue énormément sur le ressenti que l’on peut avoir de cette rencontre. Méfiant et préférant en dévoiler le moins possible, notre père de famille va tenter de couper court à la conversation avec cet adulte qui a commencé à lui adresser la parole. Cependant, plus les minutes passent et plus les échanges s’éternisent et vient finalement la question des enfants. On peut alors prendre conscience du parcours qu’a eu Nobuto et son père et la raison pour laquelle il tient tant à lui. Au bout du compte, tout est une question de savoir ce que c’est que d’être une bonne figure paternelle. C’est alors que l’on peut observer à quel point ces deux âmes peuvent se ressembler dans leur principe de défendre leur famille quel qu’en soit le prix.

Même s’ils ne se connaissent pas, on a presque la sensation qu’un affrontement psychologique a lieu. Il suffirait juste d’un indice pour que celui qui a perdu son fils mette sa vengeance à exécution. Même s’il souhaite être un bon père, il n’hésite pas à dire qu’il serait capable de tuer pour défendre sa chair et son sang quitte à devenir un monstre par cet acte. Cela ramène forcément à ce qu’a commis Tetsuo et qui la conduit à plonger dans les abysses dans l’espoir de protéger sa fille. Deux êtres qui évoluent dans deux milieux totalement opposés et qui ne sont au final que des parents ne pouvant se contenir en sachant qu’un des leurs peut être en danger. Cette discussion qui pourrait sembler anodine pour n’importe quelle autre personne assistant de loin à cela prend une toute autre dimension, car elle est le symbole de tout ce par quoi cette histoire a commencé et que l’amour d’un parent pour son enfant est capable de le pousser à commettre des actes horribles et pourtant compréhensibles. Tetsuo peut ainsi presque voir en cet homme un miroir de lui-même et est en droit de se demander si le destin qu’il a réservé à ce garçon sera aussi celui qui l’attendra au bout du chemin. Une représentation parfaite du cycle éternel de la haine et de la vengeance.

Pour finir, My Home Hero est clairement un exemple idéal de ce que le manga peut engendrer en termes de sensations et d’atmosphère qui prend aux tripes son lectorat. Le simple désir de préserver un quotidien paisible entraîne une chute qui semble interminable et conduisant tout droit à une ombre qui dévore tout sur son passage. C’est en tout cas ce que l’on peut ressentir de cette aventure littéraire qui nous propose un troisième acte absolument saisissant.

My Home Hero intensifie son emprise

Vous aurez vite compris en lisant cette chronique que My Home Hero est et reste un gros coup de coeur. Tout est formidablement maîtrisé tout au long de ces pages où l’on ne s’ennuie à aucun moment. Le rythme est là et ne nous laisse aucun répit alors que Tetsuo fait de son mieux pour se sortir de cette effroyable situation. En plus de s’amuser avec notre petit coeur et à nous faire vivre des ascenseurs émotionnels, le titre parvient aussi à dégager une certaine tendresse pertinente à travers la relation de notre couple où chacun soutient l’autre. A cela s’ajoute aussi notre plongée dans le monde du crime et qui vient apporter une dose de tension supplémentaire alors que l’on a la sensation de n’être plus qu’entouré de gens peu fréquentables. Un moyen de s’imprégner de ce milieu et de faire plus ample connaissance avec ceux qui y vivent. Une lecture intense et importante qui apporte encore plus de développement à cet univers tout en mettant nos nerfs à rude épreuve.

C’est donc avec grand plaisir que l’on continue de vous encourager à découvrir cette licence qui a tout pour devenir le thriller de l’année. Un manga qui s’empare aisément de nous et qui ne nous relâche qu’une fois la dernière page tournée. On est alors autant terrifié qu’excité en nous imaginant les problèmes qui pourraient arriver par la suite. De plus, l’auteur sait comment attiser notre intérêt en nous laissant sur une fin qui ne peut qu’engendrer de nouveaux soucis pour cette famille. Un véritable jeu de dupes et une puissante course contre la montre se dessine devant nos yeux alors que l’on reste scotché à notre fauteuil en voyant cet affrontement se dérouler. Quelle sera la prochaine action de ces nouveaux amis ? Comment peut-il espérer s’en sortir ? Existe-t-il vraiment un moyen de se tirer de ce cauchemar ? Quel rôle va jouer sa fille dans toute cette histoire ? Les soucis s’apprêtent à frapper de nouveau à la porte de cette famille qui voulait juste vivre en paix. On est impatient d’assister au prochain round de cette confrontation.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre avis ainsi que votre ressenti concernant ce troisième volume de My Home Hero. Avez-vous été convaincu par la tournure que prend le récit ? Pensez-vous que Tetsuo a une chance de s’en tirer ? Qu’attendez-vous pour la suite ? Êtes-vous emporté totalement par l’atmosphère oppressante de cette oeuvre ? On a hâte d’échanger et de débattre avec vous sur toutes ces questions et de voir vos propres analyses. 🙂

© Yamakawa Naoki & Asaki Masashi / Kodansha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *