My Hero Academia Two Heroes 2

My Hero Academia Two Heroes : le passé se dévoile

Cela faisait très longtemps que l’on n’avait pas parlé d’un film tiré d’une de nos licences favorites. On a donc décidé de rectifier cela en nous penchant sur l’un des titres ayant fait beaucoup parler de lui lors de sa sortie. Même si celui-ci fut projeté il y a plusieurs mois dans les salles obscures, on a sauté sur l’occasion de le voir débarquer récemment sur ADN pour découvrir ce que cette aventure plus ultra pouvait nous proposer. Vous l’aurez compris, on va retrouver Deku et All Might dans My Hero Academia Two Heroes. Pour rappel, le manga est édité chez Ki-oon alors que c’est chez Kazé que sera disponible le DVD et Blu-Ray.  A l’idée de nous plonger pendant plus d’1h30 dans une épopée aux côtés de tous ces personnages que l’on apprécie, on ne pouvait s’empêcher de trépigner d’impatience. Finalement, après avoir visionné cette œuvre, on s’est rendu compte de nombreux éléments intéressants. Un voyage qui apporte pas mal d’émotions et parvient à nous faire vibrer fréquemment. Un titre qui réussit à nous conté pas mal de choses sans pour autant que l’on soit perdu. L’heure n’est donc plus aux bavardages, car il va maintenant falloir rentrer dans le vif du sujet. On est reparti pour observer ces apprenti-héros dans toute leur splendeur.

En route vers I-Island

My Hero Academia Two Heroes, réalisé par le studio Bones, nous fait suivre Izuku et le symbole de la paix alors qu’ils sont invités sur I-Island. Pour notre étudiant, il s’agit d’une chance en or de pouvoir voir cet endroit réputé et qui cache de nombreux labos et avancées technologiques pouvant aider les héros. Pour All Might, cette visite va lui permettre de retrouver son meilleur ami avec qui il a partagé tant de moments alors qu’il était élève aux États-Unis. Un voyage qui s’annonce excitant et fantastique au vu de ce lieu unique. Alors qu’ils posent le pied à terre, Deku est ébahi en contemplant ce qui se dresse devant lui. Tandis qu’ils commencent à explorer l’endroit, ils tombent nez à nez avec la fille de l’ancien camarade du numéro 1. Une demoiselle joyeuse et curieuse qui apprécie énormément les héros et ceux qui rêvent de faire partie de cette élite. Après tout, c’est un rêve qui est impossible pour elle de se réaliser de par la particularité qu’elle a. Après s’être présenté, elle décide de faire visiter l’I-Expo à son nouvel ami qui ne peut que rester bouche bée devant tout ce qui est présenté.

Véritable foire laissant exprimer tout le talent de la science, cet évènement est réputé dans le monde entier. Une exposition qui permet de montrer l’avancée des dernières technologies et ce qu’elles peuvent apporter pour les Alters au quotidien ou pour le travail des justiciers. Comme à son habitude, Izuku ne peut s’empêcher de s’extasier devant ce spectacle avant d’être ramené à la réalité par Ochaco. Cette dernière ainsi que les autres membres de la classe sont présents pour profiter des festivités. Cependant, la joie et la bonne humeur qui anime leur séjour pourraient bien s’estomper alors qu’une ombre se rapproche dangereusement de leur position. Ce paradis de la recherche risque de devenir un champ de bataille où se tient en son centre celui possédant le One For All. Un récit qui va permettre de raviver les souvenirs de celui-ci alors qu’il ne pouvait déjà pas s’empêcher de venir en aide à ceux dans le besoin. C’est une très longue nuit qui va débuter pour nos apprentis justiciers qui vont devoir se retrousser les manches pour empêcher une catastrophe d’arriver.

Tout d’abord, ce qui nous intéresse dans My Hero Academia Two Heroes est le traitement qui est fait d’All Might. En effet, il est pertinent de voir comment celui-ci était auparavant et surtout ce qu’il représente actuellement pour tant d’individus. Un récit qui parvient à montrer à quel point son rôle est d’une importance cruciale pour la stabilité de la société et ce qu’il pourrait advenir s’il venait à disparaître ou à ne plus pouvoir répondre à son devoir.

My Hero Academia Two Heroes - I - Island

Un paradis scientifique.

Les premiers pas d’All Might

Les quelques flashbacks que l’on peut découvrir dans ce long-métrage permettent surtout de présenter la relation tissant notre héros blondinet à son meilleur ami. Ainsi, on peut découvrir à quel point le symbole de la paix a pu influencer le destin de son ami. Ce dernier s’est lancé à corps perdu dans la recherche et la science afin d’aider à sa manière ces hommes et ces femmes qui combattaient pour la tranquillité de tous. Il y a donc un énorme respect de sa part à l’égard de cet être qui continue d’aider en souriant. Malheureusement, la blessure qu’All Might a reçue et le fait qu’il est transmis son pouvoir va changer radicalement ce lien. L’admiration se transforme alors qu’il ne peut accepter de voir son ancien compagnon chuter et ne devenir que l’ombre de lui-même. Une approche singulière permettant de voir l’influence qu’a eu le numéro 1 sur de nombreuses vies de par ses exploits et son sens du devoir. C’est aussi un bon moyen de nous rappeler à quel point la paix qui règne au Japon est fragile, car elle repose énormément sur le dos d’une seule personne. Il suffit donc d’un simple faux pas pour que tous les criminels profitent de cette brèche.

Ce film est donc, en plus de nous offrir une bonne dose d’actions, une fenêtre sur l’avenir possible de ce monde. Un potentiel futur qui peut être effrayant, mais qui permet aussi de souligner le lien existant entre le maître et l’élève. En effet, Izuku montre ici qu’il est sûrement le candidat idéal pour reprendre le flambeau. Il n’est pas tant question d’Alter ici, mais avant tout d’état d’esprit. Continuer d’avancer malgré l’adversité et ne jamais reculer est ce qui fait la véritable force des grands héros. On peut donc apercevoir cela chez ce jeune garçon tout au long de ses péripéties au sein de l’île. A cela s’ajoute aussi le courage des autres membres de la classe qui donnent tout ce qu’ils ont pour régler la situation. Si ce film nous présente un peu le passé d’All Might et nous montre sa ténacité, il est avant tout montré comme étant la source d’inspiration de tous ces jeunes qui se sont lancés sur la même route que lui. De ce fait, l’horizon peut sembler sombre, l’espoir est toujours là à travers ces adolescents qui possèdent en eux la flamme nécessaire pour offrir un nouveau futur. Un long-métrage ayant donc une profondeur insoupçonnée et qui réussit donc à nous captiver totalement.

My Hero Academia Two Heroes ne se différencie pas uniquement concernant l’écriture du symbole de la paix. Il propose aussi un message particulièrement important sur ce que c’est que d’être un héros. Bien loin des costumes et des techniques surréalistes, ces individus se distinguent surtout de par leurs principes et leur volonté de ne jamais abandonner.

Deux héros bien différents

Ce qui est aussi intéressant de voir est la symbolique qui se cache derrière ce titre pouvant être interprété de plusieurs manières et qui nous fait voir ce titre d’un tout autre œil. En effet, on parle ici de deux sauveurs pouvant apporter le bien partout où ils passent. Cette définition colle parfaitement à ce que l’on peut attendre de nos justiciers en formation et à leurs mentors. Il n’y a qu’à voir le dernier acte pour que cela nous saute aux yeux en voyant Izuku et All Might faire front commun. Deux protagonistes qui représentent chacun une génération de héros et qui ont tous quelque chose a apporté à cette société tout en partageant un but commun. Outre cela, il est toujours question d’héritage de par la transmission du One For All et qui montre que les combattants de la paix actuels doivent laisser de la place à ceux qui portent le futur sur leurs épaules. Une bien belle façon de préparer le terrain à ce qu’il pourrait arriver ensuite tout en jouant sur l’émotion. D’ailleurs, cela marche parfaitement lors du dernier tiers du film alors que le combat fait rage et que l’on tremble en voyant ces hommes et femmes s’opposer à l’ennemi.

Pourtant, il y a une toute autre manière d’étudier ce titre et sa représentation dans l’œuvre rendant celle-ci encore plus profonde. Cela concerne notre cher Deku et sa nouvelle amie Mélissa. De par la particularité de cette dernière, il lui est impossible de suivre le même chemin que notre personnage principal. Il est celui qui sera sur le devant de la scène plus tard et qui luttera bec et ongles pour faire régner la paix et la justice. Un sauveur au sens pur, mais qui pourrait cacher dans son ombre un tout autre type de héros. En effet, Two Heroes est aussi là pour nous dire que même les gens les plus lambdas peuvent aider leur prochain à travers leurs efforts et leur ténacité. Cette jeune fille en est le parfait exemple, tout comme son père l’est. Il existe de multiples chemins permettant de soulager les gens de leur tracas et des malheurs qui peuvent leur tomber dessus. En suivant la voie de la science, ces individus réussissent à améliorer le travail de ces protecteurs et apportent ainsi leur pierre à l’édifice. C’est aussi ça qui fait la force de ce titre qui nous transmet un message simple et puissant. Il n’y a pas besoin de super-pouvoirs pour aider l’Humanité à vivre paisiblement.

En conclusion, My Hero Academia Two Heroes est une bonne surprise. On reconnaît qu’il met beaucoup de temps à se lancer, mais cela ne gâche nullement le plaisir de par l’amusement que l’on ressent et tous ces petits détails permettant de donner de la profondeur au récit. Un film qui accomplit son but premier qui est de nous distraire tout en approfondissant les thématiques abordées dans le manga et l’anime.

My Hero Academia Two Heroes - All Might

All Might dans toute sa splendeur.

My Hero Academia Two Heroes frappe fort

Au final, on a beaucoup apprécié le visionnage de ce film qui nous a offert un très bon divertissement. S’il s’adresse avant tout aux fans de la licence, Two Heroes peut tout de même être apprécié par n’importe quelle personne désireuse d’en savoir plus sur cet univers. Si cette aventure inédite met du temps à se lancer, elle nous réserve un final explosif et qui parvient à nous faire vibrer tout au long de ces confrontations. De plus, il est très pertinent et intéressant de pouvoir observer un environnement différent de ce que l’on a l’habitude de voir dans la franchise. Le fait de se concentrer sur la science et ce qu’elle peut apporter aux super-héros est une bonne idée qui permet d’étendre toujours plus ce monde. Outre cela, ce long-métrage traite aussi avec efficacité du rôle qu’a All Might et les conséquences que cela pourrait avoir qu’il se retire ou disparaisse de la scène public. Un sujet constamment abordé dans l’ensemble de l’œuvre et qui est fait avec une justesse incroyable. Ainsi, on est à la fois heureux de le voir s’élancer face au danger que terrifier à l’idée que cela pourrait être son dernier combat.

My Hero Academia Two Heroes est donc une oeuvre plaisante et qui vaut le coup d’œil. En plus d’apporter quelques nouveautés, cette épopée est aussi et avant tout un excellent moyen de s’évader. On s’amuse et on tremble de joie en voyant tous ces protagonistes donnés tout ce qu’ils ont pour défendre ceux qui ne peuvent le faire. Pour une première tentative sur un format bien plus long, il faut reconnaître que la saga s’en sort très bien et garde cette identité qui fait sa force. On est ébloui par ce nouveau terrain de jeu que l’on découvre tout en s’attachant énormément aux personnes que l’on rencontre. Outre cela, il faut aussi féliciter l’excellent travail du studio qui nous fournit une animation de qualité et qui explose tout dans la dernière partie. Une excursion inédite qui aura su nous faire passer par un tas d’émotions et qui ne cesse de monter en puissance. On peut donc clairement dire que l’on était en mode Plus Ultra tout au long de cette séance qui sera parvenu à nous faire oublier tout le reste le temps de notre visite sur I-Island.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant My Hero Academia Two Heroes. Avez-vous apprécié ce film ? Qu’attendiez-vous de celui-ci ? Croyez-vous qu’il apporte quelque chose d’essentiel à l’ensemble de la série ? Quel passage avez-vous aimé ? Qu’auriez-vous souhaité voir durant ce périple ? On est très curieux de connaître vos réponses à ces questions et de débattre avec vous. 🙂

© Horikoshi Kohei / Bones / My Hero Academia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *