Cop Craft-4-4

Cop Craft épisode 4 : une longue collaboration

Ce qui est bien en ce début de semaine, c’est que l’on peut retrouver plusieurs animes que l’on prend plaisir à suivre. Parmi ceux-là se trouve Cop Craft, disponible sur Wakanim, qui est vraiment l’une des belles surprises de cette saison. N’ayant été aucunement déçu par les premiers épisodes, on attendait avec impatience notre prochaine escapade en compagnie de ce duo haut en couleur. Surtout qu’après tout ce qui s’est passé auparavant, la tension était à son paroxysme. Avons-nous eu le droit à une suite répondant à nos attentes ? On a été fortement étonné de voir comment évolue le récit et les possibilités que cela offre. Une manière de montrer que tout cela n’est que le début des ennuis pour notre tandem que l’on apprécie toujours. Une affaire qui va permettre de se projeter vers l’avenir et qui laisse surtout pas mal de questions. Une première partie puissante et touchante pour enchaîner ensuite sur un futur prometteur ce qui fait de cet épisode un passage important pour la série dans sa narration. L’heure est donc venue de suivre la poursuite de ce binôme où le temps est à présent leur pire ennemi.

Une course contre la montre

On commence par notre petit récapitulatif habituel concernant la série. Cop Craft, réalisé par le studio Millepensee. Alors que Tilarna et Kei sont obligés de faire équipe pour retrouver la fée disparue, la piste qu’il suive les mène à un petit appartement.  Une fois là-bas, il découvre un homme mort contrôlé à distance qui s’enfuit. Même après avoir réussi à le rattraper, nos deux compères doivent se rendre à l’évidence qu’ils ne peuvent rien tirer de ce cadavre ambulant. Bien plus tard, deux policiers sont retrouvés morts. Il est dit qu’ils se seraient suicidés, mais notre chevaleresse va prouver qu’il n’y a rien de commun dans ces décès. Tout cela est l’œuvre d’un nécromancien qui s’amuse à jouer avec ses victimes et après de nombreuses recherches, ils finissent par trouver le visage de l’homme qui pourrait être derrière toute cette histoire. Ne pouvant se retenir d’agir, Tilarna décide de faire faux bond à son partenaire et de s’aventurer seule à la rencontre de cet individu extrêmement dangereux. Kei, ne pouvant la laisser aller au-devant du danger, va tenter de la retrouver. Nos deux camarades se retrouvent alors séparés tandis que le temps est compté pour une partie de la population.

Alors qu’elle se retrouve nez à nez avec l’homme tirant les ficelles, elle découvre qu’il vient lui aussi de l’autre côté de la porte. Cherchant juste à profiter de la vie et à amasser une montagne de richesses, il s’est lancé dans le trafic d’êtres surnaturels. Suite à un échange de coups, notre combattante va finalement être capturée et emmenée dans le repaire de ces derniers. Se trouvant bien à l’écart de la ville, le cerveau de l’opération possède une installation incroyable où réside toute sa collection de marchandises. Devant un spectacle aussi effroyable, Tilarna ne peut contenir sa haine et sa rage. C’est finalement grâce à l’intervention de son équipier qu’elle va pouvoir profiter d’un moment d’inattention pour se libérer et s’attaquer à son kidnappeur. Un autre duel a lieu et c’est notre chevaleresse qui l’emporte. Cependant, le danger est loin d’être écarté, car le nécromancien court toujours et s’apprête à transformer la fée captive en une bombe qui transformerait une bonne partie de la ville en zombies obéissant à ses ordres. Notre duo va alors devoir se dépasser pour espérer arriver à temps pour stopper cette attaque de grande ampleur.

Ce qui est marquant avec cet épisode de Cop Craft, c’est la manière dont il a de faire la jonction entre l’affaire que l’on suit depuis le début et l’avenir de nos deux héros. Ainsi, on a un rythme très singulier qui amène à vivre un tas d’émotions en peu de temps pour ensuite préparer la base de ce qui deviendra le futur de ce nouveau partenariat. On comprend alors que cette enquête n’était que le commencement d’une collaboration particulière entre Tilarna et Kei. Un équilibre difficile à tenir, mais qui marche ici à travers l’enchaînement des évènements que l’on observe.

Cop Craft 4 1

Le temps presse !

Le début des ennuis

 Alors que l’on pouvait s’attendre à suivre une seule enquête sur toute la durée de l’anime, c’est au final un tout autre chemin que prend le récit. En effet, on pourrait aisément couper ce quatrième épisode en deux parties. La première permet de mettre un terme à l’affaire de la fée kidnappée tout en gardant des variables encore inconnues. Concernant ce premier acte, on est totalement happé par ce qui se passe. L’action y est dynamique et alors qu’un terrible combat éclate, on ressent pleinement le danger omniprésent que représente un tel adversaire ainsi que l’urgence de la situation. Jusqu’au dernier moment, on se demande s’il va être possible d’arrêter une telle catastrophe. D’ailleurs, la conclusion de cette enquête se termine sur un final assez bouleversant et touchant qui fait vibrer notre petit cœur. A cet instant, on se demande bien ce que pourrait raconter la suite de la série étant donné que tout semble réglé. De plus, on assiste à un enchaînement de scènes qui nous conforte dans cette impression. Cependant, on a finalement le droit à un petit retournement de situation qui s’inscrit parfaitement dans cette relation qui commence à s’établir entre nos deux protagonistes. On observe donc avec joie que toute cette épreuve n’était en réalité que le prélude à une association bien plus longue.

On enchaîne alors sur la seconde partie qui s’axe sur plusieurs détails pertinents et importants concernant l’attrait que l’on peut avoir pour la série. Pour commencer, on peut vraiment sentir que même s’ils ne travaillent pas ensemble depuis longtemps, Tilarna et Kei agissent vraiment comme une équipe. Une entente qui fait plaisir à voir et qui donne des possibilités intéressantes pour la suite de leurs échanges. Outre cela, on a toujours cette approche captivante concernant les différences entre les deux mondes. Cela s’exprime à chaque fois par les agissements de notre guerrière étrangère qui n’a que faire de blesser les criminels. Elle reste ancrée dans la manière qu’est amenée la justice de l’autre côté de la porte et cela créé donc une opposition à la fois distrayante et efficace, car cela s’inscrit parfaitement dans le contexte de l’histoire. Son caractère amène donc des soucis à leur team qui ressemble de plus en plus aux grands duos que l’on a pu rencontrer dans d’autres œuvres. En tout cas, le potentiel est là et la nouvelle enquête qui commence à pointer le bout de son nez va nous permettre de voir une autre facette de cette fantasy qui envahit la réalité. Une combinaison qui n’a rien perdu en efficacité et qui a su accomplir son rôle avec succès. Maintenant, on a juste envie de voir ce que l’avenir réserve à ce tandem auquel on ne cesse de s’attacher.

Au final, ce quatrième épisode aura été l’occasion de mettre un terme à un premier acte haletant et prenant tout en préparant le terrain pour les prochaines péripéties de nos deux policiers. Un bon moyen de conclure tout ce qui a gravité autour de leur rencontre et de maintenant s’attarder sur ce que va pouvoir devenir leur cohabitation avec le temps. Outre cela, le studio réussit à maintenir le doute concernant cette affaire qui laisse un certain goût amer collant parfaitement à la façon dont tout cela s’est terminé. On est alors encore plus impliqué dans ce qui pourrait bien se passer à l’avenir.

Cop Craft 4 2

Une trouvaille bien terrifiante.

Cop Craft prépare le terrain

C’est toujours une joie que de retrouver notre couple de héros se battre et lutter ensemble pour découvrir la vérité et arrêter ceux qui franchissent la ligne rouge. Soulevant pas mal de questions et nous offrant une suite prometteuse, cet épisode sera parvenu à nous faire vibrer tout du long. L’animation est toujours réussie et amène une fluidité dans les scènes d’actions offrant beaucoup de rythme. On ne s’ennuie jamais et l’on a devant nous un passage qui sert avant tout de transition pour basculer dans la seconde partie de l’anime. Outre tout cela, le développement de l’univers est toujours présent et permet au spectateur de s’investir et d’être interpellé par ce que l’on peut voir. Maintenant, notre regard se tourne vers l’horizon et l’on se demande bien ce qui attend nos protagonistes dans leur prochaine aventure. On quitte tout ce qui touche à la nécromancie pour se tourner vers un tout nouvel adversaire qui risque de donner du fil à retordre à nos nouveaux amis.

On continue donc de recommander grandement cette série qui nous permet de vivre une épopée à la fois unique et captivante. Si l’on ne s’attendait à rien en découvrant le premier épisode de Cop Craft, la licence est maintenant devenue l’un de nos rendez-vous à ne surtout pas manquer. Le spectateur se retrouve totalement happé par ce qu’il observe et l’on a toujours cette envie irrépressible de voir quelle sera leur prochaine enquête. Une sensation qui prouve à quel point le titre est parvenu à accomplir son but qui était de nous accrocher et de nous divertir. Jusqu’à quand va durer leur partenariat ? Comment pourront-ils venir à bout de la menace qui vient de se réveiller ? L’affaire du kidnapping de fée est-elle réellement finie ? Des énigmes que l’on a hâte de pouvoir résoudre en visionnant la suite de cet anime.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que vos impressions concernant ce quatrième épisode de Cop Craft. Avez-vous apprécié cette nouvelle escapade au sein de cette cité où le crime ne s’arrête jamais ? Appréciez-vous toujours plus la relation liant nos deux comparses ? Pensez-vous que Tilarna parviendra à s’acclimater totalement à son nouvel environnement ? Que pensez-vous de la nouvelle menace qui plane sur la tête de nos héros ? On est impatient de pouvoir connaître vos réponses et d’échanger avec vous. 🙂

© Gatou Shouji / Millepensee / Wakanim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *