The Irregular at Magic High School

The Irregular at Magic High School – Enrôlement T1 : une école pas comme les autres

Il y a des annonces qui nous font grandement plaisir lorsqu’on les découvre. Il peut s’agir de l’arrivée d’une nouvelle licence ou bien d’une oeuvre reprenant un univers que l’on a déjà pu grandement apprécié. Le manga dont on va parler aujourd’hui fait partie de cette seconde catégorie. Il s’agit de The Irregular at Magic High School qui vient tout juste de débarquer dans le catalogue d’Ototo. Alors que l’on avait adoré l’anime disponible sur Wakanim, on était impatient de pouvoir admirer ce qu’allait pouvoir donner ce récit sous ce format. Il faut aussi souligner le fait qu’il s’agit d’un univers assez complexe à mettre en place et que cela ne faisait qu’accroître notre curiosité concernant cette version. A présent que l’on a pu lire ce premier tome, on se rend compte à quel point l’exercice pouvait être difficile et c’est pourtant une grande réussite. Une lecture qui aura permis de mettre en valeur de multiples atouts prometteurs concernant cette nouvelle aventure qui s’annonce intéressante à suivre. L’heure est donc venue de retourner sur les bancs de l’école auprès d’élèves particulièrement doués !

Quand magie et science se rencontrent

The Irregular at Magic High School- fratrie

Un duo que l’on apprécie.

The Irregular at Magic High School – Enrôlement est scénarisé par Fumino Hayashi et dessiné par Tsuna Kitaumi ainsi que Kana Ishida pour les personnages. Il s’agit d’une adaptation du light novel écrit par Tsutomu Sato et qui nous plonge donc dans un monde où la magie existe. Cette dernière a toujours fait partie du quotidien de la population qui est parvenu à en faire une technologie courante. C’est dans ce contexte que l’on fait notre entrée dans un lycée spécialement conçu pour accueillir les élèves souhaitant parfaire leurs connaissances en la matière. Baptisés “lycées de Magie”, ces établissements sont rattachés à l’Université nationale propre à ce domaine. Cependant, qui dit établissement singulier dit aussi fonctionnement atypique. En effet, les étudiants qui intègrent ces lieux de savoir sont répartis en deux cursus. Le premier regroupe ceux ayant affiché un certain talent en magie et sont surnommés les Fleurs. Le second n’est autre que la filière où se retrouve tous ceux qui sont passés de justesse. Ces derniers de la classe sont alors renommés Graines et subissent une certaine discrimination de la part de ceux ayant réussi leur entrée.

C’est dans l’un de ces lycées que l’on va faire la connaissance de Miyuki et Tatsuya Shiba. Ces deux adolescents sont frère et sœur qui ont malheureusement dû se retrouver chacun dans un cursus différent. Alors que lui est relégué en tant que Graine de par ses résultats médiocres, la jeune demoiselle est propulsé sur le devant de la scène de par ses compétences hors du commun. Rêvant d’une scolarité sans histoire, notre duo va finalement se rendre compte que les menaces sont nombreuses dans un tel environnement. C’est ainsi que va débuter leur nouveau quotidien dans ce système qui pourrait bien s’être trompé largement sur la manière d’évaluer ces étudiants. Celui que l’on considère comme l’élève médiocre pourrait bien cacher en lui un potentiel insoupçonné. Une nouvelle vie pour eux alors qu’ils semblent cacher de lourds secrets. Ils vont cependant rapidement découvrir que cet endroit est propice aux mystères et autres complots. Etudier n’aura jamais été aussi difficile que dans cet établissement où la séparation des talents n’a jamais été aussi flagrante. Ce tandem pourrait bien être celui qui chamboulera les fondations de cette institution.

Il est assez difficile de parler de The Irregular at Magic High School sans se perdre dans toutes les notions que l’on découvre. En effet, la richesse de ce voyage n’a d’égale que sa complexité au vu du contexte de l’oeuvre. On découvre alors un élément tel que la magie sous une toute autre forme qui amène de multiples perspectives captivantes. Un traitement qui fait, dans un premier temps, tout l’intérêt de cette saga en plus de toute cette société qui prend vie devant nos yeux.

Un univers à la fois riche et complexe

Ce qui peut rapidement surprendre lorsque l’on découvre cette saga pour la première fois, c’est à quel point elle s’avère riche en informations. Tout y est décrit et l’on n’évite pas les nombreux termes techniques permettant de parfaire cet environnement que l’on découvre. Si cela peut sembler intense au début, tout est finalement bien expliqué et l’on ne perd jamais le fil. Il faut dire qu’il y a une raison bien précise à ce que l’on soit entouré par tous ces détails. Cela concerne le milieu dans lequel on évolue. The Irregular at Magic High School parvient à nous montrer la magie sous une forme bien plus scientifique. Ici, il n’est pas uniquement de faire appel à une simple formule ou de s’imaginer le sort pour pouvoir utiliser cet art. Cet élément, qui fait maintenant partie de la réalité de chacun, va s’avérer être d’une richesse incroyable. C’est assez rare de voir dans une oeuvre une approche aussi scientifique et mathématique d’un concept très abstrait. Cela ne fait que renforcer cette identité propre à cette série et qui fait que l’on s’intéresse à tout ce qui englobe le récit. On va même jusqu’à se passionner pour ces études et tous les petits gadgets et outils permettant de retranscrire ce que l’on pourrait qualifier de sorcellerie comme quelque chose de tangible.

On se sent interpellé par tous ces éléments qui donnent corps à cette histoire et qui étendent tout cet univers. Le lecteur prend alors un malin plaisir à se perdre dans toutes ces informations qui ne font qu’enrichir nos connaissances sur cette société à la fois hautement technologique et fantastique. Outre cela, il y a un autre point qui rend cette lecture aussi palpitante. Il s’agit de sa maîtrise à conserver le mystère tout en nous appâtant à travers des pistes prometteuses. Il n’y a qu’à voir tout ce qui constitue le lore de cette licence rien que dans ces premiers chapitres pour entrevoir toutes les possibilités à venir. Qu’il s’agisse des différentes familles, du fonctionnement de ce lycée, de nos deux héros, il y a toujours quelque chose qui nous appelle. En réalité, ce premier volume cherche avant tout à attirer notre attention sur ce monde qui prend vie devant nos yeux. Une volonté de nous inviter à partir à la découverte de cet univers d’une incroyable richesse. C’est en donnant envie au lecteur de s’intéresser à ce qui constitue la toile de fond de ce récit que l’on finit par le séduire et à lui donner le désir de continuer. Un parti-pris qui marche à la perfection et qui nous montre tout le potentiel de cette saga.

The Irregular at Magic High School réussit admirablement bien son entrée. Cela est dû, notamment, à tout ce que ce premier tome parvient à nous raconter sans pour autant précipiter les choses. On est avant tout emporté dans ce quotidien où tout nous semble inédit et où le savoir que l’on accumule fait partie intégrante de ce voyage. Un premier contact qui joue sur des aspects bien particuliers permettant de définir une expérience captivante pour le lecteur.

The Irregular at Magic High School démarre sa leçon

The Irregular at Magic High School-mystère

Beaucoup de secrets.

On ne va pas le cacher, on était à la fois curieux et inquiet de voir comment cette série allait réussir à être adapté en manga. Cependant, cette première escapade nous a autant rassuré que surpris de par tout ce qu’elle parvient à apporter en seulement quelques pages. Tout y est fidèlement retranscrit et cet amas d’informations pouvant être rebutant à la base finit inexorablement par nous attirer. Cela est dû à l’excellent travail de l’auteur et des dessinateurs pour mettre en place un univers qui ne se contente pas d’enchaîner les termes compliqués. Chaque détail fait partie intégrante de cette histoire qui a énormément à nous raconter. Outre tout cela, on est aussi fasciné par tous ces personnages qui nous sont présentés. En tant que lecteur, on a vraiment cette sensation que chacun de ces acteurs a un background à la fois travaillé, riche et surtout mystérieux. Une première immersion qui nous donne autant de clés pour bien assimiler cet univers qu’une excellente mise en place d’un brouillard recouvrant une bonne partie de cette aventure. On ressort donc à la fois enrichi de tout ce que l’on a appris et frustré de ne pas en savoir plus. Un excellent équilibre qui nous pousse à vouloir la suite.

C’est donc avec beaucoup de joie que l’on recommande ce premier pas dans l’épopée The Irregular at Magic High School. On est clairement devant un manga à la fois étonnant de par son contexte que fascinant par cette combinaison entre science-fiction et fantastique. Si vous aimez les oeuvres qui sortent de l’ordinaire et faisant preuve d’une richesse incroyable alors ce titre saura sûrement vous satisfaire. Maintenant, on est en droit de se poser pas mal de questions alors que l’on se projette vers le futur. Qui est vraiment Tatsuya ? Est-il aussi médiocre que l’école le laisse penser ? Qu’est-ce qui se cache derrière les fameuses grandes familles ? Notre fratrie va-t-elle réussir à profiter d’un cursus sans la moindre prise de tête ? Des interrogations dont on peut imaginer les réponses, mais qui laissent aussi entrevoir un énorme potentiel. En tout cas, on est déjà persuadé que l’on vient d’entamer la première étape de ce qui pourrait être un formidable périple.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre analyse concernant ce premier volume de The Irregular at Magic High School. Qu’attendez-vous pour la suite ? Que pensez-vous de ce premier contact avec cet environnement ? Selon vous, que cache le duo Shiba ? Quel est le personnage qui vous a le plus interpellé ? Croyez-vous que Tatsuya mériterait d’être dans le premier groupe ? On a hâte de pouvoir discuter et échanger avec vous autour de ce titre. 🙂

© Hara Yasuhisa / Shueisha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *