Sacred Beasts-11-1

To the Abandoned Sacred Beasts épisode 11 : la guerre résonne de nouveau

Alors que l’on se rapproche de l’automne, on peut découvrir ce que peuvent nous offrir les animes de l’été à l’approche de leur fin. Certains parviennent à nous séduire, d’autres effectuent le chemin inverse et il y a quelques séries qui réussissent à conserver toute leur magie. C’est exactement le cas pour To the Abandoned Sacred Beasts qui a su illuminer le catalogue de Crunchyroll pendant ces derniers mois. Alors que l’on a pu voir la progression et l’évolution de Hank lors des deux précédents épisodes, celui de ce lundi a su préparer le terrain pour un arc narratif palpitant. Les événements s’accélèrent pendant ces quelques minutes où les enjeux n’ont jamais été aussi importants. Nous ne sommes plus dans une simple traque aux créatures légendaires. Les tambours de la guerre se remettent à résonner alors que nos Divins s’apprêtent à effectuer leurs premiers pas sur la scène mondiale. Le temps est donc venu de prendre les armes pour défendre cette patrie pourtant si ingrate. On espère que vous êtes prêt à assister à un moment historique pour ce monde.

Un assaut symbolique

Qui dit review d’un épisode dit aussi notre fameux récapitulatif afin de mieux appréhender ce qui nous attend. To the Abandoned Sacred Beasts, réalisé par le studio MAPPA, nous avait laissés alors que l’on avait assisté aux retrouvailles entre Hank et Charlotte. Le premier n’avait pas pu se pardonner de ce qu’il avait fait à Whitechurch. Le souvenir de cette nuit n’a eu de cesse de le hanter et cela lui a aussi permis de comprendre ce que pouvait ressentir ses anciens camarades. Lui, qui avait toujours été guidé par sa promesse, ne s’était jamais penché sur le fait que lui aussi pourrait succomber à ses pulsions. En plus des doutes qui l’accablent, il était aussi devenu la cible de Cain, mais aussi de l’escouade “Coup de grâce”. Entouré d’ennemis et fragilisé mentalement, notre loup blanc s’était résigné à disparaître. C’est finalement sa partenaire qui va le tirer de ce mauvais pas après quelques échanges où l’ancien commandant s’est confié. Il ne peut plus supporter la vision de ses frères d’armes qu’il a terrassé et qui n’attendent qu’une erreur de sa part pour l’emmener avec eux. Son seul désir était de mourir et il demanda même à Charlotte de mettre fin à ses souffrances.

Hésitante et refusant de s’en prendre à celui qu’elle avait appris à apprécier, elle finit par prendre une décision importante. Notre jeune chasseuse choisie de croire en lui et n’hésitera pas à appuyer sur la détente si la bête prend la place de l’homme. Un soutien qui va permettre à Hank de remonter la pente et aussi de retrouver le sourire. Malheureusement, ce petit réconfort va être de courte durée, car les soldats ne sont pas prêts à le laisser s’échapper. Après tout, il est une véritable mine d’informations pour connaître les intentions ainsi que les faiblesses de ces anciens héros de guerre. Ce qu’ils ne savent pas, c’est que la nation établie par Cain et ses pairs s’apprêtent à agir. Loin d’avoir des intentions bienveillantes, notre vampire et sa clique semblent vouloir attiser la haine de ces hommes pour que la guerre embrase de nouveau ce continent. Si leurs raisons sont encore obscures, cela n’a rien de réconfortant étant donné l’expérience des hommes ayant combattu lors du précédent conflit. Il va falloir accepter certains choix pour espérer contrer la menace qui se profile à l’horizon. La traque s’apprête à prendre une toute autre ampleur alors que l’ensemble des pays s’apprête à être rythmé par le bruit des bottes des soldats.

Bien sûr, To the Abandoned Sacred Beasts continue de conserver tout ce qui a fait sa force. Cependant, cet épisode va apporter quelque chose de très important qui n’est autre que le contexte dans lequel évolue nos héros. Jusqu’à présent, il était avant tout question de confrontations isolés et qui n’avaient que peu d’impact sur l’ensemble de la population. Ici, tout bascule alors que le conflit entre les deux camps se retrouve sous le feu des projecteurs. La mort s’apprête de nouveau à envahir ces champs de batailles.

Sacred Beasts 11 4

Le soldat refait surface.

Le cavalier et le loup

Si, comme à son habitude, Sacred Beasts nous met aux prises avec l’un de ces êtres fantastiques, il faut avant tout se rendre compte de l’évolution du contexte. Alors que l’on a pu voir l’avancée des troupes de Cain, il était forcé que tout cela finisse dans le sang et les larmes. C’est finalement ce qui est arrivé lorsque le Nord décida que la guerre était déclarée face à ce nouvel ennemi. Sans s’en rendre compte, ils sont tombés dans le piège du vampire qui, de par ses actions, cherchait à réitérer ce qu’il s’est passé auparavant. Après tout, les Divins ont été créés pour ce genre de conflit. C’est donc pour eux une manière de se remettre sur le devant de la scène et de prouver qu’ils méritent d’être craint, mais aussi admiré de tous. Un excellent moyen de se venger dont le but n’est pas la conquête, mais bel et bien de faire sombrer le quotidien de cette population qui les a traqués dans une spirale infernale. Rien que l’apparition d’immenses contingents de soldats suffit à instaurer la peur dans le coeur du peuple qui revoit les souffrances vécues lors de la précédente guerre. De ce fait, le spectateur est lui aussi emporté dans cette tourmente qui déteint sur lui et permet de ressentir pleinement la crainte de tous ces gens. Un choix qui permet aussi de nous faire partager cette terrible expérience où ces gens sont devenus des héros avant de sombrer dans l’oubli.

Outre cela, on ne peut évidemment pas parler d’un épisode de Sacred Beasts sans évoquer le formidable travail d’écriture derrière chaque personnage. En premier lieu, on peut déjà voir de très gros changements dans le caractère de Hank. Lui qui était si stoïque et neutre se met à rire et sourire. On a vraiment cette impression qu’il s’est un peu libérée du fardeau qu’il portait tout seul jusqu’ici. Une nouvelle approche de notre chasseur qui lui permet d’exprimer un peu plus son humanité et de nous faire avoir de l’empathie à son égard. De l’autre côté, on fait la connaissance du Centaure. Celui-ci était autrefois un médecin qui passait le plus clair de son temps à soigner les soldats pour finalement les renvoyer à l’abattoir. On découvre alors à quel point le retour de ces corps qu’il avait essayé de sauver à pu peser sur les épaules de cet homme qui a juste eu l’occasion d’obtenir un pouvoir lui permettant de protéger ces gens. Afin de prévenir les blessures, il lui suffit d’éliminer lui-même l’adversaire. Un homme de bien qui s’était juré de soulager la douleur et qui a finalement trouvé le réconfort dans le meurtre des autres. Il est ainsi l’exemple type de ce que peut engendrer la guerre comme transformation chez un individu qui n’avait aucune mauvaise intention. Une métamorphose tragique qui a fait de lui un tueur vénéré par les autres pour sa capacité à arracher la vie au lieu de la préserver.

Une fois de plus, To the Abandoned Sacred Beasts parvient à se surpasser pour permettre à ce récit d’atteindre un tout autre niveau. Tout semble atteindre des proportions gigantesques et l’on ne peut qu’observer en silence le massacre qui est en train d’avoir lieu. Un affrontement qui semblait inévitable et que l’on aurait pourtant aimé ne jamais voir arriver de par le malheur qui va s’abattre sur chaque personne. Une nouvelle ère approche pour ce continent où les Divins s’apprêtent à frapper un grand coup.

Sacred Beasts ouvre les hostilités

Alors que l’on pourrait croire que l’on aurait rien à dire au vu de tout ce qui a déjà été raconté par le passé, l’anime nous prouve le contraire. Plus que de simplement rester figé dans le même schéma efficace, To the Abandoned Sacred Beasts tente de faire évoluer ses propos avec les événements qui se déroulent devant nos yeux. Si le fond peut être identique, celui-ci change tout de même de par la guerre qui commence à ronger ces terres. On peut ainsi découvrir un tout nouveau visage de ces personnages qui n’ont été conçus que dans un seul but. Leur force surhumaine est alors sublimée sur le champ de bataille afin de nous montrer à quel point ils sont dans leur environnement naturel. Une déshumanisation de ces êtres qui ont été forcés de prendre les armes pour finalement devenir de simples outils de morts que l’on peut jeter après utilisation. Une formidable progression pour cette intrigue qui, en plus de nous captiver, parvient à nous émouvoir facilement. Une adaptation qui parvient à offrir une expérience aussi puissante que différente de l’œuvre originale.

C’est donc avec toujours autant de joie et de plaisir que l’on recommande fortement cette aventure. Il est impensable de se dire que le prochain épisode viendra conclure cette saison étant donné que l’on souhaite tant en apprendre plus. Malgré tout, on peut déjà reconnaître l’immense talent du studio qui est parvenu à donner corps à cet univers où vivent des individus aux destins tragiques et qui s’attirent aisément notre sympathie. Voilà une épopée qui nous divertit autant qu’elle nous fait réfléchir et dont on ne ressort jamais indemne. Même si l’on s’approche fatalement de la fin, on est en droit de se poser quelques questions concernant le futur de ce titre. Comment va tourner cette lutte opposant ces deux états ? La politique va-t-elle avoir un rôle considérable à jouer par la suite ? N’existe-t-il pas un moyen d’éviter cette catastrophe qui a déjà commencé à se répandre ? Une formidable source de réflexions qui nous pousse à attendre impatiemment la suite.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant ce onzième épisode de To the Abandoned Sacred Beasts. Avez-vous apprécié le fait que l’ensemble de ce monde se retrouve chamboulé ? Pensez-vous que les prochains combats joueront un rôle capital dans l’avenir de ces pays ? Quel est, selon vous, le véritable but de Cain et de ses hommes ? Qu’attendez-vous pour la suite de cette histoire ? Comme à notre habitude, nous sommes à votre disposition pour pouvoir échanger et discuter autour de cette licence. 🙂

Sacred Beasts 11 3

Un médecin qui fait des ravages.

© Maybe / MAPPA / Crunchyroll

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *