FFVII Remake

En avant les théories : décryptage du nouveau trailer de FFVII Remake

Alors que le Tokyo Game Show vient tout juste de fermer ses portes, on a eu le droit à de belles surprises. C’est d’ailleurs en voyant certains trailers qu’une nouvelle idée de chronique est apparu dans notre esprit. Ce qui fait que l’on est interpellé par tel ou tel titre vient aussi de notre faculté à imaginer ce que l’on pourrait vivre une fois le jeu en main. On s’est donc dit qu’il serait intéressant de laisser notre esprit vagabonder à certaines théories et réflexions autour de ces futures expériences vidéoludiques. Pour bien commencer ce nouveau type d’articles, on va s’attaquer à un jeu vidéo qui a bercé notre enfance et à éveillé notre amour des jrpg. Il s’agit bien sûr de FFVII Remake, réalisé par Square Enix, qui va apporter de nombreuses modifications et nouveautés à l’œuvre originale. Grand fan de cet épisode ainsi que de la franchise, on a eu envie d’analyser et de réfléchir à tout ce que le dernier trailer pouvait nous dévoiler. Bien sûr, on a eu récemment le droit à certaines informations ou séquences in-game. Cependant, il s’agit ici surtout d’évoquer l’univers, l’histoire ainsi que quelques ajouts de gameplay pouvant avoir leur importance. Le passé et le futur vont se faire face pour nous propulser dans une aventure plus que prometteuse.

On garde le coeur du récit

Pour bien commencer, il est intéressant de voir ce qui reste fidèle à l’oeuvre originale. Même si l’on sait que la majorité du remake sera construit sur tout ce qu’a fait le premier FFVII, il est important de s’arrêter dessus quelques instants. Tout d’abord, on savait et cela a été confirmé dans cette vidéo que le passage avec Don Corneo sera bien présent. En plus d’avoir bien capté tout ce qui faisait ce personnage, on peut donc imaginer que tout ce qui englobe cet acte sera conservé. Bien sûr, on n’a pas encore eu l’occasion de voir si Cloud devra se travestir, comme dans le premier titre, pour infiltrer la demeure de ce parrain. D’ailleurs, il y a plusieurs éléments qui pourraient faire penser le contraire, mais il faudra attendre un peu pour savoir si cela sera vrai ou non. A titre d’exemple, le fait de voir Aerith dans sa robe sans que Cloud le soit est déjà un petit indice. Outre cela, on peut bien sûr souligner la présence des Turks qui font leur apparition dans ce trailer. Ainsi, on retrouve Reno, Rude et Tseng dans toute leur splendeur avec quelques petits ajouts notables que l’on citera un peu plus bas. On peut tout de même citer l’arrivée du chef de ce groupe afin de récupérer Aerith alors que Marlène a trouvé refuge chez elle.

Sur ce qui est aussi préservé, on peut retenir le passage du pilier qui est sans doute l’un des moments les plus marquants du jeu original. Il était donc crucial que celle-ci soit parfaitement réussie et ce que l’on peut voir donne déjà de multiples frissons. D’ailleurs, on peut remarquer dans cette vidéo à quel point Avalanche est mis en avant. En effet, si Cloud, Barret et Tifa sont parmi les personnages principaux, ce FFVII Remake semble aussi mettre l’accent sur les autres membres du groupe. On a donc Jessie, Biggs et Wedge qui prennent une place importante dans l’aventure. A cela s’ajoutent aussi les divers ennemis qui sont directement tirés du bestiaire de base et qui ajoutent énormément à ce côté nostalgie. On pensera bien sûr au robot de l’ascenseur de la Shinra ou bien les sahagins et pareil pour les invocations. A noter aussi les fameux fantômes que l’on peut voir et qui peuvent amener plusieurs théories intéressantes, mais qui, dans un premier temps, font surtout penser aux spectres que l’on pouvait combattre dans le cimetière des trains. Cela serait donc logique de les voir dans ce trailer étant donné que leur apparition correspond à peu près aux passages de nos héros dans cette zone. Il y a donc énormément d’éléments qui sont conservés et qui permettent de jouer sur notre affection tout en ravivant un tas de souvenirs dessus.

Ce qui est surtout important à noter ici, ce sont les changements et nouveautés apportés par ce FFVII Remake. Etant donné qu’il s’agit d’une réinterprétation inédite du récit de base, il est pertinent de s’attarder sur tous les petits détails que nous propose cette bande-annonce qui a su être généreuse. De la fraîcheur qui pourrait bien amener l’histoire à une toute autre échelle et rendre cette épopée unique.

FF7-remake-Turks

Les Turks sont de la partie.

Des éléments inédits pertinents

Tout d’abord, concernant les nouveautés que l’on a pu noter, on va s’attaquer sur les quelques petits changements. Pour commencer, on peut voir qu’il y aura un combat contre Reno dans l’église alors que ce n’était pas le cas dans la première version. Un ajout intéressant qui va aussi se combiner avec la confrontation contre Rude qui n’était même pas présent à ce moment-là dans le matériau de base. Cela va permettre de renforcer la rivalité qui va se créer entre les deux groupes et attirer notre regard sur ces espions à la fois professionnels et déjantés. L’autre point que l’on tient à relever est aussi le passage où l’on peut voir le président de la Shinra. Dans le premier FFVII, celui-ci venait en personne s’adresser à notre trio de héros à bord de son hélicoptère juste avant que le deuxième réacteur explose. Cette fois, c’est sous la forme d’un hologramme qu’il apparaît. Un choix pertinent, car cela souligne aussi le fait que cet homme au pouvoir incommensurable n’a que faire d’une bande de terroristes. Un homme bien trop occupé pour prendre en charge un problème aussi insignifiant à ses yeux. D’ailleurs, il faut aussi noter qu’à cet instant, il va même faire croire qu’Avalanche agit en collaboration avec le Wutai. Encore un détail inédit qui introduit alors très tôt ce pays qui fut pendant un temps en guerre avec la compagnie. Des petits ajouts qui servent à perfectionner et à développer cet univers déjà fascinant.

Outre cela, on peut aussi voir quelques scènes totalement inédites en compagnie des autres recrues d’Avalanche. Ainsi, on a le droit à une séquence en parachute qui est assez difficile à situer, même si l’on pencherait sur le fait qu’il s’agisse du moment où notre groupe fuit la destruction du premier réacteur. Vient ensuite un passage en moto, toujours avec ces trois autres camarades, qui est un changement notable. En effet, le seul passage qui avait le droit à ce véhicule était au moment où l’on s’échappait de la tour Shinra. Il y a donc une démocratisation de cette scène qui va aussi introduire un personnage absolument inédit. De ce que l’on peut entendre et voir, cet inconnu ferait partie du Soldat, la branche armée de la Shinra. C’est un formidable parti-pris que de nous introduire plus de guerriers de cette organisation, car cela renforce la puissance de cette multinationale. En effet, le Soldat a toujours été décrit comme une véritable petite armée dont les premières classes se hissaient au-dessus de l’être humain. Il n’est donc pas improbable que cet aspect de l’univers soit mis en avant et que de nouveaux combattants viennent rejoindre les rangs de cette élite où se tenait autrefois Sephiroth, Zack, Angel ou même Genesis.

Place à l’imagination

Si l’on a déjà pu réfléchir à de nombreux scénarios possibles à l’aide des indices qui nous sont donnés, on ne sait absolument pas si cela sera vrai ou non. C’est aussi ça qui fait le charme et le plaisir d’un titre qui parvient à éveiller en nous notre esprit d’analyse et de réflexion. En réalité, si l’on a abordé le sujet du possible retour du Soldat ou bien la présence plus importante des Turks, il y a un élément qui reste encore sans réponse. Il s’agit du fait que l’on peut observer Sephiroth qui est bel et bien présent aux yeux de Cloud. Dans le titre original, ce dernier n’apparaît jamais tant que l’on est à Midgar. C’est seulement lorsque notre héros va raconter son passé que l’on va faire sa connaissance et être ébahi devant sa puissance. Cependant, ce remake souhaite l’introduire bien plus tôt. On suppose qu’il ne sera pas réellement là en chair et en os, mais en tant que cauchemar de Cloud. Les fameuses scènes où ce dernier entend une étrange voix pourraient bien être remplacées par une vision de ce guerrier légendaire. On pourrait donc mettre rapidement un visage sur cet homme dont on ne connaît rien à ce stade de l’aventure. La question reste aussi en suspens concernant le fait de pouvoir l’observer lors de l’attaque du QG de la Shinra. Des interrogations qui font travailler notre imagination.

Ce qui est sûr, c’est que cet opus va apporter de nombreuses choses à l’univers ainsi qu’au lore de ce monde dont on ne va parcourir qu’une toute petite zone qui nous semble déjà gigantesque. Bien sûr, le fait que l’on connaisse déjà très bien ce récit nous force à nous projeter bien plus loin que ce que l’on pourra découvrir pour le moment. Quoi qu’il en soit, on sait que l’émotion est toujours là rien qu’en voyant la scène finale de ce trailer qui symbolise énormément pour beaucoup de joueurs. Une aventure reprenant des bases solides et qui cherchent encore à étendre cet environnement qui peut nous raconter tellement d’histoires différentes. D’ailleurs, il n’y a vraiment qu’un seul passage qui n’a pas encore été trop dévoilé et qui devrait mettre un terme à cette première partie. Il s’agit de la tour Shinra et de tout ce que nos héros vont vivre entre ces murs. L’un des assauts les plus emblématiques de la saga et qui pourrait bien prendre une toute autre dimension dans ce remake.

FFVII Remake-Shiva

Shiva dans toute sa splendeur.

FFVII Remake fait renaître Midgar

C’est ça aussi la force de ce titre qui pourra autant séduire les fans inconditionnels de la saga que ceux qui découvriront les aventures de Cloud à travers cette version. En seulement quelques minutes, on se laisse happer par la beauté de ces scènes, la nostalgie qui nous gagne ainsi que notre envie de voir ce que ce FFVII Remake va bien pouvoir apporter à un monument du genre. De plus, le fait que le jeu soit prévu pour être en plusieurs parties et que ce prélude se concentrera uniquement sur Midgar est au final une bonne chose. Il y a tellement d’éléments à raconter à travers cette ville qu’elle peut tout à fait offrir un terrain de jeu immense, regorgeant de secrets et pouvant nous délivrer de toutes nouvelles histoires. En tout cas, rien qu’à travers cette vidéo on sent la volonté des développeurs de faire grandir cette cité pour qu’on puisse la découvrir sous un tout nouveau jour. On pourrait bien sûr s’attarder encore de nombreuses heures pour spéculer sur ce qu’il pourrait y avoir d’autres, mais l’on va en garder un peu en réserve pour plus tard.

Quoi qu’il en soit, cette seconde bande-annonce sera parvenu à accomplir une belle prouesse. Elle nous aura mis autant une claque graphique qu’émotionnelle tout en nous rassurant sur le chemin qu’allait prendre cet opus. Un très bel hommage à l’un des plus grands épisodes de cette franchise et qui permettra à tous ceux n’ayant pas eu la chance de le faire de pouvoir partir explorer ces terres où le Mako est roi. En réalité, on sent pleinement que ce premier acte de la sublime pièce qu’est FFVII va surtout se concentrer sur la confrontation entre Avalanche et la Shinra tout en mettant en place quelques graines pour la suite avec notamment la présence de ce cher Séphiroth. A ce stade, on est autant hypé que curieux de voir ce que tout cela va donner et on laisse notre esprit se noyer au milieu de toutes ces questions qui nourrissent notre imagination de joueur. Il va maintenant falloir être patient quelques mois pour espérer pouvoir mettre la main sur cette expérience vidéoludique.

Vous pouvez partager vos propres théories, réflexions et analyses sur ce trailer dans les commentaires. Que pensez-vous de ce FFVII Remake et de ce qu’il peut apporter au matériau de base ? Avez-vous remarqué d’autres éléments intéressants ? Croyez-vous que l’on aura le droit à une nouvelle approche de l’histoire ? On espère que ce type de chroniques vous aura plu et n’hésitez pas à nous dire si vous aimeriez que l’on réitère l’expérience sur d’autres jeux vidéo. La priorité d’un titre est avant tout de nous faire voyager à travers des contrées et un récit fantastique se gravant dans notre mémoire. Un périple qui peut commencer avant même que l’on puisse y toucher.

© Square Enix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *