Ahiru no Sora 5-3

Ahiru no Sora épisode 5 : tout pour pouvoir gagner

On a beau avoir débuté une petite semaine de repos, cela ne nous empêche pas de vous proposer nos rendez-vous habituels avec nos reviews complètes. Toujours fidèles au poste, ces articles vont avoir une saveur toute particulière, car on peut clairement dire que nos animes ont su faire forte impression. C’est en tout cas vrai pour Ahiru no Sora qui continue inexorablement son ascension au fil du temps. Alors que l’on avait pu assister aux premières minutes de la confrontation entre notre équipe et leur adversaire, on avait déjà pu nous rendre compte à quel point cette rencontre pouvait s’annoncer palpitante. Le shônen sportif de Crunchyroll était donc attendu au tournant mercredi dernier pour savoir si la suite des hostilités allait être aussi épique qu’on pouvait l’espérer. Le résultat s’avère bien plus divertissant qu’on ne pouvait l’imaginer tout en continuant d’apporter de la construction à nos divers protagonistes. Un match qui va révéler beaucoup de choses et nous montrer aussi que peu importe les moqueries, rien ne peut aller à l’encontre du score. Le temps est donc venu de reprendre place dans l’assistance et d’observer ces jeunes sur le terrain.

Un face-à-face qui vire au cauchemar

Qui dit review anime dit aussi résumé de tout ce qu’il s’est passé dans l’épisode précédent. Un bon moyen de cerner tous les enjeux du match en cours. Ahiru no Sora, réalisé par le studio Diomedea, nous avait laissés alors que nos amis étaient en train de se préparer pour la confrontation qui allait avoir lieu. Pour la plupart de ces voyous, tout devait se régler par la force de mes poings, mais cette fois ce serait avec une balle à la main que les deux camps régleraient leur différend. Une aubaine pour Sora qui souhaite à tout prix montrer à ses nouveaux camarades à quel point le basket peut être amusant lorsqu’on le pratique en équipe. Malgré les réticences de certains, la détermination de ce jeune homme avait fini par déteindre sur eux. Surtout qu’il n’était plus question de se défiler après que notre nouveau membre du club eût lancé son défi à la team adverse. C’est donc accompagné de Momoharu et de sa bande qu’ils débutèrent leur entraînement pour espérer tirer le meilleur de ce groupe. Malheureusement, il est difficile pour des novices en la matière de s’améliorer suffisamment pour espérer tenir tête à des joueurs expérimentés. C’est donc avec une certaine boule au ventre que Sora et ses amis arrivèrent sur le parquet.

Devant eux se dressent de véritables montagnes faisant quasiment une tête de plus qu’eux. Malgré ce désavantage physique important, ils sont bien décidés à rendre les choses plus compliquées que prévu. Heureusement pour eux, l’adversaire semble ne pas les prendre au sérieux au vu de la tête de cette équipe. Profitant de ce relâchement, notre team réussit à les prendre au dépourvu à travers le talent de ses deux principaux as. La détente de Momoharu et la vitesse d’exécution de Sora suffisent à mettre à mal la défense adverse avant que ce dernier ne vienne conclure par un défilé de trois points. L’excitation finit alors par envahir le club qui est maintenant persuadé d’avoir une chance de gagner malgré tous les pronostics contre eux. Le début d’une terrible bataille qui est aussi là pour montrer que la taille importe peu tant que l’on arrive à s’adapter à la situation. Un retournement de situation qui met à mal l’opposant qui va alors peu à peu perdre son sang-froid. Cependant, notre toute jeune équipe va apprendre à ses dépens que le résultat d’un match de basket est toujours incertain jusqu’à la dernière minute. Les failles commencent à apparaître et il ne va pas falloir longtemps pour que l’ennemi puisse en profiter. La question est maintenant de savoir si nos camarades vont savoir conserver leur avantage ou s’écrouler lamentablement.

Il est assez difficile pour un shônen sportif de réussir à raconter quelque chose de profond à travers une confrontation. On est avant tout dans le spectacle qui cherche à nous faire bondir de notre fauteuil et à nous montrer l’importance du dépassement de soi. Pourtant, Ahiru no Sora parvient ici à instaurer un très bon mélange entre l’aspect fun du sport et un côté plus émotionnel et puissant. On reste donc captivé devant ce cocktail qui nous surprend et fait évoluer le match d’une façon très inattendue.

Dream Team 5 4

La confrontation redouble d’intensité.

Il y a toujours une solution

Ce qui a toujours été fascinant dans ce style d’anime, c’est de voir nos héros lutter bec et ongles pour arracher la victoire. Il n’est pas rare d’assister à une première défaite qui sert toujours de tremplin à l’ensemble de l’équipe pour s’améliorer. Ce passage parvient à suivre ce chemin tout en nous faisant miroiter une petite lueur d’espoir et rendre ainsi l’affrontement encore plus imprévisible et palpitant. Il faut le reconnaître, ce n’est pas le manque de détermination qui fait défaut à Sora et ses collègues. Ils sont prêts à tout donner même s’il ne s’agit que d’une rencontre amicale. Leur véritable problème réside dans le manque d’expérience. Cela se ressent amplement à travers cette seconde partie du match qui permet aux joueurs ayant plus d’anciennetés de se démarquer et de renverser la balance. Il y a donc cette ignorance des règles et l’endurance nécessaire à une véritable confrontation qui apparaissent peu à peu. Cela ne fait qu’ajouter de la bonne frustration chez le spectateur qui a envie de voir son équipe relever la barre au vu de tout ce qu’ils ont été capables de faire jusqu’à présent. C’est alors que va arriver les deux points qui vont semer le doute pour la suite, nous faire rêver et accroître notre désir d’en savoir plus.

On commence en découvrant l’une des faiblesses de Sora et cela va jouer grandement sur notre appréciation de la rencontre étant donné que l’on se demande sans cesse comment il va réussir à surpasser ce défaut qu’il a. C’est alors qu’il va sortir une technique qui va non seulement surprendre toute l’assemblée, mais aussi provoquer une réaction importante de la part de certains. Il va en effet continuer à utiliser des tactiques qui vont à l’encontre de ce que l’on peut avoir l’habitude de voir dans le basket masculin et cela va énormément renforcer son histoire ainsi que le lien qui l’unit à sa mère. Alors que la plupart se moquent de lui suite à son tir, les vrais joueurs savent que cela ne fait que relancer le match qui est encore loin d’être fini. Une manœuvre qui ajoute encore plus d’intérêt à ce face-à-face. Outre cela, on peut aussi compter sur la présence de Chiaki. S’il a toujours son caractère bien à lui et qu’il semble impossible de lui demander de jouer, on a toujours cet espoir de le voir sauver la partie. Le simple fait de le voir en tant que spectateur suffit à nous donner envie de l’admirer en action. Des éléments qui nous poussent à imaginer des tas de scénarios possibles et suffisent à nous happer pleinement au cœur de cette compétition.

Alors que l’on pourrait croire qu’il n’y a pas grand-chose à dire concernant cette cinquième expédition mise à part qu’il est rythmé, cette œuvre parvient à nous donner tort. Ahiru no Sora nous montre qu’il est tout à fait possible de raconter des choses plus profondes tout en étant hypnotisé par la vitesse de la balle. Des débuts prometteurs pour nos jeunes joueurs qui ont encore beaucoup de chemin à parcourir pour espérer mettre à mal leurs adversaires. C’est ce qui fait aussi toute la force et l’intérêt de ce genre qui nous fascine toujours autant.

Ahiru no Sora garde son aspect épique

Ahiru no Sora n’en finit plus de nous satisfaire à travers ce premier match qui regroupe tout ce que l’on pouvait espérer pour un début de compétition. Même si tout cela n’est qu’amical, cette rencontre sert amplement de vitrine à tout ce qui pourra se passer dans le futur. On a autant le droit à des duels grandioses qu’à des moments plus posés permettant de développer certains protagonistes. Une agréable surprise qui permet de s’attacher toujours plus à ce petit groupe pas comme les autres et qui essaye de se soutenir pour aller de l’avant. On a beau savoir que cela ne fait pas si longtemps que l’anime a débuté, mais déjà on sent une certaine camaraderie se créé au sein de ce groupe et même entre les membres du club et le spectateur. Le chemin à parcourir est encore long et sinueux, mais le studio a parfaitement su faire en sorte que ce trajet ne soit à aucun moment rébarbatif et lassant. Qu’il s’agisse de l’animation durant le match, du travail d’écriture autour de notre héros ou bien de l’humour, tous ces points sont soigneusement pensés pour s’imbriquer entre elles et offrir un spectacle d’exception. Une belle performance qui ne fait qu’allumer les braises d’un feu pouvant être encore plus flamboyant qu’on ne pouvait l’imaginer.

A chaque semaine, on ne peut s’empêcher de recommander cet anime. Cela est dû à l’incroyable prestation dont on est témoin et qui est peut-être moins spectaculaire que certains autres titres du genre, mais qui conserve tout ce qui fait son identité. Une adaptation qui a toutes les qualités requises pour devenir l’anime de sport de l’automne et qui pourrait bien se hisser aussi parmi les plus belles expériences dans ce type d’histoire. En tout cas, Ahiru No Sora continue de confirmer notre coup de cœur pour cette licence qui mêle à la perfection divertissement, comédie et aussi fresque humaine. Même dans le feu de l’action, on ne peut s’empêcher de penser à plusieurs questions qui nourrissent notre désir de voir le prochain épisode. Comment va bien pouvoir se terminer cette rencontre ? Sora réussira-t-il à faire changer d’avis ceux qui pensent que sa petite taille est un fardeau ? Chiaki va-t-il continuer de faire le pitre sans se soucier de son frère ? Le futur de cette équipe s’annonce explosif alors que l’on braque notre regard sur ces joueurs qui disputent le premier match d’une très longue série. On sera en tout cas bien présent pour assister au troisième acte de ce choc.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre analyse concernant ce cinquième épisode d’Ahiru no Sora. Pensez-vous que nos amis ont encore une chance de renverser la vapeur ? La nouvelle technique de lancer de notre nouveau sera-t-elle suffisante, selon vous, pour gagner ? Croyez-vous que Chiaki va faire son entrée sur le terrain ? Momoharu va-t-il, à votre avis, sublimer le terrain de ces gigantesques rebonds ? Qu’attendez-vous pour la suite de cette aventure ? On reste à votre disposition pour pouvoir échanger et discuter avec vous de cette série. 🙂

Dream Team 5 2

Une triste réalité.

© Diomedea / Ahiru no Sora / Crunchyroll

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *