Valkyrie Apocalypse

Valkyrie Apocalypse tome 2 : une rancune tenace

Quoi de mieux pour bien débuter notre semaine d’article qu’en s’attardant sur un titre absolument divin. Comme vous le savez, on adore tout ce qui touche à la mythologie ainsi qu’à l’Histoire. De ce fait, on a toujours eu une attirance pour les œuvres mettant en scène l’une de ces deux sphères. Ainsi, il était impossible de ne pas être attiré par l’annonce de Valkyrie Apocalypse chez les éditions Ki-oon. Après avoir été grandement séduit par le premier tome, on était impatient de nous jeter sur la suite. Après tout, on voulait absolument savoir comment allait se passer les prochaines confrontations dans ce tournoi opposant l’Humanité à ses créateurs. Alors que le premier combat s’apprêtait à atteindre son apogée, on attendait en silence le résultat de ce choc inimaginable. Ce second volume va donc être l’occasion de répondre à ces questions tout en nous offrant un divertissement à la hauteur de nos attentes voir même bien plus. Toujours aussi fun et épique, cette licence renforce sa base tout en nous mettant une claque au niveau de son action. Le temps est donc venu de s’accrocher à son siège pour assister à un duel céleste !

Le tournoi s’intensifie

Valkyrie Apocalypse - conflit

Le plaisir du combattant.

Valkyrie Apocalypse, scénarisé par Shinya Umemura et dessiné par Ajichika, nous avait laissés alors que le Ragnarök avait débuté. En effet, les dieux étaient bien déterminés à mettre un terme à l’existence de l’être humain. Il faut dire qu’à travers ses guerres incessantes, sa noirceur et ses abus envers la planète, cette espèce avait cumulé les mauvaises actions. C’est donc lors d’un rassemblement regroupant tout le panthéon céleste que la décision fut prise d’éradiquer purement et simplement les hommes qui peuplaient ce monde. Plus rien ne semblait pouvoir les sauver de cette destruction. Heureusement, il y a une troupe qui était déterminée à aller à l’encontre de ce vote. Il ne s’agissait nul autre que des valkyries, gardiennes de l’Humanité. C’est Brunehilde, l’aînée de ce groupe, qui prit la parole afin de témoigner en faveur de ses agneaux. Malheureusement pour elle, son discours et son statut étaient bien loin d’être suffisants pour pouvoir lui permettre d’intéresser ses entités capricieuses. Elle finit donc par utiliser son dernier recours en jouant habilement sur l’ego de ces êtres supérieures en leur proposant de déclencher la fameuse fin du monde qui décidera si oui ou non les hommes devraient périr. Tout serait décidé en un tournoi opposant les élus de la Terre à la plupart des divinités.

Même si la plupart ne voyaient pas l’intérêt de leur laisser une chance, le fait de refuser pourrait aussi signifier qu’ils craignaient de se retrouver en face de ces guerriers. Une perspective qui était loin d’amuser cette assemblée qui accéda finalement à la requête de cette intruse. Les préparatifs furent donc déclenchés en quelques instants, laissant juste le temps à la dirigeante des valkyries de choisir les participants à ce combat à mort. C’est ainsi que débuta le premier duel pour la sauvegarde du monde. Pour cette introduction, les deux combattants désignés n’étaient nul autre que Thor, dieu nordique de la foudre, et Lu Bu, l’homme considéré comme le plus puissant ayant foulé cette planète. Une affiche sans précédent qui ne pouvait que réjouir ces deux guerriers qui ne vivaient que pour l’action et le champ de bataille. Alors que tout le monde considérait que le fils d’Odin allait plier cette rencontre, son adversaire était bien déterminé à prouver le contraire. Chaque échange de coups parvenait à faire trembler le stade alors que l’assistance était peu à peu gagner par l’excitation de cette lutte où la puissance était tout ce qui comptait. Les certitudes disparurent alors tandis que chacun des deux représentants s’apprêtait à lancer son ultime assaut. Il n’était plus qu’une question de secondes avant de savoir quel camp remporterait ce premier tour.

Valkyrie Apocalypse est clairement un manga qui mise sur son aspect spectaculaire. Ce face-à-face fut clairement là pour donner le ton de tout ce qui allait suivre après. Alors que l’on attend impatiemment le verdict de cette confrontation, notre esprit ne peut s’empêcher d’aller de l’avant en imaginant déjà le second duel ainsi que les représentants qui allaient entrer dans l’arène. Finalement, on va être bluffé par ce qui va se passer et surtout être séduit par les idées de l’auteur qui s’inscrivent parfaitement dans la légende de tous ces personnages.

De très bonnes idées

Il y a quelque chose qui est très intéressant lorsque l’on s’aventure dans cette lecture. Il s’agit de l’aspect palpitant que l’on peut avoir de découvrir la manière dont est travaillée l’histoire de tous ces personnages légendaires afin de valider leur présence dans cet univers. On a pu le voir lors de l’affrontement entre Lu Bu et Thor. Chacun de leur récit s’imbrique parfaitement dans la conception du combat qui reprend chacune de leurs spécificités pour faire grandir ce show céleste. On reste admiratif devant les explications qui nous sont donnés et la volonté dont peut faire preuve l’homme contre ceux qui peuvent paraître supérieur. Cela transpire autant à travers leurs capacités que leur personnalité qui collent à merveille avec l’action mise en place et leur passif. Si cela était déjà bien explicite à travers cette introduction, cette seconde escapade va pousser cela encore plus loin avec la conclusion du premier tour et le deuxième défi. Il va être difficile de ne pas évoquer cela sans spoiler en quoi consistent les deux participants de ce nouveau round, même si l’on va essayer de rester vague quant au déroulement du combat. Alors que l’on avait pu voir le plus fort des hommes à l’œuvre, il était normal de se demander qui pourrait bien aller après lui afin d’espérer décrocher une victoire face à cet ennemi redoutable.

L’auteur nous surprend alors en faisant venir le fameux Adam, le premier homme de l’Humanité. Face à lui, son opposant ne va être que Zeus, le célèbre chef de l’Olympe. Il est déjà pertinent de noter la différence de gabarit qui semble déjà donner le représentant humain perdant. Après tout, le vieillard qui se trouve devant lui cache une redoutable force et une carrure imposante. En face, on a un jeune homme qui semble tout à fait frêle et qui ne semble pas avoir grand-chose pour rivaliser. C’est là qu’arrive le tour de force du mangaka qui va retourner la force de l’être divin contre lui. Tout cela vient de la caractéristique d’Adam qui a été fait à l’image de son créateur. Ainsi, son écriture permet de justifier que celui-ci puisse se tenir à la même hauteur que ces entités intemporelles qui restent stupéfaites de la prouesse de ce dernier. Tout comme eux, on est bouche bée devant cette prestation qui nous tient en haleine de bout en bout. On en est même presque à oublier le côté humain de cet homme pour assister à une lutte divine entre deux êtres mystiques. Une preuve largement suffisante que cette série est capable de transformer des pronostics semblant jouer d’avance en des paris incertains. Cela ne fait qu’attiser notre intérêt pour le choc que l’on observe au même titre que les spectateurs présents dans les gradins. On se sent encore plus comme un témoin privilégié d’un show que l’on n’aurait pensé impensable il y a peu. Du grand spectacle qui rend l’impossible possible.

En conclusion, Valkyrie Apocalypse joue parfaitement le rôle que l’on attendait de lui et va même aller au-delà. Tout cela s’explique par un spectacle orchestré avec une minutie incroyable où le choc de ces figures mythiques se grave à jamais dans notre rétine ainsi que notre mémoire. De l’action explosive, des rencontres improbables et follement excitantes ainsi qu’une très bonne approche des particularités de chaque personnage font de cette série un divertissement qui ne faiblit à aucun moment. Un pur défouloir qui fonctionne à merveille.

Valkyrie Apocalypse joue habilement la tentation

Valkyrie Apocalypse - cavalier

Quelle prestance.

A travers ce deuxième volume, Valkyrie Apocalypse devait répondre à deux questions cruciales. La première était de savoir s’il parviendrait à prolonger le plaisir que l’on avait pu ressentir en voyant les prémices de ce type de confrontations. La seconde consistait à prouver que le fait d’assister à un tournoi n’allait pas rendre le récit trop redondant. De par ces quelques pages, le manga répond à cela en nous mettant une claque monumentale. On est littéralement happé par ce qui se passe devant nos yeux, et même si l’on enchaîne les combats à mort, ceux-ci ont tous leur particularité. Ainsi, on n’a jamais ce sentiment de lassitude. Bien au contraire, on va ressentir une joie profonde et un certain amusement à imaginer comment va bien pouvoir se dérouler le duel. Évidemment, on est avant tout ici dans du grand divertissement qui cherche surtout à nous en mettre plein les yeux et cela marche avec une efficacité redoutable. Outre cela, on peut aussi reconnaître l’ingéniosité de l’auteur pour avoir su donner vie à des figures historiques et mythiques dont l’écart de puissance s’efface peu à peu. Tout cela est dû à l’utilisation de ces nombreuses légendes qui s’inscrivent de manière logique dans cet univers fictif.

On continue donc de recommander chaudement cette saga qui n’a rien à envier à ses concurrents. On tient ici une lecture qui sait habilement distraire le lecteur afin de lui faire oublier, le temps de quelques minutes, tout ce qui peut l’entourer. Il n’y a pas à dire, le côté spectaculaire de l’œuvre réussit amplement à nous captiver et à nous séduire. Une épopée qui plaira à tous les amoureux d’Histoire, de mythologie et d’affrontements dantesques. Valkyrie Apocalypse s’inscrit comme un énorme coup de cœur qui accomplit à merveille le but premier d’une telle aventure. Maintenant, on est en droit de se poser les questions habituelles que l’on a pu se poser lors de notre dernière excursion. Qui rentra après sur ce champ de bataille ? Comment l’homme peut-il venir à bout d’un dieu ? Le résultat est-il déjà couru d’avance ? Des interrogations qui ne font que servir notre volonté de vouloir connaître l’avenir de ce périple. En tout cas, on sera au rendez-vous pour le prochain tome qui devrait aisément répondre à tout cela.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant ce deuxième volume de Valkyrie Apocalypse. Avez-vous apprécié les deux confrontations que l’on a pu voir ? Quelle est votre équipe préférée pour le moment ? Quel camp voyez-vous remporter le tournoi ? Selon vous, quels seront les prochains à entrer dans l’arène ? Quels seront les pouvoirs des autres candidats à votre avis ? Qu’attendez-vous pour la suite de la licence ? On reste à votre disposition pour pouvoir échanger et discuter autour de ce sujet ! 🙂

Shumatsu no Walkure ©2017 by AJICHIKA AND SHINYA UMEMURA AND TAKUMI FUKUI/NSP All Rights Reserved.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *