Ahiru no Sora 9

Ahiru no Sora épisode 9 : Une sublime rédemption

Si l’on est passé en mode Noël et que l’on se laisse bercer par l’esprit des fêtes, il y a des choses qui ne changent pas. Il ne s’agit nul autre que de nos reviews hebdomadaires qui nous permettent, à chaque semaine, de s’émerveiller devant ces séries palpitantes que l’on peut suivre. Des titres qui nous font rêver, qui nous font réfléchir ou bien qui nous font vivre des expériences absolument uniques en leur genre. Parmi ceux-là se trouve un anime qui ne s’arrête jamais de nous offrir un fabuleux divertissement. Un shônen sportif qui arrive à mettre un point d’honneur à l’ensemble de son équipe. Il s’agit bien évidemment d’Ahiru no Sora, disponible sur Crunchyroll, qui nous montre à chaque nouvelle session à quel point son récit peut être d’une puissance incroyable. Une aventure à la fois épique et profondément humaine qui sait comment nous impliquer dans l’avenir de ces personnages. Ce neuvième épisode ne déroge pas à la règle et va finir de développer l’un de nos chers basketteurs. Le temps est donc venu de retrouver nos amis alors qu’ils doivent encore faire beaucoup de chemin pour atteindre leur rêve.

Une solitude brisée

On ne change pas nos vieilles habitudes en vous contant, dans un premier temps, notre résumé afin de revenir sur les derniers événements en date. Un moyen de tout remettre en place pour bien cerner tout ce qu’il se passe dans le dernier épisode en date. Ahiru no Sora, réalisé par le studio Diomedea, nous avait abandonné alors que l’on en avait appris bien plus sur le passé de Toby. Ce garçon dont on avait fait la rencontre auparavant s’était montré particulièrement violent et avait tout du voyou à qui l’on ne pouvait faire confiance. Ayant même entraîné plusieurs incidents dans le gymnase, il avait failli provoquer la fermeture du club de basket. Il faut dire que nos amis doivent se tenir à carreau où le corps enseignant se fera un plaisir de leur payer cela. C’est pour cette raison que Sora et ses camarades avaient du mal à se rapprocher de cet homme qui pouvait constituer une véritable menace pour eux. Tout semblait donc être fichu pour ce qui est de leur faire intégrer leur équipe de par sa nature instable malgré ses nombreuses prouesses avec un ballon à la main. Une scission qui semblait être voulu par ce dernier qui ne montrait aucun intérêt à rejoindre l’équipe.

Malheureusement, Sora ne pouvait s’empêcher de penser à ce qu’il pourrait apporter sur le terrain. Il a beau avoir eu des échanges houleux avec lui, cela ne l’empêchait pas de reconnaître son immense talent. C’est alors qu’il était sur le chemin du retour après les cours qu’il découvrit Toby en pleine conversation téléphonique. Le choc fut grand en découvrant qu’il était un véritable passionné de basket qui cachait à tout prix à sa petite soeur qu’il ne pourrait jamais concrétiser la promesse qu’il lui avait fait. En entendant cela, notre jeune pousse se sentit obligé d’aller à sa rencontre et de lui demander, une fois de plus, d’intégrer le club. S’il était toujours prêt à refuser, il souhaitait montrer à ce petit joueur à quel point il n’était pas de taille. Ils se lancèrent donc dans un défi où Sora devait piquer la balle à Toby pour gagner. S’il l’emportait, il devrait rejoindre son groupe sans faire d’histoires. Après plusieurs minutes, notre héros parvint à le surprendre et remporta le challenge sous les yeux surpris de son adversaire. Cependant, le professeur en charge de surveiller le club avait pris la décision d’exclure définitivement notre bagarreur après ses derniers écarts. Est-ce déjà la fin de cette collaboration qui n’a même pas encore vu le jour ?

Suivant la droite lignée de ses prédécesseurs, cette excursion au sein de l’univers d’Ahiru no Sora va finir l’arc dédié à Toby. Un personnage qui nous aura fait passer par tous les états d’âmes possibles et qui se révèle être l’un des protagonistes ayant l’une des écritures les plus soignées. Un reclu qui avait un seul rêve et qui a finalement été brisé par toutes les épreuves que lui avait imposé la vie. Ce n’est que maintenant qu’il a découvert ces autres amoureux de basket qu’il va enfin pouvoir aller de l’avant.

Dream Team 9 2

Toby entame un long voyage.

Toby toujours sur le devant de la scène

Cela fait maintenant depuis plusieurs épisodes qu’un personnage occupe le devant de la scène. Il ne s’agit nul autre que de Toby. Notre fauteur de troubles est même parvenu à éclipser notre tireur à trois point préféré. On peut clairement dire que cette neuvième escapade permet de conclure le récit de ce garçon avant son intégration dans le club. Une conclusion de son recrutement qui prouve à quel point ce pro du basket a eu le droit à un développement à la fois soigné et s’inscrivant parfaitement dans l’univers que l’on observe. En effet, on peut clairement dire que l’équipe de Sora est bien loin d’accueillir des joueurs lambdas. Bien au contraire, il n’y a pas un seul de ces individus qui n’ait pas sa propre histoire, son vécu et ses souffrances qu’il traîne derrière lui. On a pu être le témoin de la transformation de ces gens qui ont changé ce local abandonné en un foyer où ils peuvent enfin s’épanouir. Notre nouveau venu a lui aussi cette voie, même si cela fut loin d’être facile. D’ailleurs, on a pu être aux premières loges pour voir à quel point sa transformation fut amené morceau par morceau jusqu’à ce qu’il puisse enfin repartir du bon pied.

Nous aillant fait une très mauvaise impression au départ, on se rend compte, à travers ces quelques minutes, que tout cela était bien organisé. Le fait d’avoir une profonde aversion pour ce jeune homme de par tous les tracas qu’il provoquait a permis que notre attention se focalise sur lui. Peu à peu, on a appris à le connaître et à déceler sa véritable personnalité. Cet épisode permet de voir sa carapace s’envoler devant le caractère atypique de ses nouveaux collègues. Pour la première fois, sa mine renfrognée s’illumine et permet d’entrevoir un jeune garçon ayant pu effectuer sa renaissance. Un chemin de croix qu’il a commencé à entreprendre grâce à la détermination et à l’entêtement des autres membres du club. Toutes ces petites épreuves, où l’on a accompagné Toby, ont permis de transformer l’aversion que l’on avait à son égard en une profonde empathie et un certain attachement. Les gens ont beau dire que cette équipe est composée d’anciens délinquants, on voit tout autre chose. C’est un groupe qui a su tirer un trait sur le passé et qui se tourne maintenant vers leur futur. Un formidable récit qui aura permis de faire briller cet adolescent qui ne résolvait ses problèmes que par la force brute et qui a enfin trouvé ce que l’amitié pouvait apporter.

Ce qu’il y a de formidable dans Ahiru no Sora, c’est l’incroyable travail qui est fait au niveau des joueurs que l’on découvre. Si cela fait maintenant deux épisodes que l’on a fait la rencontre de Toby, celui

Ahiru no Sora construit son équipe

Les semaines s’enchaînent et se ressemblent autant qu’elles diffèrent. En effet, le plaisir est toujours bien présent et surpasse sans cesse nos attentes. Alors que l’on pensait avoir déjà eu un gros aperçu de quoi était capable cet anime, on est une fois de plus frappé par toute la sincérité qui s’en dégage. Il n’y a qu’à voir le travail réalisé autour de Toby pour déceler toute l’efficacité de cette histoire. Cet adolescent pour qui on avait aucune véritable sympathie a su, au fil des minutes, nous montrer que derrière sa façade de voyou se cache un individu bien plus touchant et admirable qu’on pouvait le croire. Une fois de plus, ce titre nous montre qu’il ne faut jamais se fier aux apparences et surtout permettre à quelqu’un de pouvoir avoir une seconde chance. C’est exactement le cas ici avec ce jeune homme qui avait tout abandonné et qui, grâce à nos amis, reprend espoir et confiance en lui. Même si l’on sait qu’il y a encore beaucoup de possibilités quant à l’évolution de l’équipe, on ne peut qu’être joyeux en voyant les changements de celle-ci. Une oeuvre qui réussit parfaitement à nous impliquer dans toute cette affaire.

On ne peut donc que recommander cette adaptation qui a su cerner tout ce qui fait l’âme du matériau de base pour les sublimer et donner vie à toute cette histoire. Voir nos amis se mouvoir, se battre et sympathiser est absolument fantastique. On s’attache de plus en plus à ce petit groupe qui s’étend et qui lutte autant pour montrer de quoi ils sont capables que pour prouver qu’ils ne sont pas que des vauriens. Une oeuvre qui a largement trouvé son rythme de croisière et qui parvient à nous faire vivre un véritable ascenseur émotionnel sans même que l’on s’en rende compte. On sent que l’on se rapproche d’un tournant majeur afin que notre team puisse enfin battre de ses propres ailes et prendre son envol bien au-delà du ciel. Avant que tout cela n’arrive, il y a plusieurs questions qui restent en suspens et qui nourrissent notre curiosité. Toby va-t-il pouvoir concrétiser son rêve auprès de ses nouveaux camarades ? Ce club à la forte personnalité parviendra-t-il à rester dans les clous au vu des fortes personnalités qui en font partie ? Quel sera le prochain adversaire qu’ils devront affronter ? On a très hâte d’avoir la réponse à ces interrogations.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant cette neuvième excursion d’Ahiru no Sora. Avez-vous trouvé l’évolution de Toby aussi intéressante que pertinente ? Croyez-vous que l’on a devant nous une équipe à l’immense potentiel ? Quel serait le membre qui manquerait, selon vous, pour que le club puisse enfin rivaliser avec les plus grandes équipes ? Qu’attendez-vous pour la suite de ce récit ? On reste à votre disposition pour pouvoir échanger et discuter avec vous autour de cette série. 🙂

Dream Team 9 3

Chiaki brise la glace.

© Diomedea / Ahiru no Sora / Crunchyroll

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *