ID-Invaded-2-4

ID:INVADED épisode 3 : La vérité derrière chaque acte

Parmi tous les animes que l’on regarde cette saison, il y en a beaucoup qui ont su se démarquer de par leur univers et aussi leur contexte. Que cela de manière originale ou bien efficace, il existe de multiples moyens pour une série de nous émerveiller. Parmi toute cette flopée de titres, il y en a un qui est parvenu à maintenir son étreinte sans faiblir un seul instant. C’est dans le catalogue de Wakanim que l’on a pu faire cette découverte et que l’on avait envie de continuer à vous proposer nos reviews complètes de chaque épisode. On parle bien sûr ici d’ID:INVADED dont la troisième excursion est arrivée dimanche dernier. Si l’on avait déjà été conquis par le potentiel de cette oeuvre, ce nouveau voyage aura été l’occasion d’en apprendre plus sur la complexité de ce récit et surtout sur la pertinence de ses propos. Un périple sombre et violent où le crime rôde dans l’esprit de chacun. Affichant quelques informations vitales et surtout un anti-héros qui se complexifie, cette saga n’en finit pas de nous surprendre. Il est donc grand temps de revenir au sein de ce système où la mort est la clé permettant de trouver la vérité.

L’artificier fait des siennes

Comme à notre habitude, on va débuter cet article par remettre en place les événements survenus lors de notre précédente session. Un moyen de poser les bases pour comprendre ce que cette suite avait à nous proposer. ID: INVADED, réalisé par le studio NAZ, s’était arrêté alors que l’on faisait la connaissance du groupe Kura. Cette branche bien particulière des forces de l’ordre nous avait partagé son quotidien qui consistait à traquer les criminels, mais d’une façon bien particulière. En effet, c’est grâce au Mizuhanome qu’il pouvait partir à la recherche des plus dangereux individus en plongeant une personne dans l’inconscient de cette cible. Un moyen d’être au plus près des envies de meurtre de ces monstres et de pouvoir dénicher des indices afin de les rattraper. Cependant, il est impossible de plonger dans ces mondes virtuels sans avoir soi-même une profonde envie de faire couler le sang. Heureusement pour cette organisation, ils ont entre leur main le candidat idéal pour réaliser cette tâche en la personne de Sakaido. Ce détective de talent n’hésite aucunement à plonger dans ces reflets de la personnalité tordue de ces tueurs et de se mettre en danger pour obtenir ce qu’il recherche.

N’ayant aucun mal à s’aventurer au plus profond de leur subconscient, il ne peut par contre empêcher l’absence qui accompagne chacun de ces voyages. Devant recoller les morceaux à chaque nouvelle enquête, il n’a que peu de temps pour éclairer le chemin à l’équipe se trouvant dans le monde réel. Une machine bien huilée qui mise autant sur les déductions de cet homme que les recoupements fait par les divers analystes observant le trajet parcouru par leur cobaye. Tel un immense puzzle, Sakaido et ses collègues doivent impérativement réunir toutes les pièces et comprendre la psychologie de leur adversaire pour espérer mettre la main sur ce dernier. Cependant, ils savent pertinemment que ces criminels isolés ne sont qu’une façade à un génie bien plus retors. Surnommé John Walker, cette ombre semble se cacher derrière la plupart des meurtres et pousse les gens à succomber à leurs pulsions primaires. C’est d’ailleurs au cours de cette première affaire qu’un membre se trouvant sur le terrain fut la cible de l’un de ces prédateurs. Ce n’est que grâce à son courage et à un pari osé que Sakaido pu remonter la piste de ce tueur en séries. Une conclusion satisfaisante afin de prouver la pertinence de ce système qui doit encore convaincre les plus récalcitrants. Heureusement pour eux, les criminels ne sont pas ce qui manque et il y a toujours une proie à chasser.

Ce qui a tout de suite attiré notre regard dans ce troisième épisode d’ID:INVADED est le traitement apporté à notre détective. Un personnage nimbé de mystères et qui se dévoile un peu plus durant ces quelques minutes. On prend alors conscience de ce qu’il a subi et l’on découvre alors la vision qu’il a de ce monde et des gens qui cherchent à commettre le mal. Un récit qui s’enrichit de profondes réflexions emporté par un protagoniste à la fois charismatique et fascinant.

ID Invaded 2 1

Un bonheur simple.

Des révélations et une construction réussie

La première chose que l’on tient à traiter à travers ces lignes est l’excellent travail fait au niveau de l’écriture de Sakaido. Lors des deux premiers épisodes, on avait soulevé le fait que l’on ignorait énormément de choses le concernant. Ainsi, le fait qu’il puisse infiltrer si facilement l’inconscient criminel et la présence répétitive de cette demoiselle décédée ne faisaient que nourrir notre intérêt pour cet homme. C’est alors que cette troisième escapade va répondre à certaines de nos questions de manière brillante. En effet, on est tout de suite plongé dans le passé de notre enquêteur et en quelques images, on ressent la déchirure qui s’est produit en lui. Notre esprit s’ouvre alors sur toute la force de cette succession de scènes qui nous font comprendre le bonheur simple qu’il pouvait ressentir et ce que cela lui a fait de tout perdre en une fraction de seconde. Cela permet aussi de déceler les raisons pour lesquelles il est le plus approprié pour entrer au coeur même de ce système qui n’accepte que les pires éléments de l’humanité. Pourtant, cela ne représente que quelques minutes sur l’ensemble de cette affaire qui va aussi amener d’autres points captivants de ce personnage intriguant. 

C’est alors qu’il suit une autre envie de tuer qu’il va révéler un autre trait de sa personnalité qui découle totalement de son expérience passée. Si l’on est attiré par la manière qu’il a de retourner chaque situation pour en tirer la meilleure des conclusions, c’est au cours d’un simple discours avec sa proie qu’il va montrer toute l’étendue de sa réflexion. En simplement quelques mots, il va réussir à détruire la conviction de ce dernier en lui prouvant que c’est avant tout contre lui-même qu’il s’en veut. Il affiche un cynisme, une noirceur et une aisance déconcertante à l’oral qui rendent son aura encore plus imposante et pesante. S’il est là pour arrêter les criminels, ce simple échange nous montre qu’il est bien loin d’être un véritable héros. Un individu brisé et résigné qui souhaite juste retrouver ceux qui sont semblables à lui et qui l’ont poussé à entreprendre cette route sans fin où il n’y a rien à part le vide et le noir. Voici le parfait exemple d’un univers incroyablement original et qui prend tout son sens en s’axant autour de ce personnage qui marque autant notre rétine que notre esprit. De plus, ce qui est remarquable est que l’on est encore qu’aux balbutiements de cette oeuvre et que cela promet donc de grandes choses pour la suite.

C’est encore un grand oui pour ID:INVADED qui parvient à nous offrir un troisième acte palpitant et qui nous prend aux tripes constamment. Si l’on aime s’aventurer au coeur de ces différents mondes, on a surtout été conquis par l’approche qu’a le studio de vouloir traiter de la psychologie humaine. Une façon de montrer que personne n’est à l’abri de ces piques de violences et qui peuvent ronger à jamais le coeur d’un homme blessé. Un récit qui parvient à nous faire avoir une autre vision de ces hommes qui se retrouvent enfermés entre ces murs.

ID:INVADED s’amuse avec nous

Vous l’aurez compris à notre enthousiasme tout au long de cet article que l’on a grandement apprécié notre troisième voyage au sein d’ID:INVADED. Le studio nous montre à chaque fois son savoir-faire en terme de narration et surtout d’écriture de l’ensemble de ces éléments. Outre cela, l’animation colle aussi parfaitement à l’atmosphère sombre de l’oeuvre ainsi qu’à ces mondes fictifs où les monstres laissent libre cours à leurs pulsions dévastatrices. En plus, cet anime ne s’arrête pas là, car il va aussi bien plus loin qu’on ne pouvait l’imaginer dans les propos qu’il tient autour de tous ces crimes et de leurs auteurs. Une série ayant plusieurs niveaux de lecture et qui, de ce fait, peut être apprécié par le plus grand nombre. Un épisode qui aura aussi permis d’apporter des informations importantes sur le fonctionnement de cette méthode d’enquête et ainsi faciliter notre immersion dans cette aventure. Affichant des scènes tendues et frappantes avant d’enchaîner avec des moments d’accalmie ne faisant que renforcer l’efficacité de ces personnages, ID:INVADED propose un excellent divertissement qui semble suivre, pour l’instant, la bonne direction.

Il est clair que l’on a là l’une des plus belles surprises de cette saison. On continue donc de recommander chaudement ce thriller futuriste qui a encore beaucoup de choses à nous raconter. Chaque affaire est pensée de manière cohérente, complexe et d’une profonde richesse. Il n’y a pas un seul instant où l’on ne se sent pas plonger pleinement dans ce que nous raconte ce récit aussi glauque que séduisant. Le temps passe alors à une telle vitesse que l’on ne s’ennuie jamais et que la tristesse s’empare de nous en voyant que l’on arrive déjà à la fin de cet acte. On ne peut alors qu’attendre impatiemment de découvrir la suite et de voir ce que ce monde peut nous réserver. Bien évidemment, on ne peut s’empêcher d’imaginer tout un tas de questions après avoir vu tout ce qui s’est passé. Quelle sera la prochaine affaire confiée à Sakaido ? Cet homme pourra-t-il sortir un jour des ténèbres qui l’entourent ? Combien d’autres criminels viendront lui servir de compagnons de cellules ? Pourrait-il devenir une menace pour le groupe ? Des questions qui ne font qu’accroître notre désir d’être ce dimanche.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant ce troisième épisode d’ID:INVADED. Avez-vous trouvé intéressante l’évolution et surtout les révélations concernant notre enquêteur ? Croyez-vous qu’il pourra un jour trouver la rédemption ? Pensez-vous que l’on a devant nous une oeuvre pouvant apporter un renouveau au genre du thriller policier ? Appréciez-vous la manière dont est traité l’inconscient criminel ? Qu’attendez-vous pour la suite de cette épopée ? On reste à votre disposition pour pouvoir échanger et discuter autour de ce sujet. 🙂

ID Invaded 2 3

Le jour où tout à basculé.

© NAZ /Wakanim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *