Dragon-Ball-Super-Tome-2

Dragon Ball Super tome 2 : un bon vieux tournoi

Notre exploration du monde otaku va nous faire retourner dans un monde bien connu. Il s’agit de celui de Dragon Ball Super, édité chez Glénat, qui vient de sortir son second tome. Le premier nous avait laissés sur un début de tournoi prometteur qui rappelait les anciens championnats de la saga. Ayant réussi avec habileté à introduire une toute nouvelle aventure, il est temps de voir les dangers qui attendent nos héros. La magie opère-t-elle toujours dans cette suite qui tente de rendre hommage à cette licence légendaire ? Ce qui est sûr, c’est que le monde va trembler sous les coups de ces combattants hors normes. Chargez votre ki et préparez vos meilleurs kikohas car le tournoi va être explosif !

Suite et fin du tournoi

Dragon Ball Super tournoi

Les combats sont toujours aussi fabuleux

Le second tome de Dragon Ball Super reprend lors du tournoi entre l’univers 6 et 7. Pour rappel, Beerus et son frère Champa avait décidé d’organiser cet évènement pour décider qui obtiendrait les Super Dragon Balls. Ayant chacun choisit les meilleurs guerriers de leurs univers respectifs, le premier combat avait été remporté de justesse par Goku. Lui et ses amis semblaient à présent en position de force. Cependant, tout peut basculer dans cette compétition entre les dieux de la destruction. En effet, le prochain adversaire de notre saiyan préféré est Frost, un membre de la race de Freezer. Se souvenant du danger que représentait le conquérant de la galaxie, Goku aborde ce conflit avec appréhension mais aussi avec sa soif de combat habituel.

Prenant directement sa forme finale, Frost semble prêt à en découdre. De plus, les rangs des guerriers de Champa comptent de nombreux talents. Notre héros qui espérait trouver des adversaires à sa hauteur risque bien d’être servi. Cependant, le vrai danger semble être Hit, un alien silencieux qui ne semble pas être dérouté par la puissance démontrée par Goku. Le combat s’apprête à reprendre de plus belle tandis que les interrogations fusent. Quel est le potentiel du meilleur combattant de l’univers 6 ? Notre guerrier de l’espace sera-t-il à la mesure de ce qui l’attend ? Le tournoi des dieux de la destruction n’a pas fini de nous surprendre tandis que sa conclusion se rapproche. Le rapport de forces risque bien d’être chamboulé pour notre plus grand bonheur !

Outre ses combats dantesques, le tournoi est avant tout l’occasion de découvrir de nouveaux visages. Les combattants de l’univers 6 sont aussi variés que mémorables et offrent un aperçu de ce que peut cacher le reste des autres mondes.

Des adversaires surprenants

Dragon Ball Super Hit

Un adversaire redoutable

On peut dire que Dragon Ball Super sait nous faire plaisir au niveau de ses nouveaux personnages. Après les dieux de la destruction et leurs gardiens, c’est au tour des habitants des autres univers de nous en mettre plein la vue. Encore une fois, en lisant ce tome j’ai eu la même sensation de découverte que celle que j’avais eu en lisant les premiers tomes de Dragon Ball. Alors que l’on pensait que ce monde n’avait plus aucun secret pour nous, le lecteur se retrouve de nouveau subjugué par ce qu’il lit. C’est, à mon avis, la plus grande force de cette suite qui n’a rien à envier (pour le moment) à ses aînés. Pour présenter un peu ses nouveaux combattants haut en couleur je débuterais par Frost. Comme dit plus haut, il est presque identique à Freezer si ce n’est son comportement qui semble diamétralement opposé à ce dernier.

Malgré tout il semble suffisamment calculateur pour cacher ses véritables intentions. Vient ensuite Otta Magetta, un immense robot qui donnera du fil à retordre à Vegeta. Sous sa puissance démesurée se cache un être qui ne supporte pas d’être insulté ce qui donne lieu à des situations particulièrement comiques. On attaque maintenant le haut du panier avec Cabba, un jeune saiyan qui change de nos deux guerriers de l’espace. Son peuple n’ayant pas été détruit dans l’univers 6, il a vécu en paix et ne connaît pas les secrets du super saiyan. Le combat qui l’opposera à Vegeta va se transformer en une sorte d’apprentissage pour le jeune guerrier qui va éveiller son vrai potentiel. Arrive finalement le meilleur de cette brochette de héros, Hit l’assassin. Ce combattant démontre un sang froid à toute épreuve et possède des aptitudes qui n’ont rien à envier à nos héros même sous leur forme la plus puissante. Cet étalage de force nous fait comprendre que l’univers Dragon Ball recèle encore des ennemis pouvant en découdre avec Goku.

Comme dans le premier tome, le manga fait exprès de passer rapidement certains passages. Cela s’explique par l’anime qui a déjà passé un bon moment sur cet événement. Ce détail n’enlève rien à la joie que l’on ressent à la lecture. De plus, cela permet d’introduire le futur arc narratif qui s’annonce inoubliable.

Le début d’un arc grandiose

Dragon Ball Super Futur

Le futur est une fois de plus en danger

Le tournoi des deux univers se concluant assez rapidement, on peut apercevoir ce qui attend nos protagonistes. Ainsi, c’est avec joie que l’on retourne dans le futur retrouvé Trunks adulte. Alors que l’on pensait son monde en paix après l’épisode avec les cyborgs, il semble bien qu’une nouvelle menace ait fait son apparition. C’est un Trunks affaibli et en piteux état que l’on retrouve en train d’essayer d’échapper à un attaquant mystère. Finalement, il arrive à atteindre sa cachette qu’il partage avec Mai. Formant tout ce qui reste de la résistance contre cet ennemi implacable, ils décident de faire appel à la machine temporelle. Leur but est de partir chercher du renfort à l’époque de Goku comme il l’avait fait contre les cyborgs.

Malheureusement, ils se retrouvent sous le feu ennemi. C’est d’ailleurs l’occasion d’en apprendre plus sur son identité. Bien évidemment, je garderais le secret pour ceux n’ayant pas encore lu le tome. Alors que l’on connaissait la puissance de ce Trunks du futur, il semble totalement impuissant face à cet individu. Cela nous offre une sensation que l’on n’avait plus ressentie dans Dragon Ball depuis longtemps. Il s’agit d’une certaine peur face à un ennemi qui semble hors d’atteinte de nos héros. Bien sûr, on peut se douter que l’on verra notre fameux duo de saiyan se dépasser pour égaler et même surpasser cette menace. Cependant, il est plaisant de pouvoir éprouver de nouveau ce sentiment de danger qui était monnaie courante dans Dragon Ball Z. Le présent et le futur s’apprête une nouvelle fois à entrer en collision !

Au final, ce tome est avant tout centré sur l’action avec le dénouement du tournoi. Mise à part cela, on nous présente suffisamment de nouveauté pour renouveler l’intérêt du titre. L’intrigue continue de se développer à un rythme soutenu et nous plonge au cœur d’affrontements dantesques.

Dragon Ball Super continue sur sa lancée

En conclusion, ce second volume est toujours aussi plaisant à lire. On s’immerge aisément dans les nouvelles aventures de notre guerrier préféré. Le rythme de la narration ne propose aucun réel temps mort et les combats s’enchaînent pour notre plus grand plaisir. Comme je l’avais dit dans l’avis concernant le premier tome, cette suite de cette saga mythique renoue avec tout ce qui faisait l’âme de Dragon Ball et Dragon Ball Z. De plus, elle permet aussi d’en apprendre bien plus sur la mythologie qui entoure la série. L’univers ne cesse de s’étendre et de nous surprendre alors qu’on pensait avoir déjà tout vu. La présence des autres univers ou bien l’apparition des dieux de la destruction sont autant d’idées pertinentes qui rajoutent un intérêt supplémentaire au récit.

Je continue donc de recommander Dragon Ball Super qui fait honneur à ses aînés. Que ce soit en matière de dessins, de combats et d’humour, ce titre fait mouche à chaque coup. En parcourant ses pages, on ne peut que ressentir de nouveau la flamme du fan de la saga qui brûle de plus en plus. Tous les amoureux de Dragon Ball ou de shônen bourrée d’action seront totalement satisfait par ce second volume. À cela s’ajoute un arc narratif qui débute sur les chapeaux de roues. La suite promet une aventure aussi fantastique que dangereuse pour nos saiyans. En tout cas, c’est encore une grande réussite et j’attends avec grande impatience la suite de Dragon Ball Super. Comment Goku et Vegeta arriveront à faire face à un ennemi qui a réussi à mettre en danger le futur de l’humanité ? La réponse dans le prochain volume !

Et vous, qu’avez-vous pensé de ce second tome ? Le tournoi a-t-il été à la hauteur de vos espérances ? 🙂

© Akira Toriyama & Toyotaro / Shueisha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *