keppeki-danshi-aoyama-kun

Keppeki Danshi! Aoyama-kun : un football reluisant

On continue notre voyage parmi les animes de l’été avec une série très atypique. Il s’agit de Keppeki Danshi! Aoyama-kun, disponible sur Crunchyroll. Le synopsis de celui-ci m’avait interpellé de par le récit improbable qu’il nous offrait. Étant un anime sur le football, on est en droit de se dire qu’il va s’agir d’un énième titre sportif. Cependant, en regardant les premiers épisodes, j’ai été totalement surpris par ce qui se présentait devant moi. On est très loin des classiques et sérieuses séries ayant le foot comme sujet principal. Il est donc temps de voir ce qui se cache derrière cet anime ovni qui saura marquer les esprits. On enfile ses crampons et on se prépare à entrer sur le terrain !

Le génie et maniaque Aoyama

Aoyama-splendeur

Aoyama, le génie du foot

L’histoire de Keppeki Danshi! Aoyama-kun se centre principalement sur un personnage. Il s’agit de Aoyama, véritable génie du ballon rond qui vient de rejoindre le club du lycée Fujimi. Ayant déjà fait ses preuves lors de la coupe du monde des moins de 16 ans, il est maintenant devenu une célébrité. Pourtant, malgré cette renommée, il a décidé de rejoindre un établissement peu réputé pour son club. De plus, Aoyama possède une caractéristique très singulière. En effet, il est un maniaque de la propreté et ne peut s’empêcher de nettoyer tout ce qui lui passe sous la main. Cette façon de vivre a aussi des répercussions sur sa façon de jouer qui l’empêche de tacler et de toucher le ballon. Il est obligé de porter des gants lorsqu’il doit jouer une touche et lorsqu’il marque, il esquive toutes les embrassades de ses camarades.

Ce germaphobe va donc entamer une nouvelle vie dans ce lycée et son club tout en restant fidèle à son style de jeu si particulier. C’est ainsi qu’un combat épique débute dans l’espoir de faire grimper le club au sommet du football japonais. Aoyama, derrière son air impassible, fera tout ce qui est en son pouvoir pour mener son équipe à la victoire. Les autres clubs et les saletés n’ont qu’à bien se tenir, car une tempête s’apprête à tout emporter ! Cependant, sa manie de la propreté étant connue par le plus grand nombre, ses adversaires n’hésiteront pas à profiter de cette faiblesse. Jusqu’où le style de jeu impeccable de ce génie le mènera-t-il ? Aoyama s’apprête à faire le ménage autant sur le terrain que partout où il passe !

L’idée de base de l’anime est tout simplement génial et offre une vision totalement étrange et hilarante du football. Suivre le personnage d’Aoyama dans son quotidien de lycéen et de joueur dicté par sa manie propose un humour omniprésent.

De l’humour et du ballon rond

Dès les premières minutes on comprend tout de suite que l’on a face à nous une série atypique. Si le foot sert de toile de fond, l’intérêt principal des épisodes est de se concentrer sur Aoyama et ses réactions. Ces dernières sont souvent disproportionnées et totalement irréalistes. Ainsi, on voit les épisodes défilé sans même sans rendre compte et en ne pouvant s’empêcher de garder un sourire. La série est un défilé de situations à mourir de rire qui nous font presque oublier le football. Il arrive même des fois que l’épisode n’est rien à voir avec le sport et pourtant, on ne boude pas son plaisir. Malgré tout, on a le droit à quelques matchs qui, s’ils ne sont pas aussi marquants que dans d’autres animes, reste fun à regarder. Cela est toujours dû au talent, mais aussi au caractère du personnage principal.

Le reste de l’équipe n’est pas en reste question comportement étrange. Au final, on ne peut s’empêcher de rire et de sourire tout au long des épisodes. Le titre est bien sûr moins sérieux et réaliste qu’un Giant Killing ou qu’un Captain Tsubasa. D’ailleurs, ce n’est pas ce qu’on lui demande. Cet anime, à travers Aoyama, arrive à nous proposer une version décalée, mais tout aussi plaisante des séries sportives. Bien sûr, cela peut tout à fait changer au cours des futurs épisodes, mais l’intérêt et le plaisir de la série repose dans son humour. Il s’agit réellement du point fort de l’œuvre et qui nous donne envie de voir la suite. Keppeki Danshi! Aoyama-kun n’est pas là pour nous en mettre plein les yeux, mais pour être un pur divertissement. Il arrive à tenir ce rôle avec une certaine maestria et permet de passer de fabuleux moments.

Aoyama-humour

Esquiver la saleté n’est pas de tout repos

Cette série peut facilement être considérée comme un ovni quand on la compare aux autres adaptations du genre. Cependant, ce décalage et cet humour ancré dans le récit font le cœur et l’âme de cette série et qui nous captive autant.

Une attente avec le sourire

Alors, faut-il oui ou non regarder Keppeki Danshi! Aoyama-kun ? Je ne le cache pas, il ne s’agit nullement de l’anime de l’année. Pourtant, il offre au spectateur un pur moment de détente et d’évasion. Son humour fait mouche et nous décroche aisément un fou rire tandis que l’on observe Aoyama lutter contre la saleté. Cela apporte une dérision bienvenu à un style d’anime parfois trop sérieux. Une bouffée d’air frais qui fait du bien et qui réussit totalement son but, nous divertir tout simplement. De plus, il n’est pas impossible que la série prenne une toute autre tournure au fil des épisodes. Face à des équipes toujours plus dangereuses et puissantes, il sera peut-être possible d’ajouter un côté spectaculaire en plus de l’aspect comique.

Je recommande donc cette série, non pas pour les amoureux de sport, mais pour tout ceux cherchant une série qui donne le sourire. C’est simple, on ne voit pas les minutes défilées tant on est pris dans l’hilarité du moment. Chaque personnage, chaque réaction et situation apportent toujours plus de folie à ce titre qui n’en manque pas. Et puis, il est très plaisant de voir Aoyama qui, malgré son statut de génie, reste un étudiant avec ses propres faiblesses. En tout cas, je suivrais avec grand plaisir la suite des aventures du club de foot du lycée Fujimi. C’est maintenant à vous de voir si vous adhérez au charme de cette étrange série qui fascine autant qu’elle nous surprend. Le chemin vers le sommet risque bien d’être jonché de saletés et d’ennemis plus retors les uns que les autres ! Si vous souhaitez voir les épisodes, ils sont disponibles sur Crunchyroll.

Et vous, qu’avez-vous pensé de la série ? L’humour et la folie qui se dégage du titre ont-ils su vous séduire ? 🙂

© Sakamoto Taku / Studio Hibari

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *