Gamers! : une romance vidéoludique

Notre tour d’horizon des animes de cet été va nous faire rencontrer aujourd’hui une œuvre très spéciale. Il s’agit de Gamers!, disponible sur Crunchyroll, et qui se consacre à nous raconter le quotidien, parfois difficile, d’un joueur. Un anime centré sur le monde vidéoludique ne pouvait qu’attirer notre attention. Jouant beaucoup la carte de la comédie, il est intéressant de voir si la série arrive à se créer une identité propre. Cela peut être assez difficile du fait du nombre toujours plus grand d’anime tournant autour de romance chez les étudiants. Il est donc temps de voir si Gamers! à de quoi faire la différence. Sortez les manettes et préparez vous pour le high score !

Le club de jeux vidéo recrute

Gamers!-Keita

Keita et ses réactions hilarantes

Gamers! nous plonge donc dans le quotidien de lycéens ayant tous la passion du jeu vidéo. Le personnage principal, Keita Amano, est un jeune homme solitaire qui aime plus que tout le monde vidéoludique. Ne pouvant s’empêcher de jouer, il aime découvrir sans cesse de nouveaux mondes à explorer. C’est alors qu’il était en train de faire une sélection de nouveaux jeux qu’il fait la rencontre de Karen Tendo. Cette jeune lycéenne très populaire s’avère elle aussi être une vraie passionnée de gaming. Voyant qu’ils ont ce point en commun, elle décide de l’emmener dans un lieu très particulier après les cours. Ne sachant pas ce qui l’attend, Keita accepte quand même de la suivre et se retrouve dans le club de jeu vidéo de son école. En effet, Karen souhaiterait que Keita intègre les rangs de leur équipe.

Malheureusement, après une session de jeu, Keita refuse. Totalement surprise, la présidente du club ne comprend pas sa décision. Il s’avère que notre jeune homme, même s’il aime le groupe, ne partage pas la même vision du jeu vidéo qu’eux. La compétition n’est pas la priorité lorsqu’il se lance dans une nouvelle partie et c’est ainsi qu’il revient à sa vie de solitude. Cependant, Karen n’a pas dit son dernier mot. À côté de cela, on retrouve le personnage de Tasuku Uehara, un étudiant qui dit se plaire dans le monde réel mais possède en réalité un grand attrait pour le jeu vidéo. Accompagné de sa petite amie Aguri, il cherche à cacher son penchant pour les univers virtuels. La dernière personne que l’on suit est Chiaki Hoshinomori, une otaku totalement plongé dans ses loisirs vidéoludiques.  C’est le quotidien de ses personnages et leurs rencontres qui vont nous être contés dans Gamers!.

Au premier regard, on pourrait supposer qu’il s’agit d’un énième slice of life tourné sur fond de gaming. Pourtant, la série arrive à faire preuve d’un certain attrait et d’un humour qui nous donne envie de voir la suite.

Une passion parfois difficile

Gamers! est un anime dans lequel on plonge assez rapidement. Du fait qu’il s’agit d’exprimer le quotidien de lycéen, on peut facilement se reconnaître dans l’un des personnages. Ce fut exactement le cas ici pour ma part. Il est parfois difficile de se lancer dans une série qui ne fait que nous raconter la vie banale d’étudiants. Pourtant, ici cela marche plutôt bien pour plusieurs raisons. Tout d’abord, le thème principal du récit peut parler à bon nombre de gens qui ont connu ce genre de situations. Que l’on soit passionné ou non de gaming, l’anime arrive à nous faire accrocher rapidement à ce loisir qui unit tous les protagonistes du récit. De plus, le titre arrive à traiter avec beaucoup d’humour certains problèmes graves. On peut citer l’écart qui est mis entre le gamer et les autres membres de la classe, provoquant une solitude pouvant être parfois pesante.

Gamers-réaction

Karen dans tout ses états

Gamers! arrive donc à désamorcer ces problèmes de société de par les réactions totalement hallucinantes de Keita. Au final, on rigole et on sourit tout au long de ces trois premiers épisodes qui donnent le ton. On ressent véritablement la volonté de parler aux joueurs en mettant un peu partout des références à de grands titres vidéoludiques. À cela s’ajoute les différentes visions du gaming qui s’oppose entre les personnages. On peut par exemple prendre le cas de Keita qui ne se concentre pas sur la compétition, mais sur l’expérience en elle-même. Il n’est pas le meilleur, loin de là, mais aime les mondes qui s’offrent à lui pour leurs richesses. Ainsi, on a un magnifique message sur la base de ce que doit être un jeu vidéo. Il est là avant tout pour nous faire voyager, nous divertir et nous faire ressentir des expériences inédites. Il s’agit d’une vision peut être simple, mais qui pourtant va droit au but. Au final, la magie de Gamers! opère et notre esprit va à rêver de ce qui va se passer par la suite.

Avec juste trois épisodes, la série débute à peine. Pourtant, il y a déjà suffisamment de contenu pour titiller notre attention. On prend plaisir à suivre ces lycéens et lycéennes qui voguent entre études et jeux vidéo.

Gamers! marque des points

Je le précise tout de suite, je ne suis pas un grand adepte des slice of life. Non pas que je n’aime pas, c’est surtout que j’ai toujours eu du mal à arriver au bout de ces séries. Pourtant, même s’il ne révolutionne pas le genre, Gamers! débute agréablement avec des personnages attachants et drôles. De plus, le nombre de références présentes dans chaque épisode est un vrai plaisir pour tout fan de jeu vidéo. Bien sûr, avec seulement trois épisodes, la série n’en est encore qu’à ses balbutiements. J’ai vraiment hâte de voir ce qui va se dérouler par la suite, en espérant ne pas tomber dans le cliché habituel des animes du même type. D’ailleurs, il est aisé de se reconnaître dans l’un des personnages de cette histoire amusante mais parfois réaliste sur certains propos.

Je recommande donc Gamers! pour tous ceux qui raffolent de ce genre d’histoires. Les fans de gaming seront aussi aux anges de par toutes les allusions vidéoludiques du titre. De plus, si vous souhaitez passer un moment agréable et rire un bon coup, Gamers pourrait être l’anime qu’il vous faut. D’ailleurs, mention spéciale à l’opening qui est un florilège de parodies de grands jeux vidéo. En conclusion, l’anime nous offre des épisodes plaisants qui savent divertir et qui change un peu de tout ce que l’on a pu voir dans le passé. Keita va-t-il enfin comprendre les sentiments que ressent Karen à son égard ? Aguri va-t-elle comprendre l’intérêt qu’à Tasuku pour le jeu vidéo ? Tout est possible dans ce slice of life qui fait pour l’instant un très bon score.

Et vous, qu’avez-vous pensé de Gamers! ? S’agit-il encore d’une simple histoire de romance ou pensez-vous que cela changera ? 🙂

© Aoi Sekina / PINE JAM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *