Darwin's Game

Darwin’s Game : que la partie commence !

L’heure est venue de s’attaquer à une série que j’aime beaucoup. Je voulais en parler depuis un moment, mais il m’a fallu du temps pour rattraper mon retard sur les derniers tomes. Ce manga est Darwin’s Game, édité chez Ki-oon, qui a réussi à me faire voir d’un autre œil le genre du survival game. Cette œuvre, qui en est déjà à son onzième tome, arrive à nous séduire par de nombreux aspects minutieusement travaillés. On se retrouve face à un jeu mortel qui continue de nous surprendre sur la longueur. Il est grand temps de plonger dans le vif du sujet. Quels sont les secrets qui se cachent derrière cette funeste compétition ? Tout ce que je peux vous dire, c’est que si jamais vous recevez une étrange invitation pour jouer sur votre téléphone, mieux vaut réfléchir avant de l’accepter !

Une invitation à refuser

Darwin's game - serpent

Le début du cauchemar début par cette morsure

Darwin’s Game, imaginé par le duo de mangaka FLIPFLOPs, nous fait suivre Kaname Sudo. Cet étudiant lambda sans histoire reçoit un beau jour un étrange message sur son téléphone. Celui-ci fut envoyé par l’un de ses amis qui lui demande de l’aide en participant à un jeu intitulé Darwin’s Game. Légèrement sceptique quant à l’intérêt de rejoindre la partie, il décide tout de même d’accepter cette convocation. C’est alors qu’il arrive sur la page d’accueil du jeu qu’un serpent surgit hors de son téléphone pour venir le mordre à la nuque. Totalement effrayé, Kaname s’évanouit en plein milieu de sa salle de classe. Pendant ce temps, les forces de l’ordre trouvent, au beau milieu d’une ruelle, une sorte de sculpture à forme humaine accompagnée d’une mare de sang. Ce cas très étrange n’est pas le premier et, malgré l’absence de corps, suscite des interrogations pour les inspecteurs.

Kaname finit par se réveiller à l’infirmerie de l’école. Ne comprenant pas ce qu’il s’est passé, celui-ci décide de rentrer chez lui. Sur le chemin, il décide de relancer l’application du Darwin’s Game. À première vue, ce dernier est un jeu comme les autres. Naviguant alors sur sa page, une fenêtre fait son apparition. Celle-ci indique qu’un combat est en attente et Kaname décide d’en savoir plus sur cet affrontement. À sa grande surprise, son nom et son avatar apparaissent face à celui d’un homme en costume de mascotte. Il se rend très vite compte que l’homme en question est juste à côté de lui. Ce dernier se dirige vers Sudo, un couteau à la main. Sans le savoir, notre jeune étudiant vient d’entrer dans un jeu où la mort règne en maître. Kaname devra se salir les mains s’il espère pouvoir un jour quitter cette partie.

Au premier abord, ce manga offre un speech de base très commun dans le genre du survival game. Cependant, au fur et à mesure que les pages défilent, on se rend compte à quel point il s’avère être différent.

Loin d’être un simple survival game

On peut le dire aisément, cette œuvre propose toutes les idées de bases de ce style de manga. Il est toujours question d’un jeu où les candidats doivent s’entretuer pour espérer s’en sortir. Malgré tout, la série va beaucoup plus loin dans bon nombre de domaines. Le premier point marquant est l’importance de ce jeu. Là où la plupart des survival game se contente souvent d’un petit groupe de joueurs, ici ce sont des centaines voire des milliers de participants. On se retrouve donc face à un événement d’une ampleur sans précédent. L’autre aspect marquant réside dans le contenu que propose Darwin’s Game. Celui-ci s’avère être pensé comme un vrai jeu mobile. Il existe tout un système de points qui servent à acheter différents objets pour faciliter la survie.

Cela peut aller d’une simple trousse de soin à une arme en passant par un bâtiment tout entier. Plus les tomes avancent et plus on se rend compte à quel point ce jeu est complet et imposant. Le travail fait sur tout le système qui régit la partie est juste fantastique. En tant que lecteur, on se retrouve totalement immergé devant cet univers très complexe et pourtant si attirant. Pour rendre le récit encore plus captivant et les combats toujours plus prenants, chaque joueur possède un atout indispensable. Ce pouvoir est appelé sigil et est différent pour chaque combattant. Cet élément ajoute un côté fantastique au titre tout en y intégrant une notion de stratégie. Darwin’s Game possède tellement d’éléments que l’on pourrait s’y perdre, mais cela est amené de façon si habile que l’on est jamais déboussolé. Tout ceci s’emboîte parfaitement pour mettre en place un récit cohérent et incroyable.

Darwin's Game - combat

Ce jeu a l’air tout à fait ordinaire

Pourtant, s’il y a bien une chose qui se démarque dans la série, c’est l’évolution de Kaname. Pour survivre à cette sombre partie, il n’aura d’autre choix que d’évoluer et de changer sa façon d’aborder chaque situation.

Évoluer ou périr

Si ce manga porte le nom du célèbre Charles Darwin, ce n’est pas pour rien. Tout le jeu qui nous est conté semble être comme une immense sélection naturelle. Seuls ceux pouvant s’adapter à leurs nouvelles conditions sortiront vainqueurs tandis que les autres disparaîtront. C’est là qu’arrive notre cher héros, Kaname Sudo. Cet étudiant ne comprend rien à ce qui lui arrive au départ. Il se retrouve impliqué dans un combat dont il ignore tout. Complètement perdu, il n’aurait pas tenu longtemps s’il n’avait pas progressé. Lui qui n’était qu’un gamin ordinaire va s’imprégner des règles du jeu et grimper petit à petit les marches du classement. On est loin du héros peureux qui refuse constamment de suivre les instructions. Kaname a beau avoir des principes, il sait qu’il ne fera pas long feu s’il ne se plie pas au règlement du Darwin’s Game. C’est alors que l’on se retrouve face à un protagoniste fascinant.

Outre le fait de se lancer pleinement dans la partie, Kaname va sans cesse expérimenter de nouvelles idées. Il va même réussir à se servir des règles pour contourner le système et ainsi faire un pas de plus vers sa liberté. D’ailleurs, il a beau être rebuté de mettre fin à une vie, s’il est obligé de presser sur la détente pour s’en sortir, il n’hésitera pas une seconde. Malgré tout, Kaname comprend que pour tirer son épingle du jeu, le travail d’équipe sera un élément crucial. Il n’est donc pas non plus un joueur solitaire. Notre héros est avant tout un homme qui utilise toutes les cartes qu’il a en main pour remporter la partie. On se retrouve donc totalement conquis par ce personnage qui fait preuve d’une grande ingéniosité en plus d’être un excellent combattant. Pourtant, ce ne sont pas tant ses qualités qui nous émerveillent que la constante évolution dont il fait preuve. Kaname devient un personnage pouvant s’adapter à toutes les situations.

En plus d’avoir un protagoniste charismatique et une histoire prenante, Darwin’s Game possède aussi un autre atout très important. Ce dernier repose sur l’incroyable potentiel qui se dégage du récit.

Un immense potentiel

Darwin's- Game - Kaname

Kaname commence à comprendre dans quoi il s’est embarqué

On peut dire qu’en 11 tomes, la série a déjà de quoi nous satisfaire. Pourtant, l’univers fait preuve d’une telle richesse que l’on ne peut que s’imaginer toutes les possibilités qu’il a encore à nous offrir. Pour commencer, il existe encore de nombreuses interrogations qui planent sur le Darwin’s Game. On peut même dire que l’on ne sait encore rien des origines de ce jeu. Chaque nouveau volume est l’occasion d’apporter toujours plus de questions pour le lecteur. À cela s’ajoute toute la galerie de personnages qui nous est présentée. Si au départ le jeu mettait en avant des combats en un contre un, cela est maintenant devenu une vraie guerre de clans. En plus, pour ajouter du piment au récit, les auteurs ont su parfaitement utiliser le concept du jeu vidéo. Cela s’exprime à travers les événements qu’organise l’administrateur du Darwin’s Game.

Ces épreuves possèdent leurs propres règles et offrent des récompenses inestimables. En réalité, le jeu ne s’arrête jamais de nous surprendre. Le mystère autour de ce dernier ne cesse de s’épaissir et pourtant, on continue d’avancer. Voilà l’une des grandes forces de cette série. Peu importe le temps qui passe, on ne s’ennuie jamais durant la lecture. Notre intérêt pour ce manga est sans cesse nourri et nous fait constamment voir une histoire bien plus imposante qu’il n’y paraît. C’est l’un des points évidents lorsque l’on parle d’œuvre qui commence à durer dans le temps et qui pourtant est très difficile à atteindre. Darwin’s Game, pour le moment, s’en sort avec brio en continuant de nous faire rêver à tout un tas d’hypothèses pour la suite de l’aventure.

Au final, il s’agit d’un titre qui cache bien son jeu. On ne peut détacher les yeux de Kaname et de ses amis durant toutes leurs péripéties. Tout comme eux, on cherche à connaître le fin mot de cette histoire.

Darwin’s Game engrange des points

Il y aurait encore beaucoup de choses à dire concernant la série. Cependant, je préfère vous laisser le plaisir de découvrir tous les secrets de ce manga. Darwin’s Game est une œuvre qui brille de par son univers riche ainsi que sa complexité. On embarque facilement dans cette histoire comme si on devenait nous-même un participant. Entre ses personnages charismatiques, ses combats tactiques et son ambiance si particulière, ce manga a tout pour plaire. On ne boude pas son plaisir à chacune de ses pages et on continue d’avancer en espérant obtenir les réponses que l’on attend depuis si longtemps. Un récit qui fourmille de bonnes idées et qui arrivent à les sublimer pour apporter un renouveau constant à l’intrigue. Une œuvre qui, comme son héros, ne cesse d’évoluer.

Vous l’aurez compris, Esprit Otaku vous conseille fortement Darwin’s Game. Les fans d’actions auront de quoi satisfaire leur appétit. De plus, la série n’est pas qu’un enchaînement de combat. Il s’agit aussi d’une véritable enquête afin de percer les mystères du jeu. Le suspense est constant et fera plaisir aux amoureux de thriller et d’investigation. Cependant, l’œuvre n’est pas à mettre entre toutes les mains du fait de certaines scènes de violence. Mise à part cela, ce manga saura combler les attentes de tous ceux souhaitant un récit prenant et divertissant. Qui se cache derrière ce jeu macabre ? Jusqu’où Kaname est capable d’aller pour emporter la victoire ? Les questions sont encore nombreuses et on attend impatiemment de découvrir la vérité. Maintenant, oserez-vous acceptez cette invitation à participer au Darwin’s Game ?

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre avis sur la série. Quelles sont vos attentes pour la suite ? 🙂

© FLIPFLOPs / Akita Shoten

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *