Mushoku-Tensei

Mushoku Tensei tome 4 : un nouveau voyage

Après une petite semaine de vacances, il est temps pour Esprit Otaku de reprendre le voyage. Il faut dire que l’infinité de périples que nous propose le monde otaku n’a pas fini de nous surprendre. Pour bien débuter cette reprise quoi de mieux que de s’attarder sur un nouveau tome d’une série fantastique. Ainsi, on retourne dans l’univers de Mushoku Tensei, édité chez Doki-Doki. Si le tome 3 s’était principalement concentré sur le nouvel entourage de Rudeus et les relations qu’il tissait, cette nouvelle expédition prend une autre tournure. Le quotidien tranquille de notre jeune magicien s’avère chamboulé et il va devoir redoubler d’efforts s’il espère s’en sortir. Un volume sous le signe de l’expédition qui annonce des moments inoubliables pour la suite ! On prépare ses affaires pour un périple au cœur du royaume des démons.

Bienvenu au pays des démons

Mushoku Tensei Spelds

La vérité sur les spelds éclate au grand jour

Ce tome de Mushoku Tensei, imaginé par Rifujin na Magonote et dessiné par Fujikawa Yuka, nous fait visiter des contrées singulières. Alors que Rudeus semblait vivre des jours paisibles au sein de son nouveau foyer, un étrange incident se déclencha. Une lumière dévastatrice engloba une grande partie de la région. Face à cet évènement sans précédent, notre héros et Eris furent totalement impuissants et se retrouvèrent emportés par la déflagration. Alors qu’il retrouva quelques instants son corps d’origine, notre NEET fit la connaissance d’un certain Hitogami. Ce dernier souhaite lui venir en aide en lui prodiguant certains conseils afin de survivre à ce qui l’attend. En effet, lui et Eris ont été propulsés sur le continent des démons qui s’avère être une terre particulièrement inhospitalière. Entouré par les nombreuses créatures et menaces de la région, notre duo vont faire une toute nouvelle rencontre.

Il s’agit d’un homme répondant au nom de Louiseld Speldia et qui s’avère faire partie de la tribu des spelds. Ces démons sont connus pour leur violence et la férocité dont ils font preuve au combat. Apeuré dans un premier temps, Rudeus va finalement se rendre compte qu’il ne colle nullement aux rumeurs. Cet être va devenir leur protecteur et leur guide dans ces contrées où le moindre faux pas peut conduire à une mort douloureuse. C’est ainsi qu’un tout nouveau périple attend nos protagonistes dans l’espoir de retrouver leur pays. Ce long trajet va être l’occasion pour eux de découvrir la vérité sur le monde des démons et ainsi briser certains mythes néfastes à leur sujet. Une aventure qui promet de lever le voile sur de nombreuses questions tout en apportant son lot de nouvelles interrogations. Quel destin attend ce nouveau groupe de héros ?

Le premier point que l’on peut observer assez rapidement dans ce tome est sa volonté de briser les idées qui se sont forgées à travers les premiers volumes. Des révélations qui chamboule notre vision sur de nombreux aspects de Mushoku Tensei.

La vérité derrière la rumeur

Je tiens à prévenir, les prochaines lignes sont susceptibles de contenir des spoilers. Malheureusement, il est nécessaire d’en parler pour comprendre toute la pertinence du message que véhicule ce tome. Malgré tout, je vais essayer d’en dévoiler le moins possible. Le grand intérêt de ce nouveau pan de l’histoire vient de la découverte du monde des démons. Tout au long des premiers tomes, on nous dépeint ces êtres comme cruels et sanguinaires. C’est notamment le cas des spelds dont les différents témoignages ne plaident pas en leur faveur. Malgré tout, la rencontre avec Louiseld va totalement brusquer notre regard sur ces hommes et femmes. Ainsi, on commence à remettre en question tout ce que l’on a appris au cours des chapitres précédents. Ce qui finit de nous convaincre est la visite de Rudeus et Eris au sein du village de Louiseld.

On finit même par apprendre la vérité derrière toute cette peur des spelds. Cela provoque un attachement envers ces démons qui ne furent que manipulés. Le voyage que l’on observe permet de comprendre la vraie nature de la société régissant ces êtres soi-disant démoniaques. De ce fait, on comprend qu’elle est comme n’importe quelle autre communauté avec du bon comme du mauvais. Le lecteur voit ainsi qu’il ne faut jamais se fier aux rumeurs qui peuvent provoquer bien plus de dégâts qu’on ne pourrait le penser. Il faut connaître telle personne pour savoir ce qu’elle est réellement et non pas se fier forcément au regard des autres. Il s’agit encore d’un apprentissage pour notre duo d’enfants qui découvre eux aussi le monde à travers leurs propres yeux. Une leçon importante qui apporte une autre profondeur au récit et qui est tout aussi importante dans une fiction que dans la réalité.

L’autre gros point fort de ce volume est sa volonté de nous faire découvrir une partie des mystères que cache cet univers. De par ce fait, on constate toute la grandeur du monde qui se dessine devant nos yeux.

Une vision plus étendue de ce monde

Mushoku Tensei aventurier

Le début de la vie d’aventurier de Rudeus et Eris

On peut le dire assez aisément, le début de Mushoku Tensei se concentrait avant tout sur le personnage de Rudeus. Le lecteur suivait ainsi l’évolution de ce protagoniste à travers son éducation et sa découverte de ce qui l’entoure. Cependant, ce volume change cela par le fait d’être transporté sur le continent des démons. Alors que tout était paisible pour Rudeus au sein de Roa, cette paix se retrouve brisée. Pour la première fois depuis le début de l’histoire, notre héros se retrouve en réel danger au sein d’une région dont il ignore tout. Ainsi, si l’on continue de suivre le groupe de notre jeune garçon, notre regard prend un peu de recul tout au long de ces pages. On découvre le monde qui entoure nos personnages avec bien plus de détails. Que ce soit sur certaines cultures ou bien les mythes et légendes qui prennent vie sur ces terres, cette excursion permet de voir tout ce qui entoure le récit.

De ce fait, il y a une réelle toile de fond qui s’installe permettant de s’impliquer encore davantage dans ce que la série souhaite nous conter. On en apprend plus sur le passé et les conflits qui se sont déroulés auparavant. Cet aspect découverte est amené de façon à ce qu’elle s’imbrique parfaitement au fil rouge de l’intrigue. Chacun de ces éléments permet d’offrir une nouvelle image du périple de Rudeus qui évolue tout autant que nous. De plus, le fait de voir le monde avec une plus grande distance permet de se poser tout un tas de nouvelles questions qui renouvelle le souhait de découvrir la suite. Qui est cet Hitogami et quelles sont ses réelles motivations ? Qu’est-ce qui se cache derrière le conflit ayant opposé Laplace et les trois héros ? À cela s’ajoute la dernière image de ce tome qui nous laisse sur un suspens incroyable nous donnant envie de connaître immédiatement l’avenir de la saga et de ses protagonistes.

Au final, ce quatrième tome de Mushoku Tensei apporte un tournant important à l’intrigue du récit. On ressent toute la volonté de l’auteur d’offrir un monde riche et complexe qui se développe un peu plus à chaque chapitre.

Mushoku Tensei n’a pas fini de nous surprendre

Le périple qui est au cœur de cet arc narratif permet de donner une seconde aura à la licence. On sent que les choses sérieuses commencent. La première partie de la vie de Rudeus vient de se terminer. L’enfance innocente de ce jeune garçon s’arrête brusquement et notre héros doit maintenant se montrer solide. Le danger étant partout, il va falloir pour notre groupe faire preuve d’une grande prudence et d’une solidarité sans faille. Un passage qui s’avère fort plaisant à lire, mais aussi très important pour le déroulement de l’histoire ainsi que la cohésion de l’univers. Le premier chapitre de la légende de notre NEET vient de prendre fin. Les pages défilent pour laisser place à une toute nouvelle aventure. Un voyage jonché de rencontres incroyables qui n’a pas fini de nous surprendre.

Pour terminer cette chronique, je ne peux que continuer de vous conseiller ce manga qui tient toutes ses promesses. Même s’il y a un peu d’action au sein de ces pages, ce volume est avant tout là pour offrir son lot de révélations. De plus, elle sert à introduire de tout nouveaux personnages qui permettent à cette œuvre de poser des bases solides pour ce qui va suivre. Plus on observe le monde de Mushoku Tensei et plus on se rend compte qu’il ne cesse de s’étendre pour proposer une richesse insoupçonnée qui captive le spectateur. Le prélude de ce récit vient tout juste de se terminer tandis que les premiers obstacles font leur apparition. Un titre qui continue de nous surprendre agréablement tout en apportant un renouveau dans l’intérêt qu’on lui porte.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre avis sur ce quatrième tome de Mushoku Tensei. Que pensez-vous du début de ce nouvel arc ? 🙂

© Rifujin na Magonote & FUJIKAWA Yuka / Media Factory

2 Comments

  • Neko dit :

    Je n’en suis qu’au tome 2 (que j’ai acheté il y a peu en compagnie du 1) et voir que la suite s’annonce prometteuse donne encore plus envie d’y être.
    Merci pour ton avis (qui fait hurler mon porte-monnaie ahah xD) !

    • EspritOtaku dit :

      Je suis content que mon avis te plaise et te donne envie de connaitre la suite ^^ La série ne cesse de prendre de plus en plus d’ampleur et on découvre vraiment l’univers sous un tout nouvel angle et celui-ci s’avère très riche et fascinant. Pour le porte-monnaie je suis désolé mais c’est toujours le cas pour ce genre de séries XD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *