@Ellie

@Ellie tome 1 : du fantasme à la réalité

Aujourd’hui, on va oublier un peu toutes ces histoires sombres et pleine d’actions. On va se détendre un petit peu avec une lecture plus douce et drôle. Pour cela, on va s’attarder sur le premier volume de @Ellie, édité chez Kana. On l’a souvent dit par le passé, mais nous ne sommes pas les plus gros dévoreurs de shojo. Pourtant, ce manga a su proposer une romance et un contexte intéressant qui attirent notre regard. De plus, ce titre va bien plus loin qu’un simple school life classique et traite de sujets efficaces et d’actualités. Tout cela se combine à un duo qui marche très bien et dont le lecteur s’attache rapidement. L’ensemble de ces éléments a su nous convaincre de faire une chronique sur cette oeuvre qui est à la fois légère et touchante. L’heure est donc venue de retourner sur les bancs de l’école et d’assister à la concrétisation des fantasmes d’une jeune femme.

Ellie et son imaginaire

@Ellie-Fantasme

Un hobby bien singulier.

@Ellie, imaginée par Fujimono, nous fait faire la connaissance d’une jeune fille répondant au nom d’Eriko Ichimura. Cette demoiselle est une lycéenne discrète que personne ne remarque. Impopulaire et très banale, la jeune fille a pour seul plaisir d’admirer Akira Ômi. Ce jeune homme a un succès fou avec la gente féminine. Il faut dire qu’il est beau, attentionné et toujours souriant. Le garçon parfait qui est la coqueluche du bahut. En le contemplant, notre chère étudiante ne peut que s’imaginer de nombreux fantasmes qu’elle pourrait avoir avec lui. D’ailleurs, son passe-temps est de partager ces derniers sur Internet à travers de multiples tweets. Elle s’est habituée à cette vie en retrait où elle ne fait qu’observer les gens de loin. Cependant, ce quotidien va être ébranlé par une grande découverte. En effet, Eriko va se rendre compte de la vraie nature de son fameux prince charmant. Il est très loin d’être en réalité le gentleman que beaucoup pense et va même jusqu’à ne pas supporter la présence de cette foule qui le suit sans cesse.

Face à cette terrible découverte, l’adolescente va s’enfuir en courant. Malheureusement, dans sa fuite, elle va perdre son smartphone. La panique s’empare d’elle en imaginant que quelqu’un puisse le trouver et lire tout ce qu’elle a écrit sur les réseaux sociaux. C’est à cet instant qu’Akira fait son entrée en lui rendant son téléphone. Il a bien sûr regarder à l’intérieur pour savoir à qui il appartenait et à pu voir le hobby de sa camarade. Au vu de ces messages, celui-ci n’a que peu de doute concernant l’identité du fameux petit ami imaginaire. Alors qu’elle s’excuse, la réaction du jeune homme est tout à fait surprenante. Il promet de réaliser un de ses désirs si elle garde le secret de sa vraie personnalité. Totalement prise au dépourvue, la fameuse Ellie ne sait pas quoi faire et Ômi va alors se mettre à rire aux éclats devant ses réactions. Ainsi débute une relation bien singulière entre ces deux écoliers qui dévoilent leur véritable caractère.

Derrière le synopsis d’@Ellie se cache une thématique très bien traité concernant les apparences. La face que l’on voit de chaque individu n’est pas forcément le reflet de la personne qu’il est intérieurement. Ce shojo arrive parfaitement à retranscrire cela à travers sa galerie de personnages soignée dont la nature de chacun est loin d’être celle que l’on pouvait imaginer.

L’apparence est parfois trompeuse

Il s’agit sans nul doute du sujet principal de cette oeuvre qui est amené de manière très réaliste et réfléchi. Ce premier tome tourne énormément autour des masques que la plupart des gens portent pour pouvoir être accepté dans le groupe. Même si on est totalement à l’opposé de cette image que l’on souhaite donner, on va continuer d’agir ainsi dans l’unique but de s’intégrer. Eriko et Akira sont exactement comme ça eux aussi. La première donne l’impression d’être une fille tout à fait classique, voir même transparente. Pourtant, lorsque son passe-temps nous est présenté, on comprend alors qu’elle peut avoir une attitude plus loufoque et attachante. D’ailleurs, son talent dans l’écriture et la richesse de son imaginaire font ce qu’elle est réellement. Une personne fascinante qui reste dans l’ombre par peur du regard des autres. Cela nous touche et nous chagrine de voir cette demoiselle faire partie des meubles alors que l’on sait qu’elle cache une personnalité passionnante. Heureusement, on va l’accompagner dans son évolution et son ouverture aux autres.

Pour ce qui est du beau gosse du bahut, il y a aussi pas mal de choses à dire. Derrière son air bienveillant et sympathique se dissimule un être qui n’aime pas du tout l’attirance qu’ont les autres élèves pour lui. Il est quelqu’un de renfermé et de souvent cassant, mais cela fait partie intégrante de son charme. Son attitude au naturel brise ce stéréotype du gars avec qui toutes les filles rêvent de sortir. Sa rencontre avec Ellie va être le déclencheur qui va faire tomber cette façade terne. À partir de ce moment, on ne les voit plus comme l’adolescente effacée et le tombeur de ces dames. Ils ne sont nul autre qu’Ichimura et Ômi, deux êtres qui peuvent vivre comme ils le souhaitent. Fujimono a réussi à exprimer toute la beauté et l’importance de s’accepter tel que l’on est. Peu importe ce que peuvent penser la majorité des gens, car comme pour notre héroïne, il y aura toujours des personnes qui seront là pour nous tendre les bras. Un message fort et poignant qui trouve tout son sens dans ce récit.

En plus de traiter efficacement ce sujet, @Ellie parvient à nous captiver de par le tandem que l’on suit. Au travers de leurs nombreux échanges et gestes, notre étudiante et son camarade réussissent à partager une grande sincérité. Un couple touchant et attendrissant qui parvient aisément à nous faire sourire.

Un duo qui fonctionne à merveille

@Ellie-rencontre

Un duo drôle et touchant.

Il faut le reconnaître, Ellie et Akira forment une paire fantastique. Si, au départ, ils peuvent sembler évoluer dans deux mondes différents, cela change assez vite. Tout cela est dû au fait qu’ils peuvent être eux même au contact de l’autre. Il n’y a aucun jugement ou critique à l’égard de leur caractère et cette liberté apporte une bouffée d’air frais autant aux lecteurs qu’à nos deux lycéens. Il y a même une dose d’innocence qui se détache d’eux de par l’affection qu’ils ont l’un pour l’autre ainsi que leur découverte de ce que c’est que d’être amoureux. Cela permet de contempler des moments poignants et des situations parfois loufoques. Le fil qui relie ces deux âmes a beau être récent, il n’en est pas moins résistant et celui-ci ne fait que se renforcer au fur et à mesure des cases. On est vraiment emballé par cette relation que l’on voit naître. Ils ont beau ne pas avoir tant de points communs, cela n’enlève rien à la beauté de leur lien.

D’ailleurs, on peut remarquer qu’il n’y a pas tant d’obstacles que ça à leur rapprochement. On est vraiment dans une phase de découverte et de présentation. Ce premier tome sert avant tout à nous faire vivre ce nouvel amour avant de corser les choses pour l’avenir. On a déjà quelques pistes concernant ce qui pourrait se passer par la suite. Malgré tout, la tendresse et la sympathie que l’on a pour ces deux tourtereaux fait que l’on a envie de les voir aller plus loin. On souhaite qu’ils puissent exprimer pleinement leurs sentiments. En seulement quelques pages, le lecteur se retrouve à supporter de tout son coeur nos deux étudiants. Cette capacité à mettre en place des protagonistes aussi forts et captivants rend cette romance particulièrement puissante. La douceur et la découverte qui symbolise ce couple sont tout ce qu’il faut pour égayer une journée morose. Un prélude attrayant pour une histoire qui ne fait que débuter.

@Ellie est une lecture divertissante et rafraîchissante qui nous séduit de par l’alchimie qu’il y a entre ces deux protagonistes. Ici pas de mal à abattre ou de criminel à arrêter, mais juste le récit de deux âmes qui apprennent à se connaître et qui découvrent ce que c’est que d’aimer. Une excursion chaleureuse qui nous fait passer un agréable moment.

@Ellie nous fait rire avec ses tweets

Ce premier volume de @Ellie est une très belle trouvaille. Tant dans son fond que dans sa forme, l’œuvre parvient à nous conter une romance attendrissante et chaleureuse. Alors que tout le monde semble être préoccupé par les apparences, notre duo apporte une touche de sincérité. Même s’ils tentent de cacher ce qu’ils sont vraiment aux autres, cela n’a plus aucune importance quand ils sont ensemble. On décèle alors une relation touchante et réelle entre ces deux êtres. La mangaka montre ainsi tout son talent en ce qui concerne la construction d’un couple atypique mais charmant. Ce shôjo a beau être loin de tout ce que l’on a l’habitude de lire, cela ne nous a nullement empêché de savourer chaque instant passé en compagnie de ses personnages. Une lecture qui donne le sourire et permet de s’évader l’espace de quelques instants. On observe avec joie Eriko et Akira dans leurs échanges et leurs rencontres qui sont aussi drôles qu’émouvantes. On ne boude à aucun moment son plaisir devant la naissance d’un si beau tandem.

C’est donc un grand oui pour ce manga qui sait traiter de sujets sérieux tout en y apportant une dose de légèreté. On vous recommande avec joie cette aventure littéraire qui, on l’espère, saura vous charmer. Si vous êtes fan de romance ou que vous cherchiez un duo qui fonctionne à merveille alors @Ellie est fait pour vous. Après un rapprochement aussi radical, la relation de ces deux tourtereaux continuera-t-elle d’évoluer ? Quelles difficultés se dresseront devant eux ? Il risque fort d’y avoir du grabuge à l’avenir alors qu’une autre personne souhaite mettre son grain de sel. On souhaite de tout coeur qu’Ellie et Akira réussiront à aller au bout de leurs sentiments et que rien ne viendra briser leur idylle. Comme toujours, on est impatient de découvrir la suite de ce school life qui fait du bien et réchauffe le coeur.

Les commentaires sont là afin que vous puissiez partager votre opinion sur ce titre. Avez-vous été touché par ce premier tome de @Ellie ? Qu’espérez-vous pour notre duo et la suite de leurs péripéties ? Le caractère de l’héroïne vous a-t-il séduit ? 🙂

© Fujimomo / Kodansha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *