Birdcage Castle

Birdcage Castle tome 4 : le dernier choix

On commence notre semaine d’articles avec le dernier tome d’une série qui avait su nous convaincre dès le départ. Il s’agit de Birdcage Castle, édité chez Doki-Doki, qui voit sa conclusion arriver dans ce quatrième volume. On avait été conquis par le principe de ce jeu de survie qui changeait de ce que l’on avait l’habitude de lire. Après tant d’embûches et d’épreuves surmontées, nos pauvres prisonniers s’apprêtent à découvrir l’identité de leur geôlier. Si l’on pouvait se demander si l’intrigue pourrait tenir tout au long de ces pages, la fin de cette série parvient à nous faire comprendre tout le talent du mangaka pour tenir son lectorat en haleine. C’est donc avec stupéfaction que l’on avance vers cette rencontre tant attendue qui va donner les réponses à toutes les questions que l’on pouvait se poser. Il est temps de prendre notre courage à deux mains et de nous diriger vers la seule sortie de cette cage.

Le face-à-face tant attendu

Birdcage Castle-hibou

Le hibou fait son entrée.

Birdcage Castle, imaginé par Minami Toutarou, nous avait laissés sur une étape importante de l’avancée du groupe. Après avoir dû abandonner l’un des leurs suite à une blessure importante, Gin et les autres sont persuadés d’atteindre leur objectif. Malheureusement, la salle suivante va leur réserver une surprise de taille. C’est avec stupeur qu’ils découvrent qu’ils sont revenus à leur point de départ. Le désarroi s’empare peu à peu de chacun d’eux et ils se demandent bien où ils se sont trompés. Ils désespèrent à l’idée de devoir refaire tout le chemin au sein de ce château infernal. La tension monte et c’est alors que notre indécis de service se remet à se parler à lui-même. Plongé dans ses réflexions, il commence à cerner le schéma qui se dessine tout autour d’eux et de la réalité concernant l’endroit où se trouve le hibou bleu. L’instigateur de tout ce cirque pourrait bien se trouver bien plus près qu’ils ne le pensaient. La vérité finit alors par éclater concernant le lieu où se dissimulait vraiment leur cible.

Finalement, la confrontation avec la tête pensante de cet endroit va arriver. Cependant, le vrai visage de cet inconnu pourrait bien étonner l’ensemble des participants ainsi que les raisons de leur présence ici. Le fait qu’il y ait encore tant de survivants semble n’être pas au goût du maître des lieux qui compte bien en finir une fois pour toutes avec eux. L’affrontement est inévitable entre les deux camps. Un combat qui ne va pas se jouer à coups-de-poing, mais bien au niveau des convictions de chacun. L’amour et l’entraide ne seront pas de trop pour faire face au désespoir et à la haine qui s’annonce. Quelles sont les véritables raisons qui ont poussé cet individu à enfermer tous ces couples ? Comment réagiront les autres en voyant le masque tombé ? Gin parviendra-t-il à faire fi de son propre passif pour se tourner vers le futur ? La cage à oiseaux s’apprête à s’ouvrir et il faudra voir si elle laissera s’échapper ses captifs ou s’ils s’effondreront avec elle.

Ce dernier acte est révélateur de deux gros points forts qui ont toujours su être mis en avant dans Birdcage Castle. Gin change peu à peu au fil de cette quête de survie qui l’oblige à se confronter à son passé. Une conclusion qui démontre tous les atouts de cette licence et qui font de cette aventure littéraire une lecture marquante et prenante.

Une décision peut tout changer

Ce qui est vraiment marquant dans Birdcage Castle est l’évolution de son héros ainsi que tout le principe du jeu. Pour ce dernier point, on avait déjà pu expliquer que c’était très bien pensé d’imaginer un survival game reposant sur les choix. Ainsi, la coopération était de mise tout au long de ce dangereux parcours. Cela avait ainsi apporté une dimension psychologique très différente de ce que l’on a l’habitude de voir dans ce style de manga. Dans ce dernier tome, on se rend compte, une fois de plus, l’importance que revêt chaque décision. Cela n’a jamais été aussi fort que face à l’instigateur de ce piège diabolique. D’ailleurs, il est autant question de ce qui fut décidé durant cette expérience que toutes les voies prises par le passé concernant la majorité des protagonistes. On constate alors les conséquences de tout ça et cela est fait de manière intelligente et subtile. Au final, le lecteur et Gin se retrouvent devant la décision la plus cruciale qui puisse être et qui peut autant coûter une vie qu’en sauver une autre. Un désir de montrer qu’il faut savoir accepter et vivre avec nos différentes résolutions.

C’est là qu’intervient l’autre grand force de cette oeuvre qui est son personnage central. Gin a su nous interpeller dès le premier volume. Sa manie de marmonner ainsi que son visage impassible rendait ce garçon atypique. C’est d’ailleurs lors de la précédente lecture que l’on a pu voir et comprendre les raisons d’un tel agissement de sa part. Il a vécu un moment effroyable qui a changé son existence à jamais. La décision qu’il a prise ce jour-là a fait de lui ce qu’il est aujourd’hui. En seulement quelques cases, ce jeune garçon avait su nous émouvoir de par l’origine de ses incertitudes. Cependant, ce dernier chapitre de Birdcage Castle amène un changement radical dans son comportement. Face au danger qui se trouve devant lui, il ne montre quasiment plus aucune peur. Il enchaîne les choix en ne réfléchissant que peu de temps. On se rend compte qu’il a trouvé une juste raison qui lui permet de se lancer sans pour autant hésiter. Malgré tout, le spectre de son passé continue de le hanter et il continue de craindre les conséquences de ses actes. Pourtant, on ressent son désir de continuer et c’est un grand pas en avant qu’il effectue. Un simple étudiant qui a fini par comprendre ce qui était le plus important.

Birdcage Castle offre donc un final à la fois surprenant et s’inscrivant dans la droite lignée de tout ce qui fut établi dans le passé par les précédents tomes. Une épopée efficace et prenante qui a toujours su conserver l’intérêt que l’on lui porte tout au long de ses chapitres. On a été totalement emporté par cette succession de terribles épreuves qui ont permis à chacun de se dévoiler et d’avancer.

Birdcage Castle libère ses hôtes

Birdcage Castle-changement Gin

Le nouveau visage de Gin.

Birdcage Castle sera parvenu à nous faire passer de fantastiques moments littéraires tout au long de ces quatre ouvrages. Une série courte qui a su parfaitement conclure son récit et développer un tout nouveau style de survival game. On est sans cesse happé par les décisions que doivent prendre les participants de ce jeu macabre. Les coups de poignard dans le dos deviennent encore plus éprouvants du fait que l’entraide est sensée être la clé pour survivre. De plus, c’est une véritable surprise de comprendre qui est derrière ce costume d’oiseau. On est à la fois étonné et bluffé par le duel qui suit cette dernière révélation. Nos premiers soupçons sont totalement balayés par cette réalité qui nous saute aux yeux. On se dit alors que tout ce piège n’avait pour unique but que de détruire ce qui était précieux aux yeux de chacun et de jouer avec leurs sentiments. Un récit d’une très grande profondeur et qui parvient à coupler cela avec un scénario captivant et nous emportant totalement dans cette escapade. Un héros convainquant qui porte une histoire puissante et qui nous fait réfléchir.

C’est donc avec joie que l’on recommande cette licence qui est parvenue à nous combler du début jusqu’à la fin. Que vous aimiez les jeux de survie axés sur la psychologie ou bien que vous cherchiez un titre qui sort de l’ordinaire, alors Birdcage Castle vous fera certainement plaisir. De plus, le fait qu’il n’y est que quatre tomes permet de savourer pleinement cette oeuvre sans qu’il n’y ait la moindre longueur. Toutes nos interrogations ont finalement trouvé leurs réponses, mais cela n’empêche pas d’avoir une petite larme à l’idée de laisser ces adolescents derrière nous. Au final, on espère et on aime imaginer qu’enfin Gin trouvera sa place et parviendra à s’affirmer tout au long de sa vie. On remercie Doki-Doki pour nous avoir proposé ce manga et qui mérite que l’on s’attarde dessus. Un seinen qui nous aura montré que faire le bon choix n’est jamais facile et qu’il faut continuer d’avancer.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre opinion et votre ressenti sur Birdcage Castle. Êtes-vous satisfait de la fin de cette saga ? Avez-vous apprécié la manière dont cette histoire s’est terminée ? Gin vous a-t-il convaincu tout au long de son périple ? 🙂

© Minami Toutarou / Square Enix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *