Carciphona t2

Carciphona tome 2 : le début du voyage

En ce mercredi, on a décidé de vous parler d’une suite que l’on attendait avec une certaine impatience. Après nous avoir offert un très bon premier tome, Carciphona s’apprête à revenir à travers son second volume. D’ailleurs, on remercie les éditions Chattochatto de nous avoir permis de découvrir cette deuxième excursion en avance. On avait été très convaincu lors de notre premier contact avec l’univers qui était mis en place ainsi que le personnage de Veloce. On était curieux de voir ce qu’allait pouvoir donner le périple de cette magicienne ainsi que le traitement apporté au monde qui se dessinait devant nous. Après cette lecture, on a été conforté dans notre ressenti tout en découvrant un aperçu prometteur de ce que peut offrir cette histoire. Des personnages toujours aussi travaillés et qui réussissent à sublimer ce scénario qui réserve pas mal de surprises. On ne va pas vous faire languir plus longtemps et on embarque aux côtés de nos amis pour un nouveau voyage.

Trouver un refuge

Carciphona-dualité

Le second round.

Carciphona, imaginée par Shilin Huang, nous avait laissés sur la fuite de Veloce et de ses nouveaux compagnons. Il faut dire que défier et blesser le roi de Kronzel allait forcément entraîner des conséquences. Cependant, cela était nécessaire aux yeux de la sorcière qui avait enfin trouvé la détermination requise pour se soulever. Même si elle est à présent recherchée par tout un royaume, cela n’a aucune importance à ses yeux. Cette jeune femme peut maintenant vivre sa vie en toute liberté, même si celle-ci peut être brève. Heureusement pour notre héroïne, elle peut compter sur le soutien de Keritzel et Weirin pour fuir. Après tout, ils ont aussi été entraînés dans cette histoire en voulant apporter leur soutien à sa cause. C’est donc une course-poursuite qui débute entre notre groupe et leurs poursuivants. Ils doivent fuir le pays pour éviter de subir le courroux de leur ancien souverain. C’est ainsi que débute un long et périlleux voyage afin de trouver refuge loin de toute cette haine.

Leur objectif est Arenscura. Ce royaume est dirigé par une vieille connaissance de nos deux membres de la noblesse. Ils espèrent donc pouvoir demander l’asile malgré la bonne entente qui réside entre ces deux majestés. Mais avant de pouvoir espérer se poser, il va falloir que nos comparses passent par le Fort Erin. Le seul moyen pour atteindre leur destination est d’aller au port afin de prendre un bateau et de traverser la mer. Ce trajet est rendu possible grâce aux nombreuses connexions et moyens que possèdent Keritzel et Weirin. Une virée qui s’annonce assez calme et qui devrait permettre à ces jeunes gens de pouvoir souffler un peu. Malheureusement, de nombreuses ombres se rapprochent d’eux tandis que l’état de Veloce ne cesse de se dégrader. Seront-ils capables d’atteindre la nation voisine sans encombre ? Rien n’est moins sûr lorsque l’on sait qu’un oiseau noir continue inlassablement de planer au-dessus de leur tête.

Ce qui fait tout l’attrait de ce passage de Carciphona vient de cette ouverture que l’on a sur l’environnement dans lequel évolue nos protagonistes. On découvre une petite parcelle de Maelstrom et cela suffit à nous donner envie d’en savoir plus. Un périple qui parvient à capter notre attention et à éveiller notre curiosité concernant tous ces royaumes et toutes ces races que l’on croise.

Un univers de plus en plus captivant

Au départ, Carciphona s’était attelé à nous montrer la souffrance que vivait Veloce au quotidien. Cela avait été habilement maîtrisé tout au long du premier tome qui nous avait permis de nous attacher à elle. Maintenant que les présentations et la découverte des protagonistes est fait, il est grand temps pour le récit de prendre son envol. C’est ce que l’on ressent tout au long de plongée qui nous permet d’en apprendre un peu plus sur les terres constituant Maelstrom. Ainsi, on visualise des paysages inédits qui enchantent notre regard et permet à cet ouvrage de s’axer bien plus sur le côté aventure. Le danger a beau être bien présent, on éprouve tout de même un certain soulagement et une bouffée d’air frais en contemplant ces régions qui nous sont inconnus. Comme si cette libération de l’emprise du roi de Kronzel affectait aussi le lecteur. Pour souligner cela, il y aussi une plus grande diversité dans l’humour qui coupe un peu avec la tension que l’on a subit par le passé. Cela nous offre un nouveau regard sur ces personnes que l’on côtoie et qui accentue notre attachement à leur égard.

De plus, il y a deux autres points qui rendent cette lecture vraiment prenante. La première concerne l’aspect plus politique qui est très présent dans la dernière partie. Cette facette est amenée de manière intelligente et ajoute toujours plus de richesse et de cohérence à ce monde. On se met à s’intéresser à toutes ces informations que l’on peut glaner. Que ce soient les particularités entre les différentes races, les conflits qui les opposent, et même les décisions prises par les hommes de pouvoir, tout est là pour susciter notre intérêt sur ce qui entoure nos fuyards. L’autre gros point fort était déjà bien présent dans la première oeuvre. Il s’agit de Blackbird. On ne va pas vous spoiler la concernant, mais cette femme reste aussi mystérieuse qu’insondable. Son écriture est particulièrement soignée et instille un sentiment étrange en nous. On ne sait jamais sur quel pied danser avec elle et c’est ce qui rend ce personnage aussi fascinant. Beaucoup d’atouts qui, une fois réunis, donnent naissance à une saga séduisante et qui sait emporter son lectorat.

À travers cette nouvelle expédition au sein de Carciphona, on se rend compte qu’il y a eu une grande évolution. Que ce soit dans les personnages, les dessins, l’ambiance et la construction de l’univers, tout éclate pour nous laisser présager d’une aventure hors du commun. Le rideau se lève sur une scène qui ouvre de multiples possibilités.

Carciphona approfondit son sort

Carciphona-groupe

Un peu plus d’humour.

Une fois de plus, Carciphona a su nous offrir un très bon moment. Ce tome apporte pleins de petits éléments qui rajoute de l’intérêt à cette oeuvre tout en développant les héros et tout ce qui gravite autour. En plus d’en savoir davantage sur le passé de notre magicienne aux cheveux blancs, cette seconde partie permet aussi d’approfondir sa relation avec les autres membres de la team. Il y a presque une sensation de camaraderie qui s’installe entre eux malgré les quelques querelles que l’on peut avoir entre Veloce et Weirin. Concernant les dessins, on remarque tout de suite l’amélioration qu’il y a eue. On en avait déjà parlé lors de notre première excursion, mais cela se ressent encore plus lorsque l’on fait la comparaison des deux volumes. Un style graphique qui oscille entre un aspect très sérieux soulignant parfaitement les moments difficiles et un côté plus cartoon collant habilement aux situations humoristiques. Voilà un manga qui n’a pas fini de nous étonner et qui pourrait bien offrir une expérience aussi plaisante qu’unique.

Esprit Otaku vous recommande donc pleinement ce titre qui continue de se bonifier et de proposer une aventure littéraire prometteuse. Que vous aimiez les récits fantastiques ou bien que vous souhaitiez une histoire ayant un fort potentiel, alors Carciphona est une série qui pourrait vous plaire. À présent, on est curieux de voir comment va se passer leur séjour au sein de ces nouvelles terres. Les dangers qui s’annoncent risquent fort de poser de nombreux soucis à Veloce et ses amis. Parviendront-ils à échapper au roi de Kronzel ? Arenscura est-il vraiment l’endroit idéal pour se cacher ? De plus, qu’en est-il de Blackbird ? L’assassin semble avoir un très fort intérêt pour la sorcière. Tant d’interrogations qui nourrissent notre envie de voir ce que le futur réserve à ces pauvres âmes en fuite. La liberté de notre héroïne a été difficile à gagner, mais la conserver s’annonce encore plus complexe. Les problèmes sont loin d’êtres résolus pour notre plus grand plaisir, car cela signifie que l’on va encore passer des instants mémorables en compagnie de cette équipe. Le second tome de Carciphona sortira le 6 décembre prochain.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires vos attentes concernant ce second volume de Carciphona. Êtes-vous intéressé par ce nouvel acte ? Qu’attendez-vous pour la suite de la licence ? Quel personnage, selon vous, est le plus attachant ? On a très envie de connaître vos avis sur ces questions. 🙂

©  Shilin Huang / Chattochatto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *