Japan-Expo-Jeu vidéo

Article spécial Japan Expo : le jeu vidéo

Pour finir notre tour d’horizon de la Japan Expo, on s’est dit qu’il serait intéressant de voir ce que l’on a pu tester en terme de jeux vidéo. En effet, ce média a toujours une certaine place dans le festival et n’a eu de cesse de grandir au fil des ans. C’est donc avec beaucoup de joie et de curiosité que l’on a voulu se pencher sur certains titres disponibles sur place. On a finalement réussi à essayer cinq jeux en tout dont on va vous donner nos impressions en quelques lignes. De belles surprises que l’on espère voir être à la hauteur de nos attentes le jour de leur sortie. On tient d’ailleurs à remercier les équipes de Nintendo et Koch Media avec qui on a longuement pu échanger au fil de nos sessions.

Trails of Cold Steel III

On débute notre chronique Japan Expo spécial jeu vidéo avec un titre que l’on attend énormément. Il s’agit du troisième épisode de la licence Trails of Cold Steel. Alors que l’on est justement en train de refaire les deux premiers titres, on était curieux de voir comment le gameplay avait pu évolué dans ce nouvel opus. Au final, on y découvre tout d’abord des graphismes plus soignés et correspondant toujours à cette patte graphique propre à la série. De plus, les affrontements ont gagné en stratégie et en lisibilité avec des mécaniques de jeu efficaces. On retrouve beaucoup d’éléments propre au premier titre, mais amélioré de manière à ce que le joueur puisse enchaîner rapidement les attaques. Concernant l’histoire, on pouvait découvrir une toute nouvelle classe VII avec donc son lot de personnages inédits. Bien évidemment, on fut un peu lancé dans la mêlée sans comprendre toute la portée du scénario. Une bonne session qui a permis de confirmer notre volonté de découvrir cette suite qui sera aussi intégralement sous-titrée en français.

Utawarerumono ZAN

En restant toujours du côté de chez Koch Media, on a aussi pu découvrir un jeu que l’on ne s’attendait pas à voir. Notre surprise fut grande en voyant Utawarerumono ZAN. Alors que l’on adore l’univers de cette licence, on était passé complètement à côté de ce jeu qui change totalement de ce que l’on avait pu voir par le passé comme adaptation de cette série. En effet, on oublie ici la stratégie du tour par tour et on passe en mode combat intense avec un opus prenant les formes d’un Musou. Si l’on pourrait s’attarder sur l’effet redondant de ce style d’expériences, force est de reconnaître que le titre s’en sort très bien. Cela est du notamment à la possibilité de switcher à tout moment entre les quatre personnages qui combattent. D’ailleurs, il y a de nombreux guerriers à jouer avec chacun son style différent et des techniques flamboyantes. L’ensemble fonctionne très bien et on prend plaisir à sortir des attaques surpuissantes et à profiter de cet univers à la fois très coloré et complexe où les enjeux politiques sont nombreux. On sent que les développeurs ont eu envie de proposer des éléments qui permettent à ce Utawarerumono ZAN de se différencier des autres tout en gardant le fun et l’aspect défouloir de ce style d’aventures.

Doraemon : Story of Seasons

On change totalement de registre en allant du côté de chez Nintendo qui nous a permis de tester un petit jeu fort sympathique et relaxant. Il s’agit de Doraemon : Story of Seasons qui reprend la licence à succès pour l’adapter sous forme de jeu de ferme. En effet, au même style qu’un Harvest Moon, le joueur sera en charge de prendre soin de ses champs, mais aussi de ses animaux. Il sera donc possible d’améliorer les infrastructures de sa ferme afin de développer toujours plus sa petite affaire. On a été vraiment conquis par cet aspect pastel qui caractérise le titre et qui permet de souligner cette expérience douce et plaisante. Il y a énormément de choses à faire dans ce monde que ce soit de l’exploration, des rencontres ou de la récolte de ressources. Il est presque impossible de se retrouver inactif dans ce titre qui nous donne constamment envie de continuer à nous occuper de nos terres sans se prendre la tête. En seulement une dizaine de minutes, on a pu apercevoir tout le potentiel de cette expérience vidéoludique qui se différencie aussi de par l’univers propre à Doraemon. De ce fait, on pourra aussi utiliser certaines inventions de ce célèbre personnage et qui faciliteront grandement notre petite vie à la campagne. Une session qui a réussi à nous convaincre totalement.

Pokémon épée et bouclier

Un autre jeu que l’on avait très envie de tester fut bien évidemment Pokémon Épée et Bouclier. Si l’on avait quelques réticences au départ en observant les premiers trailers, on doit reconnaître que l’ensemble est magnifique et retranscrit parfaitement le côté mignon de cet univers. On a ainsi pu découvrir le Dynamax et Gigamax qui, par contre, ont encore beaucoup de chemin à faire pour nous convaincre totalement. On a tout de même pu voir que ces formes permettaient de changer le déroulement d’une confrontation tout en rajoutant un côté épique. Surtout que pour la seconde forme, celle-ci sera encore plus rare et spécifique à certaines créatures qui pourront ainsi utiliser une attaque spéciale unique et dévastatrice. On ressort donc à la fois curieux de parcourir ces terres qui éveilleront le dresseur qui sommeille en nous que dubitatif concernant ces nouvelles mécaniques de gameplay. Il faudra attendre le jeu définitif pour voir vraiment ce qu’il en ressort sur l’intégralité de l’aventure.

Luigi Mansion 3

Le dernier titre que l’on a pu tester n’est autre que Luigi’s Mansion 3 durant une session de quinze minutes où l’on a pu découvrir le début du jeu. Notre désir d’essayer ce jeu était grande et une fois la manette en main, on a complètement été conquis par ce qui était proposé. Tout d’abord, il faut souligner le soin qui fut apporté à l’ambiance globale de cet opus. Quel plaisir de retrouver Luigi être terrorisé et lutter tout de même avec courage au sein de ce manoir où les fantômes ont élu domicile. L’humour est là et il ne faut que quelques secondes pour se laisser totalement emporté par cette aventure. Concernant les mécaniques de jeu, on retrouve tout ce qui a fait la renommée de la saga avec notre cher aspirateur à spectre. Il faut donc toujours lutter pour empêcher notre proie de se débattre et qu’elle finisse par se faire absorber. On a aussi pu entrevoir quelques nouveautés qui vont rajouter toujours plus de piments à nos futures sessions et qui vont aussi permettre à notre cher Luigi de montrer qu’il n’est pas rester inactif toutes ces années. Malheureusement, nous n’avons pas eu l’occasion de tester le mode deux joueurs qui est un plus non-négligeable de par la convivialité qu’il apporte.

Avez-vous pu tester ces titres vous aussi ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites nous tout dans les commentaires. Encore une fois, merci aux gens qui étaient sur place pour leur bienveillance et leurs explications. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *