Frankenstein Family

Frankenstein Family tome 1 : une famille surprenante

On découvre parfois des titres sans même savoir tout ce qu’il peut y avoir comme engouement autour. Il n’est pas rare de tomber sur un ouvrage qui a déjà été adapté en anime sans ayant eu la chance de visionner ce dernier. De ce fait, on est absolument ignorant de tout ce qui peut constituer le charme d’une lecture avant d’avoir pu poser les mains sur celui-ci. Ce fut le cas pour notre contact avec le premier tome de Frankenstein Family. Cette nouvelle licence des éditions Chattochatto avait su éveiller notre curiosité et on n’avait pas forcément eu le temps de voir la série disponible sur Crunchyroll. On s’est donc penché dessus et l’on a pu alors se rendre compte de tout ce qui pouvait faire le charme de cette histoire. Un récit pouvant sembler farfelu, mais qui cache en réalité un profond message et surtout une tendresse incroyable entre ses divers protagonistes. Une bouffée d’air que l’on va vous raconter par les lignes qui vont suivre. On espère donc que vous êtes prêts à faire la rencontre d’une famille pas comme les autres.

Difficile de vivre comme tout le monde

Frankenstein Family-famille

Une famille que l’on apprécie.

Frankenstein Family, imaginé par Yanai, nous permet de faire connaissance avec le jeune Denis. Ce dernier a évolué dans un environnement pour le moins spécial. En effet, ces deux parents s’avèrent être des savants fous ayant fait des expériences sur son frère et ses trois sœurs. Cela a engendré des changements dans leurs gènes leur permettant d’acquérir des facultés bien singulières. Transformation en canidé, femme-plante, croisement avec une araignée ou bien lire dans les pensées sont les capacités qu’ils ont pu acquérir. Un quotidien pour le moins singulier, mais qui était la seule chose qu’ils connaissaient. Parmi toutes ces modifications, Denis faisait partie de l’exception car il n’a jamais été choisi pour participer à ces expérimentations. Une raison bien mystérieuse qui pourrait s’expliquer de par sa remarquable intelligence qui fait de lui un véritable petit génie. Malheureusement, un beau soir cette vie s’envola suite à l’arrestation de leurs géniteurs. Ayant réussi à se faire passer pour des enfants normaux, ils furent recueillis alors qu’on cherchait un nouvel endroit pour leur servir de foyer. Finalement, ils trouvèrent refuge dans une petite habitation non loin de l’île d’où ils venaient.

C’est donc une nouvelle existence qui commence pour eux. Un quotidien qui va être loin d’être facile étant donné leur ignorance du monde extérieur et leurs particularités. Après tout, l’être humain a du mal à accepter la différence et pourrait bien voir en eux des monstres. C’est donc au cadet de prendre les choses en main et de veiller à ce qu’eux rien n’arrive à son frère et ses sœurs. Une tâche ardue au vu du comportement de ces derniers dont la curiosité et l’envie d’avoir une vie normale prend le pas sur leur aspect surnaturel. Ils vont devoir alors essayer d’apprendre à se comporter comme le commun des mortels et cacher leurs identités à cette société qui verrait d’un mauvais œil ces expériences dignes de Frankenstein. C’est donc un long et rude apprentissage qui attend nos cinq enfants qui vont devoir se serrer les coudes pour surmonter toutes les épreuves qui les attendent. Cependant, cette nouvelle expérience pourrait aussi être bénéfique et renforcer les liens qui unissent les membres de cette famille particulière. La normalité est souvent plus complexe à vivre que l’on ne pourrait l’imaginer et ils vont très vite se rendre compte de cela.

Il y aurait beaucoup de choses à dire sur cette première escapade que nous offre Frankenstein Family. Cependant, ce que l’on retient surtout est le récit de ces personnages que l’on suit tout au long de leur apprentissage et de leur tentative de se mêler aux autres. Une oeuvre qui s’attarde énormément et prend le temps de nous faire nous intéresser à leur avenir et à nous donner envie de les voir atteindre leur objectif. On est alors devant une oeuvre qui va beaucoup miser sur l’humain.

Un quotidien touchant

C’est ce qui fait la force de Frankenstein Family. On a beau suivre des personnes incroyables, tout ce qui les entoure respire la banalité. Ce sont eux qui amènent ce côté fantastique et qui souhaitent pourtant être comme tout le monde. Le lecteur ne se retrouve donc pas dans une oeuvre réaliste qui devient imaginaire, mais dans un récit qui prend le chemin inverse. La quête que l’on suit ne consiste pas à se hisser au-dessus des autres, mais à se mettre à leur niveau. Cette volonté d’avoir une existence paisible et banale va alors en totale contradiction avec le statut de nos camarades. Ce contraste va être l’un des éléments qui va nous faire encore plus accrocher aux capacités de nos héros. C’est leur différence qui fait leur identité et qui n’est en rien néfaste dans leur attitude. On apprend à les connaître et on découvre alors des enfants comme les autres qui ont juste eu la malchance d’être transformés en monstres. Évoluer à leur côté permet de souligner toute l’humanité qui se dégage de chacun d’eux même s’ils ne savent rien du monde qui les entoure.

Aux yeux des autres, ils peuvent paraître bizarres ou même totalement fous, mais le lecteur voit tout autre chose. Derrière les rires et les situations comiques se trouvent avant tout des frères et sœurs qui cherchent à avancer dans la même direction. Ils ne se passent pas un instant sans qu’ils essayent de se soutenir. Leur ignorance a beau leur jouer des tours, ils savent pertinemment que le fait d’être une famille soudée peut leur permettre de tout traverser. Cela est fait avec une telle sincérité et une telle douceur que l’on est obligé de se sentir impliqué et captivé par les échanges qu’il peut y avoir. De par toutes ces émotions et les valeurs qui se dégagent de ces personnages, on ne peut que sourire en les observant. Cela éveille en nous le désir de les accompagner et de voir leur rêve se concrétiser. De ce fait, les expériences qu’ils sont subis ne paraissent plus comme des fardeaux, mais bel et bien comme un atout considérable qui fait toute leur personnalité. Tout cela constitue le coeur de ce récit qui retient toute notre attention au-delà du simple fil rouge que l’on doit suivre.

Frankenstein Family fait partie de cette catégorie de titre qui parviennent à nous faire avoir une profonde empathie pour ses protagonistes. On a envie de s’intéresser et de les voir grandir et c’est ce qui fait une bonne partie de la force de cette épopée. Un conte qui nous touche de par les interactions dont on peut être témoin et les défis que doivent relever ces gens surnaturels qui ont quand même trouvé leur place dans notre coeur. Une belle petite surprise qui fait du bien et nous permet de nous évader.

Frankenstein Family fait déjà forte impression

Frankenstein Family-caprice

Une dure réalité.

Alors que l’on ne savait pas à quoi s’attendre de la part de cette première escapade au sein de l’univers de Frankenstein Family, force est de reconnaître que l’on a été totalement séduit. Plus qu’une simple tranche de vie sur fond de récit fantastique, c’est avant tout une formidable histoire humaine. Il ne faut pas longtemps pour que l’on craque totalement à l’égard des membres de cette fratrie qui ont tous une personnalité attachante et drôle. Leurs différences font que l’on s’intéresse et que l’on sympathise rapidement avec eux. On sent vraiment la volonté de nous faire aimer cette famille qui a absolument tout pour nous faire fondre. Une introduction efficace, drôle et touchante qui nous prend par la main pour nous faire suivre avec joie les péripéties de ce génie et de ses proches. Plus les pages avancent et plus on a envie de les soutenir et qu’ils puissent enfin profiter de tout ce que le monde peut leur offrir. Une belle prouesse de la part de l’auteur qui arrive à nous faire toucher cette émotion et à la faire perdurer à chaque chapitre.

C’est donc avec une joie non dissimulée que l’on recommande chaudement cette licence qui a tout pour offrir un excellent divertissement. Si vous souhaitez découvrir un titre jouant sur l’acceptation et la difficulté d’être différent tout en gardant un aspect tendre et drôle alors Frankenstein Family devrait largement répondre à vos attentes. Plus qu’une simple lecture, ce tome aura su délivrer un puissant message de tolérance, mais aussi de l’amour pouvant lier une fratrie. Un groupe dont les relations peuvent parfois être compliquées, mais qui reste toujours soudé peu importe la situation. Maintenant que l’on a fini ce premier tome, il est clair que l’on va se poser de multiples questions. Pour quelle raison Denis n’a pas été choisi pour participer aux expériences de ses parents ? Les gens qui gravitent autour d’eux vont-ils découvrir la vérité ? Est-il possible pour eux de pouvoir vivre tranquillement sans avoir à cacher leurs facultés ? Il faudra être patient pour pouvoir mettre les mains sur la suite qui s’annonce déjà fort prometteuse et intéressante. Une petite pépite qui nous fait passer un excellent moment tout en nous faisant oublier tout le reste.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant ce premier volume de Frankenstein Family. Avez-vous été touché par le combat de ces enfants qui souhaitent ardemment être accepté ? Êtes-vous séduit par chacun des membres de cette fratrie ? Pensez-vous qu’ils parviendront à trouver une paix durable dans ce monde qui va avoir du mal à les accepter ? Qu’attendez-vous pour la suite ? On est comme toujours présent si vous souhaitez discuter autour de cette saga. 🙂

© Yanai /Shinchosha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *