Stars Align-1-3

Stars Align épisode 1 : une introduction fort surprenante

Après vous avoir déjà parlé de quelques débuts d’animes, il y en a un qui nous a vraiment marqué, et cela, en seulement un épisode. Il arrive parfois que ce à quoi on s’attend de voir n’est qu’une infime partie d’une oeuvre. C’est exactement le cas pour la série que l’on va traiter aujourd’hui qui est allé bien plus que tout ce que l’on pouvait espérer. C’est donc chez Wakanim que l’on a pu découvrir le premier épisode de Stars Align. Un anime qui porte sur le soft tennis et qui semblait prendre le chemin d’un shônen sportif classique. En tout cas, c’est ce que l’on pouvait croire avant de découvrir que l’on allait sûrement vivre de nombreux moments forts et poignants au cours de cette nouvelle épopée. Il aura suffi d’une vingtaine de minutes pour que cette saga nous plonge dans un univers assez sombre et difficile porté par un duo à l’écriture bien pensée et surtout mystérieuse. Une surprise totale qui nous aura montrés à quel point il est possible d’apporter beaucoup d’humain à ce style de récit. Il est donc grand temps de partir faire la connaissance d’un duo hors du commun.

Le club des paresseux

Afin de bien cerner dans quoi on s’aventure concernant cette série, il est intéressant de s’attarder un peu sur le synopsis. Stars Align, réalisé par le studio 8 Bit, nous plonge dans un monde contemporain où l’on fait la connaissance de Maki Katsuragi. Ce dernier vient tout juste d’emménager dans la région avec sa mère et est bien déterminé à profiter tranquillement de ce nouveau départ. Souriant et ne pouvant tenir en place, ce garçon passe son temps à essayer de s’occuper comme il peut. Il ne sait pas encore qu’il s’apprête à faire la rencontre d’une vieille connaissance en la personne de Tôma Shinjô. Celui-ci s’avère être le capitaine du club de tennis de son lycée, mais malheureusement pour lui toute son équipe est la risée de l’établissement. N’arrivant jamais à gagner le moindre match et perdant même contre le club féminin, beaucoup de gens se demandent pour quelle raison une telle team existe encore. Malgré tous ses efforts, le chef de ce groupe de fainéant n’arrive pas à changer les choses et à motiver ses camarades.

Pour ne pas arranger les choses, un grand changement est sur le point d’être fait au sein de l’école. Tous les clubs n’arrivant pas à avoir des résultats probants risquent la fermeture pour éviter un gaspillage d’argent. Face à cette terrible nouvelle, Tôma cherche désespérément un moyen d’éviter cela. Ce n’est que peu de temps après qu’il va retrouver Maki. Des tas de souvenirs refont surface alors et il va alors voir en ce retour une occasion parfaite d’éviter un tel drame. Son objectif est maintenant de recruter son ami d’enfance qui pourrait être un atout considérable pour décrocher la victoire. Pourtant, ce dernier semble ne pas se réjouir devant une telle proposition. Cette collaboration est-elle vouée à l’échec ? Ce qui est sûr, c’est que si Maki refuse de lui venir en aide, Tôma a de grandes chances de devoir dire adieu à son club. Un choix qui pourrait bien changer radicalement leur avenir.

S’il y a bien une chose qui a retenu toute notre attention lors de cette expédition dans Stars Align, c’est bien Tôma et Maki. Nos deux étudiants arrivent, sans que l’on ne sache pourquoi, à capter toute notre attention. Au milieu de tous ces écoliers qui vagabondent à l’écran, ces deux garçons brillent d’une aura bien différente. Un attrait qui va trouver sa source dans ces secrets qui semblent régir leur vie et tout ce qui a bien pu forger leur passé que celui-ci soit en commun ou plus personnelle.

Stars Align 1 2

Un garçon déterminé.

Deux héros mystérieux

Si l’on s’attendait à avoir un titre sportif, la surprise fut de taille en découvrant ce premier épisode. Stars Align prend un contre-pied bien spécifique en ne mettant pas tant l’accent ici sur le soft tennis. Même si on peut admirer la piètre prouesse de cette équipe masculine, il ne s’agit là avant tout que d’un moyen pour nous introduire les divers personnages. C’est à travers eux que l’on va pouvoir déceler toute la force de cet anime qui a frappé très fort en terme de moment marquant. Si l’animation et tout ce que l’on peut observer semble respirer la gentillesse et un petit côté enfantin, cela n’est qu’une façade pour nous conter un récit assez sombre. Tout au long de notre visionnage, on sent qu’il y a quelque chose derrière cette histoire de sauver le club de l’école. Cela vient de nos deux protagonistes principaux qui semblent cacher un lourd passé. Cette sensation de mystères et de noirceur ne cesse jamais de nous quitter même après avoir terminé cette première excursion. On se met alors à réfléchir sur ce qui a bien pu se passer auparavant et surtout comprendre la relation pouvant lier ces deux garçons. Tout cela fait que l’on se retrouve impliqué dans l’histoire en voulant en savoir plus. On est donc emporté dans ce qui nous est conté et notre regard ne peut se détacher d’eux.

Ce qui semblait au départ être une œuvre plutôt joyeuse va peu à peu nous faire vivre une descente aux enfers en nous montrant l’arrière du décor. Même si la fin fut particulièrement mémorable, on ne s’attardera pas dessus afin de vous laisser le plaisir de la découverte. Il faut dire que cette obscurité qui vient noircir le tableau commence assez rapidement. En réalité, c’est dès que l’on fait la connaissance du capitaine de l’équipe que l’on va ouvrir les yeux sur tout ce qui englobe cet environnement. Qu’il s’agisse des souvenirs en commun de nos deux étudiants, de la haine que semble porter la mère de Tôma à l’égard de son propre fils, les soucis de Maki et tout le reste suffisent amplement à nous prendre aux tripes. Il n’est pas tant question ici d’amitié ou d’entraide, mais de thématiques plus complexes et difficiles. Tous ces éléments finissent de nous séduire et de nous scotcher à notre écran en voyant la profondeur des propos tenus par ces acteurs qui doivent autant s’occuper du club que de leur propre vie. De ce fait, il y a cette notion très humaine qui se dégage de chaque plan et chaque échange qui rend l’action toujours plus prenante. On a presque cette impression de ne pas être devant un récit fictif, mais devant une possible vitrine sur la réalité de certaines existences qui doivent constamment surmonter de terribles épreuves. Un anime jouant à merveille sur l’émotion et l’impact de ses scènes.

Stars Align nous a donc bluffés en prenant ce chemin qui s’avère assez peu utilisé dans ce style de séries. Alors que l’on aurait pu penser être rapidement propulsé dans le quotidien du club de soft tennis, c’est avant tout dans celui de ces deux personnages que l’on est projeté. On découvre alors de terribles choses qui nourrissent notre envie de voir ce qu’il va se passer et surtout notre empathie à l’égard de ces adolescents. Une belle surprise qui n’en est encore qu’à ses débuts.

Stars Align nous plonge avec délice dans l’obscurité

Vous l’aurez très bien compris, mais on a été séduit par cette introduction qui joue sur divers tableaux. Si l’on pensait avoir le droit à un shônen sportif classique, on a rapidement pu découvrir que cette histoire allait être bien plus que cela. En seulement quelques minutes, on a le droit à beaucoup de noirceur, des personnages assez sombres et mystérieux et surtout des drames familiaux. En plus d’ajouter énormément de profondeur et d’intensité à ce prélude, tous ces éléments s’emboîtent parfaitement dans l’intrigue qui nous est contée. C’est avant tout une histoire humaine qui est mise en avant et on peut clairement ressentir cela dès les premiers instants de cet épisode. Sans oublier la fin de ce moment qui va être tel un véritable coup de poing dans le ventre pour le simple spectateur que l’on est. On découvre alors à quel point on n’était pas préparé à suivre cette épopée qui cache bien son jeu. Le studio a fait ici un formidable travail de mise en scène et surtout d’intensité au niveau des émotions transmises que l’on ne peut qu’être hypnotisé par ce qui se passe devant nous. Un prologue prometteur et qui attise notre curiosité à un niveau que l’on n’aurait jamais imaginé.

C’est donc avec beaucoup de plaisir que l’on conseille fortement ce premier épisode qui nous aura étonnés à plus d’un titre. Un récit teinté d’un réalisme fascinant et terrifiant qui ne fait qu’accentuer cette immersion que l’on peut avoir. On est alors simple témoin de la vie de ce duo qui doit continuer d’avancer malgré l’adversité. Si vous cherchez une saga sur fond de compétition sportive qui va bien plus loin que de simples matchs alors il est possible que Stars Align devrait vous satisfaire. En tout cas, c’est une très bonne première impression que laisse cet anime qui doit maintenant conserver toutes ses qualités et les développer par la suite. Tous les ingrédients sont là pour nous proposer une œuvre qui restera longtemps gravé dans notre mémoire. La principale question est maintenant de savoir si cela va durer au fur et à mesure des semaines. Quoi qu’il en soit, on est impatient de découvrir le futur de ces jeunes gens qui semblent avoir une longue route à faire pour espérer retrouver un semblant de lumière dans leur vie. On est aussi curieux de voir ce que va bien pouvoir donner l’association de ces deux personnages sur le court de tennis. Est-ce la renaissance pour ce club qui est à deux doigts de fermer ? Il faudra attendre un peu pour savoir si ce miracle sera possible.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que vos analyses concernant ce premier épisode de Stars Align. Quel est le protagoniste qui vous a le plus interpellé ? Pensez-vous que Tôma a encore une chance de sauver son équipe ? Maki va-t-il pouvoir se libérer des chaînes de son passé selon vous ? Qu’est-ce qui relie, à votre avis, ces deux âmes ? Qu’est-ce que vous attendez pour les prochaines péripéties qui se dresseront sur leur route ? On reste à votre disposition pour pouvoir échanger et discuter autour de cet anime prometteur. 🙂

Stars Align 1 4

Un nouvel arrivant.

©Kazuki Akane,eightbit/Stars Align Production Committee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *