Kingdom-1-1

Kingdom S3 épisode 2 : quand l’impossible laisse une lueur d’espoir

Il n’y a pas à dire, cette saison printanière s’avère extrêmement riche en aventures. Même s’il est impossible pour nous de pouvoir nous plonger dans les formidables épopées littéraires que l’on aurait pu découvrir ces derniers jours, on peut toujours compter sur nos plateformes adorées pour nous divertir à travers de multiples séries. Alors que plusieurs de ces titres sont parvenus à retenir notre attention, il y en a certaines qui s’avèrent d’une si grande richesse que l’on ne pouvait qu’en parler à travers des reviews complètes. C’est le cas de la saison 3 de Kingdom, disponible sur ADN et dont le manga est édité chez Meian. Après un premier épisode réussi, on était curieux de voir si cela allait durer dans le temps. Après visionnage de cette seconde escapade, on peut clairement dire que le studio réussit habilement à concrétiser ce travail d’adaptation avec une suite tout autant intéressante à contempler qu’à analyser. L’effervescence et la crainte de l’approche de la coalition n’ont jamais été aussi fortes. Il est donc grand temps de retourner aux côtés de ces hommes prêts à se battre pour leur patrie.

Contrer l’avancée ennemie

Comme à chaque fois, on débute notre review complète par un petit récapitulatif des derniers événements de ce récit. Un bon moyen de se remémorer ce qu’il s’est passé afin de mieux se projeter dans le futur. Kingdom, réalisé par le studio Signpost, s’était arrêté alors que Qin devait faire front face à une crise sans précédent. Alors que l’armée de Chu venait tout juste d’envahir leur terre, les divers généraux ne savaient pas encore que cela n’était que le premier pas d’un plan bien plus vaste. Un à un, l’ensemble des autres pays se mirent en route pour éradiquer cet opposant ayant bien trop fait parler de lui ces derniers temps. Une immense coalition qui symbolisait autant le danger que représentait Qin que la volonté des autres camps à se défaire d’un opposant pour toujours. Face à ce regroupement sans précédent, tout l’Etat se retrouva dans une immense détresse en essayant de comprendre tout ce qui se passait sur le front. Cependant, la collecte d’informations était bien loin d’être assez rapide pour pouvoir prendre les décisions nécessaires pour arrêter ce raz-de-marée. Les fondements même de ce pays sont sur le point de s’écrouler alors que personne ne sait véritablement comment se sortir d’une telle catastrophe.

Heureusement, dans le chaos ambiant qui règne sur ces terres, certains hommes réussissent à interférer avec les plans adverses. Que cela soit Tou ou Hyou, ces deux hommes se lancent à corps perdu dans la bataille afin de gagner suffisamment de temps à leur nation pour que celle-ci puisse établir un plan de secours. Une résistance pouvant sembler désespérée, mais qui montre à quel point la volonté de ces hommes est forte ainsi que leur désir de protéger ce qui leur est cher. Alors que les affrontements éclatent un peu partout dans le pays, Shin est bien loin de se douter de ce qu’il se passe. Sentant tout de même un immense danger se rapprocher, il est bien décidé à rentrer dans la mêlée en compagnie de ses camarades. Le choc entre le génie de Riboku et la détermination de Qin est sur le point d’arriver et cela pourrait bien avoir une issue inattendue pour tous ces acteurs qui cherchent autant à survivre qu’à sauvegarder ces terres où ils ont grandi. Chaque seconde compte maintenant pour cette armée qui se rapproche de plus en plus de la débâcle.

Kingdom est une oeuvre pouvant être source de nombreuses analyses de par sa qualité, sa richesse et surtout sa maîtrise de l’écriture et de la narration. Cet anime parvient à capter ce qui fait l’essence même du rythme de l’oeuvre originale qui ne nous laisse absolument aucun répit. On devient alors le témoin privilégié d’une lutte non pas de pouvoir, mais de survie pour ces hommes de Qin qui doivent faire face à toute la haine que peut éprouver le reste du monde à leur égard. Le temps de l’incompréhension est terminé et il est l’heure de se préparer à la contre-attaque.

Kingdom 1 2

Un stratège redoutable.

De nombreux efforts

Ce qui est remarquable dans cet épisode de Kingdom, c’est que le studio a encore parfaitement su montrer la notion d’urgence. Cependant, il ne s’agit pas du tout de la même manière qu’elle fut traitée lors de notre précédente escapade. En effet, lors de son introduction, cet anime était avant tout là pour nous présenter à quel point la coalition qui venait juste d’être formée pouvait s’avérer dangereuse pour Qin. Cela se ressentait pleinement de par le désarroi qui envahissait autant l’état-major que les soldats sur le terrain. Maintenant, cela a évolué étant donné qu’ils connaissent pratiquement tous la menace qui pèse sur eux. Ils ne sont donc plus en train de subir, mais d’élaborer une stratégie pouvant contrer un tel assaut. Malgré cela, on continue de ressentir pleinement à quel point ce royaume peut s’écrouler à tout moment. Cela s’exprime autant par la supériorité numérique que l’on peut observer en face que les diverses simulations réalisées par les stratèges d’Ei Sei. Pourtant, si l’on pourrait croire qu’il n’y a absolument aucune chance pour eux de survivre au chaos qui s’annonce, les généraux de ce pays sont bien décidés à prouver le contraire.

Ainsi, on a le droit à des premières marques de bravoure, mais aussi de prouesses de la part de ces hommes qui guident l’ensemble de ces armées au combat. On est donc autant dans la contemplation de tous ces adversaires inédits qui se présentent à nous que dans l’admiration de ces guerriers expérimentés qui parviennent à sortir leur épingle du jeu. Peu importe que les troupes en face soient plus nombreuses ou que tous les présages semblent souligner la fin de Qin, aucun de ces individus ne baissent les bras. Une lueur d’espoir qu’ils réussissent à préserver de leurs propres mains et qu’ils transmettent à toutes ces personnes qui craignent la fin de leur foyer. Sans oublier que la ruse a aussi une part importante dans cette seconde excursion et va, tout comme les manoeuvres sur le champ de bataille, permettre de conserver cette flamme qui brûle en chacun de ces soldats qui se battent pour ne pas voir leur pays à feu et à sang. Un passage très risqué à adapter de par la myriade d’éléments à mettre en place, mais qui est parfaitement organisé dans ces quelques scènes que l’on peut observer. On est alors littéralement plongé dans ce conflit qui vient à peine de débuter et où la défense commence tout à juste à s’organiser.

Kingdom nous délivre ici un second acte encore plus efficace que le premier de par l’intensité qui s’en dégage. Le fait que l’on puisse admirer les héros de Qin luttés pour repousser l’ennemi permet de donner naissance à cette lumière qui semblait inexistante auparavant. Même en connaissant ce qu’il va se passer ensuite, on a totalement oublié cela pour revivre pleinement ces instants de doutes et de peur pour ces gens que l’on accompagne depuis maintenant si longtemps.

Kingdom prépare sa défense

Alors que l’on était toujours dans la crainte de voir nos premières impressions s’effondrer en continuant cette aventure, force est de reconnaître que l’on est toujours agréablement surpris. Le travail étant si complexe à mettre en oeuvre lorsqu’il s’agit d’un titre aussi conséquent, on ne peut que féliciter le studio qui réussit à retranscrire toute l’urgence de cette situation. Outre cela, on prend beaucoup de plaisir à voir l’évolution de cet arc qui, en seulement deux épisodes, a déjà su être bousculé. La peur et la panique ont beau êtres toujours présent dans le coeur des gens de Qin, on ressent pleinement leur désir de vouloir lutter. Cela ne fait qu’accentuer notre désir de voir comment cette défense va s’organiser et surtout de voir si cet outsider pourra déjouer tous les pronostics pour finalement être le dernier debout. On a donc devant nous un passage parfaitement réussi de par la concrétisation de son objectif premier qui n’est autre que de nous tenir en haleine. Le pari est donc toujours une franche réussite tandis que l’on est le témoin d’un possible grand chamboulement pour ces terres que l’on parcourt depuis fort longtemps maintenant.

C’est donc avec une très grande joie que l’on continue de recommander cette adaptation de Kingdom qui a la lourde tâche de transformer un arc narratif grandiose en de formidables séquences télévisées. On sent pleinement toutes ces armées prendre vie devant nous alors que l’on s’extasie déjà en imaginant le choc que cela risque de donner entre ces deux camps. Le suspens a beau être insoutenable, cela ne nous empêche pas de profiter des quelques moments un peu plus calme qui servent tout autant le récit que les phases d’actions. Après tout, cette époque de guerre ne se règle pas uniquement sur le champ de bataille et on vient d’en avoir un très bon exemple durant ces quelques minutes. La stratégie, les manigances politiques, les duels et le fracas des armes sont autant d’éléments permettant de nourrir cette fresque historique et de lui permettre d’atteindre un niveau que l’on n’aurait jamais imaginé possible. Bien évidemment, qui dit fin d’épisode dit aussi tout un tas de questions permettant d’accroître notre curiosité pour la suite. Quel est le plan qu’a imaginé la cour du pays ? Ces grands généraux seront-ils de taille pour faire face à tous ces hommes qui ont débarqués dans leur foyer ? Riboku aurait-il déjà tout imaginé pour ce qui va arriver ? On est impatient de voir la réponse à tout cela.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant ce second épisode de Kingdom. Trouvez-vous que le rythme est maîtrisé tout au long de cet arc sensé être haletant ? Etes-vous impatient de voir comment nos amis vont bien pouvoir résister à la déferlante qui s’approche dangereusement d’eux ? Pensez-vous que l’on tient, pour l’instant, une bonne adaptation de cette oeuvre fantastique ? Quel est le général qui retient le plus votre attention parmi tous ces grands noms ? Qu’attendez-vous pour la suite de la série ? On reste à votre disposition pour pouvoir échanger, discuter et débattre autour de ce sujet. 🙂

Kingdom 1 3

Tout est bon pour gagner.

© Yasuhisa Hara/Shueisha,Kingdom Project

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *