Emma : la porteuse d’espoir

Pour ce vendredi, on s’est dit que l’on allait faire un article très spécial pour terminer cette semaine thématique concernant nos personnages adorés. Si l’on a déjà pu s’attarder sur bon nombre de protagonistes torturés et complexes, cela va être encore le pas pour aujourd’hui avec l’une des demoiselles les plus marquantes de ces dernières années. Une héroïne qui doit faire face à des épreuves pouvant sembler bien trop grandes pour elle et qui pourtant ne s’arrête jamais de nous surprendre. On parle bien sûr de Emma provenant de The Promised Neverland. Pour rappel, le manga est édité chez Kazé tandis que l’anime est disponible sur Wakanim et ADN. En seulement quelques instants, cette enfant va réussir à nous émouvoir, nous faire rire, mais surtout nous éblouir de par tout ce qu’elle parvient à transmettre dans sa lutte pour trouver un lieu paisible pour sa famille. On a clairement devant nos yeux l’un des personnages les plus riches qui soient de par tout l’espoir que cette demoiselle parvient à insuffler en chacun de nous. On espère donc que vous êtes parés pour retourner dans cet orphelinat si particulier.

Une petite fille rêveuse

Ce qu’il faut tout d’abord noter concernant le cas d’Emma, c’est à quel point cette jeune fille plein d’entrain nous offre un puissant rafraîchissement. Même avant que l’on connaisse le terrible secret entourant Grace Field House, on ne pouvait s’empêcher de sourire en la voyant jouer et rigoler avec ses frères et sœurs. En fait, cette demoiselle a véritablement le don de partager sa bonne humeur et surtout de toujours donner espoir aux gens. Si l’on a au départ une image d’elle tout à fait rassurante et bienveillante, un autre élément va venir se greffer à cela lorsque la vérité va finir par éclater. Notre héroïne va alors percevoir toute l’atrocité se cachant derrière cette vie paradisiaque, mais cela ne va nullement entacher sa bonne humeur. Bien au contraire, elle va tout faire pour garder le sourire autant pour tromper la vigilance de l’ennemi que pour insuffler du courage aux autres personnes qui l’entourent. Tout ce qu’elle fait, c’est pour pouvoir sauver les siens et surtout préserver un maximum de vies. On pourrait donc rapidement la considérer comme une idéaliste qui n’a pas conscience de tout ce que cela implique que de venir en aide à toutes les victimes de ce monde. D’ailleurs, Norman et Ray insistent clairement sur ce point au début de l’aventure en affirmant qu’il est impossible de sauver tout le monde.

Arrive ainsi le plus beau défaut d’Emma qui n’est autre que son altruisme et sa gentillesse. Là où tout n’est plus qu’une question de temps et de survie, cette demoiselle ne pense nullement à s’enfuir le plus rapidement possible. Elle est prête à endurer toutes les souffrances possibles pour que tout le monde puisse l’accompagner. Une mission quasiment suicidaire qui devient encore plus impossible avec cette approche. Pourtant, sa ténacité, son courage, mais surtout sa volonté de rester avec sa famille finit immanquablement par déteindre sur les autres. Ceci est autant vrai pour ses camarades que pour nous qui ne sommes que des spectateurs impuissants. En réalité, Emma représente à la fois une chance de s’enfuir que cette innocence propre à l’enfance. Elle a beau se compliquer la tâche, c’est cela qui fait qu’elle resplendit telle une lumière guidant les autres dans l’obscurité. Peu importe les coups durs, elle n’abandonne jamais ses principes et c’est ce qui fait que l’on se rallie derrière elle. Une rêveuse éternelle qui parvient à rassembler et surtout à nous offrir une profonde douceur dans un univers où la mort est omniprésente. Derrière les manigances propres aux adultes et aux démons, voir cet enfant lutter pour les siens ne peut que nous faire du bien.

Pourtant, Emma est bien loin de s’arrêter à cette image de l’espoir que l’on peut avoir tout au long de notre parcours à ses côtés. En effet, si elle se contentait de cela, notre fuyarde n’aurait jamais pu surmonter toutes les épreuves qui se sont dressées devant elle. En plus d’être une grande source d’inspiration, elle est aussi capable de s’adapter aux pires situations probables et de devenir une opposante redoutable. Même les démons doivent ouvrir les yeux sur le danger que représente cette rescapée qui leur donne du fil à retordre.

Emma-curiosité

Une jeune fille qui va devoir s’endurcir.

Savoir s’adapter

S’il y a bien un concept qui représente aussi Emma ainsi que l’ensemble de l’œuvre qu’est The Promised Neverland, c’est bien celui-ci. Dès lors que la réalité vient empiéter sur ce lieu soi-disant idyllique, tout ne va plus qu’être une question d’apprentissage, de réflexion et surtout d’adaptation par rapport à tout ce qui pourrait venir entraver la bonne marche de leur plan. Notre jeune héroïne en est le parfait exemple, car même si elle n’est pas aussi futée que ces deux compagnons de toujours, elle parvient à combler ce manque par son immense faculté à agir en fonction des circonstances. Jouant parfaitement le jeu nécessaire pour tromper la vigilance adverse, elle arrive à nous éblouir de par les retournements de situation qu’elle provoque et cela ne fait que renforcer cette admiration que l’on a pour ce petit être qui se débat de son mieux pour exister. Ce qui est encore plus remarquable, c’est qu’elle y parvient alors que le camp adverse est avant tout composé de monstres dont la force et la résistance n’ont rien à voir avec le commun des mortels. Ceci accentue encore plus la saveur des quelques victoires qu’elle parvient à tirer de ses confrontations. Cet aspect du récit et surtout de la personnalité d’Emma correspond parfaitement à son personnage étant donné qu’en tant qu’enfant elle réussit à absorber un maximum d’informations pour pouvoir attaquer chaque problème sous le meilleur angle possible.

Pourtant, s’adapter ne signifie pas uniquement réussir à contrer et à échapper aux assauts adverses. Cela suffisait juste pour ce qui était de l’évasion et n’a que peu de poids devant le monde qu’elle découvre avec ses amis. Il faut dire qu’elle était en terrain connue à Grace Field House et que dès lors qu’elle parvient à franchir le mur, tout n’est plus que mystères. C’est à cet instant précis qu’Emma va montrer toute l’étendue de son talent, car apprendre est une chose mais cela ne suffit pas pour survivre à l’extérieur. Il faut savoir se renseigner et appliquer quasiment dans l’instantané ce qui fut assimilé. Une prouesse que seuls certaines personnes peuvent se targuer de réussir dans ce groupe d’évadés. De plus, cette tâche est encore plus complexe pour elle étant donné qu’il est nécessaire de veiller sur les autres enfants de leur équipe. Rien qu’à l’idée de devoir accomplir toutes ses tâches sans jamais faillir semble impossible et pourtant elle y parvient quasiment toujours ce qui accentue ce que l’on évoquait dans la précédente partie. Rare sont les protagonistes à réussir à conserver une aura aussi magistrale, rassurante et confiante qu’Emma. Plus le temps passe et plus cette gamine réussit à tromper tous les pronostics pour finalement montrer de quoi elle est capable et surtout que rien ne viendra briser sa famille. Une héroïne que l’on met alors sur un piédestal et à juste titre, car elle accumule tous les outils nécessaires pour concrétiser son rêve et nous faire espérer.

L’auteur est parvenu à donner vie à une actrice incroyable dont la prestation ne fait que se renforcer au fil de ses expériences et surtout de son désir de trouver un refuge. Emma est sans conteste l’un des personnages qui captive autant qu’elle éblouit ceux qui posent les yeux sur elle. Une enfant qui pouvait sembler totalement désemparée, mais qui a fini par montrer qu’elle a largement les épaules pour pouvoir réaliser son désir le plus fou, et cela, peu importe ce que les autres peuvent dire.

Emma n’abandonne personne

Emma-détermination

Ne jamais baisser les bras.

Si le personnage d’Emma marche aussi bien sur le lecteur ou le spectateur que l’on est, c’est parce qu’il est ce dont on a besoin durant notre avancée dans cette oeuvre. Il faut le reconnaître, The Promised Neverland n’est clairement pas un titre qui respire le bonheur. Bien au contraire, il nous fait croire à une joie qui n’est qu’éphémère pour mieux nous assommer avec l’incroyable vérité. En voyant que de simples enfants s’apprêtent à connaître un destin tragique, on est obligé de se sentir noué et d’avoir du mal à accepter cela. C’est alors qu’arrive cette jeune fille qui va ressentir le même dégoût pour cette vérité qui va venir briser son monde si parfait. Malgré cela, son courage et sa détermination vont nous aider à traverser tout ça et à nous permettre d’assister à chaque scène en ayant foi en ces jeunes pousses. Un protagoniste qui brille de mille feux parce qu’il joue à merveille son rôle et surtout qu’il est placé à l’endroit parfait pour que toutes ses qualités viennent illuminer ces terres si sombres. Même dans les pires moments, on ne peut que rester sans voix devant sa persévérance et son envie de protéger tout le monde.

Même les gens qu’elle vient tout juste de rencontrer parviennent rapidement à faire partie de cette famille qui lui tient tant à coeur. C’est cette humanité qui se dégage d’elle qui fait qu’elle est autant remarquable pour nous qu’une pierre précieuse qui ne doit jamais s’arrêter de briller. D’ailleurs, le fait de la voir sans cesse au contact de l’ennemi permet ainsi d’ajouter une tension supplémentaire pour le lectorat qui craint pour la vie de cette dernière. Après tout, sa disparition serait aussi tragique qu’elle viendrait aussi détruire tous les efforts qu’Emma et les siens ont fait jusqu’ici. Là où chaque élément de cet environnement représente des ténèbres insondables, il aura suffi d’une personne pour parvenir à éloigner cette noirceur de par son sourire et son désir de ne jamais abandonner. En plus de tout cela, elle a aussi un autre but en tant que porteuse d’espoir qui est de transmettre sa combativité et surtout son souhait d’exister à tous ceux qui croisent sa route. Une flamme qui s’étend alors dans le coeur de chacun et qui ne s’arrête jamais de gagner en intensité.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre analyse du personnage d’Emma. Trouvez-vous que son écriture est parfaitement maîtrisée ? Avez-vous beaucoup de sympathie pour elle ? Pensez-vous qu’elle finira par commettre une erreur qui lui sera fatale ? Appréciez-vous la manière dont elle évolue et progresse au fil de ses aventures ? Qu’attendez-vous pour la suite de son développement ? On reste à votre disposition pour pouvoir échanger, débattre et discuter autour de ce sujet. Cela termine donc cette semaine thématique qui, on espère, vous aura plu. 🙂

© Kaiu Shirai & Demizu Posuka / Shueisha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *