Tombée du ciel

Tombée du ciel tome 1 et 2 : rencontre avec un ange

Pour bien finir cette semaine, on s’est dit que l’on allait se pencher sur une toute nouvelle licence qui a su nous faire forte impression. Il n’est pas rare de pouvoir découvrir des titres qui nous tiennent en haleine dès les premières pages. Cependant, il est encore plus remarquable de se lancer dans des oeuvres qui parviennent à capter notre attention tout en amenant quelque chose d’encore plus intéressant. C’est le cas du manga dont on va parler aujourd’hui et qui provient tout droit du catalogue de Meian. Il s’agit de Tombée du Ciel dont les deux premiers volumes sont sortis il y a quelques semaines. Avec son synopsis atypique et surtout la galerie de personnages qu’il nous présente, ce périple a tout pour surprendre. Soyons clairs, on ne savait nullement ce qui nous attendait au final en se projetant dans cette saga. Le résultat est donc encore plus surprenant et pertinent alors que l’on est intrigué par ce récit qui flirte entre la comédie, le mystère, le surnaturel et le slice of life. Une rencontre inoubliable avec un être venu d’ailleurs. On espère donc que vous êtes prêts à voir un quotidien être totalement bouleversé.

Une quiétude brisée

Tombée du ciel-rêve

Un rêve étrange.

Tombée du ciel, imaginé par Suu Minazuki, nous plonge dans un monde contemporain où l’on fait la connaissance de Tomoki Sakurai. Ce jeune homme tout à fait ordinaire est fier de pouvoir dire que son quotidien est absolument banal. Suivant sa devise qui est “vive la tranquillité !”, il fait son maximum pour que rien ne puisse venir entacher cette paix si durement acquise. Malheureusement, cette tâche s’avère bien complexe surtout quand on a dans son entourage une amie d’enfance ayant une force hors du commun et un camarade ayant constamment la tête dans les nuages à la recherche de mondes oniriques. Cependant, cela n’est que la face émergée de l’iceberg. Au plus profond de lui, il y a autre chose qui l’empêche de vivre comme il le souhaiterait. Fréquemment, il ne peut s’empêcher de faire un rêve fort étrange où il se retrouve face à une jeune fille dont il ignore le visage, mais pour laquelle il éprouve de puissants sentiments. Un amour partagé par cette demoiselle qui finit inéluctablement par être emporté par le ciel et de disparaître devant ses yeux. Son réveil est alors toujours brutal tandis que de chaudes larmes coulent sur sa joue. A travers cette réaction, il sait déjà que cela n’a rien de normal et que c’est contraire à son mode de vie.

Voulant absolument en finir avec ce songe récurrent, il n’hésite pas à en parler à sa plus vieille amie Sohara qui est la seule au courant. Si elle ne peut rien faire pour lui venir en aide, elle a tout de même une idée qui lui permettrait d’avoir des indices sur tout cela. Malheureusement, cela signifie qu’il faut entrer en contact avec Eishirô, le lycéen le plus étrange de l’établissement. Président et seul membre du club de “découverte du nouveau monde”, il est suffisamment qualifié en paranormal qu’il pourrait peut-être donner une piste à suivre. Malgré les réticences de Tomoki, il finit par céder et va finalement obtenir une information pouvant sembler capitale. En effet, son nouveau camarade va lui indiquer un lieu où il devra se rendre à une heure précise afin de trouver les réponses à ses questions. Même s’il a du mal à croire à tout cela, la curiosité va finir par l’emporter et le jeune homme va alors se diriger vers la zone ciblée. Il ne sait pas alors que cette nuit sera celle qui verra son monde paisible s’écrouler. Rien n’aurait pu le préparer à voir débouler du ciel un ange qui, telle une météorite, s’est écrasée sur Terre. Une rencontre qui va alors faire basculer le quotidien de cet étudiant lambda en un enchaînement de situations inexplicables et totalement inimaginables. Le début d’une longue cohabitation afin de comprendre qui peut bien être cette inconnue.

Tombée du ciel, à travers son pitch de base, parvient avant tout à poser les fondations de ce que va être cette aventure littéraire. Tout va découler de ce face-à-face entre ces deux êtres qui semblent bien plus liés que l’on ne pourrait le penser. Vient alors une première partie faisant le charme de la série qui n’est autre que son casting. Sans hésitation, les individus que l’on rencontre tout au long des deux premiers volumes sont aussi attachants qu’ils sont délirants. Des échanges absurdes et drôles qui nous font passer des moments savoureux et divertissants.

Un groupe absolument délirant

Ce qui est intéressant à noter, c’est le décalage qu’il existe entre ce que souhaite notre héros et comment les gens autour de lui réagissent. En effet, celui-ci ne rêve que d’une vie tranquille et pourtant son entourage est complètement barré. Cette impression ne va faire que grandir avec l’arrivée de notre ange qui va ajouter encore plus de fantaisie à une vie qui se voulait banale. AU final, même notre héros finit par faire preuve d’un comportement pour le moins idiot et délirant. C’est cette combinaison entre son objectif et ce qu’il doit réellement vivre qui fait que l’on rit facilement à chacune de ses répliques. Des situations totalement loufoques qui nous font grandement sourire et nous forcent à avoir une grande sympathie envers tous ces acteurs qui, sans le vouloir, transforme ce quotidien banal en une expérience incroyable. Ce qui est aussi remarquable, c’est que l’on n’est pas uniquement au sein d’une team qui est juste comique. Chacun de ses individus parvient à se démarquer des autres de par son caractère, sa spécificité ou même juste ses désirs. Ainsi, on passe de la jeune fille à la force surhumaine au beau gosse totalement perché dans son monde pour finir par la coqueluche de l’école qui prend un malin plaisir à tourmenter ses amis.

De ce fait, l’histoire de notre jeune héros n’est pas uniquement portée par lui et sa nouvelle camarade. Si l’on prend autant de plaisir durant cette lecture, c’est que l’on apprécie de voir toutes ces âmes exprimer leur personnalité haute en couleur. Des moments cocasses et mémorables qui viennent presque faire oublier le mystère autour de cette demoiselle tombée du ciel. D’ailleurs, le fait de côtoyer autant d’énergumènes aussi fous va même jusqu’à désamorcer la venue de cet être céleste. Si l’on est bien sûr intrigué par ses origines ainsi que les raisons de sa venue, on a quasiment le sentiment qu’elle a sa place au sein de cette troupe qui n’a absolument rien d’ordinaire. C’est donc par la différence, le comique, mais aussi par le fait d’accepter les spécificités des autres que le titre se démarque et parvient à extraire une grande partie de sa force. On ne se lasse jamais de voir les interactions entre toutes ces personnes qui rendent justement un quotidien ordinaire en une formidable aventure. En réalité, si l’on est bien sûr dans un début de série jouant beaucoup sur la comédie, on peut aussi le voir comme cet enchaînement de formidables moments que l’on peut passer avec ses amis dont les différences sont amenées ici à l’extrême. On ne peut alors qu’avoir une profonde tendresse pour cette équipe qui nous offre notre dose de bonne humeur.

Cependant, il existe un autre élément qui va venir faire briller le récit qu’est Tombée du ciel. Si ce manga nous tient autant en haleine et captive notre attention, c’est aussi en grande partie par la relation naissante qu’il y a entre Tomoki et Ikaros. Ces deux protagonistes étroitement liés vont beaucoup apprendre l’un de l’autre et c’est surtout le cas pour notre ange qui va apprendre de plus en plus ce que cela signifie que d’être humain. Le début d’un long échange constructif qui va aussi permettre au jeune garçon de mieux cerner ce qu’il souhaite vraiment au fond de lui.

Quand l’ange rencontre l’humain

Tombée du ciel-humour

Fini la tranquillité.

Il ne faut pas uniquement réduire Tombée du ciel à son côté humoristique. Le titre parvient aussi à traiter de thématiques très intéressantes, et cela, notamment au sein de son duo principal. En effet, l’arrivée d’Ikaros va changer beaucoup de choses concernant la vision qu’a Tomoki du monde qui l’entoure. Lui qui voulait juste profiter de sa petite bulle de tranquillité va totalement faire ses adieux à ce rêve semblant maintenant si lointain. Cependant, cela ne signifie pas qu’il n’aura pas le droit au bonheur. Bien au contraire, il va pouvoir constater à quel point la surprise apportée par cet être céleste va aussi amener du piment chaque jour. C’est un pouvoir incommensurable qui se tient dans la paume de sa main et il va avoir ce réflexe que l’on peut facilement imaginer en se laissant gagner par la tentation. C’est finalement en abusant des capacités de sa pensionnaire qu’il va alors avoir une prise de conscience. Il va comprendre que chacune de ses décisions peut avoir un impact considérable sur son entourage et que le vrai bonheur qu’il a c’est de justement avoir des compagnons aussi précieux avec qui il peut rire et parler à coeur ouvert. C’est donc au contact de cet aspect surnaturel qu’il va encore plus apprécier ces échanges du quotidien qui pouvait l’ennuyer au départ.

Ikaros n’est pas en reste, car dès le départ elle nous est présenté comme une créature ne faisant qu’obéir aux ordres. Un ange ressemblant plus à une machine qui ne peut aller à l’encontre de ce pourquoi elle a été conçu. Cette acceptation de son sort se ressent dès les premiers dialogues auxquels elle participe. Plus que de voir en elle un distributeur de voeux, on va surtout avoir une profonde peine à son égard. On se dit qu’elle pourrait tellement être quelqu’un d’autre. Une vision que l’on partage avec Tomoki qui, malgré la tentation de ses pouvoirs, va sans cesse essayer de lui faire comprendre qu’elle aussi peut être humaine. Cela donne bien sûr des scènes comiques, mais aussi des instants plus touchants où l’on sent presque une complicité naître entre les deux parties. Tombée du ciel est donc aussi un conte qui nous montre que tout le monde peut faire preuve de libre-arbitre et surtout d’une profonde humanité. Une aventure qui ne serait pas autant saisissante sans tous ces acteurs et actrices dont le jeu évolue à chaque fois qu’il donne la réplique à leurs collègues. Derrière le fantastique, les rires et les situations burlesques se trouvent aussi des échanges qui nous touchent de par leur sincérité.

Tombée du ciel parvient à maîtriser le juste équilibre en proposant une introduction efficace, drôle et surtout laissant de la place au mystère. Après avoir lu ces deux tomes, on a la sensation d’avoir partagé énormément de moments avec tous ces personnages attachants sans pour autant avoir vraiment pu commencer à élucider le secret derrière toute cette histoire. Un mélange idéal pour lancer cette série qui offre un excellent divertissement et qui nous a déjà fortement marqués par tout cet humour qui a marché sur nous. Une virée où le réel et le fantastique s’entremêlent à la perfection.

Tombée du ciel exauce notre souhait

On a donc été clairement emballé par notre premier contact avec l’univers de Tombée du ciel. Bien loin de n’être qu’une simple comédie, le manga n’hésite pas à aller occuper divers genres tout en parvenant à garder une cohérence dans ce mélange. On se retrouve donc avec un titre atypique qui surfe sans cesse d’une vague à l’autre sans jamais se louper. Le lecteur passe ainsi du gros fou rire à une profonde réflexion sur l’avenir de ce duo. En réalité, il serait vraiment dommage de cantonner le récit à une succession de situations mises au point uniquement dans le but de faire sourire. Chaque événement, qu’il soit loufoque ou plus sérieux, cherche avant tout à développer la relation entre les protagonistes et surtout à ce que chacun d’eux puisse évoluer au contact des autres. Cela est sans doute la plus grande qualité de cette oeuvre qui n’en oublie pas aussi de garder une bonne part de mystère. Il y a donc constamment quelque chose à se mettre sous la dent dans ces deux lectures qui nous font avoir une véritable sympathie et empathie à l’égard de tout ce groupe. A l’image de Tomoki, on se rend compte que l’originalité, la folie, mais aussi la camaraderie sont des éléments nécessaires pour embellir une existence. Une vie banale n’a pas autant de saveurs que de la partager avec un petit monde aussi inoubliable.

On ne peut donc que vous recommander cette nouvelle licence qui offre une expérience rafraîchissante et aussi très humaine dans les rapports entre les différents acteurs de cette pièce. Si vous souhaitez vous lancer dans une épopée littéraire aussi amusante que pertinente dans ses propos alors vous devriez aimer Tombée du ciel. Un conte qui nous agrippe de par son aspect surnaturel pour finalement s’en servir afin de mettre en valeur une sincérité bien réelle. Rien qu’en observant cela, on peut totalement comprendre à quel point l’auteur a parfaitement su mettre en place ce qu’il souhaitait et surtout ce qu’il désirait communiquer. Entre rires, moments intimes et scènes parfois touchantes, cette série fait déjà un très bel étalage de toutes ses qualités. Une aventure qui débute très fort et qui nous aura totalement happés pendant ces quelques minutes où l’on partageait le quotidien de ce jeune garçon. A présent, on est en droit de se poser diverses questions pour la suite. Quelle est l’origine d’Ikaros ? Est-ce que elle va pouvoir rester éternellement auprès de Tomoki ? Ce quotidien loufoque, mais plaisant finira-t-il par se briser ? Il va maintenant falloir attendre pour connaître les réponses à tout cela.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant ces deux premiers volumes de Tombée du ciel. Avez-vous apprécié l’alchimie qui se dégage entre les différents membres de ce groupe ? Selon vous, quels sont l’origine d’Ikaros et son véritable objectif ? Pensez-vous que notre jeune héros pourra réaliser son rêve d’avoir une vie paisible ? Quel est le personnage qui vous a le plus marqué durant ces premiers contacts ? Qu’attendez-vous pour la suite de cette licence ? On reste à votre disposition pour pouvoir échanger, discuter et débattre autour de ce sujet. 🙂

© 2007 Minazuki Suu, Kadokawa Shoten

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *