Héros de la Galaxie

Les Héros de la Galaxie tome 1 : à la conquête de l’espace

On a déjà eu plusieurs fois l’occasion de parler de la franchise des Héros de la Galaxie. Cela était dû à l’anime qui a été diffusé ce printemps sur ADN. Ce monument du space opera a su conquérir de nombreux fans dans les années 80. Devenu une légende, cette oeuvre a finalement été tiré de son sommeil pour revenir plus de trente ans après avec une nouvelle adaptation littéraire. C’est donc chez Kurokawa que l’on a pu découvrir ce premier tome des Héros de la Galaxie. Même si l’on connaît déjà une partie de l’histoire, c’est avec toujours autant de plaisir que l’on s’aventure dans ce récit qui peut apporter un nouveau regard sur la série. Si ce prologue n’est pas centré sur l’action, il n’en reste pas moins captivant de par le personnage qu’il met en avant. On est donc parti pour embarquer sur l’une des multiples flottes de l’Empire pour partir à la conquête de l’espace !

Un conflit qui fait trembler l’univers

Les Héros de la Galaxie-rencontre

Une rencontre fatidique

L’œuvre originale des Héros de la Galaxie a été imaginé par Yoshiki Tanaka. Pour ce qui est de cette adaptation, elle fut dessiné par Ryu Fujisaki. On plonge mille cinq cents ans après que l’Homme se soit aventuré vers les étoiles. En l’an 3586, la galaxie était divisée en deux territoires bien distincts. Le premier était l’Empire galactique qui s’avérait être dirigé d’une main de fer par le kaiser. De l’autre côté se trouvait l’Alliance des planètes libres qui était l’exact opposé de son adversaire. Il primait la démocratie et le pouvoir aux citoyens. Avec des idéologies aussi contradictoires, il était inévitable qu’une guerre débute entre ces deux forces. À présent, cela fait maintenant cent cinquante ans que ces deux nations se vouent une lutte farouche. Un conflit qui s’enlise et dont personne ne semble pouvoir en sortir vainqueur. C’est à cette époque que deux hommes vont s’élever pour devenir les héros qui vont marquer à jamais le cours de l’Histoire. Sur Odin, la capitale planétaire de l’Empire se trouve un jeune garçon dont la destinée se trouve au-delà de cette terre.

Son nom est Reinhard von Müsel dont l’avenir le surnommera “le Génie de la Victoire”. Pour l’instant, il n’est qu’un enfant faisant partie de la noblesse dont la famille s’est retrouvée ruinée. Il dut donc déménager dans une bâtisse abandonnée avec sa tendre sœur et son père alcoolique. C’est là qu’il va faire la connaissance d’un voisin qui deviendra rapidement son ami, Siegfried Kircheis. Le futur de ces deux garçons va être jonché d’épreuves qui vont les guider tout au long de leur ambition. À bien des lieues de là, un jeune officier va se distinguer au cours d’une opération de sauvetage de grande envergure. Il s’agit de Yang Wen-Li, celui qui deviendra “le Magicien Invaincu”. Ce récit est celui de deux hommes d’exception et de leur parcours qui auront la lourde tâche de mettre un terme à cette guerre interminable qui ronge la galaxie toute entière. Deux militaires qui vont graver leur nom dans le coeur de chaque habitant de cet univers.

Avec un tel background, Les Héros de la Galaxie ont largement de quoi faire pour nous tenir en haleine. Ce premier tome est donc l’occasion de se pencher sur la vie de Reinhard et de comprendre un peu plus ses motivations ainsi que son passé.

La jeunesse de Reinhard

Il est l’un des acteurs majeurs du futur de l’Empire, Reinhard von Müsel est au centre de ce volume. Ainsi, on découvre tout ce qui entoure sa famille dont le prestige a décliné depuis plusieurs années. On assiste aussi à la fameuse rencontre entre ce jeune aristocrate et celui qui deviendra son futur bras droit, Siegfried Kircheis. La narration prend alors son temps pour poser les bases de leur relation. On comprend aussi l’importance que joue la sœur de Reinhard, Annerose. Si le quotidien de ce trio est aussi prenant, c’est parce que l’on voit le lien entre eux se développer à travers des sentiments sincères. Leur amitié est vraiment pure et nous donne l’impression que malgré leurs différences sociales, cela n’empêche nullement de s’entendre. On a donc une vision très paisible de la vie de ces trois personnages alors que leur terre natale est en guerre face à un ennemi redoutable. Il y a donc ce parallèle intéressant qui est fait entre le contexte politique et militaire de l’Empire et la paisible existence de ces enfants. Malheureusement, un événement va venir chambouler cette quiétude.

On bascule alors dans une toute nouvelle facette de la vie de Reinhard. Lui qui avait beau être bagarreur restait un jeune homme souriant et joyeux. Cependant, après ce qui se passe, il devient un individu rongé par sa haine et son ambition. Il dévoile alors un aspect plus sombre et cela ajoute toujours plus de richesse à ce protagoniste. De plus, ça ne s’arrête pas là car sa colère est peut-être son moteur, mais grâce au soutien de Siegfried, il parvient à rester lucide et réfléchi. Ce premier tome parvient donc habilement à mettre en place et à développer ses personnages à travers de puissants actes. Par instant, il n’y a même pas besoin de mots pour comprendre ce qu’éprouvent les deux comparses. Une très belle écriture de la part de l’auteur qui parvient à montrer, en seulement quelques chapitres, l’influence que va revêtir Reinhard à l’avenir. On est qu’au début de sa légende et on se retrouve déjà fasciné par ce soldat qui grimpe les échelons un à un.

Si l’on sait que Wen-Li sera bien présent, cette première excursion dans Les Héros de la Galaxie permet, avant tout, de mettre en avant la vie au sein de l’Empire. Une approche très intéressante qui sert à avoir un regard plus complet sur l’environnement dans lequel vit notre jeune militaire.

Le point de vue de l’Empire

Les Héros de la Galaxie-objectif

Un objectif ambitieux !

Ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans cette épopée est qu’il ne s’agit nullement d’un affrontement entre le bien et le mal. Si l’Empire peut sembler être l’ennemi à abattre pour nous de par leur régime politique, la vérité est bien plus complexe. Ce face-à-face est avant tout un bras de fer entre deux idéologies incompatibles. Ce premier tome permet de comprendre cet état de fait en nous immergeant dans le quotidien des habitants de cette monarchie. Derrière la propagande et les nombreux pelotons militaires, se cache des gens tout à fait ordinaire. Ils ne rêvent que de paix et tranquillité. On peut d’ailleurs le constater aisément à travers le prologue consacré à Reinhard. Le lecteur peut alors observer des plans d’une rare beauté. Ces moments ne colleraient pas forcément à l’image que l’on a d’une tyrannie. La véritable faute vient des puissants qui dominent le peuple de par leur argent et leur pouvoir. Le kaiser en est le symbole parfait et représente tout ce qui est néfaste dans ce royaume. D’ailleurs, notre petite tête blonde ouvre les yeux sur ce qui ne va pas dans sa terre natale.

On retrouve tout ce qui constitue un état totalitaire. Tout est mis en place pour promouvoir l’essor militaire et le danger que représente l’Alliance des planètes libres. Notre regard se tourne aussi sur l’aristocratie. Cette dernière profite de son rang et de ses avantages pour se mettre à l’abri tandis que le reste de la populace souffre de ce conflit. Pourtant, parmi toute cette corruption et cette abondance d’inégalité se trouvent des hommes qui affichent un profond amour à leur patrie et qui veulent protéger leurs concitoyens. C’est le cas de Reinhard. Il est motivé par une raison personnelle, mais il sait l’importance de son combat pour changer les choses. Ce manga et la licence en générale, parviennent à mettre en place un space opera dans toute sa splendeur. Rien que dans ce premier volume, on se rend compte que tout n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Une aventure qui décrit avec précision tout ce qui constitue une lutte géopolitique à grande échelle.

Au final, cette adaptation des Héros de la Galaxie part sur un bon pied. Bien sûr, il n’y a pas de batailles spatiales épiques opposant des milliers de vaisseaux. Pourtant, ce tome arrive à capter notre attention de par le soin qu’il apporte à l’écriture des deux protagonistes.

Les Héros de la Galaxie débute son invasion

Cette première excursion dans le monde des Héros de la Galaxie s’est avérée très positive. L’action n’a beau ne pas être au rendez-vous, la magie opère tout de même. Cela est en grande partie grâce au plaisir que l’on éprouve en suivant l’ascension du futur “Génie de la Victoire”. Il est clair qu’à la fin de cette lecture, on ne peut que s’attendre à une épopée grandiose. Le rythme et la narration prennent leur temps, mais cela n’influence aucunement la qualité de l’œuvre. Au contraire, cela permet d’admirer et d’étudier chaque case avec le plus grand soin. D’ailleurs, en parlant de dessin, Ryu Fujisaki fait un travail formidable sur ce point. Tout est sublimé comme si on avait l’impression d’observer une toile de grand maître. Un voyage qui s’annonce inoubliable en compagnie de deux protagonistes, deux génies, deux héros de guerre charismatiques.

Cette nouvelle adaptation de cette saga culte démarre donc avec beaucoup de potentiel. Les Héros de la Galaxie est un manga qui saura combler tous les amoureux de space opera. Au vu de la densité de cet univers, il est certain que l’on est parti pour un long et fantastique périple au milieu des étoiles. La franchise n’a plus rien à prouver en terme de scénario et de divertissement, mais ce manga est idéal pour permettre aux jeunes générations de découvrir cette oeuvre mythique de la science-fiction. Quel sera le prochain défi que relèvera Reinhard ? Aurons-nous le droit de voir le point de vue du côté de l’Alliance ? Yang Wen-Li saura-t-il nous séduire autant que son futur rival ? Beaucoup de questions qui trouveront leur réponse bien assez tôt. Il ne reste plus qu’à présent à attendre les prochaines chroniques de cet affrontement et de savourer chaque moment passé en compagnie de ces officiers. Un futur grand hit à n’en point douter !

Et vous, qu’avez-vous pensé de ce premier volume des Héros de la Galaxie ? Le parcours du jeune Reinhard vous a-t-il fasciné ? Les commentaires sont là pour que vous puissiez partager votre avis. 🙂

© Tanaka Yoshiki & Fujisaki Ryu / Shueisha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *