Tokyo Revengers-Vol.-9

Tokyo Revengers tome 9 : se confronter aux conséquences

Il y a des séries qui nous marquent autant par le sujet traité, leur contexte de base ou tout simplement les protagonistes que l’on suit. Pourtant, peu d’oeuvres peuvent se targuer de réussir à combiner tous ces points avec brio. C’est quand on se jette sur l’un de ces mangas que l’on peut alors découvrir une expérience hors du commun qui va autant jouer la carte du divertissement que proposer une histoire qui nous tient à coeur. Il existe une série comme ça dans le catalogue de Glénat et qui a su faire parler d’elle depuis maintenant quelque temps. On parle bien sûr de Tokyo Revengers dont le neuvième tome est arrivé la semaine dernière. Tandis que la licence venait de nous offrir un choc des titans qui était loin d’être sans conséquence, cette nouvelle virée va prendre un chemin bien plus subtil. Une lecture qui va nous présenter une menace inédite tout en apportant énormément d’éléments à la narration et à l’intrigue. L’auteur va ainsi nous démontrer tout son talent pour enrichir l’écriture de ses divers personnages. On espère donc que vous êtes prêts pour accompagner Takemichi face aux conséquences de ses actes.

Un retour difficile

Tokyo Revengers - réunion

Qui est le coupable ?

Tokyo Revengers, imaginé par Ken Wakui, s’était arrêté alors que le combat s’était terminé entre le Tokyo Manjikai et le Valhalla. Si le premier groupe était en infériorité numérique cela ne l’a pas empêché de l’emporter grâce à la puissance de ses différents gradés. Malheureusement, cette bataille ne fut pas sans conséquence. En effet, ce conflit a détruit de nombreuses vies et a même provoqué de terribles sacrifices. Alors que le calme est revenu et que l’ennemi venait d’être absorbé par le gagnant, une surprise de taille allait attendre Takemichi. Alors qu’il fut invité à participer à l’un des grands rassemblements du gang, Mikey prit la parole et indiqua quelques changements au sein de l’organisation en nommant deux nouveaux chefs de brigades. Malheureusement, le premier n’est autre que Kisaki, celui qui serait à l’origine des terribles bouleversements ayant entraîné la déchéance du gang dans le futur. Pour le voyageur du temps, cela semblait résonner comme un échec à ses oreilles jusqu’à ce que le deuxième nom soit évoqué. Il mit alors du temps à comprendre ce qui a été dit tellement il était sous le choc. La seconde nomination était pour Takemichi qui venait alors de grimper de nombreux échelons. Un résultat inattendu, mais qui pouvait aussi être une aubaine pour lui. Après tout, cela signifiait qu’il allait pouvoir agir avec plus de pouvoir et aussi avoir une certaine influence.

C’est peu de temps après cette soirée riche en surprises qu’il va alors être renvoyé dans le présent. Son étonnement va alors être total en découvrant qu’il est maintenant un cadre haut placé au sein du Tokyo Manjikai. Avec de nombreux hommes sous ses ordres et ressemblant bien plus à un homme d’affaires qu’à un loubard, le monde semblait avoir bien changé. Profitant alors un tant soit peu de ce nouveau confort, le jeune homme fit aussi de son mieux pour comprendre tout ce qui avait été modifié. Tout semblait aller pour le mieux et ce n’était pas pour lui déplaire. Malgré tout, c’est en voyant Kisaki faire son apparition pendant une réunion que sa gorge se resserra. Sa présence signifiait qu’il n’avait pas pu l’écarter définitivement du gang et que cela pouvait entraîner de nouveaux drames. Mais alors qu’il était sur ses gardes, le jeune homme ne semblait pas reconnaître celui qui représentait la plus grande menace à ses yeux. Il semblait avoir changé et affichait une bienveillance bien étrange. La question était maintenant de savoir s’il pouvait faire confiance à celui qui était encore, il y a peu, sa némésis. Takemichi est encore loin de se douter que ses agissements ont provoqué des conséquences inimaginables. Il va alors devoir faire face à une vérité difficile à avaler et surtout accepter le constat de ce nouveau futur. L’avenir peut-il réellement changer ? Voilà une interrogation qui n’aura jamais été aussi forte dans l’esprit de ce garçon.

Après nous avoir offert un conflit aussi épique que tragique, Tokyo Revengers va s’attaquer à un tout autre champ de bataille. L’affrontement contre le futur continue et va ici entamer un nouveau chapitre qui va autant être porteur d’espoir que de résignation. Face à un tel adversaire, on se rend compte que décrocher la victoire peut s’annoncer bien difficile surtout quand Takemichi observe les conséquences de ses actes. Il va donc y avoir un message à la pertinent et important au sein de ces pages qui vont nous mettre directement face à l’ennemi le plus redoutable à abattre. Une lutte qui va autant nous faire vibrer que nous faire frissonner.

Une nouvelle détermination

La particularité de ce tome de Tokyo Revengers vient du fait que l’on passe la majorité du temps dans le présent. Alors qu’avant les voyages d’une époque à l’autre étaient assez rapides, là l’auteur décide de faire durer la période où Takemichi est adulte. Cela va ainsi permettre d’être au coeur des changements apportés et surtout d’ouvrir les yeux sur deux principaux éléments. Le premier est que les agissements de notre protagoniste peuvent avoir une énorme influence que cela soit sur le déroulement des événements ou bien son entourage. L’autre point et qui peut sembler contradictoire avec le premier est le fait que le résultat final semble toujours aussi immuable. En réalité, on a même la sensation qu’il s’aggrave bien plus par instant que ce qui était prévu. On va donc, au départ, être confronté à la fatalité de cette destinée qui semble obligé de se concrétiser malgré tous les efforts de notre camarade. C’est même la première fois que l’on va autant être marqué par ce qui se passe et surtout assister aux changements drastiques qui ont lieu au sein même du Tokyo Manjikai. C’est là que le récit exprime toute sa force, car l’émotion va prendre le pas en premier pour nous conduire jusqu’au moment où l’on va finalement ouvrir les yeux sur tout ce qui a déjà été accompli. Le tourbillon de souffrances et de colère dans lequel est entraîné est magistralement représenté à travers la succession d’événements que l’on va vivre. La surprise, l’effroi et le refus vont alors s’emparer de nous devant ce raz-de-marée qui nous assaille.

Le désespoir, la perte de confiance en soi et surtout la résignation sont ainsi ce qui anime en grande partie toute la première moitié du volume. Cette descente aux enfers est orchestrée de manière magistrale et permet de partager totalement la peine qui accable notre protagoniste qui a l’impression que son combat est vain. C’est alors qu’arrive cette seconde partie qui va nous ouvrir les yeux sur tout ce qu’il a déjà accompli jusqu’ici. Même si on a l’impression que ce n’est rien, il a tout de même réussi à faire évoluer les choses et surtout à se rapprocher de celui qui est derrière toutes ces atrocités. L’émotion laisse alors place au constat et l’espoir renaît peu à peu dans le coeur du lecteur, mais aussi chez Takemichi. On ressent alors une détermination incroyable jaillir de son regard et on pourrait presque dire que l’on a là un parfait bilan de tout ce qu’a été le manga jusqu’ici. Le fait d’avancer pas à pas, de laisser exprimer ses émotions, mais aussi de redoubler constamment d’efforts sont les principaux atouts de l’oeuvre. Un mélange qui n’a jamais été aussi bien représenté qu’entre ces pages et permet ainsi de se servir de tout ce qu’il y a eu auparavant pour construire de nouvelles bases pour le prochain arc narratif. Une lecture qui nous tient en haleine au même titre que le plus important des combats. Une renaissance qui permet à la série d’entamer un virage inédit et très prometteur.

Tokyo Revengers va faire étalage dans ce tome d’une certaine fragilité bienvenue. Renouant avec ce que l’on avait pu ressentir lors de notre découverte du manga, ce passage est clairement essentiel et important autant pour le développement de l’intrigue que pour le personnage de Takemichi. Le fait d’être amené au pied du mur et surtout de devoir être le témoin d’une certaine impuissance de sa part va grandement jouer sur l’aspect émotionnel de cet acte. Un combat bien plus personnel nous est alors évoqué et va ainsi nous donner encore plus envie d’être derrière lui. Un neuvième tome qui brille par son humanité et tous les sentiments qui accompagnent ces jeunes gens désireux de retrouver ce groupe qu’ils aiment tant.

Tokyo Revengers accentue sa force

Tokyo Revengers - Kisaki

Un face-à-face tant attendu.

Ce qui est remarquable avec ce nouvel acte de Tokyo Revengers, c’est qu’il ne va pas tant s’axer sur l’action. Bien au contraire, tout est pensé pour ralentir un peu le rythme suite à l’immense confrontation qu’il y a eu précédemment. Pourtant, cela ne veut pas dire que cette lecture n’en est pas moins palpitante. C’est même tout l’inverse, car tout ce que l’on va observer dans ces quelques cases va largement suffire à nous tenir en haleine. L’auteur nous démontre ainsi tout son talent pour donner vie à un scénario complexe, et même touchant qui n’a rien à envier à sa maîtrise pour donner naissance à des scènes de combats dantesques. C’est clairement l’un des tomes qui va le plus se concentrer sur l’enrichissement de l’intrigue et démontrer à quel point cette licence vogue sur de nombreux genres particuliers. On a clairement été surpris plus d’une fois au cours de cette escapade qui nous aura même fait verser une petite larme à un moment précis. Cela va être représentatif de l’attachement que l’on éprouve pour chacun des personnages que l’on a pu rencontrer et avec qui on a avancé ensemble dans cette fiction. A l’image de ce gang, tous ces gens sont des camarades que l’on apprécie et que l’on a envie de voir aller le plus loin possible. A cela s’ajoute aussi les très nombreuses révélations ainsi que les divers éléments servant à bâtir les fondations du prochain arc narratif. Tout cela va alors donner un mélange absolument savoureux et redoutable qui va nous scotcher à notre siège. Un titre qui ne relâche absolument pas son emprise sur nous.

Dire que l’on est déjà au tome 9 de Tokyo Revengers. Le temps passe vite et cela n’empêche nullement à cette licence de perdurer. Il n’y a aucune réelle fausse note depuis le départ et ce dernier ouvrage en date réunit tout ce qui fait que cette série dépasse le simple cadre de grandes bastons. C’est donc avec un plaisir renouvelé que l’on continue de recommander chaudement cette saga qui ne se repose pas sur ses acquis et parvient à repousser constamment ses limites. En seulement quelques minutes, cette oeuvre nous montre qu’elle peut aussi faire preuve d’une profonde humanité et ainsi exposer de manière intelligente tous ces liens qui unissent ces voyous au grand coeur. En plus de cela, on est pendu aux lèvres de nos amis qui font de leur mieux pour modifier cet avenir qui semble pourtant inéluctable. Le désespoir va ainsi se confronter à cette petite lueur qui permet à tous ces gens de ne pas sombrer. On a beau alors être confronté à chaque fois à la dure réalité de ce que deviendra ce gang, on ne peut s’empêcher d’espérer et de croire en Takemichi. Une série qui mérite tout simplement le coup d’oeil et qui, en plus d’être un excellent divertissement, véhicule aussi des messages forts et poignants. A présent, il faut aussi mettre sur la table les diverses questions qui nous viennent à l’esprit. Comment notre jeune loubard va pouvoir se confronter à ce nouvel ennemi ? Quelle est la signification des propos de certaines personnes ? Existe-t-il vraiment une solution pour empêcher ce futur d’arriver ? On ne sait pas vous, mais nous on a vraiment hâte de découvrir la suite de tout ça.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant ce neuvième volume de Tokyo Revengers. Appréciez-vous la manière dont évolue l’oeuvre ainsi que l’intrigue ? Avez-vous été touché par l’émotion qui se dégage de chacune de ces pages ? Trouvez-vous intéressante la façon dont notre jeune héros prend peu à peu conscience de son rôle et des conséquences de ses agissements ? Croyez-vous que celui-ci pourra finalement battre le destin lui-même ? Qu’attendez-vous pour la suite de cette licence ? On reste à votre disposition pour pouvoir échanger, discuter et débattre autour de ce sujet 🙂

© 2017 Wakui Ken, Kodansha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *