Sans expérience-Vol.-1

Sans expérience tome 1 : ne pas brûler les étapes

Il y a des titres qui nous interpellent dès lors que l’on découvre l’annonce. Que cela soit par un synopsis, une couverture ou même par l’auteur, il y a de nombreux facteurs pouvant jouer sur notre désir de nous lancer dans une nouvelle série. Pour notre part, on apprécie de découvrir des aventures inédites dès lors qu’elles nous parlent, mais aussi en laissant notre curiosité prendre le pas. C’est ainsi que l’on s’est décidé à lire une œuvre dont le résumé avait su titiller notre intérêt. Provenant tout droit du catalogue de Delcourt Tonkam, cette dernière licence en date n’est autre que Sans expérience. Alors que le premier tome vient de sortir il y a seulement quelques jours, on était très intéressé de voir comment allait être raconté cette histoire d’amour assez spéciale. On s’est donc rapidement plongé dans cette lecture et c’est un très bon moment que l’on a passé en compagnie de ces deux personnages à la fois naïfs dans leurs émotions, innocents et touchants. Des premiers pas qui laissent entrevoir de nombreux atouts et va surtout parfaitement travailler la relation entre le lecteur et ces deux protagonistes. L’heure est donc venue d’assister à un mariage pas comme les autres.

Prendre son courage à deux mains

Sans expérience - mariage

Le début d’une vie mouvementée.

Sans expérience, imaginée par Mayu Minase, nous plonge au Japon où l’on fait la connaissance de Kiyoshi Sumioka. Ce jeune homme s’avère être agent immobilier et est apprécié de la majorité de ses clients. Cependant, un obstacle de taille se dresse souvent devant lui. En effet, il perd tous ses moyens dès lors qu’il doit s’adresser à une femme. Ne sachant pas du tout où poser son regard et rougissant d’un coup, il est très souvent taquiné pour ça par ses collègues et amis. Malheureusement, cela lui pèse au quotidien, car il se dit clairement qu’il ne pourra jamais avouer ses sentiments et restera seul pour toujours. Un constat qu’il se fait tous les matins en allant au travail. Son esprit est maintenant stoppé sur cette idée que cela serait un miracle pour lui d’attirer enfin l’attention d’une demoiselle. Il a beau avoir les encouragements et le soutien de son entourage, rien n’y fait. En plus de ça, il a tout pour plaire. Kiyoshi est attentionné, gentil et à l’écoute des gens. Il lui arrive même de les aider sans même s’en rendre compte. Les jours défilent et rien ne change dans ce quotidien dont il s’est habitué. Enfin ça, ce fut jusqu’au jour où il allait faire la rencontre qui allait bouleverser son existence. Le genre de choc qui va faire battre son cœur et le pousser à dépasser ses craintes les plus profondes. Alors qu’il se rendait à son restaurant habituel où il est bien connu des employés, son regard va se poser sur une demoiselle à la caisse. Une nouvelle venue qui va rapidement rendre son visage écarlate.

Il apprend alors qu’elle a fait ses débuts il y a seulement quelques jours et cette dernière s’avère assez maladroite. Ayant du mal à s’y retrouver sur son lieu de travail, elle redouble d’efforts pour ne pas être un poids mort pour le chef. Cette dernière répond au nom de Sumi et un simple croisement de regard va suffire à Kiyoshi pour ressentir son coeur s’emballer. S’il avait l’habitude d’être timide et tremblotant en parlant à une interlocutrice, c’était bien la première fois qu’il se retrouvait dans un tel état. Fuyant alors rapidement les lieux, il ne peut s’empêcher d’avoir sa poitrine se serrer. Préférant s’éloigner quelque temps de cet endroit, il fait de son mieux pour oublier ça, mais prend tout de même le temps d’expliquer ce qui est arrivé à l’un de ses collègues. Celui-ci va alors lui dire que ce qu’il a vécu à ce moment-là n’est rien d’autre qu’un coup de foudre. Le jeune homme ne peut y croire et pourtant il sait au fond de lui que c’est vrai. Il ne peut chasser de ses pensées le visage resplendissant de Sumi dans ce restaurant. Au fond de lui, il souhaite tenter l’expérience et dire ce qu’il a au plus profond de lui à cette charmante demoiselle. Cependant, il ne s’attendait pas à ce que cela puisse prendre une telle tournure. Un soir, alors qu’il hésite à rentrer dans le fameux lieu où se trouve celle qui le fait chavirer, il va venir en aide à une vieille femme. Se blessant à la main, Sumi va apparaître pour venir le soigner. Une occasion parfaite pour Kiyoshi qui va un peu trop se lâcher en lui demandant directement de l’épouser. De nombreuses étapes brûlées, mais qui pourrait bien créer la surprise en voyant la réaction de la jeune femme. Ainsi va débuter un tout nouveau quotidien pour ces deux tourtereaux qui n’ont aucune expérience en matière d’amour.

Sans expérience peut sembler proposer un sujet déjà vu et revu de nombreuses fois. Pourtant, cela serait passé à côté de ce qui fait toute l’âme de ce premier volume qui pose des bases très intéressantes pour la suite du récit. En mettant en scène deux personnages qui n’ont absolument aucune véritable connaissance des relations amoureuses, on se retrouve embarqué dans une aventure où les sentiments se mêlent parfois à une trop grande précipitation. Un très bon travail sur l’écriture de ce duo qui commence tout juste à se construire et à tisser leur relation future.

Une histoire plus intelligente que prévue

En fait, si l’on peut être dérouté au départ par la relation qui va se tisser entre les deux protagonistes, Sans expérience va rapidement montrer ses plus beaux atouts. Ce qui est remarquable justement à travers ce couple que l’on observe et qui brûle les étapes est de les voir être surpris par tout ce qu’ils découvrent. Ne connaissant absolument rien à l’amour et faisant preuve d’une innocence et naïveté touchante, ce duo va en réalité apprendre au fil des épreuves qu’ils devront surmonter. C’est alors là que ce premier volume va frapper fort, car tout est montré avec une tendresse et une bienveillance qui permettent de sublimer ce lien et surtout chaque scène mettant en avant notre tandem. Le fait que Kiyoshi et Sumi soient totalement ignorants de tout ce qui tourne autour du mariage, des relations conjugales, et même de ce simple sentiment qu’est l’amour ne veut pas dire que le récit se montre léger. Bien au contraire, on est captivé par leur manière d’aborder chaque situation et surtout d’essayer d’avancer main dans la main. Une romance qui donne le sourire et où l’on a vraiment envie de les voir s’épanouir dans leur nouvelle existence. Même le contraste entre ce qu’ils pensent devoir faire et ce que disent leurs collègues ou amies jouent habilement sur leur personnalité si mignonne. Des situations cocasses et drôles qui nous font décrocher de nombreux sourires. Ainsi, on a une profonde sympathie pour ces deux âmes qui se sont trouvées et qui doivent maintenant forger leur histoire commune au fil des expériences.

Si cela surprend autant de voir que l’on saute de nombreuses cases, cela fait partie intégrante de cette expérience littéraire. Elle ne veut pas nous plonger dans le cheminement classique que l’on peut connaître habituellement. Ainsi, on prend conscience à quel point une relation de couple n’est pas quelque chose qui s’apprend, mais qui se vit au quotidien. C’est en apprenant de l’autre et en grandissant à ses côtés que l’on peut réellement entrevoir un futur plausible. La mangaka y parvient avec une douceur incroyable qui fait que l’on ne peut que fondre devant un duo aussi attendrissant et plein de bonne volonté. En plus de ça, nos deux tourtereaux sont loin d’être aussi idiots qu’on peut le penser. S’ils ont été conduits jusqu’ici par leur impulsivité et une proposition étonnante, ils sont tout de même conscients de ce que cela implique sur leur entourage, mais aussi pour leur avenir. Une introduction qui réussit parfaitement à nous présenter ces personnages qui brillent par une innocence qui déteint sur nous. En réalité, ils ont beau avoir aucune expérience en la matière et avoir fait directement un bond immense dans leur relation naissante, c’est maintenant que débute leur apprentissage. Des leçons que donne la vie et qui sont brillamment amenées dans ces quelques pages. On observe alors ces deux individus avec une profonde tendresse dans le regard et l’on se met à espérer que tout cela fonctionnera sur le long terme pour eux.

Sans expérience a su proposer un premier tome qui nous a grandement surpris par la tournure que le récit prend. En fait, on apprécie de voir cette accélération et même ses étapes sautées qui s’expliquent parfaitement par rapport à ce qui nous est conté. Cela permet d’entrer rapidement dans un tout autre récit qui se veut bien plus axé sur la découverte de l’amour et de cette vie que l’on peut partager à deux. Cela est fait avec beaucoup d’humour et de tendresse rendant cette première escapade très touchante. Une romance pas comme les autres et qui peut nous conduire à aborder des sujets intéressants par la suite.

Sans expérience pose des bases intéressantes

Sans expérience - rencontre

Le coup de foudre.

Sans expérience est un titre que l’on attendait énormément et force est de reconnaître que l’on est loin d’être déçu. Avec ses personnages attachants, sa douceur et sa thématique intéressante, cette série a largement su démontrer ses capacités. C’est remarquable de voir à quel point la mangaka est parvenue, en seulement quelques cases, à créer une profonde sympathie entre le lecteur et ses protagonistes. En réalité, Kiyoshi, en plus d’être un homme doux et attentionné, représente cette innocence que l’on pouvait avoir qui doit maintenant se jeter dans le grand bain. Sa précipitation, sa nervosité et ses doutes sont tellement sincères que l’on ne peut qu’avoir envie de le voir grandir au contact de son âme sœur. De même pour Sumi. Cette dernière fait preuve d’une timidité, d’une innocence, mais aussi d’une certaine maturité dans ses propos que l’on a envie de la voir heureuse en compagnie de son compagnon. Même si le sujet traité est plus que sérieux et qu’il peut parler à tout le monde, cela est amené à travers un prisme de bienveillance qui réchauffe le cœur. On sourit, on rit et l’on est heureux d’assister à l’apprentissage de ces deux tourtereaux et à leur épanouissement. Il ne s’agit que de leurs premiers pas dans cette nouvelle vie, mais cela suffit déjà amplement pour que l’on soit à fond derrière eux. A cela s’ajoute aussi le trait fin et délicat de l’autrice qui va autant sublimer la beauté de certaines scènes que d’offrir une bonhomie qui fait plaisir à voir dans les visages de ses personnages.

Comme dit un peu plus haut, Sans expérience avait su éveiller notre intérêt dès son annonce et cela malgré le fait que l’on est pas forcément habitué à tout ce qui touche aux romances dans l’univers du manga. Mais cela fut si bien amené tout au long de cette lecture et surtout il y a une telle sincérité et joie de vivre qui s’expriment à travers chaque planche que l’on ne peut qu’être captivé par ce que l’on suit. Une introduction efficace et éblouissante que l’on recommande chaudement. On peut même affirmer que l’on a là un très beau coup de cœur qui plaira autant aux fans d’histoires d’amour que ceux qui souhaitent se lancer dans un récit qui se veut bienveillant, mais aussi important. Une oeuvre portée par une narration efficace et qui, sans même qu’on le remarque, nous fait rapidement tourner la dernière page alors qu’on désire en savoir plus sur le futur de ce couple. On sait pertinemment qu’ils auront beaucoup d’épreuves à surmonter et de doutes à lever, mais on a envie de croire en leur avenir. Bien évidemment, on ne peut pas quitter une lecture sans évoquer ces multiples interrogations qui nous restent en tête. Est-ce que l’alchimie entre Kiyoshi et Sumi continuera ? Finiront-ils par comprendre qu’ils se sont peut-être un peu trop emballés ? Le bonheur sera-t-il finalement au rendez-vous pour eux ? Il nous tarde en tout cas de voir les prochains échanges entre cet agent immobilier et sa partenaire. On espère juste de tout coeur qu’ils continueront à illuminer notre quotidien par leur innocence si précieuse.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant ce premier volume de Sans expérience. Avez-vous apprécié la manière dont est amenée la relation entre nos deux protagonistes ? Trouvez-vous que ce duo fonctionne bien et que cela peut donner une histoire d’amour touchante ? Pensez-vous que l’on continuera à aller vers cet aspect découverte de la vie de couple après que nos deux amis aient brûlé les étapes ? Croyez-vous que l’on a ici suffisamment de matières pour pouvoir avoir un récit qui dure dans le temps ? Qu’attendez-vous pour la suite de la licence ? On reste à votre disposition pour pouvoir échanger, discuter et débattre autour de ce sujet 🙂

© 2018 Minase Mayu, Futabasha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.