300 jours avec toi

300 jours avec toi rejoint le catalogue Doki-Doki

Les éditeurs continuent d’enrichir leur catalogue au fil des mois et cette fois, c’est Doki-Doki qui fait une annonce fort intéressante. Une nouvelle série débarque chez eux et s’intitule « 300 jours avec toi« . Se présentant comme un titre en deux volumes, ce manga est réalisé par Kôhei Nagashii et est l’adaptation du roman de Masaki Kiritomo. Cette histoire d’amour se veut particulièrement bouleversante et va traiter de nombreux sujets graves et importants comme la mort, la maladie, l’espoir ou bien la médecine.

Avec son binôme de protagonistes attachant, le récit veut nous montrer la volonté de vivre pour ceux qui sont restés bien trop longtemps cloîtrés dans une chambre. Un manga qui risque d’être poignant et qui peut tout à fait nous amener à réfléchir sur toutes ces thématiques. C’est donc le 6 avril prochain que débarquera cette nouveauté dans nos librairies !

Synopsis :

Par une belle journée de printemps, alors que les cerisiers sont en fleur, Naoto croise Miu dans les allées d’un parc. Après avoir fait connaissance, la jeune fille le met au défi de l’emmener faire un tour en barque sur le lac. Elle souhaite vérifier la véracité d’une légende urbaine, selon laquelle les couples ayant fait une pareille balade ont tous fini par se séparer. Ces quelques instants passés ensemble sur l’eau vont radicalement changer le destin des deux jeunes gens. Naoto et Miu ont ressenti la même chose l’un pour l’autre, et ils souhaitent ardemment se revoir. Par un heureux hasard, ils s’apprêtent tous deux à commencer leurs études de médecine dans la même faculté ! Toutes les étoiles semblent donc alignées pour cette histoire d’amour naissante… Mais Naoto, qui est capable de connaître avec exactitude l’espérance de vie des gens avec qui il entre en contact, découvre avec tristesse et effroi qu’il ne reste à Miu que 300 jours à vivre. Que faire ? Tirer un trait sur cette idylle sans lendemain ? Ou, au contraire, accompagner la femme dont il est tombé amoureux durant les derniers mois de sa vie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.