Le Petit Monde de Machida-Vol.-1-2

Le Petit Monde de Machida tome 1 : savoir être à l’écoute

Aujourd’hui, on a été une fois de plus ébloui par la grande diversité du monde du manga. Ce médium n’a de cesse de nous épater par rapport à tout ce qu’il peut raconter. Cela peut autant consister en une aventure fantastique dans des lieux emplis de magie qu’un thriller haletant ou bien un slice of life d’une grande sincérité. Les exemples ne s’arrêtent pas pour montrer les nombreuses facettes de ce marché et peu importe nos goûts, on peut aisément trouver son bonheur. Si l’on a voulu faire une telle introduction, c’est pour présenter le titre qui sera notre sujet du jour et qui colle parfaitement à cette notion de diversité. Il s’agit du Petit Monde de Machida, chez Akata, dont le premier volume est sorti il y a quelques jours. Cette série peut sembler mystérieuse pour beaucoup de lecteurs, mais elle a rapidement su attiser notre curiosité au vu de sa proposition initiale. Mais maintenant que l’on a pu mettre la main sur cet ouvrage, on peut dire à quel point il était important de faire une chronique dessus. Une œuvre qui déborde de qualités pouvant toucher le plus grand nombre. Il est donc temps de faire connaissance avec ce jeune homme ayant le cœur sur la main.

Un héros du quotidien

Le Petit Monde de Machida - réveilLe Petit Monde de Machida, imaginée par Yuki Ando, nous emmène au Japon où l’on fait la connaissance de Hajime Machida. Il se présente comme un adolescent tout ce qu’il y a de plus ordinaire. Derrière ses apparences de premier de la classe se cache en réalité un étudiant qui ne brille dans aucune matière et se montre aussi particulièrement récalcitrant par rapport aux nouvelles technologies. Un constat bien loin de l’image qu’il donne à l’égard des autres et qui le pousse à se questionner sur sa propre personne. En effet, il ne cesse de se dire qu’il n’est bon en rien et n’a aucun talent particulier. Un questionnement qui le hante et le pousse à comprendre ce qui fait de lui une personne à part entière au sein de cette société. Mais il est très loin d’imaginer qu’aux yeux de son entourage, il est quelqu’un de formidable. Tous sont d’accord pour dire qu’ils l’adorent. Comment cela se fait-il que tous ceux qui gravitent autour de cet adolescent soient aussi unanimes concernant leur regard sur ce dernier ? La réponse est en réalité toute simple. Machida possède un don rare et qu’il utilise constamment. Il s’agit de prendre naturellement soin des autres. Toujours là pour aider ou bien apporter son soutien, il est toujours présent quand il s’agit de redonner espoir aux autres. Une petite lueur dans le quotidien de chacun qui ne peuvent qu’apprécier toutes ses attentions à leur égard. 

Même s’il ne s’en rend pas compte, cet étudiant compte énormément pour tous ceux qui ont fait sa rencontre. Avec son attitude, il apporte un peu de joie et de bonheur à ses camarades, sa famille, mais aussi à des inconnus qu’il peut croiser dans la rue. Certains pourraient dire qu’il s’agit d’un comportement tout à fait lambda, mais la bonté est une chose rare en ce monde. Totalement désintéressé et agissant instinctivement, Machida est une personne ordinaire qui pourtant apporte quelque chose d’extraordinaire aux autres. Il est la preuve qu’être un héros ce n’est pas forcément accomplir des choses exceptionnelles, mais d’être à l’écoute de ceux qui sont dans le besoin. Un frère qui fait de son mieux pour venir en aide à sa famille et un lycéen qui est toujours prêt à venir en aide à ses camarades même s’il n’est pas forcément le plus brillant. Machida est un être dont les bonnes intentions sont nombreuses et qui ne pense aucunement à autre chose que de venir en aide à son prochain. Mais est-ce que ce monde est-il capable d’accepter un individu comme lui ? Dans une société où les résultats comptent avant tout et où l’ambition règne, il se présente comme un électron libre. Avec son cœur sur la main, il serait bien capable de montrer que tout ceci n’a pas d’importance comparé au sourire d’une personne que l’on vient d’aider. Ainsi débute le quotidien de ce petit ange débordant d’humanité et qui n’a même pas conscience de tout le bien qu’il fait autour de lui.

Il est vrai que quand on se penche en détail sur le synopsis du Petit Monde de Machia, on peut se demander où veut nous emmener cette histoire. On n’a pas forcément l’impression que ce manga ait de grandes ambitions, mais c’est justement ce qui fait sa force. En réalité, cette saga ne cherche nullement à nous faire vivre une grande épopée. Il est avant tout question ici des relations existantes entre tous ces personnages et surtout le quotidien de ce protagoniste qui cherche juste à apporter de la joie autour de lui. Sans même s’en rendre compte, il devient une figure attachante que tout le monde apprécie et qui apporte un peu de lumière dans un monde souvent bien terne.

Le bonheur se trouve dans les petits gestes

Avec Le Petit Monde de Machida, il était impossible que l’on ne parle pas de ce titre. En effet, en seulement quelques pages ce manga parvient à véhiculer des éléments très forts qui s’avèrent d’une grande importance. Quand on s’attarde un peu sur le contexte qui nous est proposé, on peut avoir le sentiment d’avoir un récit assez anecdotique qui nous raconte le quotidien d’un adolescent lambda ne pouvant s’empêcher de venir en aide aux autres. C’est à la fois vrai et faux, car ce titre va bien plus loin que cette simple tranche de vie sympathique. Cette aventure fut particulièrement rafraîchissante par ce que son héros symbolise. En effet, il ne se passe pas grand chose, mais c’est justement dans cette simplicité du récit que la mangaka fait un travail remarquable. On est totalement envoûté par cette tranche de vie efficace où l’objectif est simplement d’assister aux agissements d’un jeune homme à l’égard des autres. Ce qui est fantastique dans cette lecture, c’est le fait que Machida n’a pas conscience de ce qu’il fait. Il cherche inexorablement à savoir en quoi il peut se démarquer des autres alors qu’il le fait déjà. On est dans cette optique où un adolescent est en pleine quête d’identité et tente de se forger sa propre singularité alors qu’il est déjà exceptionnel aux yeux des autres. Cela donne un message très intéressant sur cette société où l’on met en avant les compétences extraordinaires plutôt que des gestes anodins et classiques.

C’est là que le manga va montrer toute sa force dans son écriture. On veut mettre en opposition cette réalité souvent sinistre et dénuée d’humanité que l’on peut voir avec ce qu’apporte Machida à son entourage. En réalité, ce qui fait sa force est son empathie sans même qu’il en soit pleinement conscient. A ses yeux, il est normal de venir en aide à ceux qui sont dans le besoin et d’apporter son soutien aux autres. Quelque chose qui peut sembler logique au premier abord, mais en montrant que beaucoup de gens l’ont perdu. Une lecture qui sublime ces gestes que tout le monde devrait avoir afin de souligner leur importance et surtout l’impact que cela peut avoir. C’est cette sincérité qui découle de notre protagoniste qui fait que l’on adhère autant à ce qui nous est présenté. On observe ce quotidien et l’on sent notre coeur se réchauffer en voyant cette tendresse qui n’est nullement intéressée. Des gestes qui nous rappellent à quel point il est important d’être à l’écoute des autres et surtout qu’une simple attention peut suffir à embellir toute une journée. Cette série nous délivre un premier acte qui souhaite autant nous divertir que mettre en scène une importante leçon que l’on devrait tous mettre en place. Une vision qui peut parfois sembler utopique, mais qui transmet un peu de joie dans les moments où cela ne va pas forcément. Une lecture qui redonne de l’espoir et surtout nous montre que la vie a aussi de très bons côtés quand on est entouré de gens à qui l’on tient.

Le Petit Monde de Machida symbolise énormément de choses que l’on apprécie dans le manga. Un médium qui peut réussir à nous enchanter sans même nous emmener vers des contrées inédites. La plus belle des aventures est parfois bien plus proche qu’on ne le pense et peut véhiculer des thèmes forts. C’est exactement le cas ici avec ce premier volume qui nous montre des instants fugaces et pourtant si chaleureux autour de cet adolescent qui ne pense qu’au bien-être de son entourage. A travers lui, c’est une formidable leçon d’humanité et de bienveillance que nous délivre cette série.

Le Petit Monde de Machida illumine notre journée

Le Petit Monde de Machida - sourireCette découverte a su regrouper des éléments que l’on apprécie tout particulièrement. Derrière Le Petit Monde de Machida se cache une ode à l’entraide, à la bienveillance, mais aussi à toutes ces petites attentions qui peuvent sembler anodines et qui pourtant illuminent une journée. Notre protagoniste a beau ne pas avoir conscience de ce qu’il fait, il donne vie à des situations qui nous touchent profondément. Un récit qui brille par son envie de mettre à l’honneur ce que l’être humain est capable de faire pour aider les autres. Dans le monde du manga, et même dans notre société actuelle, on n’a que trop peu l’occasion d’avoir ce genre d’histoire pour nous donner le sourire et aussi mettre à l’honneur le simple fait de tendre la main à quelqu’un. C’est pour ça que l’on a autant apprécié cette lecture qui se veut d’une douceur incroyable. La mangaka a parfaitement su retranscrire ça et a même réussi à transformer des petits événements de la vie de tous les jours en un périple littéraire que l’on prend plaisir à suivre. Une forme de joie sincère et simple s’exprime au sein de ces pages et nous fait prendre conscience de ce qui est réellement important. Le bonheur peut s’exprimer de bien des manières et il est autant fabuleux d’être aidé que de pouvoir apporter un peu de bienfaits aux autres. C’est une leçon cruciale que nous transmet cette lecture et qui aura su nous transmettre cette bonne humeur qui s’empare des personnages pour nous faire passer un bon moment en compagnie d’un personnage attachant et bienveillant.

Vous l’aurez donc compris en lisant ces quelques lignes, mais on a adoré cette lecture. Un immense coup de cœur qui montre que l’on n’a pas besoin de vivre de grandes épopées pour captiver notre attention. Il suffit parfois d’un sujet précis pour toucher profondément le lecteur. C’est ce qu’il s’est passé ici avec ce premier volume du Petit Monde de Machida. Un récit tourné vers les autres et qui a su nous enchanter par la magnifique leçon que l’on nous transmet à travers les actes de cet adolescent. Un soutien désintéressé et qui n’est peut-être pas représentatif de ce que l’on peut connaître dans la vraie vie, mais qui nous montre qu’il est aussi important de se tourner vers les autres. Les sourires qui naissent d’un acte amical sont toujours une sublime récompense en soi. Une série qui peut facilement parler à n’importe qui et que l’on recommande donc au plus grand nombre au vu du sujet amené au sein de ces pages. Avec cette tranche de vie, on retrouve cet amour pour l’instant présent, la convivialité et surtout l’entraide. Un petit rayon de soleil qui réchauffe les cœurs et est idéal pour se changer les idées quand tout va mal. Bien sûr, on a quelques questions qui nous viennent en tête concernant le futur de la série. Est-ce que l’on va avoir le droit à une évolution intéressante du personnage de Machida ? Serons-nous toujours dans cette approche paisible et douce du quotidien de ce jeune homme ? Est-ce qu’il devra faire face à un obstacle de taille dans le futur ? On a juste hâte de retrouver tout ce petit monde dans la suite.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant ce premier volume du Petit Monde de Machida. Avez-vous apprécié la découverte de cette nouvelle lecture ? Trouvez-vous que l’artiste a parfaitement su retranscrire ce qui fait la beauté de ce récit et de son personnage central ? Est-ce que vous avez été touché par la gentillesse et la bienveillance qui se dégage de ce premier volume ? Trouvez-vous que le manga réussit à véhiculer toutes les valeurs qu’il prône ? Est-ce que ce récit a su vous donner le sourire ? Qu’attendez-vous pour la suite de la licence ? On reste à votre disposition pour échanger, discuter et débattre autour de ce sujet.

© 2015 Ando Yuki, Shueisha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.