Battle Game in 5 seconds

Battle Game in 5 Seconds : le commencement d’un jeu mortel

Aujourd’hui, on va s’attarder sur un manga qui ne paraîtra que la semaine prochaine. Il s’agit de Battle Game in 5 Seconds, édité chez Doki-Doki, qui arrivera à travers ses deux premiers tomes. On l’a déjà dit maintes fois, mais le genre du survival game est à la fois prolifique et très exploité ces derniers temps. Face à cette avalanche de titres de ce style, on a souvent peur de tomber sur des histoires qui n’innovent que très peu. Cette nouvelle licence faisant partie de ce club particulièrement bondé, on est en droit de se demander si elle est capable de se faire une place. On ne va pas faire durer le suspense, car la réponse est oui. Derrière le côté “classique” de l’œuvre se cache de nombreux points forts. On va donc vous partager notre ressenti sur ce shônen qui a su nous offrir une lecture prenante et ayant beaucoup de potentiel. Il est grand temps de rejoindre un jeu de survie où chaque seconde compte !

L’ennui d’un génie

Battle Game in 5 seconds-Akira

Akira et sa passion du jeu vidéo.

Battle Game in 5 Seconds, scénarisé par Saizou Harawata et dessiné par Kashiwa Miyako, nous fait faire la connaissance d’Akira Shiroyanagi. Ce lycéen passe le plus clair de son temps devant son écran à jouer aux jeux vidéo. Ce passe-temps est pour lui le seul moyen d’échapper à son quotidien particulièrement ennuyeux. Il est toujours classé dans les meilleurs élèves lors des examens et les cours ne sont pour lui qu’une formalité. Véritable petit génie, il se permet même de sécher l’école ou bien de passer son temps en classe à tapoter sur son smartphone. Son souhait serait de pouvoir trouver un jeu tellement prenant qu’il en oublierait sa vie morne. Cependant, il ne sait pas encore que son désir va devenir réalité, mais d’une manière bien étrange. Un beau jour, il va se retrouver assailli par un homme imposant. Sans le savoir, une partie venait de débuter où le moindre faux pas pourrait l’amener à un game over définitif. Face au danger qui se dresse devant lui, la peur d’Akira se mélange au plaisir qu’il a de se retrouver face à un obstacle de taille.

Après ce terrible défi, l’adolescent va s’évanouir. À son réveil, il se retrouve sur un lit d’hôpital entouré de médecins. Ces derniers le soignent avant de le conduire dans une immense pièce. Ne sachant nullement où il se trouve, notre génie décide d’être docile et de suivre ces étrangers. Il va alors se retrouver nez à nez avec une multitude d’autres personnes. Tous semblent perdus quant à leur présence en ce lieu et il ne faut pas longtemps pour deviner qu’ils ont tous été réunis pour une raison précise. C’est alors que deux femmes viennent expliquer la situation. Tous ceux se trouvant dans cette salle ont été radiés des registres de l’état civil afin de servir de cobaye pour un jeu inédit. Ils sont maintenant des prisonniers qui vont devoir survivre à une succession d’épreuves. La stupéfaction générale ne s’arrête pas là, car il s’avère que chaque participant se retrouve doté d’un pouvoir unique et dévastateur. Alors que l’inquiétude s’empare de la majorité des sujets, Akira compte bien profiter un maximum de cette opportunité. Ainsi débute un combat pour cet étudiant bien décidé à éliminer cette organisation.

La première chose qui frappe lorsque l’on se lance dans la lecture de Battle Game in 5 Seconds est son personnage central. On est loin des clichés du héros complètement perdu et qui cherche juste un moyen de s’enfuir. Akira est un protagoniste qui marque l’esprit de par sa vision très spéciale qu’il a de cette partie sordide.

Un héros dans son élément

Akira parvient à donner une saveur toute particulière à l’aventure que propose Battle Game in 5 Seconds. On a déjà pu voir de nombreux protagonistes qui s’avéraient être des génies dans des domaines précis. Pourtant, il y a quelque chose d’envoûtant qui se dégage de cet adolescent et il s’agit de l’approche qu’il a par rapport à la situation dans laquelle il se trouve. Au moment où il découvre qu’il a été kidnappé pour participer à cette compétition morbide, on ne ressent pas sa peur. En fait, c’est même une certaine excitation que l’on peut lire sur son visage. Lui qui trouvait sa vie ennuyeuse et qui se réfugiait dans les jeux vidéo a enfin l’impression d’exister pleinement. En réalité, l’effroi qu’il devrait ressentir à ce moment est une source de plaisir pour lui. Il y a donc ce contraste qui est joué entre le danger que représente ce jeu et l’état d’esprit de notre héros. D’ailleurs, il ne réfléchit nullement à une porte de sortie tout au long de ce premier tome. Il sait pertinemment qu’il ne fera pas le poids s’il tente de s’échapper.

Au lieu de cela, il observe toute cette mise en scène et comprend que le seul moyen d’en finir est de se servir de cette compétition pour la retourner contre ses organisateurs. Le mangaka donne ainsi naissance à personnage attirant et attrayant qui casse un peu l’image que l’on peut avoir des participants de ce genre de scénario. À cela s’ajoute aussi l’importance que revêt sa vivacité d’esprit. Akira n’a aucunement la force nécessaire pour venir à bout de ses adversaires. Son seul moyen de s’en sortir est de faire travailler ses méninges. Pour accentuer cet aspect réflexion, on peut aussi citer le pouvoir qu’acquiert ce jeune garçon qui l’oblige à être encore plus manipulateur. On ne dévoilera pas en quoi il consiste, mais il faut savoir que cela ajoute encore plus de complexité et de profondeur à cet adolescent qui doit faire avec ce qu’il a pour espérer décrocher la victoire. Un protagoniste charismatique qui n’hésite pas à tester des choses et qui pourrait bien retourner l’arme de ses geôliers contre eux. C’est un pur plaisir que de le suivre dans cette partie endiablée où tout est une question de psychologie.

Battle Game in 5 Seconds possède un autre atout de taille qui repose sur sa dimension tactique. Ici, tout est une question d’analyse et d’observation qui peuvent faire basculer un combat avant même son commencement. Une facette captivante et efficace qui permet au titre de se distinguer grandement de ses concurrents.

La stratégie avant tout

Battle Game in 5 seconds-affrontement

Un compte à rebours funeste !

Comme on a pu déjà l’évoquer en parlant d’Akira, cette oeuvre mise beaucoup plus sur des affrontements tactiques. C’est en tout cas ce qui se dégage de cette première excursion. Ce parti-pris est passionnant de par le fait que le combat ne se cantonne pas à voir deux joueurs se taper dessus. Alors que l’on lit attentivement ce manga, on comprend dès la première rencontre que cette série donne tout son sens à son titre. Chaque seconde qui précède chaque duel est utilisée pour élaborer une stratégie. Cela peut être en amont de la rencontre, juste avant ou même pendant les échanges de coups. Il ne se passe pas une case sans qu’il y ait un travail d’observation de la part de notre lycéen. La première variable à retenir est le fait que personne ne sait le pouvoir des autres. Il y a donc une certaine appréhension qui précède le face-à-face. Par exemple, les participants ne connaissent le visage de leur ennemi qu’une fois qu’il est devant eux. À la base, seul leur nom est dévoilé et déjà on se met à réfléchir à quel talent il faudra se confronter.

Vient alors le moment fatidique où les deux cobayes vont s’opposer. L’intérêt de cette phase est de justement pouvoir voir son adversaire. Ainsi, on décortique chaque petite information que son corps et son attitude peut dévoiler sur sa faculté. On se laisse alors prendre au jeu, au même titre qu’Akira, quant à l’intérêt de toutes ces analyses. Pourtant, c’est bien le décompte de cinq qui va être le moment le plus crucial. Ces quelques secondes sont la dernière chance d’établir une tactique en toute sécurité avant que la mêlée ne se déclenche. Il y a donc plusieurs étapes qui se succèdent et qui permettent d’établir un plan avant même que le compte à rebours n’indique zéro. Ces éléments et cette manière d’aborder chaque match permettent à ce survival game d’atteindre un tout autre niveau. La confrontation passe au second plan pour laisser la réflexion prendre le dessus. Le gagnant est souvent désigné avant même que le round ne commence.

Au final, Battle Game in 5 Seconds a beau sembler classique sur sa forme cela ne l’empêche pas d’être intéressant. On sent qu’il y a un vrai potentiel derrière ce manga qui est divertissant et qui suscite notre intérêt de par son héros et son aspect stratégique. Une première partie qui nous plonge rapidement au coeur du récit et qui tient toutes ses promesses.

Battle Game in 5 Seconds débute une partie fascinante

On vous l’a déjà expliqué dans l’introduction, mais Battle Game in 5 Seconds a beau sembler “classique”, si l’on se laisse emporter par ce récit on comprend qu’il y a de très bonnes idées. On comprend que ce premier aperçu est avant tout là pour poser des bases solides pour la suite tout en nous montrant ce qui différencie cette oeuvre des autres. Qu’il s’agisse de son héros aux antipodes de ce que l’on peut voir ou le fait que tout se joue principalement sur le mental rend cette lecture attrayante et rafraîchissante. Un jeu de survie qui possède un fort potentiel et qui pourrait nous surprendre à plus d’un titre sur le long terme. En ce qui concerne les dessins, Kashiwa Miyako donne une aura propre à chacun des acteurs de cette histoire tout en retranscrivant habilement cette tension propre à ce genre de récit. Un manga qui ne met pas l’accent sur la fuite, mais sur la volonté de participer et de renverser ceux qui se cachent dans l’ombre. Fini de courir, l’heure est venue de participer activement à ce divertissement bien particulier.

Esprit Otaku recommande donc grandement ce shônen qui tient toutes ses promesses et qui nous offre une aventure littéraire prenante. Si vous aimez les survival game ou que vous cherchiez un titre qui apporte un certain vent de fraîcheur à ce style, alors Battle Game in 5 Seconds est fait pour vous. On ne peut s’empêcher de se projeter vers le futur en imaginant les prochaines rencontres que va faire notre cher génie. Quels seront ses prochains plans pour avancer dans la partie ? Quelles seront les prochaines épreuves ? Quel est le véritable objectif de ce cirque ? Beaucoup de questions qui trouveront leurs réponses en temps et en heure. La nouvelle licence de Doki-Doki paraîtra le 3 octobre prochain avec les deux premiers tomes. Il est clair que l’on se jettera sur le second volume pour connaître la suite des péripéties de notre passionné de jeux vidéo. Une oeuvre qui cache bien son jeu et qui pourrait aisément se faire une place aux côtés des grands noms du genre.

N’hésitez pas à dire dans les commentaires si cet article vous a donné envie de découvrir Battle Game in 5 Seconds. Qu’espérez-vous de cette série ? Quelle voie, selon vous, le manga va-t-il prendre ? On aimerait beaucoup connaître vos attentes sur ce survival game. 🙂

© Harawata Saizo & Miyako Kashiwa / Shogakukan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *