Le dilemme de Toki-T1

Le Dilemme de Toki tome 1 : une quête identitaire

On l’a souvent dit, mais ce qui est vraiment fascinant à chaque fois que l’on ouvre un manga, c’est le pouvoir qu’a celui-ci de nous faire voyager et de vivre des expériences extraordinaires. La surprise est toujours possible et quand cela arrive, on ne peut qu’être captivé par ce que l’on lit. Ce constat peut tout à fait s’appliquer à la dernière licence en date de chez Glénat intitulé Le Dilemme de Toki. A travers ce premier volume, on a autant été interloqué que stupéfait par la force qu’a l’auteur de nous embarquer dans ce récit très étrange. Une oeuvre de science-fiction qui, derrière son aspect surnaturel, propose une véritable réflexion sur le fait de trouver sa place ainsi que sur les relations humaines. Un premier contact réussi pour cet ovni qui a décidé d’envahir nos librairies. Il est grand temps de faire connaissance avec un extraterrestre bien attachant.

Rencontre du troisième type

Le dilemme de Toki-choix

Un choix bien difficile à faire.

Le Dilemme de Toki, imaginé par Kiri Gunchi, se déroule sur Terre. On y fait la connaissance de Mitsuharu, un lycéen en première. Alors que les vacances d’été viennent de commencer, il est invité à aller au cinéma avec ses amis d’enfance. Pressé par le temps, il décide de partir à toute vitesse sur son vélo dans l’espoir d’arriver à temps. Malheureusement, il va heurter un obstacle invisible et faire un vol plané. Il parvient à se retourner et observe avec stupeur une sorte de cocon apparaître et lévitant au-dessus du sol. Cependant, cette surprise n’est en rien en comparaison de celle qui l’assaille en voyant qu’il y a quelqu’un à bord de cette sphère. Cet inconnu semble avoir aussi été blessé au visage et commence à s’avancer vers l’étudiant. A cet instant, le jeune homme se dit qu’il est mal barré et va même penser que c’est la fin en voyant cet individu arriver à son niveau avec une sorte de seringue dans la main.

Au bout du compte, il s’évanouit et va se réveiller bien plus tard chez lui. Il se rend compte que la personne qu’il a heurté est aussi présent dans la pièce à le surveiller attentivement. Ils vont finalement faire connaissance et Mitsuharu va encore être témoin d’une chose incroyable. Son sauveur est en réalité un extraterrestre du nom de Toki. Il ne possède aucun sexe, affichant un énorme trou au niveau de son nombril. Son objectif, en venant sur cette planète, est de récolter tous les échantillons nécessaires pour qu’il puisse choisir s’il sera un garçon ou une fille. Si ce choix s’avère crucial, cet être asexué ne semble pas plus concerné que cela. Il va même jusqu’à dire à son interlocuteur qu’il lui laisse le soin de trouver une réponse à ce dilemme. C’est ainsi que débute une cohabitation pour le moins atypique et qui va changer à jamais la vie de notre nouveau duo.

Tout repose, à la base, sur l’objectif de Toki qui cherche à trouver tous les éléments nécessaires pour devenir un garçon ou une fille. Ce contexte original permet de proposer une aventure littéraire unique et particulièrement attrayante. On a beau se poser pas mal de questions à l’égard de ce visiteur venu d’ailleurs, on finit par avoir une forte sympathie à son égard.

Une quête bien singulière

Tout d’abord, on peut avouer que la surprise est de taille lorsque l’on fait la connaissance de Toki. Même en ayant lu le synopsis, on est surpris par la tournure que prend la vie de ce garçon lambda au contact de cet être. Cependant, la curiosité propre à la mission de notre extraterrestre va peu à peu s’estomper pour être remplacé par un attachement soudain à son égard. En effet, plus on apprend à le connaître et plus on finit par apprécier ses différentes interventions. Souvent drôles et parfois profondes, on ne s’ennuie jamais en sa compagnie. Le lecteur a la sensation d’avoir devant lui un enfant qui vient tout juste d’arriver dans un nouveau lieu. Tout lui est inconnu et il regarde ce qui l’entoure avec presque des étoiles plein les yeux. Il y a donc ce côté émerveillement qui se ressent et qui arrive à déteindre sur nous en nous faisant sourire tout au long de notre lecture. De plus, un autre élément va venir jouer en faveur de l’amitié que l’on peut avoir à l’égard des personnages.

Il s’agit de la relation qui se tisse entre Toki et Mitsuharu. Ce dernier a un peu de mal à trouver sa place et cela s’exprime à de nombreuses occasions. Pourtant, lorsqu’il est au côté de son nouveau colocataire, une très belle chose va se passer. Si les questions restent, elles s’écartent lentement pour laisser place à une véritable relation entre ces deux individus. Alors que Toki lui demande de choisir pour lui ce qu’il aimerait qu’il devienne, notre étudiant va commencer à passer de fantastiques moments en sa compagnie. Sa face sombre s’éclaire au fur et à mesure des cases grâce à cette créature venu d’un autre monde. On est alors touché par l’amitié qui commence à naître entre eux ce qui nous tiraille encore plus quant à la conclusion que tout cela pourrait prendre. Vaut-il mieux rester sur un esprit de camaraderie ou risquer d’aller plus loin en désirant qu’une romance voit le jour ? Une interrogation qui va être l’un des principaux fils rouges de ce récit et qui rend notre excursion encore plus saisissante. Au final, cette quête étrange s’empare de nous et on est alors totalement perdu quant au meilleur choix à faire. Un seinen qui arrive tout bonnement à nous tenir en haleine de par son contexte biologique qui se transforme en une histoire très humaine.

Tout ce qui est mis en place dans Le Dilemme de Toki sert à ouvrir le regard du lecteur sur de multiples aspects de la vie. Cela concerne autant notre volonté de savoir qui on est que les interactions que l’on peut avoir avec les autres. L’arrivée de cet être va bouleverser le quotidien de Mitsuharu qui va comprendre de nombreuses choses sur lui-même et son entourage.

Une oeuvre qui fait réfléchir

Le dilemme de Toki-relation

Une belle relation à suivre.

Comme on l’a dit un peu plus haut, il y a tout un questionnement qui se met en place à travers l’objectif de notre invité spatial et les conséquences que cela a sur son hôte terrestre. Tout d’abord, il y a l’introspection qui se fait au niveau de notre propre identité. Plus que le sexe qui nous représente, on se met à réfléchir à ce qui nous caractérise vraiment. Cela est autant vrai pour Toki, qui cherche encore à se définir, que Mitsuharu qui se remet en question. Lui qui a toujours fait bonne figure afin de bien s’intégrer aux autres se rend compte en réalité à quel point il est éloigné de son entourage. Le masque qu’il porte au quotidien est propre à la nature humaine afin de faire bonne figure en société, mais cela ne signifie pas pour autant être heureux, car l’on se ment à soi-même. L’adolescent va apprendre cette leçon au contact de cet “envahisseur” et finalement accepter celui qu’il est vraiment. Même si cela peut l’éloigner de ceux qu’il considérait comme ses amis, cette libération va aussi lui permettre d’être fidèle à sa propre personnalité.

Les faux-semblants laissent place à la franchise et à la vérité qui offrent un soulagement à ce garçon trop longtemps cantonné à jouer l’ami parfait. Cette aide qu’apporte Toki à Mitsuharu peut aussi s’inverser. En effet, notre terrien va aussi faire comprendre à son invité à quel point il est important de faire ses propres choix. Tout au long de la première partie du volume, cet extraterrestre clame haut et fort qu’il se moque de ce qu’il deviendra par la suite. Ainsi, il donne tout le fardeau de cette décision au jeune homme qui ne sait pas quoi faire. Il va alors s’emporter et lui expliquer que c’est avant tout son futur qui est en jeu. C’est à lui de savoir s’il veut être un garçon ou une fille et qu’il ne doit jamais laisser un autre lui imposer sa volonté. De ce fait, il y a une profonde évolution qui est en train de se réaliser au niveau de nos deux héros et qui a même un impact sur certaines personnes qui gravitent autour d’eux. Derrière cet aspect réflexion, le titre parvient à faire un vrai travail sur nous-même. On se pose de nombreuses questions et cela rend notre immersion encore plus intense. Une licence qui s’annonce très pertinente tout en gardant à l’esprit le but premier de son récit qui est de divertir.

Le Dilemme de Toki pourrait facilement être comparé à un ovni littéraire. C’est ce que l’on a pu ressentir en découvrant les premières pages. Cependant, plus on s’aventurait dans ce récit et plus on avait du mal à détacher les yeux de cette histoire profondément humaine. Une oeuvre d’une puissance incroyable et qui pourrait bien nous étonner au fur et à mesure des tomes.

Le Dilemme de Toki nous implique dans son choix

Cette licence se présente comme un pur ovni qui réussit son coup de nous fasciner. Que ce soit dans l’objectif de Toki, le développement des protagonistes et les sujets qui sont traités, tout est parfaitement maîtrisé afin de donner un mélange stupéfiant et prenant. Pas besoin d’action ou de grandes épopées pour réussir à faire voyager le lecteur et Le Dilemme de Toki a compris cela. Le fait que l’on se concentre avant tout sur les échanges au sein de notre duo et les questions qui viennent à être soulevés nous impliquent grandement dans ce qui se passe. On a envie de connaître les conséquences des futures décisions que prendront Mitsuharu et son invité envahissant sur eux-mêmes et leur entourage. Bien plus que de simplement offrir une introduction, ce tome va jusqu’à utiliser pleinement tout le potentiel de son contexte de base. En voyant ce que l’auteur a su faire en seulement quelques pages, on ne peut qu’être curieux de voir comment il va développer tout ça sur les deux prochains volumes.

Ce début de saga a donc été clairement un coup de coeur et une excellente surprise pour nous. C’est donc pour cela que l’on recommande chaudement ce seinen qui change totalement de ce que l’on a l’habitude de voir. Si vous désirez vous lancer dans une aventure littéraire originale qui traite de thématiques importantes alors Le Dilemme de Toki est fait pour vous. Comment va évoluer la relation entre nos deux nouveaux amis ? Resteront-ils simplement camarades ou bien plus que ça ? Même si l’on est curieux de voir quel sera le choix final de notre extraterrestre, on est surtout emballé de constater à quel point notre tandem va grandir. Une lecture qui nous aura bien marqués et qui a su transformer notre étonnement pour nous faire miroiter un récit émouvant et puissant. Un titre qui mérite vraiment le coup d’œil.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre avis ainsi que votre ressenti concernant ce premier volume du Dilemme de Toki. Quel choix pensez-vous que fera notre extraterrestre ? Quelle relation va se tisser entre nos deux protagonistes ? Parviendront-ils à récupérer tout ce qui est nécessaire ? On est impatient de connaître votre opinion. 🙂

© Gunchi Kiri / Shueisha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *