Kaname

Plus qu’un simple combat : Kaname laisse exprimer sa colère

On continue notre semaine thématique en abordant une autre confrontation qui a su retenir toute notre attention. Même si le manga dont on va parler est moins connu que les précédents, cela ne l’empêche pas d’être une œuvre que l’on recommande absolument. L’affrontement dont on va parler aujourd’hui est d’une importance capitale pour la progression du héros et de sa manière d’évoluer au sein de cet environnement hostile. Il s’agit du face-à-face opposant Kaname à One. Un cap qui est à la fois intéressant à étudier et apporte une certaine noirceur à cet adolescent qui n’avait rien demandé. On se retrouve donc à l’observer franchir un obstacle qui va briser le garçon un peu naïf qu’il pouvait être pour en faire un combattant aguerri. Un duel qui montre à quel point le Darwin’s Game peut être dangereux et détruit quelque chose dans le coeur de ses participants. On espère donc que vous êtes prêts à vivre une rencontre fatidique qui va supprimer le peu d’innocence qu’il restait à cet adolescent.

Un participant réticent

Kaname

Plus jamais un sourire.

Pour bien comprendre toute l’ampleur et les enjeux de ce passage, il faut revenir un peu en arrière. Kaname, qui s’est retrouvé à participer à ce fameux jeu de mort, avait fini par s’acclimater un peu à ce milieu pouvant être fatal. Ayant trouvé des alliés sur qui compter, ce lycéen avait toujours réussi à se sortir des pires situations sans pour autant se laisser tenter à tomber dans la violence. En effet, même si ce survival-game misait beaucoup sur les affrontements entre joueurs, il avait toujours refusé d’ôter une vie. A l’exact opposé, on peut observer avec effroi le gang des Eight dirigé par One. Ce dernier prend un malin plaisir à torturer et à tuer ses opposants. Il représente donc ce que le Darwin’s Game a réussi à engendrer. On a donc deux hommes diamétralement opposés et qui vont finalement se rencontrer lors d’une confrontation qui va changer leur vie. C’est en apprenant que l’un de ses camarades de classe a rejoint la partie que Kaname va tomber dans une spirale infernale. En peu de temps, il va découvrir que celui-ci est retenu par One et ses sbires. Une manipulation de la part de ce chef sans foi ni loi qui cherche à attirer sa proie dans ses filets.

Guidé par son envie de protéger cette nouvelle victime, notre héros n’hésita pas pour aller au lieu de rendez-vous. Alors que l’on aurait pu croire à cet instant qu’il parviendrait à accomplir son objectif, la surprise est totale. A son arrivée, notre jeune participant va se retrouver confronté à la triste réalité de ce jeu qui n’a aucune pitié pour les nouveaux arrivants. C’est en voyant ce qu’il reste de son camarade qu’un déclic va avoir lieu dans l’esprit de Kaname. Il ouvre les yeux sur sa crédulité. La colère qui l’anime va alors lui faire commettre l’irréparable. Dès cet instant, il a basculé pour devenir un véritable joueur du Darwin’s Game qui ne laisse que peu de place aux sentiments. Un changement qui est loin d’être anodin et qui ajoute autant un profond étonnement qu’un développement captivant. On est totalement pris par l’attitude froide et la rapidité avec laquelle il bascule et sombre dans les ténèbres. En quelques secondes, le jeune homme hésitant se transforme en une machine à tuer. Si One s’en mord les doigts, on peut aussi dire qu’il a réussi à éliminer le Kaname que l’on connaissait depuis le début de la licence. Une mort intérieure pour ne laisser à la place qu’un grand vide donnant naissance à un tacticien redoutable et sans vergogne.

Ce bouleversement va alors entraîner l’ensemble du récit sur une nouvelle pente à la fois grisante et palpitante. Si le Kaname que l’on découvre ici nous fascine de par le charisme qu’il dégage, il n’empêche que l’on ne peut retenir une certaine tristesse en ouvrant les yeux sur le fait que l’on ne reverra plus cet adolescent perdu qui était une source d’espoir pour beaucoup. Une nouvelle volonté l’anime alors et le conduira à aborder la suite de son parcours d’une toute autre manière.

Un revirement qui va tout changer

One

L’homme pris à son propre piège.

Il est très rare que le personnage central d’un conte subisse un tel traumatisme qu’il change totalement de comportement. Dans Darwin’s Game, cet élément est amené de manière intelligente et suffisamment marquante pour que l’on comprenne ce revirement. Après tout, il est normal de voir n’importe qui perdre pied suite à une telle situation. Instinctivement, on se retrouve donc à soutenir Kaname malgré le fait que l’on sait qu’il n’aurait jamais dû entreprendre cette voie. Un affrontement qui va donner naissance à un tacticien hors pair. Il finit alors par ressembler à tous ceux qu’il avait combattus jusqu’à aujourd’hui. D’ailleurs, si l’on avance un peu plus dans le récit, on peut observer à quel point la mentalité de notre adolescent a changé. Même lors de sa rencontre avec des nouveaux venus, il va se comporter comme ses joueurs vétérans qui n’ont que du mépris pour eux. Il est devenu ce qu’il refusait d’être et c’est ce qui fait toute la puissance et l’efficacité de ce duel qui va presque plus ressembler à une raclée pour One qui remarque bien trop tard qu’il vient de donner naissance à un véritable monstre. Il est aussi intéressant de noter que dès ce jour, Kaname a perdu toute expression de bonheur. Affichant toujours une mine sombre, il ne vit quasiment plus que pour détruire le Darwin’s Game.

De ce fait, il y a une certaine ironie qui se crée concernant son but. Souhaitant ardemment stopper ce massacre, il va finir par y prendre part pour pouvoir le faire. Un cercle vicieux qui montre avec subtilité et efficacité la chute d’un homme dans un véritable enfer sans nom. En réalité, il y a eu un avant l’affrontement avec One et puis un après. Le genre d’acte qui te chamboule tout une oeuvre de par une simple action. Un parti-pris qui change de ce que l’on peut avoir l’habitude de lire et qui ne fait qu’ajouter toujours plus d’intérêt pour l’ensemble de ce manga. Un héros qui devient presque un anti-héros, mais qui ne fait que s’attirer toujours plus de sympathie, car le choix de cette voie est compréhensible. On continue alors d’observer en silence cet adolescent qui ne cesse de gravir les échelons du Darwin’s Game et qui nous laisse avec un mélange de tristesse et d’admiration. Un véritable coup de maître de la part du mangaka qui a parfaitement compris comment construire un personnage de manière à retenir toute notre attention. Une confrontation qu’il a remportée, mais dans un sens qu’il a perdu aussi de par le sacrifice qu’il a dû faire. Se rapprocher de son but ne peut se faire sans donner quelque chose en échange et il ne s’agit nul autre que de son humanité.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires ce que vous avez bien pu penser de cette confrontation entre One et Kaname. Cet article vous a-t-il donné envie de lire ce titre ? Pensez-vous que notre héros peut encore retrouver un semblant d’espoir pour sa propre vie ? Est-il capable d’oublier tous les sacrifices qu’il a dû faire pour arriver jusqu’ici ? Est-il possible, selon qu’il s’enfonce un peu plus dans les ténèbres de ce jeu ? On est impatient de pouvoir en discuter avec vous ! 🙂

Pour rappel, le manga est disponible aux éditions Ki-oon.

© FLIPFLOPs / Akita Shoten

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *