Ahiru no Sora

Ahiru no Sora épisode 1 : un petit homme de grand talent

L’automne est maintenant bien entamé et l’on a enfin pu découvrir les premiers épisodes des animes qui ponctueront nos futures semaines. Si l’on a déjà eu le droit à quelques belles surprises, il y a un titre qui s’est déjà démarqué de par tout ce qu’il est parvenu à nous faire vivre en seulement une vingtaine de minutes. C’est du côté de chez Crunchyroll que l’on a pu avoir ce fascinant premier contact. On parle bien sûr de l’adaptation du manga Dream Team qui est arrivé chez nous sous le nom d’Ahiru no Sora. Derrière son classicisme propre à ce style d’œuvre, cette série est bien loin de se cantonner à cela. On a autant été bluffé par l’animation que par le contenu qui nous préserve déjà d’un futur ayant un immense potentiel. Voici donc la première saga que l’on va chroniquer à travers nos reviews complètes et on peut vous dire qu’il va y avoir de quoi dire au fil des prochains jours. Le temps est donc venu de retourner s’asseoir en tribune pour encourager cette team qui a encore beaucoup à faire.

Le basket comme évasion

Ahiru no Sora, réalisé par le studio Diomedea, nous plonge dans un monde contemporain. On y fait la connaissance du jeune Sora Kurumatani. Cet adolescent s’avère particulièrement complexé par sa petite taille. Il ne cesse de se faire harcelé et racketté par les caïds du quartier qui prennent un malin plaisir à se moquer de lui. Malgré cela, il ne se laisse jamais marcher sur les pieds et fait de son mieux pour résister sans pour autant perdre le sourire. De plus, il a beau subir de nombreuses brimades, il possède un refuge lui permettant d’oublier tout ça. Celui-ci n’est autre que le basket-ball dont il est passionné depuis sa plus tendre enfance. C’est à travers les prouesses de sa mère que ce dernier a éveillé son amour pour ce sport pour lequel il est prêt à tout donner. Maintenant qu’il est au lycée, il compte bien en profiter pour rejoindre le club de son établissement pour débuter son parcours sur cette route qui le fait tant rêver. Malheureusement pour lui, il va rapidement être témoin de la déchéance de celui-ci qui est devenu un refuge pour les pires étudiants de l’école. Le local n’est plus qu’un repaire de brutes qui ne supportent pas qu’on puisse venir les déranger dans leur quartier général.

Même si cela semble voué à l’échec, Sora ne recule nullement et va tout faire pour convaincre ses pensionnaires de s’entraîner avec lui. L’enthousiasme dont il fait preuve à l’égard du basket va alors autant être une source d’inspiration pour certains que déclencher un profond dégoût de la part d’autres élèves. C’est ainsi que débute son long voyage pour faire renaître de ses cendres ce club qui a encore tant à prouver. Cependant, la tâche a beau sembler impossible, notre jeune joueur ne perd aucunement le sourire. Après tout, cela n’est qu’un autre défi qu’il compte bien relever haut la main pour atteindre son but final. Il se pourrait même que sa volonté puisse déteindre sur ses nouveaux camarades qui s’apprêtent eux aussi à entamer un incroyable trajet où il y a encore beaucoup à faire. Peu importe le nombre d’amis ou d’ennemis qu’il se fera, Sora est résolu à aller de l’avant et à pratiquer son art sous les yeux d’une foule en pleine effervescence. Le petit garçon qu’il est va ainsi commencer à changer les choses de par sa capacité d’adaptation et son talent sur le terrain. Un nouveau chapitre de ce club est sur le point de s’écrire et il pourrait bien être le plus palpitant qui soit.

Ahiru no Sora nous a fait forte impression en seulement un épisode. Même s’il n’y a pas tant d’actions que cela, cette introduction fut largement convaincante pour nous donner envie de voir la suite. Cela est dû au formidable travail effectué par le studio qui est parvenu à apporter une profondeur inattendue à l’égard des divers personnages que l’on rencontre. Des étudiants qui nous interpellent et poussent notre désir à les voir en action tout en  éveillant notre curiosité concernant leur passé.

Ahiru no Sora-rêve

Un jeune homme déterminé.

Des personnages forts

Ce qui nous a profondément marqués au cours de ce premier épisode est le profond attachement que l’on peut vite ressentir à l’égard des divers protagonistes. En effet, il ne faut pas longtemps pour avoir de la sympathie à l’égard de Sora qui ne recule jamais devant les difficultés. On est captivé par son courage et sa volonté de ne rien lâcher. Il est, à travers cette première excursion, représenté comme étant un adolescent fort et qui ne baisse jamais les bras. Il n’y a qu’à voir son sourire et sa manière d’agir pour comprendre que l’on a devant nous un héros qui va tout faire pour surpasser chaque défi se dressant sur sa route. Un premier contact efficace et qui provoque énormément d’attentes de notre part concernant son futur au sein de ce club. D’ailleurs, on peut aussi souligner ses prouesses une fois qu’il a la balle en main qui finit de nous époustoufler. Cela vient totalement chambouler la vision que l’on pouvait avoir de lui qui se restreignait à celle de ce garçon qui se fait constamment attaquer de par sa petite carrure. Pourtant, il n’est pas le seul à attirer notre attention et est rapidement rattrapé par les autres acteurs de cet acte particulièrement prometteur.

On pourrait bien sûr citer les voyous qui occupent les locaux du club et dont deux se détachent tout particulièrement. Cependant, on préfère vous laisser aussi quelques surprises pour ceux n’ayant pas eu encore l’occasion de découvrir cet épisode. Quoi qu’il en soit, on est fasciné par l’écriture qui se cache derrière eux. On a vraiment la sensation que chacun porte un passé à la fois complexe et difficile qui ne fait qu’accentuer notre intérêt pour eux. Si l’on peut penser, au premier abord, que l’on est devant un groupe collant parfaitement aux stéréotypes du shônen sportif, on découvre très vite que l’on peut se tromper. Il y a suffisamment de part d’ombres dans l’histoire de chacun pour nous dire que l’on va être le témoin de la naissance d’un groupe pas comme les autres. Ce parti-pris apporte une identité propre à cette oeuvre et qui retient notre regard de par le sentiment de proximité que l’on peut avoir à l’égard de ces lycéens. Le début d’un fabuleux périple qui ne s’attardera pas uniquement sur l’aspect compétitif, mais aussi sur les relations à venir entre les divers membres de cette équipe.

On a été agréablement surpris par Ahiru no Sora qui prend un chemin qui peut sembler classique, mais qui parvient à nous offrir un excellent divertissement. Outre le fait d’avoir une animation de qualité, ce titre nous montre aussi à quel point il va mettre ses divers protagonistes sur le devant de la scène. Un récit qui s’annonce autant épique par ses matchs que profondément humain de par tout ce qui pourra être raconté à travers ces étudiants. Une belle prouesse qui sera parvenue à accomplir facilement sa tâche de nous intéresser à cet anime.

Ahiru no Sora prépare son dunk

Il va sans dire, mais cette première expédition au sein de l’univers de Ahiru no Sora aura largement été plaisante. Une très belle manière de nous faire apprécier le monde dans lequel on va évoluer ainsi que les individus que l’on va côtoyer. On ne voit nullement le temps passer alors que l’on se concentre sur Sora et son désir de jouer au basket. En plus de tout cela, le studio a parfaitement su doser ce premier épisode pour que notre curiosité soit sans cesse alertée concernant tout ce que l’on découvre. A cela s’ajoute aussi une animation réussie et efficace qui apporte une bonne dose de réalisme dans les quelques mouvements que l’on a pu observer durant cette démonstration de force. Tous ces éléments réunis permettent de consolider les fondations de ce récit qui parvient autant à nous faire apprécier les scènes dont on est témoin qu’à nous faire regarder vers l’avenir. C’est une grande réussite pour cet épisode qui avait la lourde tâche de nous faire apprécier ce récit tout en introduisant toutes les parties nécessaires au lancement de ce conte. On est subjugué par le potentiel de cette saga qui pourrait bien devenir l’anime sportif de la saison.

Vous l’aurez donc compris, mais c’est un grand oui pour le début de Ahiru no Sora. On recommande chaudement de découvrir cette première partie qui a toutes les clés en main pour nous faire passer de formidables moments en compagnie de ce club. Si vous aimez les récits sportifs ou que vous souhaitiez observer des personnages charismatiques et intrigants évoluer à travers ce style de compétition alors cette série saura répondre à vos attentes. Bien sûr, il est impossible de juger de la qualité d’un anime en se basant uniquement sur ces quelques minutes. Malgré tout, il y a suffisamment de matières et de promesses pour que l’on soit pleinement satisfait de ce prélude qui est parvenu à sublimer l’oeuvre de base. Maintenant, il va être intéressant et important de voir comment vont réagir les autres acteurs évoluant autour de Sora. Son enthousiasme parviendra-t-il à convaincre les autres de le rejoindre ? Qu’est-ce qui a bien pu se passé au sein de ce club ? Ce premier défi sera-t-il suffisant pour montrer à tous de quoi notre héros est capable ? On est impatient de pouvoir découvrir la suite de cette épopée.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant ce premier épisode de Ahiru no Sora. Avez-vous été séduit par ce que vous avez pu voir ? Êtes-vous curieux de voir les changements qu’il pourrait y avoir au sein de cette équipe ? Pensez-vous que l’on va au devant d’une fabuleuse histoire ? Est-ce que, selon vous, les autres voyous pourront être un atout de taille pour les futures rencontres ? Qu’attendez-vous pour la suite ? On reste à votre disposition pour pouvoir échanger et discuter autour de cette licence. 🙂

Ahiru no Sora-rencontre

Une rencontre fatidique.

© Diomedea / Ahiru no Sora / Crunchyroll

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *