Un monde transformé

Un monde transformé tome 1 : un récit étrangement attirant

Il y a des œuvres qui nous attirent et nous surprennent de par leur univers atypique et surtout l’étrangeté de leur récit. Des lectures qui parviennent à s’extirper des narrations convenues et du classicisme de la majorité des titres. On doit le reconnaître, il est très rare de tomber sur un tel manga et il est souvent difficile de savoir quoi en penser au vu de l’effet que ce dernier peut avoir sur le lecteur. Pourtant, ces ouvrages sont souvent la source de fabuleuses aventures qui se gravent à jamais dans notre esprit. On a pu ressentir cela à travers une toute nouvelle licence qui a fait son apparition dans le catalogue d’Ototo. Il s’agit d’Un monde transformé dont le premier tome est arrivé la semaine dernière. Dire que le voyage proposé par cette aventure est bizarre serait bien loin du compte. Alors que l’on ignorait totalement dans quoi on allait s’embarquer, on a été frappé à quel point la singularité de ce scénario parvient à capter toute notre attention. Une première expédition envoûtante et affichant une originalité faisant une grande partie de son âme. Le temps est donc venu de rendre visite à un lieu à la fois terrifiant et saisissant.

Une prêtresse en devenir

Un monde transformé-Puryo

Une demoiselle singulière et curieuse.

Un monde transformé, imaginé par Kanako Meiji, nous plonge dans un univers fictif au coeur d’une épaisse forêt. Ce lieu proche des Dieux est un endroit où Humains et monstre coexistent. Au sein de cette nature luxuriante se dresse le temple de la déesse Gardelan. Une bâtisse où vivent de nombreuses prêtresses et hommes de foi cherchant à vivre selon les préceptes des divinités. Pourtant, derrière cet édifice pieu se cache un nombre inimaginable de mystères. Des secrets que peu de gens connaissent et qui sont réservés aux plus hautes sphères du temple. C’est entre ses murs que l’on va faire la connaissance de la jeune Puryo. Cette demoiselle particulièrement curieuse et insouciante passe ses journées à suivre un apprentissage rigoureux afin de devenir la prochaine grande prêtresse. Un statut bien particulier et l’élevant au même titre qu’un roi. Cependant, un tel rôle apporte aussi son lot d’inconvénient et force à la demoiselle à devoir échapper à son entourage pour pouvoir profiter de quelques instants de répit en dehors de cette prison dorée. Un quotidien loin d’être facile, mais qui va aussi permettre à cette jeune fille de nourrir sa soif de savoir et sa curiosité au fur et à mesure qu’elle vagabonde ici et là.

Attention cependant car ce bâtiment est bien loin de ne cacher que des mystères intéressants et inoffensifs. Il existe en son sein un immense pouvoir pouvant avoir une immense influence sur l’ensemble de cette terre. D’autres secrets s’avèrent aussi si bien gardés que même les plus anciens pensionnaires ignorent tout de leur présence. Tout n’est question que de rumeurs et de ragots qui nourrissent l’aura nébuleuse autour de ce temple sensé être un lieu de prière. Les découvertes que Puryo pourrait faire lors de son apprentissage risquent fort de changer à jamais son existence. Doit-elle réellement succomber à l’appel de ces trésors enfouis qui devraient peut-être le rester ? Même si elle est encore une enfant, elle pourrait bien surprendre l’ensemble de son entourage de par sa clairvoyance et son aptitude à s’adapter à cet environnement pouvant basculer à tout instant. C’est ainsi que débute cette histoire qui ne conte nullement une quête de sauvegarde du monde ou bien de combat contre les forces du mal. Le premier chapitre d’un récit obscur où chaque ombre peut dissimuler une vérité funeste. Les statues de pierre veillent au grain afin d’éviter à des invités indésirables de mettre la main sur ces secrets bien gardés.

Ce qui fait toute l’essence d’Un monde transformé provient de toutes ces interrogations qui jonchent notre périple. On a vraiment la sensation d’avancer en terrain inconnu et où la beauté de certains lieux peuvent cacher de terribles dangers. Le lecteur est alors constamment ballotté entre la contemplation et une certaine angoisse au vu des créatures qui peuplent cette région. Cependant, plus que cette faune et cette flore, c’est bel et bien ce temple qui attire toute notre attention de par son aura mystérieuse.

Des mystères envoûtants

Il est assez difficile d’expliquer Un monde transformé d’un point de vue logique. En réalité, notre voyage au sein de ce premier volume s’avère assez déroutant de par ce qu’il contient. Il n’existe pas, à proprement parlé, de fil rouge que l’on suit tout au long de ces cases. Le seul véritable élément que l’on observe constamment est Puryo et son quotidien au sein de ce lieu sacré. Dès les premières secondes, on est totalement absorbé par ce qui se dessine devant nos yeux. On a beau être dans l’incompréhension la plus totale, il est impossible de ne pas être séduit par ce que l’on voit. Qu’il s’agisse des créatures terrifiantes rôdant dans les bois, les habitants bien étranges du temple ou même les mystères que recèle cet endroit, on est constamment attiré par quelque chose. Force est de reconnaître que l’auteure sait comment capter notre attention alors que l’on se sent totalement perdu. Si l’on devait décrire ce premier contact, ce serait comme si l’on était projeté dans un territoire totalement inconnu et hors du temps où chaque pas que l’on fait permet d’assister à un spectacle à la fois étrange et éblouissant. On est sans cesse ballotté entre la curiosité et la crainte de savoir ce qu’il se cache derrière chaque mur, chaque arbre et chaque pierre. Un appel à réveiller l’enfant qui sommeille en nous et qui ne peut s’empêcher de faire fi du danger pour assouvir sa soif de vérité.

Ce qui est incroyable et qui s’avère aussi être un formidable tour de la part du créateur de ce manga, c’est que l’on garde constamment ce sentiment de déroute du début à la fin. Comme si cette œuvre parvenait à nous faire perdre tous nos repères pour que l’on soit encore plus hypnotisé par ce que l’on découvre. Notre regard est constamment titillé par chaque petit élément qui se dresse sur la route de Puryo. Tout comme elle, on a cette envie d’admirer tout ce que ce monde peut offrir. Ainsi, il y a un profond rapprochement qui se fait avec ce personnage sans pour autant que l’on réussisse à s’identifier à elle de par le savoir qu’elle semble enfouir au plus profond d’elle. C’est d’ailleurs un détail qui a son importance et qui accentue l’aura enivrante et parfois inquiétante de ce titre. On a cette sensation que tous les gens gravitant autour de cette histoire en savent bien plus qu’ils ne veulent nous dire. Il y a donc presque un jeu qui s’organise entre ces cachottiers et les pauvres âmes égarées qui finissent souvent par se faire emporter par les ténèbres de ce lieu de lumière. On ne ressort pas indemne de cette première ballade qui s’avère d’une richesse inouïe.

Un monde transformé est vraiment une lecture qui nous aura touchés. Il ne s’agit pas ici d’un voyage émotionnel ou bien d’un conte où l’on est plongé au cœur d’une action trépidante. On se retrouve avant tout propulsé dans un monde dont on ignore tout et où chaque élément nous fait nous poser tout un tas de questions. C’est donc dans cet épais brouillard que l’on avance à la recherche de réponses. Si l’on ne trouve pas ces dernières immédiatement, on ne peut que rester ébahi devant la complexité et la richesse de cet environnement dans lequel on évolue.

Un monde transformé qui nous enferme avec joie

Un monde transformé-créature

De bien étranges créatures.

Du début jusqu’à la fin de cette lecture, on n’a jamais cessé de se demander ce qui pouvait bien se passer. Lorsque l’on qualifie ce manga d’étrange, cela n’est en rien péjoratif. Alors que certaines œuvres sont bizarres sans pour autant accrocher notre regard, Un monde transformé parvient à transformer cette singularité en une force incroyable. Tous les mystères dont on est témoin sont amenés avec une précision incroyable de telle manière à ce que l’on soit constamment attiré par les profondeurs de cette bâtisse. Notre regard ne peut s’empêcher alors de fureter sur chaque petit détail afin de dégoter un indice permettant de décrypter la situation. Il y a beau y avoir une atmosphère pesante et parfois même oppressante, l’appel de la curiosité se fait bien plus fort. Une formidable prouesse de la part de la mangaka qui a su allier toutes ces facettes pour donner naissance à une introduction captivante de par son étrangeté et tout ce qui gravite autour de ce lieu si brumeux. Cette aventure littéraire est avant tout une invitation à se perdre et à se laisser emporter par tout ce qui constitue cet univers. Un brouillard que l’on parcourt avec la plus grande joie en essayant de découvrir ce qu’il peut bien se cacher derrière.

On pourrait facilement dire qu’Un monde transformé est une œuvre qui s’appréciera par rapport à chacun. Un titre ayant une identité forte et original qui pourrait bien sûr ne pas plaire à tout le monde. Malgré tout, notre virée au sein de cette forêt luxuriante et de ce temple sacré nous a totalement séduits et on ne peut que vous recommander de tenter l’expérience qui est bien loin de ce que l’on peut avoir l’habitude de lire. Un pari audacieux et surtout d’une efficacité redoutable qui parvient à se saisir du lecteur et à ne plus lui faire décrocher le regard avant la dernière page. Un premier tome qui a parfaitement compris quel était son rôle et qui nous abandonne avec une myriade de questions. Toutes ces interrogations qui se bousculent dans notre tête une fois la lecture terminée forment l’âme de cette série atypique et attrayante. Qu’est-ce qui peut bien se cacher dans les tréfonds de cet édifice ? Quelles autres créatures peuvent subsister dans cette zone ? Tous ces secrets méritent-ils que l’on risque sa vie pour eux ? Puryo parviendra-t-elle à être digne du statut pour lequel elle a été élevée ? On est à la fois impatient d’avoir les réponses à cela et curieux de voir les prochaines interrogations que nous réservent les futurs tomes.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant le premier volume d’Un monde transformé. Avez-vous été attiré par l’aspect atypique de ce manga ? Quels secrets, selon vous, se cachent autour de ce temple et de ses habitants ? Trouvez-vous l’univers attrayant ? Etes-vous convaincu par le récit de cette jeune prêtresse et des rencontres qu’elle fait ? Qu’attendez-vous pour la suite du récit ? On reste à votre disposition afin de pouvoir échanger et discuter autour de cette licence prometteuse. 🙂

© Meiji Kanako / Shinchosha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *