Darwin's game-4-4-2

Darwin’s Game épisode 4 : évoluer pour gagner

Il n’y a pas à dire, on a vraiment le droit à un très bon cru cette saison en matière d’animes. Avec de nombreuses séries à suivre et offrant chacune une expérience différente, le spectateur que l’on est n’a clairement pas le temps de s’ennuyer. Parmi ces titres qui attirent chaque semaine notre attention, il y en a une qui réussit à nous proposer un sacré spectacle tout en restant fidèle à son matériau de base. On parle bien sûr de Darwin’s Game, disponible sur Wakanim, dont le quatrième épisode a su lancer de nouvelles hostilités captivantes. Alors que l’on était propulsé au cours de cet évènement sanglant et qui ne laissait que peu de place à la camaraderie, on avait pu observer le combat qu’allait devoir mener Kaname. Si l’on avait de grandes attentes pour cette confrontation, le résultat est plus que satisfaisant. On a le droit à un choc à la fois épique et stratégique qui conserve ce qui fait la force des duels de la licence tout en amenant des éléments inédits à l’histoire. Un passage aux nombreux atouts dont il est pertinent de s’attarder dessus. L’heure est donc venue de retourner dans cette bâtisse à la recherche de ces fameux bracelets.

Le fleuriste et son jardin

On ne change pas nos vieilles habitudes en débutant cette review par un petit récapitulatif des évènements précédents. Surtout que cela va permettre de mieux cerner tout ce qu’implique la confrontation dont on est témoin. Darwin’s Game, réalisé par le studio Nexus, nous avait laissés alors que Kaname venait tout juste d’être expédié en plein Shibuya. Après avoir reçu une notification lui indiquant qu’il avait été choisi pour participer à une chasse aux trésors, il se retrouvait en plein territoire inconnu entouré de potentiels ennemis. De plus, il ne pouvait pas compter sur sa nouvelle alliée Shuka qui avait été envoyé à un lieu différent de lui. Ne devant se fier qu’à sa courte expérience au sein de ce jeu, il se mit à se creuser la tête afin de savoir comment se sortir de cette situation. L’objectif étant de récupérer au moins trois bracelets pour survivre, il se rendit vite compte que le nombre de ces artéfacts était largement insuffisant pour le nombre de participants. Une volonté de l’organisateur de tout cela qui semblait visiblement vouloir que l’ensemble de ses invités se mettent à s’entretuer pour décrocher ces récompenses. Alors qu’il fait tout son possible pour décrypter toutes les subtilités de cette partie, il va très vite pouvoir découvrir qu’il n’est pas le seul dans cet hôtel. Les premiers échanges de balles fusent alors et il va devoir se rendre à l’évidence qu’il n’est pas encore capable de faire face à ses adversaires.

Tandis qu’il est laissé en vie par son opposant qui lui a dérobé son unique bracelet, il se met à douter de ses capacités à survivre. Le fuyard qu’il est ne semble avoir aucune chance dans cette battle royal. C’est finalement sa rencontre avec Rain, surnommée l’Analyste, qu’il va pouvoir oublier ses craintes et voir que fuir est aussi un excellent moyen pour subsister. A l’aide de sa nouvelle camarade, notre héros se met à réfléchir à un plan pour ne pas périr de ces règles stupides. Cependant, leur moment de tranquillité ne va pas durer quand ils se rendent compte qu’ils sont pris au piège. D’immenses racines bloquent chaque issue de cet établissement tandis que de nombreux joueurs convergent vers leur position. Ils se sont retrouvés, sans le savoir, dans le jardin privé de celui que l’on nomme le Fleuriste qui est déterminé à récolter le maximum de bracelets. Totalement coupé du monde extérieur et devant faire face à de multiples ennemis, notre tandem fraîchement créé n’a plus le temps de réfléchir à tête reposée. C’est dans le feu de l’action qu’ils vont devoir rester vigilant au moindre indice se trouvant sur leur route. Comment vaincre un adversaire aussi puissant dans un espace clos ? Voici la question qui résonne à présent dans l’esprit de ces deux compagnons.

En plus de nous proposer un sacré spectacle, ce nouvel épisode de Darwin’s Game aura aussi proposé de très bonnes idées. Tournant beaucoup autour de notre nouveau couple de héros, le récit va alors mettre chacun de ces individus sur le devant de la scène tout en apportant une évolution plus qu’intéressante concernant Kaname. Un personnage qui suit un chemin bien différent de tous les autres joueurs et qui ne fait que rendre son écriture encore plus efficace et marquante aux yeux du spectateur.

Darwin's game 4 1

Une alliée de taille.

Un long chemin à parcourir

On l’a déjà dit maintes fois par le passé, mais ce qui rend un protagoniste captivant est sa progression. Il y a toujours un certain plaisir à voir un acteur que l’on suit grandir et surtout s’améliorer. Cet arc est l’occasion parfaite d’assister à cela concernant cet étudiant. Ce qu’il faut noter, c’est que contrairement aux autres participants du D-Game, Sudo ne maîtrise pas son Sigil. En reprenant les propos de Shuka, chaque joueur sait instinctivement se servir de son pouvoir dès lors qu’il rentre dans ce jeu de survie. Ce qui semble être aussi naturel que respirer pour les autres est une véritable corvée pour ce garçon qui ne sait rien de ses capacités ni même son nom. De ce fait, le parallèle entre les autres personnes que l’on rencontre et Kaname est pertinent et intriguant, car cela le rend unique. Ce n’est finalement qu’en combattant un adversaire aussi puissant que le Fleuriste que notre lycéen va s’ouvrir peu à peu à son talent et voir qu’il est encore loin de tout savoir. Cet aspect de l’oeuvre permet de mettre l’accent sur cette évolution constante qui englobe le coeur de ce récit. Afin d’espérer survivre, il est sans cesse question de dépasser ses limites et aussi de s’adapter en fonction de son environnement et des défis se dressant sur la route de ces joueurs.

Sudo symbolise totalement cette notion d’évolution et va ainsi à l’encontre des autres personnages qui semblent déjà avoir tout de base. Cela lui permet aussi de se remettre sans cesse en question et de justement faire travailler ses méninges pour se sortir de chaque situation. Il utilise tous les outils qu’il a en main pour créer une stratégie qui ne va pas uniquement s’axer sur son Sigil. Rien que dans la confrontation que l’on peut voir entre lui et le Fleuriste, on sent que l’on est à un tout autre niveau. Le fait de ne jamais savoir ce qui va bien pouvoir se passer ou quel as notre héros va bien pouvoir sortir de sa manche suffit amplement à nous accrocher à chaque échange. Des combats qui vont toujours plus loin dans la réflexion et qui, de par cela, parviennent à apporter plus d’expérience et d’histoires à cet être qui aimerait ne jamais avoir accepté cette invitation. En plus de cela, l’ajout de Rain est crucial et nécessaire pour que celui-ci prenne aussi conscience de son potentiel et que toutes les solutions sont bonnes pour gagner. Derrière son attitude froide et pragmatique se cache un personnage à la faculté inégalée et qui va permettre d’ouvrir la voie à Kaname afin que celui-ci puisse changer. C’est au final au travers de chacune de ses rencontres et des épreuves qu’il doit traverser que ce garçon se hisse peu à peu vers le sommet de ce jeu.

On a sûrement devant nous l’un des épisodes de Darwin’s Game qui nous aura le plus tenu en haleine. De par la situation dans laquelle se retrouve nos camarades et surtout la manière dont ils réussissent à gérer cette situation de crise, on se retrouve totalement embarqué dans cette confrontation. De plus, tout est pensé de manière à ce que notre regard finisse par se poser au loin en voyant les dangers qui pourraient bien attendre cette équipe qui vient de naître. Un passage qui ne s’arrête jamais de monter en puissance.

Darwin’s Game enchaîne les victoires

Il est souvent très difficile d’apprécier une adaptation en anime d’une oeuvre que l’on adore. On se met toujours à voir ce qu’il peut bien manquer ou si une scène manque d’intensité par rapport au manga. Pourtant, cette version animée de Darwin’s Game est bien loin de nous faire ressentir cela. On replonge avec joie dans cet univers malsain que l’on a appris à connaître par coeur et qui n’en reste pas moins toujours aussi intense et saisissant. Le fait de voir tous ces personnages évoluer et s’animer devant nous à quelque chose de magique. C’est pour cela que cette quatrième escapade aura été aussi plaisant à suivre. On redécouvre cet événement marquant dans la vie de Kaname tout en faisant attention à tous les petits détails qui viennent se greffer à cette chasse aux trésors. Chaque pas que l’on fait alors dans cette épopée ne fait qu’enrichir ce récit à l’immense potentiel. Un voyage dont l’aura ne faiblit aucunement et qui a encore de nombreuses à nous raconter et à nous montrer.

Si l’on continue de recommander avec le plus grand plaisir Darwin’s Game, on est maintenant entré dans la phase où l’on cherche à savoir si une série parvient à conserver son attrait. C’est le cas ici où l’on nous offre autant un excellent spectacle qu’une approche pertinente de notre jeune héros au sein de cet environnement violent et dépourvu d’espoir. Une lutte qui ne cesse de redoubler d’intensité et qui dépasse de loin toutes les confrontations que l’on peut voir entre les divers participants. Le véritable combat se joue à un tout autre niveau et il va être important de voir qui va l’emporter entre Kaname et ce système. En tout cas, l’arc que l’on vient de débuter ne rompt absolument pas ses promesses et va même jusqu’à nous laisser des petites graines que l’on a hâte de voir pousser tant elles font travailler notre imagination. Un survival-game qui se détache lentement des autres récits de ce genre pour nous conter une histoire unique et épique. Bien évidemment, on ne peut quitter une de ces virées sans se poser un tas de questions. Quel sera le prochain adversaire de Sudo ? Peut-il avoir confiance envers ces gens qui s’intéressent à lui ? Comment peut-il réussir à l’emporter dans ce battle royal sanglant ? L’impatience nous guette en attendant ce vendredi.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant ce quatrième épisode de Darwin’s Game. Avez-vous apprécié la manière dont notre héros progresse ainsi que le développement de son Sigil ? Pensez-vous que cela sera suffisant pour se confronter à One et sa clique ? Avez-vous de l’intérêt pour les autres joueurs qui gravitent autour de Kaname ? Qu’attendez-vous pour la suite de cette série ? On reste à votre disposition pour pouvoir échanger et discuter autour de ce sujet captivant. 🙂

Darwin's game 4 1

Le Fleuriste est partout.

© Darwin’s Game/ Nexus /Wakanim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *