Sailor Moon-Vol.-2---Eternal-Edition

Sailor Moon tome 2 : l’heure de vérité

Pour aujourd’hui, on s’est dit que l’on allait remonter le temps tout en restant bien ancré dans notre quotidien. En effet, nos pas nous ramènent vers une nouvelle édition qui a permis à des héroïnes bien connues de refaire surface. Il est alors toujours pertinent de s’attarder sur ces œuvres qui ont permis de construire l’univers du manga et de voir ce qu’elles peuvent encore apporter de nos jours. C’est donc dans le catalogue de Pika que l’on va se rendre pour aborder le second volume de l’Eternal Edition de Sailor Moon. Après avoir bien renoué avec ce récit lors de notre précédente escapade, il est grand temps de voir ce que peut donner cette suite en matière d’intrigue, mais aussi de subtilité au niveau de certains personnages. Toujours porté par cette magnifique édition, on a pu apprécier pleinement ce second acte qui va autant symboliser la fin d’une pièce et le début d’une autre. Nos justicières vont alors se lancer à corps perdu dans une bataille qui va révéler beaucoup de choses sur elles et le monde qui les entoure. Le temps est donc venu d’encourager une fois de plus ce petit groupe qui nous aura tant fait rêver plus jeune.

Un combat plein de rebondissements

Sailor Moon - équipe

Toute l’équipe est là.

Sailor Moon, imaginée par Naoko Takeuchi, s’était arrêté alors qu’Usagi venait de prendre ses fonctions en tant que Sailor. C’est suite à sa rencontre avec un étrange chat qu’elle pu devenir cette justicière qui se bat pour la paix et la sauvegarde du monde face aux démons qui oseraient s’en prendre aux humains. Cependant, combattre seule n’est pas chose aisée et elle a pu compter sur l’arrivée de trois nouvelles guerrières à ses côtés qui se sont avérés être de proches camarades pour la plupart. C’est donc à eux quatre qu’elles se sont lancées dans une lutte sans merci afin de contrecarrer les plans du Dark Kingdom. Cette organisation maléfique cherche à voler l’énergie vitale des humains afin de ramener à la vie leur grande souveraine. Cependant, cette lutte entre les deux camps a aussi pour objectif de s’emparer du fameux pouvoir du mystérieux cristal d’argent. Une pierre précieuse aux nombreuses propriétés et qui pourraient faire tourner la balance en faveur d’un des deux groupes. En plus de ça, les quatre amies se doivent de rapidement trouver la trace de la Princess Serenity afin de la protéger des ennemis qui lui voudraient du mal. Un combat de chaque instant et dont chaque bataille fut remportée par le courage de ces demoiselles. Elles étaient loin d’imaginer que leurs pas allaient les mener à faire une rencontre inattendue. En effet, l’énigmatique Sailor V finit par se présenter devant ses camarades. Cette dernière n’a eu de cesse de faire régner la justice dans la ville et s’est fait une sacrée réputation parmi les habitants.

En se dressant devant les quatre adolescentes, la nouvelle venue va alors décider de leur révéler sa véritable identité qui n’est autre que celle de l’héritière du royaume de la lune. Après tant d’efforts, il semblerait qu’elles atteignent enfin leur but en ayant trouvé celle qu’elles doivent protéger au péril de leur vie. Pourtant, un doute semble toujours régner dans l’esprit de certaines personnes. Est-elle vraiment ce qu’elle prétend être ? Il est temps pour ces gardiennes de la paix d’entamer le dernier acte de cette lutte sans merci qui leur réserve encore bien des surprises. Les derniers mystères entourant leur vie antérieure pourraient bien éclater au grand jour, et même le fameux Tuxedo Mask risque d’être pris dans cette tourmente. Les choses sont rarement aussi simples qu’elles paraissent et c’est une leçon que les Sailor vont apprendre à leur dépens. De leur côté, les quelques individus restants faisant partie du Dark Kingdom sont déterminés à prendre leur revanche. Rien n’est encore joué et telle la lune qui trône fièrement dans le ciel, ce conflit pourrait avoir bien d’autres facettes. Usagi va devoir se retrousser les manches si elle désire mettre un terme à tout ça et enfin comprendre d’où vient cet étrange sentiment qui l’assaille par moments. Toutes les pièces sont en place pour ce lever de rideau qui pourrait être le dernier.

Comme on l’a dit dans notre précédente chronique sur la saga, Sailor Moon présente des codes très classiques par rapport au genre traité. Cependant, cela ne l’empêche pas de faire preuve d’intelligence dans certains de ces propos et surtout dans l’écriture de deux personnages bien précis qui vont dévoiler une autre facette de leur jeu. Alors que les combats s’enchaînent pour nos amies, la vérité éclate au grand jour et avec elle de nombreuses questions perturbant la vision de notre protagoniste. On pourrait alors presque parler de quête identitaire et ainsi ressortir une approche plus psychologique de cette lutte.

Usagi resplendit de mille feux

Si l’on était dans la découverte des divers personnages lors de notre précédente excursion, cette seconde plongée va grandement renforcer l’intrigue entourant ces guerrières. C’est alors à travers les nombreux rebondissements dans le scénario que l’on va déceler quelque chose de captivant dans le personnage d’Usagi. La jeune fille est clairement au cœur des préoccupations ici ainsi que l’homme qui hante constamment ses pensées. Jusqu’à présent, on pouvait voir par moments cette demoiselle avoir l’impression qu’elle n’était pas forcément à sa place. Un sentiment qui ne faisait que grandir au fil de son combat contre les forces du mal. On va alors apprendre dans ces pages la vérité concernant ses origines et surtout tout ce qui gravite autour d’elle. Si cela peut sembler logique, et même banal de nos jours, il faut aussi s’attarder sur ce que cela va raconter par la suite. En effet, on n’est nullement ici dans la révélation qui va surprendre quelques secondes pour finalement servir simplement de tremplin pour poursuivre l’histoire. Il va y avoir un profond attachement à cette part d’ombre qui a fini par s’éclaircir et qui va grandement jouer sur le quotidien de celle qui se fait appeler Sailor Moon. En plus de totalement chambouler notre regard la concernant, cela va aussi avoir un impact sur son rapport aux autres et au monde qui l’entoure. Elle qui vivait comme une simple étudiante un peu tête en l’air se voit mêlé à une affaire qui semble bien trop lourde à porter pour ses épaules. Cela s’exprime à merveille à travers quelques petits passages qui sont largement suffisants pour cerner ses doutes.

Il y a donc une parfaite opposition qui se joue entre ce qu’elle pensait être et la réalité. Une scission qui n’éclate pas forcément au grand jour et qui se présente surtout par des instants intimes dévoilant une facette plus fragile de notre héroïne. Il est ainsi pertinent et assez déchirant de la voir se demander qui elle est réellement et ce qu’elle doit faire. Après tout, son existence de collégienne lui satisfaisait pleinement et la voilà à devoir se confronter à des ennemis pouvant détruire toute vie sur Terre. L’opposition entre la normalité et son devoir est donc encore plus flagrante dans ce second volume et enrichit habilement son personnage. On a alors beaucoup plus d’empathie à son égard, et même la question de ses sentiments va être remise en cause suite à tout cela. La mangaka nous montre alors une lutte personnelle pour cette dernière qui sublime entièrement l’œuvre et montre que cette série n’est pas uniquement là pour nous conter le récit des exploits de ces adolescentes. Elle souhaite nous rappeler qu’il ne s’agit que d’étudiantes obligées de devoir répondre à un destin qui semble plus fort que ce qu’elles peuvent souhaiter réellement. On est alors totalement emporté par le lore qui se développe autour de nos amies et surtout de ce que cela implique pour elles et leur futur. Les facéties, les sourires et les accolades laissent place à un sens du sacrifice pour certaines et à une profonde mélancolie pour d’autres. Cette bataille pour la paix est alors autant une finalité pour les conduire sur le chemin qui fut écrit pour eux que le commencement d’une nouvelle vie qui ne pourra jamais être totalement comme avant.

Avec ce second volume de Sailor Moon, on aborde ici un passage très intéressant. Après avoir eu le droit à l’introduction de tous les membres de l’équipe, on s’attaque pleinement ici à l’intrigue qui ne va avoir de cesse d’aller de rebondissements en rebondissements. En plus d’offrir un rythme élevé et une narration montant en force, ces cases vont aussi contenir de nombreuses informations permettant d’enrichir le personnage d’Usagi et de celui qui fait battre son cœur. Une histoire d’amour qui va parfaitement s’incruster dans ce récit et ainsi sublimer les raisons de cette lutte. Une virée dans le temps que l’on apprécie encore plus avec notre regard actuel.

Sailor Moon éblouit son public

Sailor Moon - Usagi

Un couple enchanteur.

Il n’y a rien à dire, l’Eternal Edition de Sailor Moon fait des merveilles. En plus d’ajouter un gros confort à la lecture, celle-ci parvient à sublimer un récit toujours aussi magique. Pour ce qui est du contenu en lui-même, cette seconde escapade nous a permis d’ouvrir les yeux sur certains sujets très intéressants propres à la licence. Un passage qui va grandement mettre en avant l’action, mais aussi les problématiques entourant les révélations autour de nos amies. On atteint alors la conclusion de ce premier acte pour ensuite débuter l’introduction du second. Les souvenirs se bousculent alors dans notre esprit tandis que l’on revoit tous ces moments qui nous ont tant marqué auparavant. Si les rebondissements touchent tout le monde, il faut tout de même reconnaître que ce second volume va surtout mettre en avant Usagi et son bien-aimé de manière à la fois touchante et intelligente. Le classicisme dont fait preuve le manga aujourd’hui a beau ressortir un peu plus, cela ne l’empêche pas d’être fascinant à suivre. Bien au contraire, c’est en maîtrisant à la perfection tous ces éléments que l’auteure peut alors aborder des sujets plus complexes et en parfaite harmonie avec l’univers qu’elle a imaginé. Ce monument du genre nous prouve ainsi que l’on peut avoir un schéma classique tout en faisant preuve d’originalité et surtout de subtilité dans la manière d’écrire et de mettre en place ces acteurs et actrices. Un savant mélange qui démontre ici toute sa force.

C’est donc toujours un réel plaisir que de se plonger dans cette saga qui nous a accompagné une bonne partie de notre enfance et surtout de façon aussi resplendissante. En plus de ça, le regard que l’on a actuellement permet d’entrevoir des éléments qui pouvaient nous sembler futile à l’époque et qui aujourd’hui trouvent tout leur sens. Sailor Moon nous prouve qu’il est parfois pertinent de jeter un œil en arrière afin de mieux percevoir ce monde que l’on apprécie tant et qui nous a délivré depuis de très nombreuses histoires fantastiques. Un titre que l’on continue de recommander et qui plaira autant aux nostalgiques de la licence qu’à ceux qui découvrent ces justicières. A cela s’ajoute aussi le second acte qui commence tout juste à pointer le bout de son nez risque fort d’amener de nouveaux sujets très intéressants sur la table et ainsi renouveler l’intérêt que l’on a pour le parcours de ces jeunes filles. Une saga qui est encore loin de nous avoir dévoilé tous ses secrets et cela ne fait qu’attiser notre désir de jeter un œil sur la suite. Bien évidemment, de nouvelles questions fusent dans notre esprit alors que l’on referme cet ouvrage. Est-ce que Usagi va continuer de suivre ce que son ancienne vie avait forgé pour elle ? Cette demoiselle va-t-elle finalement s’émanciper de ça et suivre sa propre voie ? Quels sont les prochains obstacles qui se dresseront devant elle et ses amies ? Peuvent-elles encore espérer jouir d’un quotidien banal ? Il va falloir attendre pour connaître la réponse à ces questions.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant ce second volume de Sailor Moon. Etes-vous toujours convaincu par cette nouvelle édition ? Avez-vous pu entrevoir des points qui vous auraient échappé par le passé ? Trouvez-vous que l’évolution des personnages est bien amenée ? Aimez-vous la façon dont les relations entre eux se renforcent ? Est-ce que la romance qui se forge au fil des pages a su vous toucher ? Trouvez-vous que la question entourant le passé d’Usagi est intéressante à traiter ? Qu’attendez-vous pour la suite de cette licence ? On reste à votre disposition pour pouvoir échanger, discuter et débattre autour de ce sujet 🙂

© 1992 Takeuchi Naoko, Kodansha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.