9 Lives Man-–-Un-amour-à-sens-unique-2

9 Lives Man – un amour à sens unique : une leçon de vie

Comme on le dit souvent, la longueur d’une série ne signifie pas forcément vivre une grande aventure. Il est tout à fait possible de passer un très bon moment, et même de raconter une histoire captivante en seulement quelques pages. Un one-shot se doit donc de contenir tout ce qu’il faut pour accrocher le lecteur de bout en bout tout en ayant un récit parvenant autant à réussir son entrée que d’effectuer sa sortie en beauté. C’est donc un de ces titres que l’on va aborder aujourd’hui en se rendant dans le catalogue de Mahô Editions. Leur toute dernière licence n’est autre que 9 Lives Man – un amour à sens unique, paru il y a quelques jours. Après avoir été reporté, cette œuvre est finalement arrivée entre nos mains et l’on avoue que l’on ne savait pas trop à quoi s’attendre avec celui-ci. Il aura fallu de quelques minutes pour comprendre alors toute la richesse de cet ouvrage et surtout le message cherchant à être véhiculé au sein de ces cases. Un voyage où l’amour est autant un fardeau qu’une étape à franchir et à vivre pour pouvoir progresser. Le temps est donc venu d’observer le quotidien d’individus ayant le cœur lourd.

Quand le passé refait surface

9 Lives Man - vies

Un drôle de compteur.

9 Lives Man – un amour à sens unique, imaginé par Monday Recover, nous plonge dans un monde contemporain où l’on fait la connaissance de Ziyang. Cet homme au visage froid s’avère être un avocat de renom qui semble réussir tout ce qu’il entreprend. Admiré par la plupart de ses collègues et félicité par son chef, tout va bien dans le meilleur des mondes. Enfin ça, c’est bien loin d’être la vérité. Derrière l’assurance de cet individu et ses nombreuses réussites, se dissimule un jeune garçon ne pouvant tourner la page concernant son passé. En effet, c’est depuis l’âge de 14 ans que ce dernier a des sentiments pour sa camarade Qing. Il n’a jamais osé lui avouer ce qu’il avait sur le cœur et finalement la vie les a séparé depuis maintenant plusieurs années. Cela aurait dû lui permettre de rayer un trait sur toute cette histoire, mais au fond de lui quelque chose l’en empêche. Comme pour lui rappeler tout ça, un compteur de vie est apparu au-dessus de sa tête. Un étrange système qui le poursuit depuis qu’il est tombé amoureux de son ancienne camarade de classe. Au départ, il avait le droit à neuf vies qui se sont rapidement écoulées à chaque fois qu’il eut l’impression de s’éloigner de celle qui hante ses pensées. Aujourd’hui adulte, il lui reste 3 chances au vu de ce qu’indique le décompte. Ziyang ne sait absolument pas ce qu’il se passera si ce chiffre atteint finalement zéro et se dit que de toute façon, il n’aura plus jamais l’occasion de croiser Qing de son existence. Cependant, il semblerait que le destin puisse se montrer farceur et provoquer de grands bouleversements.

En effet, un beau jour son quotidien va être balayé d’un revers de la main par l’arrivée de la demoiselle dans son bureau. Cette dernière postule et va se retrouver à devenir l’assistante de celui qui est secrètement amoureux d’elle depuis tout ce temps. Si en surface, il essaye de garder son calme habituel, Ziyang ne peut s’empêcher intérieurement d’être chamboulé. Lui qui pensait n’avoir plus aucune chance de la croiser va maintenant passer une bonne partie de ses journées en sa compagnie. Une aubaine à ses yeux afin de lui permettre d’enfin dire tout ce qu’il a sur le cœur. Malheureusement, les vieux démons refont surface et l’hésitation ne l’a jamais vraiment quittée. Retenant sa main et ses paroles à son approche, il ne sait pas quoi faire pour changer ça. En plus de ça, son compteur de vie s’agite de nouveau au contact de Qing et cela ne rajoute que de l’incertitude chez cet homme qui aimerait bien pouvoir arranger tout ça. Voici donc la quête d’un avocat pour enfin qu’il puisse exprimer ce qu’il retient en lui depuis tant d’années. Cependant, la vie n’est pas forcément comme une comédie romantique. Tout peut aller très vite et les gens suivent des chemins bien loin de ce que l’on pourrait imaginer. Une chance perdue peut alors ne jamais être regagnée et condamner à tout jamais une possible histoire d’amour. Une leçon que va apprendre Ziyang tandis qu’il va se démener pour enfin corriger ses erreurs.

Derrière son synopsis, 9 Lives Man est un one-shot particulièrement efficace dans ce qu’il souhaite raconter et véhiculer chez le lecteur. Brillant par ses différents niveaux de lecture, ce titre va réussir à prendre un élément évoquant le monde du jeu vidéo pour en faire une sorte de barème retranscrivant à merveille la douleur et les doutes que peuvent procurer des sentiments comme l’affection et l’amour. Une œuvre désirant mettre en avant cette petite flamme qui continue de briller en certains et qui doit, un beau jour, finir par s’éteindre pour mieux avancer. Les romances d’autrefois peuvent alors autant être des boulets qu’un formidable moyen d’aller de l’avant.

La complexité des sentiments

9 Lives Man est une œuvre cherchant à nous montrer la complexité de se détacher des sentiments que l’on a pu avoir à l’égard d’une personne. Une situation qui est encore plus marquante à l’adolescence et qui peut nous conduire à suivre un chemin bien différent de ce que l’on aurait pu imaginer. En effet, le fait de suivre Ziyang dans ce quotidien où il a tout pour réussir permet d’établir, dans un premier temps, un environnement tout à fait plaisant. En effet, il ne semble manquer de rien et ce n’est qu’une fois que Qing fait son apparition que l’on prend alors pleinement conscience de ce qui le ronge en son for intérieur. Rien que le principe du nombre de vies est bien pensé afin de donner autant un effet ludique à ce tome qu’à nous permettre de nous représenter tous ces moments où une personne peut changer son destin, mais finit par ne pas sauter le pas. Cette lecture nous a grandement parler par sa faculté à mettre en scène ces petites hésitations qui peuvent paraître anodines, mais qui ont en réalité un impact bien plus important qu’on pourrait l’imaginer. Des erreurs, des refus d’avouer ce que l’on a sur le cœur qui peuvent alors entraîner des regrets pendant de nombreuses années. Tourner la page est loin d’être facile et c’est ce que souhaite nous raconter cette lecture utilisant un concept fantastique pour au final apporter encore plus de réalisme. On est alors constamment en train de se demander ce qu’il pourrait advenir de cet homme dès lors que ses vies seront à zéro.

D’ailleurs, la mangaka parvient habilement à nous faire visualiser où ira ce récit au final à chaque fois que nos deux amis se retrouvent seuls. Alors qu’il pourrait y avoir une occasion d’enfin clarifier les choses entre eux, de simples mots suffisent alors pour tout chambouler. Des propos qui montrent qu’il est trop tard et permettent de prendre conscience de tout ce qui aurait pu être fait auparavant. Aimer en silence n’est pas une bonne chose, car cela finit toujours par détruire le cœur de celui qui n’ose pas faire le premier pas. L’angoisse de se faire rejeter, de ne pas être accepté pour ses différences sont des peurs bien réelles que tout le monde a pu déjà ressentir. On a donc une profonde empathie pour ces protagonistes qui n’ont juste pas eu le courage ou la force de se faire rembarrer même si cela les fait passer à côté d’une formidable histoire. 9 Lives Man ne va pas pour autant partir dans le mélodrame, bien au contraire. On a beau avoir un pincement au coeur en voyant que les sentiments ne sont pas forcément réciproques, cela est pris au final avec le sourire étant donné que ce poids qui pesait sur les épaules de ces gens finit par s’alléger. Un récit qui est autant une ode à ces amours gardés sous silence qu’une invitation à continuer à aller de l’avant. C’est donc à travers ce désir d’exposer ce qui reste souvent secret que l’auteure nous conte l’histoire d’individus lambdas, mais qui réussissent amplement à nous émouvoir pendant tout le temps que l’on passe en leur compagnie.

9 Lives Man parvient, en une seule lecture, à nous proposer un concept intelligent, mais aussi un réalisme dans les émotions ressenties par les personnages. On a littéralement été emporté par tous ces doutes et ces inquiétudes qui peuvent assaillir n’importe qui concernant une personne que l’on aime sans forcément lui dire. Le titre parle alors à merveille de cette difficulté à tourner la page qui, finalement, peut prendre plusieurs vies. Un message très important et qui montre que rien n’est gravé dans le marbre, mais que la moindre décision peut avoir une grande influence sur l’existence de chacun. Une aventure littéraire d’une très belle écriture empreinte d’une certaine mélancolie.

9 Lives Man fait pleuvoir les cœurs

9 Lives Man - Qing

Des retrouvailles.

Si l’on était curieux de voir ce qu’allait pouvoir nous raconter 9 Lives Man, on ne s’attendait pas forcément à ce que le titre réussisse autant à nous parler. Par ses thématiques sérieuses, mais vu avec douceur, cette lecture aura été une fantastique surprise du début jusqu’à la fin. La simple idée d’utiliser un élément rappelant le jeu vidéo et de l’imbriquer dans un quotidien bien réel est intelligente et permet d’ajouter autant un côté ludique à l’histoire que d’offrir une symbolique pouvant parler à beaucoup de gens. On a grandement apprécié l’écriture de chaque personnage qui ne se contente pas de suivre une ligne toute tracée. On sent les hésitations de cet avocat qui souhaite grandement renouer avec son passé, mais qui doit aussi pouvoir aller de l’avant. Ce conflit que l’on a tous pu connaître est amené avec une bienveillance touchante et qui montre aussi que chaque expérience vécue peut nous ressortir grandi. Bien sûr, la souffrance peut naître de nos erreurs et provoquer de nombreux remords de ne pas avoir su franchir cette ligne parfois si compliquée. Cet ouvrage est autant une invitation à l’amour qu’à cet éloignement que l’on peut avoir avec ceux que l’on aime. La douleur du moment peut alors se transformer en un nouveau départ où l’expérience, mais aussi les craintes s’effacent peu à peu. 

C’est donc un coup de cœur que l’on a eu pour ce one-shot qui a su en quelques pages nous proposer un scénario plaisant et surtout une leçon importante. La gentillesse qui découle de cette œuvre, que cela soit dans sa première ou sa deuxième partie, fait du bien. Elle permet de mieux appréhender la complexité de certaines relations et surtout de nous montrer qu’il est parfois nécessaire de briser les chaînes du passé pour enfin s’épanouir. Si vous cherchez une lecture touchante et en même temps importante dans ses propos, alors vous devriez largement trouver votre bonheur avec 9 Lives Man. Une oeuvre qui ne souhaite nullement abaisser ceux qui peuvent éprouver des sentiments sans oser les avouer et qui désirent seulement montrer des gens qui conservent cet amour caché sans jamais l’évoquer réellement. En réalité, cette aventure littéraire pourrait aisément parler à n’importe qui et mérite amplement d’avoir une place dans votre bibliothèque. On a passé un très bon moment en compagnie de cette licence qui nous prouve qu’il n’y a pas forcément besoin de s’étendre en longueur pour simplement nous faire verser une petite larme. Tout ce que l’on peut souhaiter maintenant à ces quelques individus que l’on a pu côtoyer est de pouvoir enfin trouver le bonheur qu’ils méritent.

N’hésitez pas à nous partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant 9 Lives Man. Avez-vous trouvé les thématiques abordées à la fois efficaces et pertinentes ? Trouvez-vous que l’on a là une représentation sincère de ce que l’amour peut engendrer chez certaines personnes ? Avez-vous eu de la compassion ou de la peine pour nos protagonistes ? Est-ce que le système proposé par ce one-shot vous semble bien pensé par rapport à ce qu’il représente ? Pensez-vous que les choses auraient pu être différentes en fonction des choix de ces acteurs et actrices ? On reste à votre disposition pour pouvoir échanger, discuter et débattre autour de ce sujet 🙂

© 2019 Monday Recover, Tong Li Comics

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.