World Heroes' Mission

My Hero Academia – World Heroes’ Mission

Cela ne date pas d’hier de voir certaines licences donner lieu à des adaptations en animes ou en film d’animation. Un procédé qui s’est même beaucoup multiplié ces derniers temps avec l’arrivée de nombreux longs-métrages autour de ces séries que l’on a pu lire. On s’est donc dit qu’il serait intéressant de se pencher sur l’un d’entre eux que l’on a pu voir en avant-première. Il s’agit de My Hero Academia – World Heroes’ Mission. Cette série phare de Ki-oon et dont l’anime est disponible sur ADN et Crunchyroll n’a de cesse de nous surprendre. Le célèbre manga autour de nos apprentis super-héros nous délivre ici un troisième film dont certains éléments avaient été introduits dans la dernière saison diffusée. On était donc curieux de voir ce que pourrait apporter cette nouvelle aventure pour Izuku et ses amis. Après visionnage, on s’est rendu compte qu’il y avait pas mal d’éléments à analyser pour comprendre l’intérêt de ce nouveau film ainsi que ce qu’il raconte à travers son histoire. Un divertissement particulièrement efficace et qui méritait que l’on se penche dessus plus en détail. Il est donc grand temps de se lancer dans la mêlée en criant PLUS ULTRA !

Humains contre héros

World Heroes' Mission - afficheMy Hero Academia – World Heroes’ Mission, réalisé par le studio Bones et d’après l’œuvre de Kohei Horikoshi, nous plonge durant la période où Deku, Bakugo et Todoroki sont en stage chez Endeavor. Alors qu’ils entament ce quotidien les amenant sur le terrain avec le plus grand sérieux, un événement terrible va frapper le globe. L’organisation extrémiste Humarise, qui prône la suppression des Alters pour laisser place aux humains d’antan, s’attaque à une ville. Utilisant une bombe qui dégage un produit rendant les pouvoirs de chacun incontrôlable, les membres de ce groupe cherchent à se débarrasser des gens qu’ils considèrent comme des abominations. Face à ce fléau, les héros ne peuvent rester sans rien faire et une gigantesque opération est lancée et s’étalant sur de nombreux pays à travers le monde. Ils sont chargés de trouver les bases de ces terroristes et de mettre un terme à leurs méfaits à tout prix. C’est ainsi que de nombreux justiciers sont réquisitionnés afin de venir en aide à leurs confrères sur place et que cette catastrophe ne se reproduise plus. Parmi les personnes choisies pour participer à cette mission, il y a aussi plusieurs élèves de Yuei qui suivent les directives de l’agence où ils font leur stage. Cependant, les super-héros sont loin d’être au bout de leur surprise une fois sur place. Humarise semble en effet avoir un coup d’avance sur eux et c’est une course contre la montre qui se joue pour la sauvegarde de l’Humanité.

Endeavor et ses apprentis se retrouvent expédiés dans le pays d’Otheon qui semble avoir été la cachette d’une partie de cette organisation. L’heure est venue d’enquêter pour découvrir la moindre information sur le lieu où se trouverait le chef de ce mouvement afin de stopper ses sombres desseins. Après tout, rien ne dit qu’il n’y a pas d’autres bombes cachées à travers toutes ces régions. La perspective d’un tel enfer ne fait que renforcer la détermination de tous ces gens venus en aide à la population. Malheureusement, les idéaux de Humarise sont loin d’être réservés à un cercle restreint. Le combat qui s’annonce risque d’être fort éprouvant et de créer une scission entre les justiciers et les humbles citoyens. Alors que l’espoir réside peut-être entre les mains d’un fuyard, Deku va pour sa part faire une rencontre qui va bousculer radicalement son objectif. C’est durant son séjour au sein de ce pays étranger qu’il va faire la connaissance de Rody, un garçon tout à fait banal en apparence et qui vit dans une caravane en compagnie de son frère et sa sœur. Afin de survivre et d’apporter de quoi remplir la panse de sa fratrie, il n’hésite pas à faire des petits boulots risqués et surtout criminels. C’est alors qu’une simple course-poursuite va se transformer en une aventure bien plus grande qui risque fort de changer l’avenir de ce garçon, mais aussi de marquer à jamais ce jeune héros japonais. Est-ce que l’Humanité s’apprête à connaître un chaos comme jamais elle n’en a connu ? 

Derrière ce contexte, My Hero Academia – World Heroes’ Mission va être l’occasion d’offrir au spectateur un moment à la fois divertissant et captivant dans le conflit qui se joue à l’écran. Même s’il peut sembler au premier abord que l’on a ici un long-métrage jouant la carte du frisson, notamment à travers certains passages, on a su observer un juste équilibre entre combats épiques et instants plus intimes. Une combinaison efficace de tous ces éléments qui vont donner vie à une aventure inédite abordant un sujet collant très bien à l’univers de la saga et à tout ce qui tourne autour de nos super-héros.

Entre action et réflexion

Quand on s’attarde en détail sur ce que propose World Heroes’ Mission, on se rend compte que le film cherche à voguer entre deux aspects bien précis. Dans un premier temps, on va laisser l’action de côté pour se concentrer sur ce que cette histoire peut nous raconter au travers de son scénario. Ce que l’on a justement apprécié concernant cette mission périlleuse que l’on confie à tous ces héros, c’est le fait qu’elle oppose leur vision du monde à celle de l’organisation adverse. Si Humarise nous est présenté comme un groupe d’extrémistes désireux de mettre en avant les humains n’ayant aucun Alter par rapport au reste de la population, cela permet de soulever une question très intéressante. La normalité est justement quelque chose devenue rare en ce monde. Avec 80% de la population qui possède un pouvoir, on est face à une société où le fantastique s’est imposé comme une partie du quotidien de chacun. Comme on le sait, le manga a toujours aimé jouer de cet univers où les héros sont légion et à quel point ce rôle a pu se perdre par rapport au sens original que l’on connaît tous. Ici, on aborde une facette bien présente de l’univers de My Hero Academia et qui pourtant reste assez silencieuse quand on y pense. Il s’agit des êtres humains qui sont différents du reste de la population par leur normalité. De ce fait, on va aborder dans le film une peur bien concrète qui est celle de l’exclusion. Que ce soit avec un Alter ou sans, ce phénomène ayant frappé la Terre entière a forcément amené des vies à être détruites ou totalement chamboulées.

Des changements qui peuvent être difficiles à accepter ou à supporter pour certains. Toute cette épopée va ainsi être là pour nous montrer qu’il faut réussir à surmonter cette crainte des autres et surtout qu’être un héros n’est pas réservé à ceux qui furent dotés de ces capacités surnaturelles. Tout cela est très bien représenté dans ce film et notamment par rapport aux quelques personnages qui furent introduits durant celui-ci. Prenant aussi pas mal de temps pour développer un individu en particulier, ce voyage autour du globe sera parvenu à offrir son lot d’émotions. Bien sûr, il était impossible de faire un tel projet sur My Hero Academia sans incorporer une bonne dose de combats. A ce niveau-là, chacun trouvera son compte notamment dans la dernière partie qui nous a donné des frissons. Une montée en puissance comme le manga et l’anime ont déjà su bien le faire par le passé et qui est parfaitement maîtrisé ici par l’animation. Tout est nerveux et l’on ressent la tension qui se dégage de ces affrontements mettant à l’honneur nos apprentis-héros. Le spectateur reste alors scotché à son siège tant il est emporté par ce déferlement de coups, de techniques et de destructions qui inscrivent ces duels dans l’esprit des gens présents dans la salle. Avec une première partie qui prend le temps d’introduire et d’approfondir certains personnages et une seconde partie explosive, ce film aura tenu sa promesse de nous divertir tout en apportant une réflexion captivante sur ce monde de héros et de vilains.  

World Heroes’ Mission se présente donc comme un film qui propose un excellent divertissement. S’il s’adresse avant tout aux fans de My Hero Academia, cela ne l’empêche pas d’afficher des qualités pouvant être appréciées par le plus grand nombre. Il faut surtout voir ici un spectacle épique qui va approfondir le rôle et les effets que peuvent avoir les Alters sur ce monde où l’improbable est devenu une norme. On réfléchit alors sur la notion de différence et de ce que cela peut engendrer chez nous, mais aussi chez ceux qui nous entourent. Voilà donc un long-métrage qui a su capter les valeurs de la série d’origine tout en y apportant sa propre contribution.

World Heroes’ Mission nous a donné des frissons

La question que l’on peut se poser finalement concernant World Heroes’ Mission est l’intérêt qu’il peut avoir au sein de la licence. Ce film est avant tout un pur moment de divertissement qui plaira aux amoureux de My Hero Academia et qui n’apporte pas plus à l’intrigue principale de la licence. Malgré tout, il est important selon nous de voir si cette épopée parvient à s’inscrire de manière pertinente dans le lore de la franchise et on peut dire que c’est un pari réussi. Abordant des thématiques collant parfaitement à la société qui nous est décrite depuis le début du manga, on comprend les enjeux derrière cette mission et ce qu’elle va amener sur la table en matière de réflexions et de combats. Avec un rythme qui peut paraître lent au départ, ce long-métrage ne veut pas jouer la carte de l’action non-stop. On a justement grandement apprécié le fait que l’on s’attarde sur le personnage de Rody, son développement, ses interactions avec ces héros qui débarquent dans sa vie ainsi que toute sa relation avec Deku. Une épopée courte, mais intense qui parvient à bien équilibrer les moments d’accalmie qui vont mettre l’accent sur l’émotion et les affrontements spectaculaires où l’on frissonne à chaque coup donné. Une œuvre qui monte donc crescendo et regorge de belles qualités d’écriture sur certains aspects de son contenu. Les fans prendront énormément de plaisir à vivre cette expérience tandis que les néophytes pourront tout de même y trouver un spectacle maîtrisé qui peut autant nous faire vivre un ascenseur émotionnel que nous en mettre plein la vue. D’ailleurs, l’animation des affrontements est géniale notamment dans la dernière partie du film afin de nous donner une conclusion qui va nous donner envie d’encourager nos protagonistes préférés.

On ressort donc plus que satisfait de cette séance qui aura su combler le fan que l’on est de la licence. World Heroes’ Mission est un moment qu’il faut apprécier pour ce qu’il est, à savoir un long-métrage prévu pour nous divertir et aussi apporter des thématiques pertinentes dans l’univers de My Hero Academia. C’est vrai que le film joue aussi la carte du pouvoir de l’amitié et de ces héros qui se relèvent constamment, mais cela fait partie de l’identité du manga. Cela ne l’empêche pas d’être plaisant à voir et même bien au contraire le film montre qu’il sait très bien utiliser ces éléments pour donner vie à un scénario réussissant à nous donner ces frissons que l’on aime tant. Des duels maîtrisés, un lien particulièrement touchant et des enjeux pertinents font de ce troisième film un très bon cru que l’on aura adoré du début jusqu’à la fin. Même s’il s’inscrit dans la continuité de la dernière saison de l’anime, celui-ci peut être vu sans forcément avoir toutes les bases nécessaires. Le studio est parvenu à proposer une épopée cohérente et qui se suffit à elle-même pour que l’on soit totalement plongé dans ce qu’elle nous raconte. On se rend alors compte de l’impact que peut avoir cette saga et ce qu’elle parvient à véhiculer par le quotidien souvent mouvementé de ces élèves de Yuei. Une bonne session que l’on vous recommande si vous souhaitez revoir tous ces personnages dans une aventure inédite ou que vous désirez un film d’animation qui saura vous donner envie de crier PLUS ULTRA.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant My Hero Academia – World Heroes’ Mission. Trouvez-vous qu’il apporte quelque chose d’intéressant à la licence ? Est-ce que vous avez apprécié les nouveaux personnages qui furent introduits dans le film ? Avez-vous été ébloui par les scènes d’action qui parsèment cette nouvelle aventure ? Ce long-métrage est-il parvenu à traiter d’un sujet pertinent par rapport à l’opposition qui se joue entre les deux camps ? Avez-vous retrouvé le côté épique de la franchise à travers cette intrigue inédite ? On reste à votre disposition pour échanger, discuter et débattre autour de ce sujet.

World Heroes' Mission - Deku

© Horikoshi Kohei / Bones

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.