Battle Game in 5 Seconds---des-programmes-mortels

Battle Game in 5 Seconds : des programmes mortels

Le marché du manga nous délivre tellement de séries qu’il est parfois difficile de s’y retrouver ou bien de découvrir certaines licences pourtant excellentes. J’avais envie aujourd’hui de parler de l’une d’entre elles notamment par rapport à son évolution et surtout sa manière de développer toute son histoire. Il s’agit de Battle Game in 5 Seconds, édité chez Doki-Doki, dont le tome 18 arrive très bientôt. On peut se demander la raison pour laquelle j’avais envie de m’attarder dessus étant une série déjà bien entamée. Mais c’est justement parce que l’on peut prendre beaucoup de recul sur tout ce qui a été construit depuis ses débuts que c’est le moment parfait pour faire un petit bilan du chemin parcouru. Il faut dire que le titre est un manga que j’affectionne tout particulièrement et qui a su se faire une place assez forte dans le genre du survival-game. Mais en quoi cette épopée a su se démarquer et surtout proposer une expérience captivante ? Les réponses sont nombreuses au vu de tout ce que l’on a déjà pu vivre en compagnie de ces personnages. L’heure est donc venue de prendre un peu de temps pour suivre le combat de ces participants.

L’envie de challenge d’un ado

Battle Game in 5 Seconds 1Avant toute chose, il est important de remettre un peu le contexte de l’histoire avant de s’attarder sur le cœur de notre sujet. Battle Game in 5 Seconds, scénarisé par Saizou Harawata et dessiné par Kashiwa Miyako, nous fait suivre Akira. Ce lycéen passionné de jeux vidéo passe le plus clair de son temps chez lui. Faisant preuve d’une impressionnante intelligence, il ne s’attarde que peu de temps en cours et n’hésite pas à passer plusieurs jours loin du monde extérieur pour simplement se confronter à de nouveaux challenges virtuels. Malheureusement, il a le sentiment que rien ne semble pouvoir être suffisamment difficile pour lui offrir un minimum de défi. Un problème qui l’agace dans son quotidien où son amusement à la découverte d’un nouveau jeu n’est qu’éphémère. Alors qu’il décide de sortir un peu pour se dégourdir les jambes, il tombe sur un inconnu d’une imposante carrure qui s’en prend à lui sans le moindre motif. Ce n’est que suite à cette rixe que l’adolescent va se rendre compte que cette situation est à la fois terrifiante et grisante pour lui. Malheureusement, sa joie n’est que de courte durée quand il finit par se réveiller suite à son combat dans une étrange salle. Là, il fait la rencontre de nombreuses autres personnes qui semblent tout aussi perdues que lui. Gardant en apparence son calme, Akira fait de son mieux pour récolter la moindre information qui pourrait lui être utile. 

Il ne faut alors pas longtemps pour qu’une étrange jeune femme fasse son apparition devant toute cette foule. Cette demoiselle au regard félin et semblant prendre du plaisir en observant la détresse de ces gens décide de leur expliquer en détails ce qui se passe. Ils s’avèrent qu’ils ont été choisis pour participer à un jeu d’un tout nouveau genre. N’existant plus des registres du monde extérieur, ils sont à la merci des organisateurs de cet événement. Semblables à des rats de laboratoire, ils devront franchir les différents programmes pour espérer enfin en finir avec tout ça. Mais ce n’est pas tout. Pour réussir à franchir les épreuves qui les attendent, chaque individu présent dans la salle s’est vu doté d’un pouvoir spécifique. Répondant à des critères précis, il faut impérativement pour survivre savoir maîtriser ce don et surtout s’adapter à celui de l’adversaire. Ne pouvant croire ce qu’il se passe, les gens finissent par comprendre l’horreur de la situation quand leur interlocutrice fait la démonstration mortelle d’un de ces pouvoirs. A présent, ils ne peuvent plus reculer et doivent s’aventurer vers l’inconnu sans savoir s’ils pourront un jour revoir la lumière du soleil. La peur et l’angoisse s’emparent progressivement de ces compétiteurs malgré eux sauf pour un seul. Il s’agit tout bonnement d’Akira qui affiche un petit sourire devant ce jeu. Il est bien décidé à montrer qu’il parviendra aussi à surmonter celui-ci et à régler ses comptes avec les individus se trouvant derrière. La partie ne fait que commencer, mais la détermination de ce garçon est déjà bien palpable.

Quand on s’arrête quelques instants sur le synopsis de Battle Game in 5 Seconds, on a l’impression que l’on part dans une direction assez classique. Pourtant, c’est là toute la force du manga qui parvient à transformer un contexte banal pour le genre afin de le transformer en une épopée épique où la puissance ne fait pas tout. Les différentes épreuves que l’on va suivre ne vont avoir de cesse de nous surprendre et surtout pousser nos protagonistes à faire preuve de prudence. Tout ici est une question d’adaptation, mais aussi de stratégies pour faire face aux nombreux imprévus pouvant être présents durant leur quête de survie.

Toujours plus de stratégies

Il y aurait énormément de choses à dire concernant Battle Game in 5 Seconds notamment dans sa construction narrative. S’axant autour de ces fameux programmes qui mettent à l’épreuve les nombreux participants de ce jeu, le récit cherche constamment à se renouveler. C’est pour ça que chaque grand arc narratif que l’on va avoir part sur une base totalement inédite par rapport au précédent. Ainsi, le manga ne s’arrête jamais de multiplier des situations différentes mettant à l’épreuve nos protagonistes qui ne peuvent rester uniquement sur leurs acquis. Akira en est un très bon exemple tant il va être confronté à des épreuves mettant en difficulté sa ruse et sa capacité d’adaptation. On touche alors à un élément central du manga particulièrement important. Du fait que l’on est constamment dans l’inconnu par rapport à ce qui attend nos nouveaux amis, il y a toujours cette volonté de les pousser à la réflexion. Cela peut autant porter sur l’objectif à atteindre que les opposants qui pourraient venir leur barrer la route. Cela forme un cercle efficace où il n’est jamais question de retomber dans la même tactique pour passer au programme d’après. En plus de ça, il n’est pas toujours question de vie ou de mort dès le commencement. Ce n’est que lorsque l’on avance dans l’intrigue que la tension monte pour nous montrer la véritable horreur derrière cet événement. 

C’est une très bonne chose, car le fait de ne pas être directement en contact avec la possibilité d’une tragique disparition renforce le moment où cela arrive finalement. On passe énormément de temps en compagnie de ces individus et cela rend ce genre de moment encore plus déchirant, car on sent tout le vécu qu’il y a eu. Cela me permet de parler d’un autre point crucial de l’attrait de cette saga. Il s’agit tout bonnement de la courbe de progression des participants. Concernant leur pouvoir respectif, on sent pleinement l’évolution dans la maîtrise de ce dernier. Les hésitations des premiers chapitres laissent place à l’expérience après tant d’obstacles franchis. Cela permet d’accentuer l’intensité des confrontations et surtout de montrer au lecteur une progression qui est satisfaisante pour lui. On ne reste jamais au même point et ce sentiment d’avancer sur tous les plans rend cette aventure encore plus prenante. Mais c’est aussi une question de développement personnel. Akira et ses amis ne vont avoir de cesse de côtoyer la mort et surtout de changer suite à ce qu’ils ont pu vivre. Certaines mentalités évoluent grandement tandis que d’autres vont finir par trouver leur voie au milieu de tout ce chaos. Tout cela s’opère au coeur d’une déferlante de mystères qui vont aussi nourrir notre envie d’en savoir plus sur tout ça. Cette série parvient donc à se remettre constamment en question et à proposer surtout une avancée qui soit toujours bien écrite et qui montre l’impact qu’a ce jeu sur tous ceux qui sont forcés d’y participer.

Battle Game in 5 Seconds est un survival-game qui montre que ce genre peut proposer des aventures grandioses sans pour autant se centrer uniquement sur des codes bien connus. Le scénariste et le dessinateur arrivent à trouver une formule qui fait que l’on n’a jamais la sensation de vivre deux fois la même chose et surtout d’insuffler à chaque confrontation une grande part de réflexion. Un chemin clairement défini d’entrée de jeu, mais qui pourtant nous réserve son lot de surprises autant au niveau de l’intrigue que de la diversité des situations que l’on va vivre.

Battle Game in 5 Seconds enchaîne les victoires

Battle Game in 5 Seconds T18Comme j’ai pu le dire un peu plus haut, Battle Game in 5 Seconds est l’un de mes survival-games préférés du moment. Même après 18 volumes, la série réussit encore à nous surprendre et surtout est très loin de nous avoir dévoilé tous ses secrets. Ce n’est même que depuis peu de temps que l’on commence enfin à cerner tout ce qu’il se passe réellement autour de cette compétition mortelle qui implique Akira et ses compagnons d’infortune. On prend alors conscience que tout ce que l’on a pu connaître jusqu’ici n’était rien en comparaison des enjeux de toute cette affaire. En plus de ça, on a déjà eu le droit à des moments inoubliables qui ont permis à cette licence de s’inscrire dans l’esprit de ceux qui la suivent. Avec des personnages forts et auxquels on s’attache facilement, le manga réussit à nous donner envie de voir jusqu’où ils seront capables de se hisser au sein de ces programmes funestes. De même, une impressionnante preuve du travail apporté par l’auteur et le dessinateur est le fait d’avoir réussi à créer des arcs narratifs au cœur d’autres arcs narratifs plus imposants. Tout s’emboîte à la perfection et chaque nouvelle découverte ne fait que resserrer l’emprise de cette histoire sur le lecteur. On savoure chaque tome en se demandant ce qu’il va bien pouvoir advenir de ces pauvres âmes qui ont bien changé depuis le jour où ils ont été forcés à participer à tout ça. Des guerriers ayant de l’expérience et qui ne peuvent maintenant compter que sur leurs compétences pour se sortir des pires situations possibles.

C’est pour tout ça que j’ai un énorme coup de cœur pour Battle Game in 5 Seconds et que je voulais en parler. Il est vrai que l’époque des jeux de survie est passée et que l’on a le droit qu’à quelques nouveautés dans ce domaine. Pourtant, il suffit juste de trouver l’intrigue qui nous interpellera pour que l’on soit happé dans une épopée pouvant durer un petit moment. C’est ce qu’il s’est passé ici avec cette série et il est remarquable que l’intérêt n’ait jamais faibli depuis tout ce temps. En prenant des éléments classiques du genre, l’auteur a su créer une base solide pour ensuite laisser son imagination s’exprimer à travers le pouvoir des joueurs et les situations vécues. Une créativité fertile permettant de proposer des expériences inédites dans ce domaine et qui s’inscrivent à merveille dans l’univers qui se dessine devant nous. Bien évidemment, on ne sait pas encore jusqu’à quand va durer ce récit et si sa conclusion sera à la hauteur de nos attentes. Malgré tout, il faut aussi prendre en compte le plaisir immédiat que l’on a en suivant ces individus faire de leur mieux pour survivre et espérer mettre un terme à cette folie. Akira a encore beaucoup de secrets à nous révéler et cela peut nous amener à voir d’un autre œil les raisons et les origines de ces fameux programmes. Une licence qui, à l’image de ses protagonistes, a su s’adapter constamment pour ne jamais s’enliser dans une formule déjà bien connue des lecteurs. 

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant Battle Game in 5 Seconds. Trouvez-vous que l’on a devant nous une licence se hissant parmi les excellents survival-games ? Avez-vous été captivé par le déroulement de chaque programme et la manière dont nos héros avancent ? Est-ce que la série est parvenue à vous émouvoir à plus d’une reprise tout au long de ce show funeste ? Quel a été votre arc narratif préféré jusqu’ici ? Le développement des protagonistes est-il, selon vous, un point fort de cette licence ? Qu’attendez-vous pour la suite de cette aventure ? On reste à votre disposition pour échanger, discuter et débattre autour de ce sujet.

© 2015 Miyako Kashiwa / Harawata Saizo, Shogakukan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.