Tesla Note-T1-2

Tesla Note tome 1 : un héritage destructeur

Il arrive très souvent que l’on soit étonné par une œuvre à laquelle on ne s’attendait pas forcément à grand-chose. Des découvertes qui nous paraissent banales au premier regard et qui pourtant arrivent finalement à retenir toute notre attention. C’est quand on fait face à ce genre de séries que l’on est souvent le plus impliqué dans une histoire. La surprise joue grandement sur notre immersion et permet au lecteur de savourer pleinement ce qui lui est présenté. Ce fut exactement le cas pour le titre que l’on va aborder aujourd’hui et qui a rejoint le catalogue de VEGA-Dupuis. Il s’agit du premier volume de Tesla Note. Si ce nom vous dit quelque chose, c’est parce que l’on a eu le droit à une adaptation anime qui n’a pas forcément été la plus remarquable. Sans avoir vu cette dernière, on s’est lancé dans cette aventure avant tout poussé par l’envie de vivre une toute nouvelle épopée. On a alors pu découvrir une introduction efficace et surtout nous donnant suffisamment d’éléments pour que l’on soit pleinement plongé dans les enjeux de cette histoire. Il est donc grand temps de partir à la recherche de cristaux pouvant changer la face du monde.

La course aux cristaux

Tesla Note, scénarisé par Masafumi Nishida, Tadayoshi Kubo et dessiné par Kota Sannomiya, nous fait faire la connaissance de la jeune Botan Negoro. Cette étudiante en apparence tout à fait normale cache en réalité un lourd secret. Elle a été formée depuis son plus jeune âge à l’art du ninjutsu par son grand-père. Tout cela dans le but de faire d’elle une espionne de haut vol quand le besoin s’en ferait sentir. Pour elle, tout ça est fantastique, car la jeune fille a toujours rêvé d’accomplir des exploits incroyables en venant en aide à son prochain. Son rêve est sur le point de se réaliser quand des hommes viennent lui rendre visite afin de la recruter pour une mission de la plus haute importance. Botan ne peut contenir sa joie face à cette occasion en or de prouver de quoi elle est capable. Elle ignore encore ce qui se cache derrière l’affaire sur laquelle elle a été appelée. Il s’avère qu’un train a fait son apparition dans le ciel avant de s’écraser et de faire d’innombrables victimes. Aux yeux des témoins, c’est comme si celui-ci était apparu comme par magie. Une étrange situation qui a bien sûr éveillé l’intérêt des diverses organisations secrètes du monde. C’est alors qu’ils se rapprochent de leur objectif que Botan va faire la connaissance de son partenaire pour cette tâche. Il s’agit du talentueux, mais incroyablement vantard Kuruma qui n’apprécie pas trop de devoir faire équipe avec une gamine. On peut dire que l’ambiance est déjà électrique entre les deux étant donné ce premier contact peu réussi.

Il s’avère que derrière cet étrange phénomène se trouve un cristal nommé “fragment de Tesla”. Il renfermerait un pouvoir inimaginable et ayant causé ce drame terrible. Cet artefact n’est pas unique et il en existe bien d’autres qui sont l’héritage maudit de l’inventeur de génie, Nikola Tesla. Il faut à présent retrouver au plus vite ces divers fragments avant que d’autres catastrophes n’aient lieu. Mais un tel pouvoir ne peut rester longtemps sans convoitise. Si le danger inhérent à ces objets est bien palpable, ils attirent aussi l’attention de gens peu recommandables. Il est alors du devoir de Botan et Kuruma de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour empêcher que cette puissance ne tombe entre de mauvaises mains. Une course contre la montre qui s’annonce haletante et dangereuse. Ce qui devait être une promenade de santé aux yeux de la jeune ninja va finalement se transformer en un éprouvant baptême du feu où chaque seconde perdue peut conduire à un véritable massacre. L’échec n’est alors plus une option et impossible pour l’adolescente de faire machine arrière. La voilà lancée dans une quête éprouvante en compagnie d’un partenaire avec lequel elle est loin d’être sur la même longueur d’ondes. Ce qui devait être un rêve à ses yeux va se transformer en un violent retour à la réalité où la mort peut frapper à tout instant. Qui l’emportera alors dans cette bataille qui se joue dans l’ombre ? Seul le temps le dira, mais il est clair que ce tandem est déterminé à arranger les choses.

Il est très intéressant de voir à quel point Tesla Note utilise à merveille son contexte pour créer un scénario qui soit captivant à suivre. On est rapidement plongé dans l’action et surtout les enjeux de cette course contre la montre. Même en ayant des zones d’ombre, on arrive suffisamment à nous présenter le danger propre à ces objets que l’on sent pleinement la tension qui découle de cette situation. Un premier contact qui va aussi se montrer fort plaisant à travers les deux protagonistes que l’on va suivre. Deux êtres bien différents et qui pourtant vont devoir travailler ensemble pour avancer.

Tesla Note - Nikola

Un duo de choc

Avant tout chose, il est important de souligner que Tesla Note a su habilement utiliser tout ce qui tourne autour de Nikola Tesla pour créer une histoire de science-fiction prenante. En effet, cette épopée nous propose un premier acte qui va brillamment montrer à quel point une découverte ou une invention peut autant être un salut pour l’Humanité que l’objet de sa propre destruction. Tout le récit s’axe sur cette idée que c’est l’individu qui manipule un pouvoir qui décide si celui-ci sera bienveillant ou néfaste. C’est autour de ça que va s’axer le manga pour façonner son intrigue et surtout permettre à nos héros d’évoluer et de montrer de quoi ils sont capables. Si l’on est interloqué par tout ce qui tourne autour de l’héritage laissé par ce scientifique de génie, ce récit va aussi se présenter comme un excellent divertissement. Cela est principalement dû à ce duo qui voit le jour devant nos yeux. Botan et Kuruma sont deux individus diamétralement opposés et qui n’ont de cesse de se chercher querelle. Une formule bien connue, mais qui fonctionne très bien au sein de ces pages tant cela apporte une touche de légèreté venant désamorcer certaines situations pesantes. On a envie de voir comment ils vont réussir à faire abstraction de leurs différends pour avancer et surtout accomplir leur devoir. Mais ce n’est pas uniquement ça qui fait que l’on s’intéresse à eux. Ils ont beau être comme chat et chien, ce premier volume est ponctué de petits moments où on les voit se pousser mutuellement vers l’avant. 

Cela transforme ce tandem comique en un potentiel duo de choc qui nous donne envie de voir jusqu’où va se développer leur entente future. Le manga réussit ainsi, dans un premier temps, à nous faire adhérer à son intrigue par le biais de ces deux personnages qui nous font rire et nous captivent. Un très bon point de départ qui va nous permettre ensuite de nous concentrer sur les enjeux du scénario. Ce qui est bien avec cette série, c’est que ce premier acte nous donne tous les éléments nécessaires pour bien cerner ce qui nous attend. On comprend les risques liés à ces fragments et le danger qui guette nos protagonistes par rapport à leur adversaire. Une vision d’ensemble servant à permettre au lecteur de pleinement profiter de ce qui lui est montré et ainsi laisser plus d’espace au développement des acteurs de cette histoire. C’est là que le titre va encore marquer des points en mettant en balance deux visions opposées par rapport à cette mission. D’un côté, on a les espions expérimentés qui sont prêts à sacrifier une minorité si cela peut en sauver bien plus. De l’autre, on a cette adolescente qui peut sembler naïve, mais dont l’envie de protéger et d’aider tout le monde est contagieuse. L’humain se confronte au devoir et cela donne déjà lieu à des scènes saisissantes et surtout à une autre approche de ce métier qui ne laisse que peu de place aux émotions. C’est une grande réussite à ce niveau pour cette série qui brille par la richesse de ses personnages et l’impact de ce travail sur leur vision de la vie.

Tesla Note arrive à proposer un premier acte prometteur et qui surtout utilise au mieux tout ce qui tourne autour de la science pour créer une course folle et endiablée pour empêcher de terribles catastrophes de se produire. On a tous les éléments nécessaires pour poser les bases de cette histoire, mais aussi pour préparer le terrain concernant le futur de la licence. On peut passer des rires aux frissons d’une case à l’autre tant tout s’emboîte bien. Un divertissement qui réussit son pari et qui se présente comme un début alléchant pouvant nous faire vivre des situations haletantes.

Tesla Note surprend

Tesla Note - duoAvec ce premier volume, Tesla Note nous montre de quoi il est capable autant sur le plan scénaristique que visuel. En effet, le trait du dessinateur est remarquable et souligne très bien l’effet destructeur de ces cristaux tout en appuyant aussi habilement sur les mimiques des personnages. En dehors de ça, on a face à nous une introduction qui nous montre qu’elle sait parfaitement où elle va et ce qu’elle désire nous raconter. Il y a ainsi un juste équilibre qui est trouvé entre présentation des personnages, l’objectif à atteindre et aussi description des diverses menaces à venir. Tout ça permet au lecteur de ne pas s’ennuyer une minute et d’apprécier ce qu’il découvre et les héros qu’il suivra tout au long de ce périple. Une aventure aux multiples facettes qui peut autant marquer le spectateur par l’action présentée que par le côté scientifique et mystérieux de son fil rouge. Rien qu’en observant cette première enquête, cela nous donne suffisamment de matières pour que notre imagination débordante rêve de ce qu’il y aura après. C’est en tout cas une belle promesse que l’on nous fait au travers de ces quelques chapitres qui consolident les bases de cette œuvre pour qu’elle puisse maintenant décoller. Le plaisir est bien présent et l’on est tellement curieux de voir les étincelles que va faire ce duo explosif. Une saga qui compte bien aussi nous faire réfléchir sur ce qui est important et sur des notions telles que le bien et le mal qui sont finalement très humaines.

On a pleinement apprécié cette virée au sein de l’univers de Tesla Note. Un premier volume qui maîtrise son sujet et nous donne suffisamment d’éléments pour nourrir notre désir d’en voir plus. Ce que l’on souhaite souligner, c’est le potentiel qui se dégage de cette licence au vu de ces prémices. Un premier contact réconfortant et qui transforme cette simple curiosité initiale en une volonté de faire la lumière sur tous les mystères de ce conte. Les auteurs ont su trouver un bon mélange entre cet aspect science-fiction important pour l’identité de la série et le développement personnel des principaux acteurs de cette intrigue. Un manga qui plaira fortement aux amoureux du genre, mais aussi à ceux qui désirent une épopée pouvant autant être intense que drôle grâce à ses héros. Une promesse largement tenue et qui nous fait espérer de belles choses pour l’avenir de cette saga. A présent, il est grand temps d’évoquer les quelques questions qui nous viennent en tête après la lecture de ce tome. Est-ce que nos deux nouveaux amis vont réussir à faire front commun pour stopper ceux qui cherchent à mettre la main sur ces objets ? Combien de ces fragments existent-ils dans le monde ? Quel pouvoir se cache derrière chacun d’entre eux ? Qu’a vraiment voulu faire Nikola Tesla en disséminant ses recherches aux quatre coins du globe ? On a déjà hâte de voir les prochaines escapades qui nous attendent en compagnie de ce binôme survolté.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre propre avis ainsi que votre ressenti concernant ce premier volume de Tesla Note. Avez-vous apprécié la manière dont sont utilisés les travaux de cette grande figure scientifique pour enrichir l’histoire ? Est-ce que la présentation du but de nos héros fut suffisante pour vous donner envie de continuer cette épopée ? Trouvez-vous que le trait du manga arrive à sublimer les diverses scènes importantes de cette introduction ? Le duo que l’on suit est-il parvenu à vous séduire par leurs petites chamailleries et le lien qui commence tout juste à se former ? Qu’attendez-vous pour la suite de la licence ? On reste à votre disposition pour échanger, discuter et débattre autour de ce sujet.

© 2020 Nishida Masafumi / Kubo Tadayoshi, Kodansha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.